Cologne plus grave que le Bataclan ?

Lectures :6316

sexualharassmentL’affaire des agressions dont ont été victimes un grand nombre de femmes en Allemagne, mais aussi d’autres pays  du nord de l’Europe qui ont accueilli des réfugiés venus du Moyen-Orient,  n’en finit pas de faire des vagues. A tire personnel j’aimerais ajouter quelques remarques.

De mon point de vue, bien que l’affaire soit moins dramatique que les morts dus aux attentats islamistes de l’année 2015 en France, elle est d’une certaine manière beaucoup plus grave.

Je m’explique,  les terroristes restent des cas exceptionnels, hors norme, très peu nombreux malgré le danger mortel qu’ils représentent : ils sont ces musulmans radicaux, extrémistes, salafistes, quelle que soit la manière dont on les appelle. A ce point hors normes qu’il n’est pas rare que l’on en propose une explication psychiatrique.

Personne n’a eu l’idée de proposer une explication psychiatrique aux comportements des migrants de Cologne. Parce que tout le monde comprend qu’on est ici plus proche de la normalité que de l’exception ou de la pathologie. C’est en cela que c’est beaucoup plus grave.

C’est grave en ce que cela accrédite toutes les thèses des « chocs de civilisations », celles qui donnent les haut-le cœur à cette gauche où l’on ne prononce ces termes qu’en se pinçant le nez. Pourtant de quoi s’agit-il ? De jeunes mâles qui ont une telle idée des femmes et plus spécifiquement des femmes occidentales qu’ils se croient autorisés à se comporter massivement de la sorte. Mais comment ne pas voir dans la place que les pays occidentaux accordent au femmes, parfois obtenue au terme d’une longue maturation un élément essentiel de leur civilisation, conquis sur un machisme quasi naturel et qui est, d’ailleurs, loin d’avoir totalement disparu, notamment dans les pays du sud de l’Europe ? Au passage, on n’a pas entendu Eric Zemmour reprendre ses thèses sur la légitimité de ce qui est, selon lui, la sexualité masculine ( qui serait par nature polygame, irresponsable, non investie affectivement, voire violente). Serait-elle tout à coup moins légitime lorsqu’elle s’exprime chez des migrants ?

La culture arabo-musulmane, même si elle n’est pas la seule, fabrique, entretient, essentialise, voire encourage  massivement de tels comportements. Il faut être dans le déni de réalité,  aveugle, sourd pour ne pas s’en rendre compte. Aussi bien les textes fondateurs de l’islam, que les traditions des pays musulmans [1] généralement codifiées dans les lois, convergent en ce sens. Les événements survenus en Egypte en au cours des « printemps arabes » avaient déjà alerté l’opinion sur la misère sexuelle de ces hommes et femmes. Elle est, en outre, parfois aggravée dans certains pays (dont l’Egypte, d’ailleurs) par l’excision, qui prive d’une part les femmes de plaisir, mais aussi de la fierté et de la satisfaction pour un homme de faire jouir sa partenaire.

Le point sur lequel je veux attirer l’attention, est que l’on n’a pas affaire à des extrémistes ici, mais au tout venant du jeune mâle éduqué dans la culture arabo-musulmane, celui que d’habitude on range parmi les fameux et introuvables « modérés ». [2] On n’a pas affaire à des délinquants mais à des gens qui ont été élevés dans l’idée d’un occident dépravé, qui  ne transgressent donc pas, qui ne font que profiter de ce qui leur est « offert ».

————————————————————————————————————————————————–

Un exemple parmi des centaines que l’on peut relever en pays musulman.

 

[1] Que l’on ne me ressorte pas la fameux concile de l’Eglise Catholique qui a décidé à une voix près que les femmes ont une âme. D’abord, c’était il y a longtemps, et ensuite, au moins la question a été posée, là où dans les textes fondateurs de l’ Islam on n’envisage pas plus une âme à une femme qu’à une paire de babouches, un sabre ou une carriole…

[2] Pour l’argument de « l’amalgame », je rappelle que, selon moi, on est fondé à généraliser, à dire « ils » à propos d’une population dès lors que la fréquence d’un comportement y est nettement supérieure à celle d’une autre  prise en référence. Nul besoin que le comportement de ces « ils » soit le fait de sa totalité ou même de sa majorité.

