Tunisie, quel gouvernement ? ( 2)

Lectures :3645

Les manifestations, les grèves et les appels des comités de défense de la révolution se multiplient pour obtenir le départ du gouvernement d’« Union nationale ». La chute de Ben Ali a laissé derrière elle un gouvernement dirigé par Ghannouchi.

En gros , on vire Louis XVI et on met à la place Les Polignac

Ce Gannouchi ancien premier ministre, ancien directeur de la Banque mondiale, rassemble autour de lui plusieurs anciens ministres de Ben Ali, quelques membres de l’opposition complaisante et quelques personnalités revenue de l’exil français.

Cette construction replâtrée du neuf avec du vieux ne rencontre qu’hostilité parmi les masses qui depuis des semaines descendent dans la rue et ont avec succès provoqué le départ de Ben Ali. Pas question de se laisser voler leur Révolution par les sous-fifres ou les caniches de Ben Ali.

Le lundi 25 janvier

Contre la décision du gouvernement les instits et leur organisation syndicale se mettent en grève à 90%. Le ministre de l’enseignement (de l’ancien parti communiste, légal sous Ben Ali, Ettajdid) appelle à renoncer à cette grève irresponsable. Oui vous avez bien lu.

Mercredi 27

C’est la rentrée prévue du second degré. Le mot d’ordre reste le même : dehors les ministres de Ben Ali , à bas ce pouvoir à bas le RCD.

Ce mouvement des enseignants n’est pas un caprice de nantis comme on peut déjà le lire chez les bonnes âmes. C’est la traduction d’un soulèvement dans tout le pays. Par centaines et par centaines  depuis le samedi 23 les voitures les motos et les bus ont convergé vers  Tunis , venant de Kasserine , Siliana, Sidi Bouzid, Regueb et autres. Ils se sont installés en campement devant le siège du gouvernement avec leurs banderoles

  • Le peuple veut faire tomber le gouvernement
  • Dissolution du RCD
  • Dégage, le gouvernement
  • Dehors Gannouchi
  • Dehors l’Américain (référence à la banque mondiale)

Venant des régions désertifiées au plan industriel, des régions rurales où ils travaillaient sur les grands domaines  des familles régnantes comme au temps de la colonisation, les manifestants sont présents jour et nuit. Ils veulent le départ de ces gens qui continuent à les exploiter. Ils ne veulent pas s’arrêter en chemin, ils renouent ainsi avec la première revendication de toutes les révolutions. Récupérer les terres dont le régime précédent les a spoliés.

La population de Tunis vient leur apporter nourriture et couvertures, les comités de sécurité patrouillent et les protègent.

Le parti Ettajdid parle de transition démocratique, de coalition nécessaire

Comme par hasard de Washington et Paris arrivent des messages employant le même langage… On y parle de « processus de transition démocratique »

En face la commission administrative de l’UGTT adopte une résolution :

«  La dissolution du RCD, le refus de toute intervention étrangère dans les affaires de notre peuple, car seul il a pu faire tomber un président qui a fait réprimer le peuple, le peuple doit décider de son sort sans ingérence extérieure »

Mardi 25 janvier

Les locaux du syndicat UGTT  à Gafsa, Monastir et Sousse sont attaqués et détruits.

Comme par hasard, à Tunis sur les champs Elysées de Tunis, l’avenue Bourguiba, Le PPD, le mouvement du Destour, le RSD et même le Ettadjdid , tentent une contre manifestation de soutien au gouvernement. L’ancien régime rassemble ses forces , elles relèvent la tête  sous la protection de la police. On peut lire une banderole «  UGTT remets-toi au travail »

C’est dans le cadre de ces évènements que plusieurs « opposants » revenus de France  pour se présenter aux élections présidentielles s’essaient au bluff de l’intronisation populaire en  venant rendre visite au campement permanent devant le palais du gouvernement.

C’est un fiasco. Le sentiment général est le refus de la récupération. Les gens sont là pour chasser le gouvernement, pas pour servir de tremplin à des aventures personnelles. Ce qu’on attend c’est une assemblée constituante, une nouvelle constitution.

Ce qu’ils attendent ce qu’ils veulent

Décider de leur avenir eux même sans ingérence extérieure, ni de l’Europe ni du FMI, ceux qui ont détruit le pays avec la complicité du RCD.

