Quand le « Sorry, good game ! » devient français

Lectures :3639

Alors que la finale All Blacks vs France se rapproche à grand pas, nos bleus prennent depuis samedi dernier des volées de bois vert des quatre coins du globe.

La presse néo-zélandaise, d’habitude bien disposée à notre égard, casse du coq comme jamais, au motif que nous serions parvenus en finale en laissant notre french flair aux vestiaires.

Et puis quoi encore !

Le gagner sale devient un couplet très tendance, comme si le rugby français venait tout juste de l’inventer.

A ceux qui se sont donnés la peine de se repasser ce match contre l’équipe de Galles avec un autre œil que celui du direct, forcément trahi par la tension, le terme de gagner sale ne peut ici valablement s’appliquer.

Ce match qui a changé de cours à la 18ème minute, suite au carton rouge infligé au capitaine Gallois Sam Warburton, aurait pu effectivement dégénérer en qualité, mais ce ne fut pas le cas.Nous eûmes droit en revanche à un match à l’ancienne, serré, où une défense prend le pas sur une attaque. Rien de nouveau dans l’ovalie, donc…

Au fond, les bleus ont gagné comme des anglais, sans génie et sans gloire, mais avec application, compte tenu de l’enjeu et grâce à une défense de fer, propre à déterrer les poireaux gallois. Ces bleus là ont fait avec leurs moyens du moment et chacun sait que cette équipe est souvent à la peine dès qu’elle entrevoit sa chance. Les Gallois doivent d’abord s’en prendre à eux-mêmes d’avoir perdu en jouant plutôt bien à 14, c’est-à-dire comme des français, par le passé.

A-t-on vu des équipes ainsi victorieuses hier être accusées de gagner salement ? Non bien sûr. De nos splendides défaites du passé, nous ne retenons au fond que le baiser perfide du vainqueur « Sorry, good game ! »…

Il faudra nous y faire, le french bashing est toujours de mise et quel que soit l’évènement, le coupable idéal ne peut être que ces bloody frenchies.

Que n’a-t-on glosé outre-manche sur la fameuse main d’Henry, le footballeur… Pourtant, cette même presse s’est-elle seulement donnée la peine de conspuer une victoire irlandaise acquise la semaine dernière grâce à deux fautes de main mal arbitrées, leur évitant une sortie sans gloire de la compétition ?

Alors, face au mouvement permanent imposé par les All blacks, que peuvent nos bleus du moment, sinon déjouer les plans d’un scénario que beaucoup considèrent comme écrit d’avance ? Parce que ce Trophée Webb Ellis, nous le valons aussi bien qu’eux…nous pourrions le gagner, même en jouant sale.

D’autres que nous l’ont conquis avec des matchs aussi sales que celui qui nous est aujourd’hui méchamment reproché.

Alors, ne boudons pas notre plaisir…et laissons les grincheux au vestiaire

59 comments to Quand le « Sorry, good game ! » devient français

  • Marco

    Merci Yohan de remettre le clocher au milieu du village.
    Je joue au rugby depuis 36 ans cette année ( j’ai commencé à 13ans ).
    J’ai revu et revu la demi-finale ( j’enregistre tous les matchs ) les petits ont superbement bien joué,un jeu à l’anglo saxon , un combat de tranchées, alors oui les Français veulent voir du show, du combat, du sang, des KO, des envolées la gonfle en main des 22 pour finir en terre promise 80 m plus loin!! bon cela arrive parfois,de moins en moins.
    Le rugby est un sport d’attaque, un sport de débordement, un jeu d’échec à grande vitesse.
    C’est au fil du temps devenu un sport de défense, qui laisse peu de place aux grandes envolées, les lignes de défense sont de plus en plus hermétique, presque infranchissable.

    Pour ma part, je trouve le XV de France beaucoup plus fair play que nombre d’équipe Britannique  » le sorry good game » c’est pour les Anglais quand ils ont gagné , ils ne supportent pas qu’une équipe qui les a gagné le dise, pour avoir joué contre deux équipes anglaise ( jumelage de ma ville ) c’est tout sauf des joueurs fair play , ils sont là pour faire mal ( même en match amical pour eux ce terme ne veut rien dire ) ils sont là pour marquer les esprits, et pratique un jeu stéréotypé, si tu arrives à imposer ton jeu et les faire déjouer, c’est presque in the pocket !!
    Sur deux matchs un de perdu, et le fameux Sorry good game et un gagné et là c’est nous qui leur avons dit « sorry good game » et pour toute réponse « fuck off » c’est sur , c’est très fair play !!!