77 comments to Cologne plus grave que le Bataclan ?

  • Lapa

    Au delà des faits et de leur interprétation (par exemple les inclure dans un cheminement culturel ou idéologique) il y a trois choses qui me paraissent graves:
    1- la tentative claire d’étouffer l’affaire (non communication, menaces contre ceux qui oseraient prétendre que.., imprécatinos, dissimulations…)
    2- la quantité jamais vue sans doute, des affaires.
    3- le simultanéité dans des endroits différents.

    au niveau argumentation , attendez-vous à du miroir déformant du genre:
    on n’a pas attendu les migrants pour avoir des viols en Allemagne (oui mais en simultané, en bande et dans ces proportions??) (et quand bien même est-ce que cela empêche de dire les choses)?
    ou
    on n’a pas de leçon à donner dans un pays ou blablabla… droit des femmes.. blabla. (ok donc, tout le monde ferme sa gueule sur tout et on accepte tout, merci).

  • Leon

    D’accord. Mais pour la simultanéité elle s’explique par la date du nouvel an et des festivités nécessairement « simultanées »

    • Lapa

      je parle de simultanéité dans des endroits et pays différents. elle ne s’explique pas juste par la fête en elle-même (qui a lieu partout en europe). C’est donc un critère qui rend l’affaire remarquable et grave.

  • Cosette

    Femmes agressées, miroir de notre lâcheté

    Le père d’une étudiante agressée dans un train devant des passagers inertes a laissé exploser sa colère et son émotion sur facebook. Il semble découvrir que nous en sommes là : la société se moque du sort de l’individu, surtout lorsque celui-ci est une femme. Et c’est là le plus grave effet de deux décennies de régression mentale.
    À moins de se déplacer en groupe, en compagnie d’un proche ou dans leur propre véhicule, les femmes s’exposent toujours et partout à l’agressivité de cette multitude de mâles à l’affût de proies à persécuter. Pour elles, il n’y a pas de bon moment ni de bon itinéraire.

    En Algérie, et particulièrement dans les milieux urbains “désocialisés”, le discours obscurantiste a définitivement voué la femme qui “excite”, c’est-à-dire celle qui exhibe les signes de soumission à l’ordre machiste bigot, à la vindicte masculine. Cette violence est singulièrement virulente quand elle est le fait de meutes.
    La chasse à la femme “à corriger” semble constituer une activité complémentaire de la vie quotidienne d’une catégorie d’hommes, surtout parmi les plus jeunes. Et, comme s’en scandalise le père révolté par l’outrage publiquement infligé à sa fille, l’agression de leur cible suscite rarement l’intervention de quelque passant indigné. Même indisposé par la scène d’une femme assaillie par un voyou, l’Algérien détourne plus souvent le regard qu’il n’intervient.
    Certes, le discours islamiste est une pédagogie de la haine. Et dans une société qui “s’embigote les yeux fermés”, combat la mixité et cultive ainsi la frustration sexuelle, la femme constitue le meilleur levier de formation à la violence. Mais la propagation de ce consensus autour de la culpabilité de la femme qui vient encombrer l’espace social de sa présence n’est pas due au seul effet de l’instruction sexiste dispensée par les enseignants et les imams obscurantistes et relayée par les “colloques” d’exégètes autoproclamés d’entrées d’immeubles : il y a dans ce phénomène la part de la lâcheté que la terreur islamiste a instillée en nous. On épouse le point de vue machiste pour ne pas avoir à affronter ses apôtres. La meilleure manière de fuir son devoir, de s’opposer au mal et à l’injustice est de les justifier.
    C’est ainsi qu’un peuple qui, collectivement, ne jure que par la “hogra” peut regarder, sans broncher, une fille se faire rosser par un frustré rédempteur. L’attitude est institutionnalisée ! Si bien que même les agents dont la mission est de protéger le citoyen en danger réagissent dans bien des cas, en expliquant à la victime le moyen de s’éviter pareilles mésaventures : éviter d’évoluer à l’air libre, s’astreindre à l’accoutrement culturellement préconisé, etc. Le service public, au sens large, s’est ainsi converti à la norme islamiste : si un député accuse la femme d’avoir perturbé la sérénité libidinale du quidam qui l’a agressée, l’agent peut l’accuser de troubler l’ordre qui règne lorsque la cité ne fourmille que de mâles.
    Nous acceptons de voiler nos femmes, filles et sœurs pour ne pas avoir à les défendre contre leur tutelle morale brutale. Elles sont victimes autant de notre faiblesse spirituelle que de notre salutaire lâcheté.
    Publié par Mustapha Hammouche le 16 mars 2015 – liberte-algerie.com