À Sfax et dans de nombreuses villes on a pu assister à une manifestation typiquement Tunisienne.

Le directeur régional des finances a été chassé par ses employés. C’était un des responsables du RCD. Ce fut le sort de pas mal de ses collègues. Dans les cortèges on a vu des policiers rejoindre les manifestants et exprimer leur vœu d’intégrer une organisation syndicale dans le cadre de l’UGTT.

À la société de transports El Materi , une des  familles du régime, les employés demandent la nationalisation. Ceux de la banque Zitouna, de la même famille Materi, attendent la récupération par l’Etat de ses avoirs. Le gouvernement a répondu que la banque centrale allait s’en occuper… Les employés ont répondu qu’ils allaient, eux, le faire sans attendre. Pour commencer ils ont chassé le Directeur.

La compagnie Tunis-Air a, elle, été éclatée par le régime Ben Ali en plusieurs sociétés placées  sous le contrôle des familiers du dictateur. Les employés exigent aujourd’hui la réunification de la compagnie sous le contrôle de l’Etat.

Partout les manifestants demandent la nationalisation des biens de l’économie nationale  volés par les mafias et les clans.

À l’office agricole de la Medjerda, démantelé au profit des familles régnantes, les ouvriers agricoles disent «  Ces terres sont à nous ».

Perpspectives

Si on lit bien : de telles revendications et une telle vigilance scrupuleuse à défendre son indépendance dans le refus de toute ingérence extérieure , la révolution tunisienne n’est pas prête à accepter qu’on l’égare. Nul doute que la condamnation de Ben Ali et de son régime très nouvellement à la mode chez ses anciens encenseurs, ne se retrouve remise elle aussi en cause. Ce sont des gens que les Zig Zag intellectuels et politiques ne gênent pas

Le retour de la Terre à ceux qui la travaillent, faudrait pas déconner.

35 comments to Tunisie, quel gouvernement ? ( 2)

  • D. Furtif

    Ghannouchi reste! je l’apprends à l’instant . Le chef du gang lâche tous ses comparses, mais prétends avoir été sollicité pour rester.
    Réclamé par qui?
    En fait , il s’auto réclame, s’autoproclame , et se conserve à la tête de la distribution des prébendes. Pourtant la route du Caire lui est grande ouverte. Et là on lui prépare déjà un accueil digne de lui .
    Témoignage d’un parlementaire européen qui a tenu à garder l’anonymat » « Ces gens là ne respectent rien, vous allez voir que les accords de 1995 vont être remis en cause »

    .
    «  »Ghannouchi est le chef du gang, il doit tomber! », crie un manifestant venu de Kairouan, dans le centre du pays, rapporte l’AFP. « Nous avons des hommes compétents, capables de le remplacer ». »

  • snoopy86

    Faudrait m’expliquer en quoi un coup d’état syndical serait plus légitime qu’un coup d’état militaire ou religieux :mrgreen:

    • D. Furtif

      Snoopy

      Ton commentaire bien que bref, est riche d’enseignements
      Il montre qu’à tes yeux l’heure est à l’affrontement et au choix de son camp.
      En revanche il est assez peu argumentatif.

      Un argument pourrait-il être à tes yeux que l’un ( le travailleur ) paye l’autre ( le militaire) et non l’inverse.

  • Léon

    Parce que, en général, le premier est de gauche et le deuxième est de droite :mrgreen:

  • castor

    Ah…cette fameuse légitimité de l’homme de gauche…

    • D. Furtif

      Tiré de Libération du 24 janvier

      L’Union européenne, qui a étudié la semaine dernière le principe d’un gel des avoirs, attend des autorités tunisiennes une liste précise des personnes à cibler. Seule la Suisse a décidé, mercredi, «de bloquer avec effet immédiat d’éventuels fonds en Suisse de l’ex-président Ben Ali et de son entourage», ainsi que «les biens de ces personnes». Les familles de trois gendres de l’ex-président, El Materi, Mabrouk et Chiboub, sont visées par les autorités suisses. Samedi, un jet Falcon susceptible d’appartenir à Sakher El Materi a été bloqué à Genève

    • D. Furtif

      Celle des banquiers mafieux étant elle comme de juste incontestable ça bas de soie

