Le chaos aura-t-il lieu demain, samedi ?

Lectures :2453

Sans savoir si le pasteur Jones mettra à exécution l’autodafé de 200 Corans, des milliers de personnes se sont rassemblées dans une petite ville située au nord de Kaboul pour crier des slogans anti-américains et anti-chrétiens. Le département d’Etat a invité les ambassades américaines à évaluer la menace que pourrait représenter la polémique.

En Grande-Bretagne, un islamiste radical d’origine pakistanaise, Anjem Choudary, a appelé à brûler le drapeau américain devant l’ambassade des États-Unis, samedi, à Londres.

L’Inde, qui condamne également ce projet d’un petit groupe d’évangélistes américains de Floride, a appelé les médias indiens à ne pas diffuser les images de ces livres brûlés, si cela se produit.

La consigne donnée aux musulmans des États-Unis par le Council on American Islamic Relations (CAIR) est la suivante : « Les musulmans devront être très patients, ils devront éviter les personnes ignorantes et les propos et gestes vains. En réalité, la meilleure façon de défendre le Coran, en suivant l’ensiegnement du Coran, est d’être patient, éviter les mauvaises pensées et avoir un haut niveau de tolérance face aux personnes ignorantes ».

Pour le Parti démocratique progressiste (PDP) de Tunisie, les autorités américaines assument la responsabilité de cette menace puisqu’elles n’ont fait que prévenir de brûler le Coran (..) de peur que cela pourrait mettre en danger les soldats américains en Irak et en Afghanistan.

Pour Staffan de Mistura, représentant spécial de l’ONU pour l’Afghanistan, l’exercice de la liberté d’expression ne devrait pas être confondue avec l’intention d’offusquer la religion et les croyances de millions de personnes.

Tony Blair, représentant du Quartette pour le Proche-Orient, dans un communiqué, recommande aux gens, plutôt que brûler le Coran, de le lire.

El-Watan interprète ainsi les événements des derniers jours : « Les groupuscules fondamentalistes, à l’image de cette funeste église de Floride qui sonne, à sa manière, le glas de nouvelles croisades, sont bien évidemment encouragés dans leur activisme par cet accès de religiosité, dont l’ancien président Bush junior en avait fait son cheval de Troie ». […] « Le débat controversé ouvert en France et dans d’autres capitales occidentales sur la question du voile intégral, de la polygamie et, dernier sujet de polémique, sur la commercialisation de la viande hallal dans les grandes enseignes de la distribution et dans certains fast- food qui ont la cote, a mis en lumière le fossé qui se creuse de plus en plus entre les communautés issues d’origines et de cultures diverses qui cohabitent sous le même drapeau. Le moins que l’on puisse dire est que le pari de la diversité, ce miroir aux alouettes destiné juste à se donner bonne conscience du côté des gouvernants, est loin d’être gagné ».

Et si le Pasteur n’exécutait pas son projet, quelle image auront donné au monde entier les musulmans criant leur haine envers un geste qui n’aura jamais été commis ?

30 comments to Le chaos aura-t-il lieu demain, samedi ?

  • snoopy86

    Brûler le coran est une ânerie : cela dégage du CO2 et contribue au réchauffement climatique.

    Par contre il n’est pas interdit de se torcher avec; j’en ai beaucoup discuté avec Paradisial AKA Imam Vanessa

  • Léon

    Pierre, qu’il le fasse ou non devient accessoire, pour les musulmans la seule intention de le faire est déjà constitutive du blasphème…

  • Causette

    Quand on a compris que les religieux avec leurs folklores ont toujours été officialisés par ceux qui détenaient le pouvoir politique afin de contenir les foules, de manipuler les populations -depuis des siècles-, on peut comprendre que ce pasteur provocateur en inquiète plus d’un.

    Enfin j’aimerai comprendre pourquoi tant de boucan lorsque c’est un pasteur déjanté qui menace de brûler des symboles d’une autre religion que la sienne, alors que les médias se taisent lorsque ce sont des imams qui brûlent des représentations d’autres religions, ou quand des minorités sont attaquées et assassinées dans les pays où la religion musulmane est majoritaire.