    • Cosette

      …prêche d’un imam : ces « mécréantes », ces « fornicatrices », ces « femelles dépravées » qui ne portent pas le hidjab, vivent sans homme et travaillent comme des hommes. Galvanisés par ces paroles, 300 à 500 hommes avaient ratissé le quartier d’El Haïcha, défoncé les portes des appartements, battu, violé, humilié les objets désignés de leur haine.

      • D. Furtif

        Arrête Causette, tu vas encore exciter les appétits des MASTUVU quantiques….
        C’est le genre de récit qui exalte ce qu’ils ont de plus respectable.

    • D. Furtif

      Bien ton dessin Causette
      Mais …….
      Que faisaient donc ces algériens au milieu de gens qui auraient dû être Syriens ou Irakiens?

      • Cosette

        Il me semble avoir lu dans un article il y a deux jours qu’il y avait encore plus de Marocains.


        En Australie, certains ont appelé ce phénomène de viols en groupe organisé « le jihad sexuel », après des séries d’agressions pendant des années sur des adolescentes et des femmes australiennes. Bien entendu, comme en Europe, les autorités obéissant aux mots d’ordre du politiquement correct et du padamalgame ont tout fait pour cacher les faits.
        Puis un jour toutes ces agressions et viols sont apparus…
        A la cour suprême australienne un Pakistanais a déclaré que ses victimes n’avaient aucun droit puisqu’elles ne portaient pas le foulard.
        Le cheik libanais Faiz Mohammed a choqué les Australiens en déclarant que les victimes l’avaient bien cherché car elles étaient habillées de façon indécente et qu’elles invitaient les hommes à les violer. (Shahid Medhi, un mufti à Copenhague avait dit la même chose)

        En Suède, selon Ali Dashti « Les viols des Suédoises par des immigrés musulmans sont devenus banals. »

        Et on se souvient des affaires des viols d’adolescentes en Angleterre par des groupes de Pakistanais qui ensuite les prostituaient. Et toujours le silence des politiques et des services.

  • D. Furtif

    Australie
    Suède
    Danemark
    Angleterre

    C’est l’islam officiel qui justifie le JIHAD sexuel…
    ………
    Mais mais mais
    On constate par ce silence maintenu quasi universellement que les Islamocompatibles sont bien plus nocifs que le « simple musulman »
    Et en outre
    La prétendue autorité morale du Vatican s’est bien gardé de s’en émouvoir tout occupée à son oecuménisme
    .
    La question interdite

    .

    À qui l’Islam rend-il service ❓

  • Castor

    Il y a une forme d’encouragement dans notre comportement collectif.
    Pardon, excuses, contrition… Plus les sociétés musulmanes se durcissent, plus l’Europe paraît un eldorado que l’on peut piétiner, dont les lois sont contournables, dont les femmes sont plus accueillantes.
    Je finis par croire que la seule réponse est le durcissement des réponses pénales et sociales.
    Merkel plaide pour un retour au pays dès le premier délit : oui.
    Mais ce sera aussi à la justice d’éduquer et non pus de chercher des excuses en permanence.
    Nous sommes je crois bien loin d’une seule envie transgressive.
    Il serait faux de croire que ces migrants sont des délinquants.
    Parmi eux se trouvent tous ceux qui ont été élevés dans l’idée d’un occident dépravé.
    Ils ne transgressent pas, ils profitent de ce qui leur est « offert ».