  • Léon

    Bin, oui. S’il est authentiquement un homme de gauche il agit au nom du plus grand nombre, de l’équité. L’homme de droite n’agit que pour sa pomme. Il a fallu beaucoup de contorsions intellectuelles de la part des libéraux pour nous faire croire que par un miracle c’était aussi favorable à tout le monde.
    Il n’y a plus beaucoup de gens pour y croire à ces histoires de « mérite » et de « travail »…
    Pas moi, en tous cas…

  • snoopy86

    Il n’y a qu’une légitimité démocratique c’est celle qui sort des élections libres où le méchant  » peuple de droite » nique trés réguliérement le fameux gentil « peuple de gauche » 😆

    Elle ne sera établie en Tunisie que lorsqu’elles auront eu lieu. Ensuite, et seulement ensuite le parlement et le gouvernement pourront prendre des mesures économiques réclamées par le peuple comme la nationalisation des lupanars et la suppression du régime des intermittents du spectacle 😆

    Il y a d’ailleurs une constitution démocratique en Tunisie, inspirée de la nôtre mais dévoyée par Ben Ali. A ce jour, et n’en déplaise au syndicat unique ( concept ultra-démocratique comme le soviet ) elle est pour le moment respectée par le gouvernement provisoire. Attendons donc que des élections aient eu lieu …

  • Agoraneuneuphobe

    la france viens d’envoyer a la tunisie des detecteurs  » d’authentique homme de gauche », et ces cons de Tunisien ( les ingrats) geulent déjà !  » et les detecteur de femmes authentique de gauche? » toujours entrain de chialer ces arabes!

  • Léon

    Pas vrai, ils ne m’ont pas envoyé en Tunisie…

  • ranta

    Les islamistes ne peuvent pas louper l’occasion, pour le moment ils vont modérément faire profil bas. Ce n’est pas parce que les tunisiens ont gagné une liberté de ton que leur vie va s’ensoleiller pour autant. Accéder à la démocratie lorsque l’on est dans un pays en proie à de graves difficultées structurelles laisse bien des espaces pour de nouveaux maîtres tout autant dictateurs que l’ancien. En outre, les muzz nous ont en fait la démonstration en France : nul besoin d’être au pouvoir pour revendiquer et imposer leur dogme. Ca va commencer par les conneries halal, puis les horaires de piscine, puis le port du voile obligatoire, etc….

    Si les muzz laissent passer l’occasion dans un pays musulman c’est toute leur stratégie qui risque d’être remise en cause dans le monde Arabe. Impensable… je ne suis pas loin de penser que les tunisiens regretteront Ben Ali.

    • D. Furtif

      Je partage tes craintes, en y ajoutant que les amis extérieurs de Ben Ali n’hésiteront pas à faciliter la tâche de ces gens là, si ils y voient leur intérêt.

    • COLRE

      Bonjour ranta,

      « je ne suis pas loin de penser que les tunisiens regretteront Ben Ali »

      Oui… et non. Tu en trouveras toujours pour regretter la sécurité apportée par les dictateurs, ce fut pareil à la chute de l’URSS : ah qu’il était beau le temps de Brejnev !
      Mais je ne pense pas que cela justifie de rester sous la botte. Bien sûr, il y a des risques, mais quand une population prend son destin en main, cela est bénéfique à long terme.

      • ranta

        Salut COLRE,

        Mmmmmm, sur le papier tu as raison, en théorie on ne peut que soutenir un peuple qui aspire à plus de liberté. J’ai beau chercher, je vois pas une révolution qui ait été bénéfique pour ceux qu’elle était censé libérer. On passe facilement de la démocratie à la dictature, l’inverse est faux. L’apprentissage de la démocratie passe par des étapes surtout lorsqu’un peuple ne l’a jamais connu. Qu’on le veuille ou non la dictature
        de Ben ali laissait tout de même des espaces aux Tunisiens, ce n’était pas une dictature Stalinienne ou fachiste avec goulag et tutti quanti.

        Je crois que cette révolution était plus une révolte à l’égard du coût de la vie, du chômage, etdu sentiment que les gens avaient d’être dans une impasse que de réclamer plus de démocratie et de pluralité politique.