  • yohan

    En attendant, ce con s’est mis au même niveau que les barbus surexcités qui se déchaînent régulièrement contre le drapeau américain, la Torah, la Bible et j’en passe, en gros tous ceux qui ne pensent pas et ne vivent pas sous le même joug qu’eux .

  • Causette

    Lu sur nouvelObs.com
    Il n’existe pas aux Etats-Unis de moyen juridique d’empêcher que quelqu’un brûle des exemplaires du Coran en public comme menace de le faire un groupuscule chrétien de Floride (sud-est), le droit américain étant fondé sur la liberté d’expression.

    « L’acte en lui-même (de brûler le Coran) n’est pas une infraction à la loi américaine », explique Farhana Khera, représentante des Muslims Advocates, une association musulmane qui a rencontré le ministre américain de la Justice mardi. « Mais si ce n’est pas une infraction à la loi au regard de la liberté d’expression, cela viole en revanche la manière dont nous envisageons une croyance digne », a-t-elle ajouté devant la presse à la sortie du ministère.

    En plus d’être le premier amendement de leur Constitution, la liberté d’expression est aussi la valeur que les Américains jalousent le plus car elle est fondatrice de leur identité.

    Reflet de cet attachement, la Cour suprême des Etats-Unis n’a cessé au long de l’histoire récente de donner raison à ceux qui expriment leur opinion, même si c’est de manière choquante, tant que personne n’est directement mis en danger.

    En 1989 par exemple, dans une décision à 5 contre 4, elle a ordonné à 48 Etats d’abolir la loi interdisant de brûler le drapeau américain, un acte ressenti comme très violent dans la mentalité américaine.

  • maxim

    on est bien en 2010 ?

    et on en est encore à se menacer de se foutre sur la gueule pour des Bibles ou des Corans,et des bondieuseries d’un autre âge ….

    mais le monde est vraiment devenu con !

    se pourrir la vie pour des sectes qui ont bien réussi depuis des siècles à endoctriner les gens au point de les rendre crétins ..et là,je parle de toutes les religions !

    • Lorenzo

      maxim,

      Ah ! l’excellent commentaire ! parfait reflet de ma propre pensée,tout est dit ! la prochaine au bar c’est pour moi,mais par pitié pas du 70º ! 😆

  • Léon

    Moi, ce que j’aimerais bien poser un jour, c’est la question de « l’islam modéré ». Je ne sais toujours pas ce que c’est.

  • Buster

    En gros, cet espèce de connard est devenu la reine d’1 jour, et nous contribuons nous aussi à lui donner de l’importance en en parlant ici.
    Et demain il faudra (lui ou un autre) provoquer encore un peu plus pour faire parler.
    Internet (et les autres médias) favorise l’éclosion de tous les barjots du monde. Et malheureusement ils sont plus d’une douzaine.

  • Buster

    Mon peu d’appétence pour les symboles se trouve une fois de plus confirmé.

    Y’a 1 taré qui va brûler 1 coran :
    Du papier avec un peu d’encre d’imprimerie = Valeur nulle, intérêt zéro, des livres qui brûlent c’est tous les jours.
    Mais C’EST UN SYMBOLE !!!

    Pour lui répondre, Ali Machin, de Pétaouchnoc, va égorger un américain.
    C’EST UN SYMBOLE !!!