    Pour Dimanche, nous avons toutes nos chances , la chance aussi de voir deux belles équipes qui aiment pratiquer le jeu au large!
    Mais avant de voir la gonfle à l’aile il y aura un très rude combat d’avant, car le rugby commence à l’avant, et nos petits devant sont de classe mondial, la première ligne est respectée par toutes les autres notre seconde et troisième ligne chassent bien !!
    Pour moi c’est du 50/50.
    Et comme disait Roger Couderc ( que je vais voir à Mauvesin quand je vais voir mon ami dans le Gers ) ALLEZ LES PETITS.

    • COLRE

      Salut Marco,
      A moitié d’accord…

      Oui, les Anglais sont fair play quand ils gagnent… C’est de toute éternité en rugby. 😉

      Non, je ne trouve pas qu’on a joué complètement « à l’Anglaise ». Dans le temps, leur jeu étriqué et pragmatique s’appuyait aussi sur un bon jeu au pied particulièrement favorisé par les arbitres britaniques qui n’avaient d’attention que pour les fautes (réelles!) des Anglais, mais détournaient pudiquement les yeux au moment des nombreuses brutalités et surtout hors-jeux de nos amis d’outre-Manche…

      Contre les Gallois, ce n’était pas tout à fait la même chanson : les Français n’ont pas maîtrisé le résultat : une transformation galloise ratée qui rebondit sur le poteau (!!!) et une pénalité ratée qui passe… sous (!!!) la barre…
      Avec un petit point d’avance, ça, c’est surtout une chance de cocu. 🙂

      Dans le temps, on aurait dit que les Français avaient fait un « hold-up »…

      • COLRE

        « pour les fautes (réelles!) des Anglais »… je voulais dire « des Français », of course… 😉 😉 😉

      • Marco

        Pour le match contre les Gallois, que j’ai revu plus calmement , c’est flagrant, après le carton rouge la France n’a presque plus joué, comme tétanisée par l’événement, de plus la sortie sur blessure du pilier Adam Jones change la donne en mêlée, les Français n’ont presque plus poussé, pourquoi? simple pour moi ( c’est mon analyse ) tu recasse un pilier Gallois et là hop fini mélées simulé!
        Oui la France a joué avec le frein à main bloqué au dernier cran.
        Pour la pénalité qui passe sous les perches , ce n’est que justice, il n’y a absolument pas faute, le Gallois au sol relâche le ballon donc il est jouable, mais le reprend et le relâche.

        Cette demi-finale est symptomatique d’un match ou les deux équipes ne ce lâchent pas, ou elle ne veulent pas perdre et jouent avec l’angoisse, jamais je n’ai vu Hook ou Jones rater autant de pénalités.

        Pour demain la petite Finale , je serai supporter des Gallois, c’est une équipe vaillante, et si par bonheur elle gagne cela fera 2 équipes du nord aux 3 premières place, pour Dimanche y a pas photo, maillot frappé du Coq et gonfle ( en cuir svp ) en main je serai derrière les Petits.

  • Léon

    Bin, je vous trouve bien optimistes ! Y a risque de prendre une râclée, non ? faut dire, en rrrrubi je n’y connais rien ! 😆

  • COLRE

    Bien vu, yohan, mais je rajouterai que cette bronca journalistique en NZ risque de leur retomber sur le nez et nous être bénéfique ! rappelons-nous la presse espagnole avant la phase finale de la Coupe de foot 2006 : tellement humiliés, les Français (Zidane, en fait) ont gonflé le jabot et on foutu une pile aux espagnols médusés et mortifiés en 8è de finale !
    Après, on ne les a plus arrêté qu’en finale (à cause de Zidane, cette fois-ci).

  • Castor

    Yep !
    Entièrement d’accord.
    Nous avons toutes nos chances.
    Le match de samedi dernier était décevant puisque nous avons craint la défaite jusqu’au bout et que le score était plus proche de celui d’un match de foot que d’un match de rugby.
    Mais nos bleu n’ont ni déjoué ni démérité face à une équipe galloise combattante et méritante.