  • Leon

    Absolument d’accord, c’est ce que j’ai voulu dire aussi : le plus effrayant et le plus grave c’est effectivement que l’on n’a pas affaire à une déviance ou une transgression. Me permets-tu de le rajouter à mon texte ?

  • Castor

    Tu es le maître des lieux, Léon !

  • D. Furtif

    Il y a aussi les gens qui pensent au plus intime de leur conviction que le viol est une pulsion générale….
    On n’a ^pas idée des tourments que doivent vivre ces gens là

    • D. Furtif

      Le plus intrigant est bien que ces mêmes individus pensent aussi que la soumission des femmes incluse dans la pratique quotidienne de l’Islam relève d’une civilisation totalement respectable

  • Cosette

    En 2013, plus de 90% des demandes d’asile étaient traitées par 10 pays seulement, l’Allemagne et la France arrivant en tête. En termes relatifs, la Suède et Malte ont reçu le plus grand nombre de demandes par rapport à leur population.

    Immigration et asile – Construire une Europe ouverte et sûre
    mis à jour novembre 2014

    – Pour la période 2014-2020, 3.137 milliards d’euros auront été alloués par le Fonds asile migration et intégration (Fami) aux initiatives des Etats membres visant à gérer efficacement les flux migratoires …

    – Durant la période 2007-2013, l’UE a consacré près de 4 milliards d’euros à la gestion de ses frontières frontières et à la mise en œuvre de politiques d’asile et d’immigration commune… par l’intermédiaire du programme général de Solid (solidarité et gestion des flux migratoires)

    – le fonds européen d’intégration de pays tiers (FEI) a fourni 825 millions d’euros … visant à l’intégration des migrants…

    – le fonds européen pour le retour a alloué 676 millions d’euros aux activités des Etats membres relatives au retour volontaires et forcé
    (quand on apprend que très peu de clandestins sont renvoyés je me demande où vont ces millions?)

  • Castor

    J’ai posté en un autre lieu un rappel de plusieurs choses :

    D’abord, une décision ancienne de la Cour Européenne des droits de l’homme et sa confirmation dans un litige relatif à l’interdiction d’un parti politique voulant la charia ;
    Ensuite un rappel des déclarations pour le moins surprenantes d’un responsable du parti Islam de Bruxelles ;

    L’ensemble me paraît pouvoir être confié à Léon pour en faire un article.

  • Leon

    Euh, Léon, il est un peu occupé en ce moment. Mais Castor, peut-être ? 😆

  • Cosette

    WOUAH !

    Si ces violences de la Saint-Sylvestre ont à ce point choqué les Allemands, c’est également parce qu’elles leur font prendre conscience des mauvais côtés de la mondialisation.

  • Cosette

    Tous les lexiques arabes, au mot hijâb commencent par cette définition : « c’est l’interdit » ou « toute chose qui interdit une chose ». Couvrir les femmes d’un voile, d’un hijâb et autres voilements, symbole de la conquête de l’espace public par les islamiens, c’est transformer le corps des femmes dans leur ensemble en une chose interdite à la vue.

    « … dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes de croyants de serrer sur elles leurs voiles. Cela sera le plus simple moyen qu’elles soient reconnues et qu’elles ne soient point offensées ».
    Sourate 33 – Verset 59

    Pour les non voilées, un conseil: «conserver un bras de distance avec tout inconnu»

  • Cosette

    En l’état actuel du droit pénal allemand, malgré les multiples témoignages, les victimes ont peu de chance de voir leur plainte aboutir à des condamnations

    le ministre de l’Intérieur du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Ralf Jäger, reconnaît que peu de procédures aboutiront à des condamnations. « Créer ici de faux espoirs serait malhonnête vis-à-vis des femmes qui ont été victimes de ces bandes d’hommes déchaînés », a-t-il déclaré, lundi 11 janvier. En cause, une législation défavorable aux victimes de violences sexuelles.