    (Enfin sauf pour le gus en question qui ne trouve pas cela symbolique du tout)

  • Causette

    la question de « l’islam modéré », Léon c’est un peu difficile (je parle en tant que non-croyante et passionnée par les sciences en parfaite amatrice) donc je pense, que tant les écrits du coran n’auront pas été revus et corrigés par ceux qui tiennent absolument à croire à des mythes, il est impossible que l’islam soit modéré.

    je viens de trouver un livre d’occase « L’histoire de l’Europe » ouvrage sous la direction de Carpentier et Lebrun, où il est écrit p.139 : La doctrine. C’est aux 4e et 5e s., après la reconnaissance du christianisme comme religion officielle de l’Empire, qe les  » Pères de l’Eglise et ls grands conciles oecuméniques ont fixé pour l’essentiel la doctrine chrétienne. Cette élaboration a donné lieu à des affrontements dramatiques qui ont opposé les théologiens orthodoxes à différentes formes d’hérérie…

    Sans avoir fini le bouquin, j’imagine que les Chréstiens ont depuis cette époque revus et corrigés quelques textes – est-ce que je me trompes ?
    En fait, les croyances et religions m’intéresse beaucoup car elles sont parties intégrantes de l’histoire de l’humanité.

  • snoopy86

    Le plus triste est que ce pasteur qui est tout aussi con que nos fanatiques enturbannés va se faire quelques milliers de fidèles et quelques millions de dollars s’il ne se déballonne pas …

    Dieu sait si je n’ai aucune sympathie pour les adorateurs du bédouin pillard-pédophile mais j’ai toujours un peu peur quand on commence à brûler les livres …

  • D. Furtif

    Qu’est-ce va trouver le suivant?Et celui de l’autre camp qui va lui répondre? Jusqu’à quand allons-nous être tenu à l’écart de ce concours de branquignols?

    • Causette

      Bon, doit-on s’inquiéter outre mesure finalement ? ce genre de « concours de branquignols » comme dit Furtif, ça a toujours existé dans l’Histoire, il me semble. Y’a pas un historien dans la salle?

  • ranta

    Pourquoi on ne supporte pas l’islam ? pour ses outrances. Pourqoi on ne supporte pas les évangélistes ? pour leurs outrances. Pourqoui on ne supporte pas le communisme ? pour ses outrances. Pourquoi on ne supporte pas le libéralisme ? pour ses outrances. Pourquoi on ne supporte pas l’extême droite, l’extrême gauche ? pour leurs outrances.
    Etc…. la liste est longue.

    « On » est comme ça, « on » fait tous partie d’une minorité, et la particularité d’une minorité c’est d’emmerder la majorité, majorité constituée de minorités. Regardons-nous, pour exister sur internet « on » force le trait, on tombe dans les outraces, sauf lorsqu’il se trouve quelques personnes qui sont capables de fixer des limites…mais pour ça, comme « ils’ le dient il ne faut rien avoir à vendre

    • ranta

      On est nous occidentaux responsables de tout ce bordel, l’accélération de l’histoire a eu pour carburant la courses aux énergies. Le pétrole aura été à la fois une bénédiction et une malédiction. Sans lui les arabes seraient encore aux culs de leurs chèvres dans le desert, dans leur habitat traditionnel et vivant avec leurs coutumes sans emmerder qui que ce soit. C’est notre cupidité qui est responsable, et la cupidité est sans limites.

      • Causette

        On est nous occidentaux responsables de tout ce bordel… Ranta pas d’accord

        Les musulmans ne sont pas tous arabes et
        les Européens ont aussi envahi l’Amérique en entier et se sont bien servis, et les Natifs de ce continent ne sont pas devenus des fanatiques religieux.

        • D. Furtif

          Causette voyons , ils sont surtout fanatiquement morts avant de se choisir une religion

          • Causette

            bon, j’ai pas trouvé le bon exemple 🙁 mais je ne suis pas d’accord pour faire le parrallèle avec le pétrole et le fanatisme religieux.

            • D. Furtif

              Bien sûr Causette , mais il y a évidemment un rapport entre le Pétrole et le financement des abrutis intégristes.. Ce qui me rappelle la production toujours plus importante de pétrole par L’Arabie et sa région.

              Des derricks ça doit être pourtant pas trop gardé.

  • Asinus

    quand brulent les livres vient l age des tenebres

     » un cantique pour Leibowitz »

  • Lapa

    Petite pub et polémique à moindre frais. Un exemple parfait des travers de nos sociétés contemporaines de la communication.