    • snoopy86

      Quinze bleus qui n’ont pas démérité face à 14 rouges 😆
      Quasiment un match Israel-Hamas ( 1000 hamas contreun shalit )

      • Castor

        Je reconnais là ton sens de la mesure.
        Non, ils n’ont pas démérité.
        Match de coupe du monde avec des Gallois désireux de ne pas partir, même à 14.
        Rien de flamboyant, certes, mais rien de honteux non plus.

  • D. Furtif

    C’est bien la transformation du jeu ,sa mutation en quelque chose de peu flatteur visuellement, tout à l’arrache qui génère cette déception.
    Partir en fanfare avec des trois quarts légers et rapides, le jeu ne le permet plus. On leur demande de percuter là où les grands pères esquivaient.
    J’ai vu samedi dernier le XV de France jouer comme une équipe d’Irlande des années 70, accrocheuse , besogneuse jamais battue.
    .
    une petite question,
    .
    Nous savons que plonger dans les regroupements est interdit, qu’il faut rester sur ses appuis.J’ai vu toutes les équipes sanctionnées pour cette faute, Pas les Blacks
    Nous savons qu’il faut lâcher la balle le plaqué/plaqueur . Pénalité , oui mais pas pour les blacks
    Pour le passage par les côtés et le retard mis à se dégager se relever….pas pour les Blacks
    .
    Ça va un moment
    .
    Pour les journalistes
    .
    Le jour où les entraineurs auront le droit de choisir à qui ils donnent des interviews on sortira peut-être de cette cérémonie fielleuse de nature totalement anti sportive.
    Nous avons dans la salle un rassemblement de divas qui se la pètent et qui sortent tout ce qui peut amuser la galerie.
    Que ça blesse, les gars qui vont sur le terrain ou qui se consacrent de tout leur cœur au boulot d’encadrement , ces petits messieurs n’en ont rien à cirer.
    Ils agissent en bande dans les salles de presse mais en commentaire c’est pareil , comme ,si eux, ils savaient mieux et ils tchachent,et ils tchachent….Qui n’a pas coupé le son une fois dans sa vie.

    • snoopy86

      Arrêtez un peu, cette équipe de France est calamiteuse, tout comme l’est l’équipe d’Angleterre pataude et lente, la seule que nous ayions réussi à battre …

      Et Liévremont a parfaitement posé le problème : une bande d’enfants gâtés. Notre rugby est à l’image de notre société et sa professionnalisation est une catastrophe … Guère mieux que les fouteux

      Le jeu  » à la française  » c’est la préhistoire du rugby, une époque où les avants avaient des bides de notaire et ne couraient pas …

      Samedi branlée annoncée, je parierais pour 40 pions

      Snoopy, flanker cadet et junior au PUC

      • snoopy86

        Sur les pisse-copie de la salle de presse une vieille blague américaine :
         » Si ton fils est trop con pour reprendre tes affaires, fais-en un pro de golf, s’il est encore trop con pour faire un pro de golf fais-en un journaliste sportif « 

      • D. Furtif

        Toujours à rappeler que je suis plus vieux que lui le Snoopy.
        Furtif Néandertalien talonneur à Saint Denis du temps c’était dans le 78 et où Paris Roubaix partait juste à l’entrée du Stade
        Très peu de fautes, ???Je dirais moins que les autres et celles là précisément ne leur sont pas sanctionnées. Faut dire qu’ils vont tellement vite que l’arbitre s’essouffle à les suivre et ne trouve plus son sifflet

    • Marco

      Bien vu Furtif ,

      Pour les Blacks je ne comprends pas pourquoi le 5 Ali Williams constamment à la faute, venant gratter les ballons au sol, entrant systématiquement sur le coté n’est jamais pénalisé, jamais .
      On dirai que les arbitres ne veulent pas punir cette équipe

      (C’est bien la transformation du jeu ,sa mutation en quelque chose de peu flatteur visuellement, tout à l’arrache qui génère cette déception.
      Partir en fanfare avec des trois quarts légers et rapides, le jeu ne le permet plus)

      Le rugby est un sport d’attaque, un sport de débordement, un jeu d’échec à grande vitesse.
      C’est au fil du temps devenu un sport de défense, qui laisse peu de place aux grandes envolées, les lignes de défense sont de plus en plus hermétique, presque infranchissable.