    Presque deux semaines après les faits, moins de 20 suspects ont été identifiés, alors que témoins et victimes décrivent « de nombreux groupes d’hommes alcoolisés et violents ». Surtout, la majorité des victimes ont rapporté des « attouchements au niveau des parties intimes ». Des violences sexuelles qui n’ont pas d’existence légale en Allemagne.

    Pour espérer obtenir une condamnation en justice, une victime doit « prouver qu’elle a essayé de se défendre

    • Dora

      « Des violences sexuelles qui n’ont pas d’existence légale en Allemagne » ni dans l’esprit de certains chefs de service d’ailleurs : argumentant à un professeur demandant quelle suite allait être donnée à l’agression d’une mineure de 11 ans par un adolescent de 14-15 ans, le principal d’un collège avait répondu: « ce sont des « taquineries » habituelles entre adolescents ». Or, en tant qu’homme, il ne s’est sans doute jamais fait palper les parties sexuelles… violence réservée en majorité aux petites filles et aux adolescentes.

  • D. Furtif

    Il est l’heure je crois d’honorer la mémoir d’un de nos anciens « amis » qui assurait à la Mosquée d’à coté que les viols collectifs n’étaient que pure invention médiatique .
    .
    Jean Quatremer lui n’a rien oublié

        1. Quatremer « Les médias cachent systématiquement l’origine ethnique des agresseurs pour ne pas déclencher le racisme »

          « Je me rappelle d’un article sur une affaire de tournante, tous les noms avaient été changés parce qu’on n’avait pas encore identifié les coupables, les prénoms de l’article étaient tous des Alain, des Marcel, des Frédéric, sauf qu’en réalité c’étaient des Mohamed, des Ahmed, etc. » – Jean Quatremer, journaliste

  • ali baba

    Tout ça, c’est ben vrai, ma bonne dame.
    Y a plus qu’une solution : exterminer tous les hommes sur terre qui ne sont pas de civilisation occidentale, et en priorité, évidemment, tous les musulmans du monde.
    Bon, ça fait du boulot, mais il en va de nos valeurs si chèrement acquises.
    Qu’envisager ? Quelques bombes atomiques bien placées ?
    Et pour ceux déjà sur nos sols : toutes ces racailles assoiffées de sang et de viols, des charniers gigantesques ? Des chambres à gaz, peut-être, ou des fours crématoires…
    Sans compter, évidemment, la destruction de toutes les mosquées et lieux de culte, et un autodafé de tous les exemplaires du Coran existants.
    Faut voir, mais vite !

    En tous cas, merci et soutien à tous les courageux défenseurs de nos si chères valeurzoccidentales présents sur ce site, pour leur oeuvre permanente et sans relâche de salubrité publique. Il n’en faudrait bien plus des vaillants combattants comme vous pour un monde enfin apaisé, plein d’oiseaux qui gazouillent dans nos riantes vallées enfin débarrassées de toutes ces engeances.
    Vive Donald Trump
    Vive le Ku Kux Klan
    XXXXXXXXXXXXX
    Vive la France éternelle !

    • Asinus

      @ali baba
      chére crapule dhimiste , je vous en prie il est inutile d’exposer votre assentiment du comportement de vos amis .On vous présenterais de la matière fécale réputée Halal que vous affirmeriez que c’est du miel.Nous savons votre dévotion a tous les comportements aliens , votre repentance naturelle votre échine si courbe vous incline a trouver des excuses aux viols cela nous le comprenons.Quelques parts y a t il chez vous ce rêve
      inassouvis de laisser cette pulsion jaillir  » comme dirait ce cher Reneve .Hélas votre pétoche naturelle
      ne vous as autorisé que votre main droite pour un acte d’onanisme même pas assumé.Je vous en conjure ne perdez plus votre temps, tous ici nous savons vos penchants naturels . Personnellement je ne rêve pas pour vos protégés d’un pogrom juste d’un retour précipité vers leur pays d’ou ces hommes jeunes et en bonne santé ce sont barrés laissant courageusement la bas femmes enfants et vieillards.Tiens finalement vous êtes a leur image comme dirait l’autre qui se ressemble s’assemble nous n’auront donc aucune objection a ce qu’ils vous prennent comme bagage , qui sait vous verrez peut être vos fantasmes les plus secret se réaliser .Aucune formule de politesse ne me venaNt a l’esprit ….