        • COLRE

          Tu as raison sur plusieurs points : la démocratie ne s’acquière pas d’un claquement de doigts, c’est un long processus.
          (Entre parenthèses, même nous, en France, on est encore loin d’une situation vraiment démocratique. Il y a même des phases de régression comme celle que l’on vit en ce moment…)

          Mais bon, il faut du temps… N’empêche que les Révolutions « servent » à cela : à accélérer le processus, à fiche un coup de pied dans la fourmilière. Evidemment, y a toujours du dégât collatéral, de la violence et aussi de l’injustice, tu as raison, mais la liberté, la dignité retrouvée, l’espoir, tout cela compte énormément et bien davantage.

          Tu as raison aussi de dire que la dictature Ben Ali n’était pas la pire, loin de là… mais est-ce que la royauté sous Louis XVI était la pire des monarchies ? non plus… En fait, ce n’est pas le problème, pour moi : au contraire, à la limite, si le pays n’est pas complètement sous la terreur, dans la misère et l’analphabétisme, les citoyens ont d’autant plus envie, d’autant plus le temps, d’autant plus les moyens intellectuels de concevoir une espérance démocratique ou républicaine.

        • COLRE

          J’ai oublié de te répondre sur un point :
          « J’ai beau chercher, je vois pas une révolution qui ait été bénéfique pour ceux qu’elle était censé libérer ».

          Ben… si, évidemment ! la Révolution française de 89 a tourné la page de l’absolutisme et a créé la République, les Révolutions européennes des dernières décennies, en Grèce des Colonels, au Portugal, en Espagne…
          Et puis toutes les Révolutions d’Europe centrale et du bloc communiste, les « Printemps », en Pologne, en Allemagne de l’est, en Roumanie, etc etc, sans parler de l’URSS (même si là, c’est un peu plus complexe comme « révolution » car Gorby avait fait une grande partie du travail…).

          Et je te fais ça à la louche, car il y en aurait encore bien d’autres… 😉

          • ranta

            Sincèrement ? la terreur, l’empire…. auraient été bénéfiques pour le peuple ?

            • COLRE

              La Terreur est une parenthèse tragique de moins de 2 ans, comme la Saint Barthélémy et tant d’autres catastrophes. L’Empire… ben, ce n’est pas tellement plus terrible que les grandes guerres de la monarchie française des siècles précédents. Et ça a duré quoi ? à peine 10 ans ?
              Il y a tout le XIX è derrière, la fantastique progression de la société…

              En tous cas, « bénéfique pour le peuple » : qu’est-ce qui l’est jamais complètement ? des avancées, des mieux, des terres, des droits, du pain, de la dignité, de la liberté, etc.

  • Agoraneuneuphobe

    Droite/gauche

    Une Delteillerie comme une petit pansement littéraire et poétique

  • COLRE

    Merci Furtif de suivre pour nous le fil de l’information en Tunisie…

    L’info passe, bientôt chassée par les manifs en Egypte. Les médias, craignant de louper encore le train comme pour la Tunisie, en rajoutent maintenant sur les similitudes de situation, alors que j’ai cru entendre ici ou là que… attention, cela n’est pas du même ordre. A vrai dire, je n’en sais rien du tout…

  • Causette

    Bonjour à tous

    D’accord avec Ranta. Tenez, sur cette révolution, j’ai trouvé ce papier du grand frère, ça s’active, ça cogite dur, ça questionne et ça ratisse. D’ailleurs un de ses représentants-prêcheurs en questionnement se trouve sur la page d’accueil d’agogox.

  • maxim

    bonsoir à tous..

    pour vous plonger dans l’ambiance de ce qui se passe actuellement de l’autre côté de la belle bleue et comment c’est perçu des Muslims,et de certains commentaires allez donc sur Mejliss !

  • Léon

    Salut Maxim. M^me q’ils valent tous leur pesant de moutarde, je recommande particulièrement cet article qui explique pourquoi les bons musulmans ne doivent pas envoyer leurs enfants à ‘école de la République. Les bras m’en tombent.

    • ranta

      le pétrole aura été à la fois une bénédiction et une malédiction.

    • AGNNP

      Pesant de moutarde de Dijon ?

      Ben oui, nos d’jeun de débourrent le crane à coups de LOL, et « festif » et de l’autre cotés ils se bourrent le crane de sourates, const

      • AGNNP

        Oupps!
        c’est parti tout seul

        Constat amer = c’est conternant des deux coté question » crasse », un drole de jeux entre deux jeunnesses, ceux qui trouveraons la meilleure sourate, ou ceux la meilleur Iapp pour leur Iphone, deux frénésies aussi obscurantistes.