      Je suis formé 11, à mes débuts (1975) nous étions des ailiers de débordement, c’est à dire d’esquive.
      Notre entraineur de l’époque que j’ai revu hier soir sur le pré à l’entrainement nous faisait attraper des poulets , oui des poulets car pour lui ce Gallinacé à toutes les caractéristique de l’ailier de débordement, il est vif, presque inattrapable..

      Il reste de la place pour des attaques au large , et je pense que Dimanche nous devrions en voir, car les Blacks comme les Français maitrise bien ce jeu d’attaque, et c’est aussi pour cela qu’ils nous craignent.

      • Papy

        Excellent le coup des poulets!! D’un autre coté, pour travailler ses appuis, c’est une super méthode.

        Pour moi, c’était travail de coup de pied à répétition… Drops, chandelles, touches, mais surtout taper le cuir enter les deux perches!! Tout d’abord demi de mêlée, puis j’ai glissé à l’ouverture (oui snoop, je te vois venir!) 😆

        • Castor

          Encore meilleur : le cou des poulets !!!

          • snoopy86

            A papy 😆 😆 😆

            Je suis venu au rugby par le sprint et ai commencé à l’aile, mais trés vite le coach a réalisé qu’attraper un ballon et courir vite en même temps c’était trop compliqué pour moi, et comme j’avais le gabarit vite N°7. Une seule instruction : « le petit nerveux là-bas tu lui colles un tampon »

            Il y a une pub marrante basée rugby qui passe à la radio actuellement et qui dit  » il n’y a pas que le sucre qui fasse tomber les dents « 

        • Papy

          Mais dimanche, les blacks vont devoir attraper non pas des poulets mais de vrais coqs en furie!! 😈

        • yohan

          Pour se préparer face aux blacks, mieux vaudrait des autruches que des poulets :mrgreen:

  • Léon

    Attraper des poulets ? 😆 😆 😆 Trop génial! Et quand vous les aviez attrapés, vous shootiez dedans pour vous entraîner aux drops ? 😆 😆 😆

    • Marco

      Non Léon !! :lol::lol:

      il fallait qu’ils puissent resservir pour le prochain entrainement :roll::roll:

      J’avoue avoir bien transpiré à attraper ces sales bestioles !!

  • Papy

    Pour une fois, il faut le signaler, un bon article sur avox sur le XV et la « presse » sportive

  • Lapa

    Euh je dirai que la presse NZ et la France c’est pas le grand amour depuis le Raimbow Warrior hein…
    D’abord il faut relativiser au fait que c’est principalement la presse tabloïd qui donne le ton. Comme tout presse tabloïd anglo-saxonne, le french bashing est de rigueur.
    Les connaisseurs de rugby, s’il peuvent se désoler des prestations de l’équipe de France pas super enthousiasmante, savent pertinemment qu’elle est capable de déjouer les pronostics et gagner sur les blacks.

    Oui ils sont capables de le faire, mais aussi capable de prendre 40 points et de péter les plombs.

    pour le match du PDG, ce n’est certes pas une équipe incapable de passer ses coups de pieds et paumant 15 points minimum avec des tirs en bois qui mérite d’avantage d’aller en finale. Et pourtant l’arbitrage sur la pénalité de fin a été TRES généreux.

    A propos d’arbitrage, faudra voir ce que ça donne dimanche, mais j’ai un peu peur…

    mais bon c’est la seule équipe à avoir passé deux essais aux blacks durant cette coupe du monde, y’a moyen. y’a vraiment moyen de gagner cette coupe, cela serait mérité vu l’ensemble de l’oeuvre du rubgy français depuis 1987 😉

  • COLRE

    L’arbitrage… éternelle question.

    Comme le rugby est un jeu sport impossible à arbitrer OBJECTIVEMENT, où le hors-jeu est structurellement inscrit dans presque toutes les phases de jeu ouvertes, il y est bcp question d’interprétation. C’est le problème.
    La rénovation des règles a un peu éclairci le jeu, mais il reste de grands pans d’obscurité et de décisions au doigt mouillé.