    • Leon

      Je voudrais comprendre, Sisy : tu nies les faits ou tu considères qu’ils sont sans gravité ?

  • ali baba

    @Léon, Je ne fais que poursuivre ta logique, mille et mille fois ahannée. Il faut avoir le courage d’assumer tes positions, exactement calquées sur celles de Donald Trump, du Ku Klux Klan, et de tous les groupes d’extrême-droite, jusqu’au bout.
    Quant au rhinencéphalien Zangra et sa gâchette qui le démange jusqu’au fond du slip, XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
    XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
    XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
    Alors, quelles solutions ? La valise ou le cercueil ? 8)

    • Leon

      Ma logique ? mais quelle logique ? à quel moment ai-je parlé des « solutions » ? je ne fais pour l’instant qu’exposer le problème. Est-il mal posé ? Si tu veux débattre il n’y là-dessus que c’est possible. Les solutions, je veux bien en parler mais ce n’était pas mon propos. Je ne suis pas, en tous les cas, adepte de la méthode coué : toi, tu préfères nier l’existence du problème au motif que, selon toi, seules existent des solutions inacceptables pour le résoudre. Bravo… Tu n’as pas répondu à ma question, au passage. ta logique à toi, donc ne peut être que « accepter ».
      Un problème n’est ni de gauche ni de droite, seules les solutions peuvent éventuellement l’être, alors que vient foutre là le KKK ou Donald Trump ?

      • D. Furtif

        La logique c’est que demande toujours le Sisyphe en clamant bien haut et fort qu’il est hors de question que lui en fasse preuve.
        Mais nous devons reconnaitre qu’il a une alternative en réponse à la question

          1. 1- soit nier le problème….Les femmes de Cologne ont tout inventé
            2 – soit se soumettre aux pulsions légitimes d’individus imprégnés d’une culture qui non seulement autorise voire encourage les violences faites aux femmes
  • D. Furtif

    Si je te comprends bien Sisyphe tu accuses les femmes agressées et violentées de Cologne de racisme et de nazisme..
    C’est bien mon Sisyphounet , on va te faire une pub d’enfer.
    Vas-y lâche toi et exprime toutes tes pulsions….

    J’aime bien l’aplomb des Quantiques Ils sont les seuls avec les imama intégristes à valider la charia.
    Et ça se donnait des airs sur ses anciens commentaires sur les forum de soutenir et protéger Salman Rushdie….
    maintenant il fournit les balles de Kalach à l’œil ….

    C’est son aide au tiers monde

    .
    .
    = = = = = = = = =) = ====
    J’avais promis à mes amis
    que ton départ annoncé comme définitif ne tiendrait pas 3 semaines
    Merci de confirmer mes pouvoirs aux yeux de mes amis

  • Buster

    Sisyphe, au dela de ses invectives habituelles, a le mérite de nous interpeler sur la question que nous nous posons tous :
    « Alors, quelles solutions ? »
    Il est certain que pour sa part il n’a rien à proposer, à part la solution de ne surtout pas parler du/des problèmes, solution qui semble contenter tout le monde depuis des années et qui nous entraîne rapidement et inexorablement vers une résolution finale dangereuse et violente.

    Je me risque à énoncer des amorces de solutions, parce qu’il faut bien accepter de mettre les doigts dans le cambouis si on veut un jour parvenir à sortir de ce merdier avec le minimum de dégâts pour les uns et les autres.