        • snoopy86

          J’ai lu le nartik sur l’école aussitôt aprés que Maxim eut « recommandé » meijiss

          Effarant 😈

          Comment avoir la moindre tolèrance envers ces mabouls moyennâgeux ?

          • AGNNP

            Snoop
            « maboules moyenageux »
            c’est ce que les bisounours n’arrivent pas comprendre = comment au nom du « progrès » de la « tolérance » de « l’altruisme » breeeeefffff, de l’humanisme, souhaiter et jeter dans les bras de ce que nous, avons mis tant de sang à en sortir ?
            brefff…. au final, ils souhaitent a leur « zamis bronzés » ce que pour rien au monde ils voudraient revenir, en plus en leur refusant la vraie culture, la leur et la notre. Moi j’apelle ça  » le syndrome d’jack » si tu vois ce que je veux dire.
            En gros, c’est les même qui ont levé les boucliers contre Mgr Lefèbre et les intégristes qui moulinent pour l’obscurantisme  » aux autres », va comprendre Charles…

            Et après on fait les vierges effarouchées quand c’est les « puent du bec » (et ils puent…) qui lèvent le pet ( ça c’est comme pour les peits chats, personne veut les noyer tout le monde est d’accord pour, et quand un volontaire le fait, on le regarde comme une brute )

            Histoire Vraie, dans ma ville, dans le quartier le plus craignos-islamisé je fut pris a parti par un imman et une troupe de d’jeun because je photorgraphiait deux  » faux-muslim » entrain de mendier… après avoir mouché l’abruti d’immann local qui était venu pour me rosser et me faire la morale, j’ai tenu ce ce disours aux djeun’s… ( hin! hin! ça me fait penser un « photographe de rue » Lobbyiste Dreuzzien qui n’a jamais tenu un appreil dans ses mains…et n’a jamais publié de SES photos! )
            Tu sais quoi ? ils ont envoyé chier l’imman et m’ont escorté! je te jure que c’est vrai.
            et j’ai été francs je leur ai dit mon nom qui a un sacré goût de crevette pour ces gens là ( tu saura décoder) et leur ai dit que de l’autre coté j’était un peu feuj… authentique.

            En fait , j’ai pas de conclusion, ni de réponses, juste ces reflexion et expériences.

            a part ça, j’ai noté que des de « chez nous » qui se réclament du libre abritre et de la rationnalité athée, m’on sorti des trucs  » inquiétants » genre les conneries Paradisialesques de similitude « scientifique » avec le coran… brrrrrr! ( je te dis pas le debriefing!)

    • Buster

      J’ai lu l’article et 2 pages de commentaires !
      ……….
      Difficile de trouver les mots pour qualifier cette diarrhée religieuse.
      Quelle misère !

  • maxim

    Bonjour Léon.

    j’ai découvert ce site par hasard il y a 4 ans environ,et c’est en y parcourant les différents commentaires et article que cela ne faisait que conforter ce dont je me doutais déjà,et que malheureusement beaucoup d’âmes généreuses et bien pensantes se refusent d’admettre.

    la positon de l’autruche ne met pas forcément à l’abri de ce qui peut arriver à celui qui l’adopte !

  • maxim

    salut à tous !

    voyez vous ….chez nous,on a la fâcheuse tendance à laisser faire,laisser dire,et puis au nom de la liberté d’expression( qu’il ne faut pas certes remettre en cause) on laisse dans nos murs,des groupes de gens qui en usent de cette liberté pour à la finale nous l’interdire à nous qui les hébergeons au nom d’un Prophète et d’un bande de fanatiques qui sous l’aspect de gens respectables et certainement bien éduqués au vu des commentaires et au bon niveau de Français qu’ils emploient,nous envahir petit à petit,avec l’aveuglement complice d’idiots utiles qui pullulent chez nous !

    alors les bonnes âmes diront > ce facho de Maxim qui nous bombarde avec sa prose ! < peut être,mais il n'en est pas moins vrai que dans nos murs nous distribuons généreusement nos aides sociales à des gens qui ne pensent à terme qu'à nous faire des petits dans le dos ( c'est une périphrase …)….je vous conseille également .." salafidunord" c'est très instructif comme lecture ..mais bon ..hein ?