    Pour moi (c’est mon avis depuis toujours et j’y tiens…), le fameux rugby champagne à la française fut une nécessité absolue pour sortir du problème insoluble des mélées ouvertes ou fermées, lieu par excellence d’action du sifflet discrétionnaire de l’arbitre britannique…
    Et on ne conteste pas l’arbitre, je vous prie… 😉 😉 😉

    L’équipe de France ne pouvait pas gagner au pied. C’est au large, et par pas mal de points d’avance en sécurité qu’elle pouvait l’espérer.

    • Marco

      Dimanche c’est Monsieur Joubert au sifflet, bien qu’il ai un nom bien Français il est Sud Africain, c’est un très bon arbitre qui ne pénalise pas trop les fautes au sol ! ( revoir Blacks Australie ou il était déjà au sifflet )
      Les arbitres ont eus le XV à l’œil bien longtemps, et nous ont fait payé cher notre indiscipline, depuis un entraineur fait parti du staff et ce que nous avons perdu en intransitivité nous l’avons gagné en rigueur.

      pour Pour le match du PDG, ce n’est certes pas une équipe incapable de passer ses coups de pieds et paumant 15 points minimum avec des tirs en bois qui mérite d’avantage d’aller en finale. Et pourtant l’arbitrage sur la pénalité de fin a été TRES généreux.
      la derniere pénalité pour les Gallois n’est pas justifié, le joueur au sol relache la gonfle donc ballon jouable )

      • Marco

        portnawak le marco (intransitivité)il faut lire instinctivité ( je suis aller chercher çà ou moi pfff )

      • COLRE

        J’avoue avoir été pas mal dégoûtée par les arbitrages partiaux. C’est vrai que la France n’était pas une terre de rigueur à l’égard ni des règles ni du comportement. C’est peu dire qu’on l’a payé longtemps !
        Ce que je critique, c’est que les équipes adverses en ont énormément profité. J’ai vu des match complètement faussés par des hors-jeux britanniques jamais sifflés dans les regroupements.
        A la longue, même quand l’équipe de France devenait au moins aussi réglo que les autres et que les pénalités restaient toujours du même côté, j’avoue m’être nettement moins intéressée aux compétitions de rugby.

        Quelques matchs extra-terrestres, avec Blanco, Sella ou Dominici, me réconciliaient, fugacement, avec la grandeur de ce jeu magnifique…

    • yohan

      Le problème de l’arbitrage en rugby, c’est le parti pris de départ. Si l’arbitre a deux yeux ils ne divergent pas pour autant. Pour juger la mêlée, on ne peut surveiller qu’une équipe à la fois, celle qui est supposée la plus faible, ce qui peut engendrer de l’injustice. La dernière pénalité galloise n’aurait pas du être sifflée, de l’avis des techniciens. Elle aurait pu faire basculer le match dans l’autre camp. Et puis, come d’autres je trouve l’arbitrage clément sur les regroupements blacks. Mac Caw est sans cesse à la limite de la faute et souvent au delà et pourtant il n’est pas sifflé pour la bonne raison que l’arbitre surveille l’autre camp le plus souvent. Je pense que si l’arbitre se met à surveiller les blacks, le match pourrait tourner en notre faveur.

      • COLRE

        « Je pense que si l’arbitre se met à surveiller les blacks, le match pourrait tourner en notre faveur. »
        Oui, yohan, je suis d’accord car il y aura une réaction en chaîne : les Blacks moins sûrs d’eux, plus inquiets, plus hésitants, pendant que, parallèlement, on y croira davantage.

        Il faut arriver à les faire douter ! mais il faudra aussi de la réussite, car ils sont quand même très forts et ils peuvent aligner 3 essais en 5 minutes avant qu’on ait le temps de dire ouf et de réaliser ce qui nous arrive. Pour moi, c’est le principal danger.
        Il faut tenir, sans jamais baisser la garde… tenir le score.

