Bref hommage à John Lennon : « Instant karma »

Lectures :2674

Surveillez bien cette extraordinaire reprise de batterie à 0.57 et 1.44 ! J’adore….

10 comments to Bref hommage à John Lennon : « Instant karma »

  • Lorenzo

    Bravo Léon 💡 moi aussi j’adore !

  • Lorenzo

    Léon,

    l’auteur de cette mémorable reprise de batterie s’appelle Alan White on le retrouve au concert de
    Toronto aux côtés de Lennon et Clapton dans cette version de blue suede shoes 😉

  • Léon

    Le batteur de Yes ? Ca alors, je l’ignorais…

  • maxim

    c’est pas la nana de Lennon qui fait du tricot derrière ? elle a l’air vachement emballée tiens !:cry:

  • Léon

    Maxim, oui, c’est la folle qui est derrière… La grande artiste contemporaine de mes fesses.

    • Ph. Renève

      Léon, si vraiment Yoko Ono a exercé ses talents sur ton séant, tu es un homme riche: la peau de tes fesses vaut la peau des fesses. 😉

  • Monique Peyron

    Bonjour,

    Même plus jeune elle était déjà la « vieille aux doigts crochus ».

  • Lorenzo

    Sans doute pas mal d’entre vous doivent se souvenir de cette pochette de disque étonnante en 1969. Face A six titres du nouveau groupe de Lennon assez jouissifs.Face B deux morceaux qui totalisent 17 minutes de barbarie
    inaudible interprétes par Yoko oh! no (j’ai pas pu m’empêcher :lol:)toute l’histoire de l’abum ici 😉

  • Causette

    J’avoue que je ne me suis pas trop intéressée à Yoko Ono, bon là elle tricote pendant que son musicien de mari bosse ; elle le surveillait de près ou c’est pour se donner un genre?

    En décembre 1968, Lennon forme pour l’occasion un supergroupe baptisé The Dirty Mac, en référence au groupe Fleetwood Mac, et bien écoutons-les 😀

  • Lorenzo

    Causette,

    Ah je croyais qu’on allait entendre The Dirty Mac excellente idée ce morceau de
    Fleetwood Mac, leur meilleur album amha est ce Rumours
    difficile de choisir un morceau, tant l’album est excellent,pas tout á fait au hasard Dreams de quoi oublier
    Yoko l’infernale 😉