    Sinon je dirai qu’il vaut mieux parler de chrétien évangélique qu’évangéliste, plutôt réservé à Luc, Mathieu, Marc et Jean.

  • COLRE

    Bonjour, Chantelois,

    J’ai un peu de lectures en retard et j’arrive à la fumée des cierges… Désolée.
    Cet article est un peu la conséquence attendue du phénomène évoqué dans votre précédent article.

    Bien que ne connaissant pas la culture québecoise, j’ai un peu suivi l’écho de l’inquiétante évolution des mentalités concernant l’Islam(isme) et j’ai découvert le concept d’ « accomodement raisonnable » qui me paraît digne d’être retenu pour nous, Français, sachant qu’il est déjà en vigueur en Angleterre.

    Donc, vous demandiez « qu’en pensez-vous ? ». Je crois que la quasi-totalité des intervenants, auxquels j’ajoute ma voix, vous a répondu : le plus grand mal…
    Vous avez dit :

    Sauf que nous, au Québec, avons tellement peur d’avoir peur, avons tellement peur d’être mal perçus, avons tellement peur d’être rangé dans la catégorie des racistes… que notre gouvernement n’ose rien faire, sinon de convoquer des commissions d’enquête qui coûtent une fortune et qui ne débouchent que sur des voeux pieux.

    … mais je crains que ce soit la même chose dans pratiquement tous les pays « occidentaux »… C’est une grave dérive qui ne peut QUE conduire à l’effet inverse : le racisme, la peur et le rejet de l’Autre.
    Un peu d’introspection (comme Freud…) et rien qu’en nous-mêmes, bien tapi au fond de notre sub-conscient, vous la sentez cette boule de révolte envers les intégristes et intégrismes religieux ? les amalgamer au simple croyant de base, respectueux et laïc, est une pente si facile et éminemment dangereuse…

    Il est donc fondamental de lutter au plus tôt de cette chaîne de réactions fatales, et c’est déjà très tard, car on a les x-droites et les vrais racistes accrochés aux basques…
    (voir cette menace de brûler le Coran…)

  • L'enfoiré

    Pierre,
    Si cela n’avait pas été un pasteur d’une église, peu importe laquelle, si cela avait été un athée pur et dur, j’aurais pu comprendre à la rigueur l’hostilité et la volonté de montrer où pouvaient résider les erreurs. Ici, nous assistons à une véritable guerre de religions.
    Demain, on brûlera les livres et nous nous retrouveront quelques centaines d’années en arrière.
    Heureusement, ce « brave citoyen américain » a décidé de ne pas passer à l’acte.
    Got mit Uns, God save the queen, God bless you, Allah Akbar, tous des slogans de haine de l’autre.
    Le mal est fait. Prions pour nous, pauvres pêcheurs.
    Et si on allait rendre une visites au pécheurs, eux, au moins, n’en ont rien à cirer, ils attendent seulement que cela morde. 🙂

  • chantelois2010

    À toutes. À tous. Samedi, j’étais absent. Loin des ordinateurs. Je vous ai lus. Je vous remercie de vos commentaires. En ce dimanche matin, il est tôt, je réalise à quel point ce pasteur, illustre inconnu, a tenu en haleine la planète. Brûlera-t-il ou ne brûlera-t-il pas? Tout fut si instantané. Le professeur Allan Wolfe, dans le New York Times, fait un examen de conscience. Les médias sont-ils allés trop loin? « The Jones affair, in my view, teaches us that a responsible society must allow room for irresponsible people ». Léon, elle vient cette merveilleuse horloge qui nous permettra d’être tous et toutes sur le même fuseau horaire? Je vais me coucher. Pierre R.

    • L'enfoiré

      Pierre,
      Mes deux copains virtuels sont aux antipodes.
      Toi, -6 heures.
      L’autre, +7 heures.
      Bizarre, que tous deux, vous dormez moins que moi.
      Je dois vous garder plus longtemps dans mes rêves, probablement. 🙂