        En est-on capable ? c’est vrai que le XV a l’art de se mettre au niveau de ses adversaires…
        C’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont un peu inquiets, là-bas… 😉

  • Marco

    encore un coup de doigt grrrr
    je disais donc pour Lapa concernant la dernière pénalité.

    pour Pour le match du PDG, ce n’est certes pas une équipe incapable de passer ses coups de pieds et paumant 15 points minimum avec des tirs en bois qui mérite d’avantage d’aller en finale. Et pourtant l’arbitrage sur la pénalité de fin a été TRES généreux.

    la dernière pénalité pour les Gallois n’est pas justifié, le joueur au sol relache la gonfle donc ballon jouable.
    Donc une mauvaise vision de Monsieur Rolland ( mais bon l’arbitre fait parti du jeu )
    Pour dimanche c’est pour moi du 50/50

    Pour Snoopy moi aussi je suis arrivé par le sprint, et les Flankers n°6 et 7 sont surement ceux qui parcourt le plus de terrain et qui plaquent le plus.

  • Causette

    Intéressant tout ce que vous dites.

    Je parie mon ticheurte riopen que la France gagne 😆

    Souvenir, souvenir!

    • Marco

      Tu n’aurais pas plus tôt le maillot de Jean Pierre Rives 🙂

      la voix du rugby

    • Lapa

      je préfère cette action-là. Je m’en souviens comme si c’était hier!

      • Lapa

        le résumé de ce match (best match ever?) . des essais de folies. cette année-là, l’EDF aurait vraiment mérité de gagner la coupe.

        • Marco

          je suis d’accord Lapa , mais je pense qu’en remportant cette demi-finale dans leurs tête ils avaient jouer la finale!
          Mais quelle équipe de rêve.

      • COLRE

        Pareil, Lapa, comme si c’était hier… Sans doute le plus beau match que j’ai jamais vu. Cet essai de Dominici, c’est une explosion de bonheur, dans mon souvenir, une libération aussi.
        Je me souviens aussi des percées dévastatrices de Lomu, avec 5 ou 6 Bleus accrochés aux basques ❗ il paraissait tout puissant. On ne pensait pas pouvoir gagner contre un joueur pareil !

        Et puis si… un petit miracle, de la chance, des réussites individuelles, un Dominici transcendant, des joueurs au top (Galthié, Pelous…), une défense héroïque, et les Blacks qui se mettent à douter…

  • snoopy86

    Quelques caramels pour Papy

    Je sens que Fufu va recevoir du courrier devant un tel manque d’humanisme 😆

    • D. Furtif

      C’est l’homme d’opinion qui parle ou le thérapeute?

    • Marco

      Sortez le Kamol va y avoir des coups :mrgreen: aujourd’hui presque la moitiés de ces plaquages sont interdit ceux dit « Cathédrale » c’est carton rouge !! quelques joueurs ce sont retrouvé tétraplégique après ce style de plaquage !!

  • Causette

    Il y a des films sur le foot (Coup de tête, A mort l’arbitre), mais pas sur le rugby. A part la soule de Michel Sibra avec Borhinger, Basler, Malavoy, Stévenin.

  • snoopy86

    Une petite parenthése pour féliciter les tauliers pour le choix de l’image illustrant cet article …

  • D. Furtif

    Je crois savoir que Yohan l’a fournie lui même, sinon elle vient sans doute de ce site là

  • Léon

    Je confirme, c’est Yohan qui l’a fournie.

  • Causette

    Pour en revenir au poulet. Je me souviens que dans les mondiaux de foot, certaines équipes enterraient un poulet sous le but (mais lequel?) pour faire grigri. Voici un article intéressant avec quelques aperçus des rencontres France – Nouvelle-Zélande.

  • Papy

    @Snoop,
    T’as vu les 10 comme ils morflent!!

  • Marco

    excusez moi d’avance pour mes mots , mais je vais écrire avec mon cœur et comme un Rugbyman !!
    Combien de temps allons nous encore ce faire beurrer la raie par les Arbitres???

    J’ai noté 7 fautes dans leurs 30 m pas sifflées , le pire Joubert dit à un blacks roll off et dans la seconde qui suit siffle contre les Français , je voudrais voir un jour un capitaine qui ai les couilles de dire ok ont sort ! raz le bol de ce faire siffler les mêmes pas fautes alors que les autres sont systématiquement à la faute sans avoir rien à craindre, franchement, le capitaine qui ferait cela rentrerait dans l’histoire et ferait surement changer le point de vue.
    1 point , certes nous en avons laissés en route ,et les Blacks aussi , mais le doute et la peur étaient dans leurs yeux pas chez nous , excusez moi si pour vous c’est du chauvinisme , mais nous nous sommes fait voler !