    – Concernant les nouveaux arrivants :
    J’ai plusieurs fois (depuis 2009) émis l’idée de l’absolue nécessité à mon sens de mettre en place et de faire signer à chaque nouvel arrivant un engagement personnel sur l’honneur du respect des principes légaux applicables en Europe. (Laïcité, droits de l’homme, droits de la femme, …)
    C’est certainement très compliqué à mettre en place, et plus encore du fait de l’Europe et de l’espace Schengen. (Il faudrait donc peut-être suspendre Schengen pour un temps, ce qui personnellement ne m’enchante pas).
    Il y devrait y avoir un important volet pédagogie – explication de texte remise à chacun dans sa langue – les points de différence entre le pays d’où ils arrivent et le pays dans lequel ils se rendent étant clairement soulignés. Ceux qui ne voudraient pas signer et s’engager à respecter ces règles seraient renvoyés immédiatement.
    Cette convention signée impliquerait aussi qu’en cas de non respect ultérieur de l’un des principes énoncés, la décision d’expulsion serait automatiquement prononcée et appliquée.
    Il faut se souvenir que la plupart des entrants viennent de pays qui n’ont pas ratifié la convention des droits de l’homme, ou de pays qui ont des conventions (qu’ils n’appliquent pas forcément) extrêmement minimalistes* (voir liens ci-dessous). Des hommes/femmes/enfants élevés dans de telles sociétés ne peuvent pas intégrer nos us et coutumes sans un très explicite effort de pédagogie et il est à mon sens parfaitement incompréhensible que de telles dispositions n’aient pas déjà été mises en place depuis longtemps.

    – Concernant les personnes installées mais non nationalisées :
    Il faudrait les recenser et leur faire signer le même engagement. (lors du renouvellement des cartes de séjour par exemple)

    – Concernant l’ensemble de la population :
    Faire une campagne intense sur le thème « L’Europe/La France, tu la comprends, tu la respectes ou tu la quittes volontairement »
    Ré-engager immédiatement le débat sur l’identité nationale voulu par Sarko en 2009, combattu illico par toute la gauche bien pensante, et finalement resté sans suite.

    Est-ce infaisable, utopique, trop tard ? Peut-être, mais pourtant je ne vois guère d’autre solution que de commencer par cela.

    Liens :
    Une infographie sur les droits de la femme dans le monde.
    Charte arabe des droits de l’homme.
    Modernisation de la charte arabe des droits de l’homme.
    Déclaration des droits de l’homme en islam.

    • ali baba

      @ Buster

      Incroyable de trouver ici une intervention intelligente et positive.

      Ce n’est, en effet, que sur le plan CIVIQUE et SOCIAL qu’une réponse peut être apportée aux problèmes posés par les populations migrantes ou/et déjà immigrées. Civique signifiant l’obligation LÉGALE faite (et paraphée) que les pratiques religieuses ET sociales soient soumises aux lois de la République qui font autorité sur tout autre.

      En dehors de ça, liberté de culte, et les mêmes lois que pour tous les citoyens français en ce qui concerne toute forme de délinquance, avec, en supplément pour les personnes non encore naturalisées, une possibilité d’expulsion du territoire en cas de faute criminelle (ou d’intention prouvée) avec ou sans récidive.
      En un mot comme en mille, soumission entière de tout membre de la nation aux lois de la République, sans aucune distinction de confession, d’ethnie, de naissance.

      La question inutile et oiseuse « d’identité nationale » sera ainsi réglée automatiquement : sont français tous ceux qui acceptent l’application des lois de la République laïque : toute la loi, et rien que la loi, dans le respect des différences de coutumes, de pratiques : familiales, religieuse (ou non-religieuses, bien sûr), et sociales.

      Et une chasse sans merci à tous les intégristes et leurs lieux de radicalisation : surveillance des imams, des écoles coraniques, mosquées et autres lieux de cultes, réseaux transnationaux, entrants, mais cesser de fustiger les musulmans dans leur ensemble : meilleure façon de les pousser à la radicalisation et au communautarisme, et de faire le jeu de Daech, en divisant la communauté des Français entre eux.

      L’islam est, comme toutes les religions (et plus encore que les autres, pour nous occidentaux), un facteur d’obscurantisme, MAIS elle est la religion pratiquée, sur terre, par près de 2 milliards d’individus, qu’on ne peut effacer, ni ignorer, ni ostraciser. Il faut, simplement, chez nous, le rendre compatible LEGALEMENT, avec les lois de la République laïque, en assurant la primauté de celles-ci pour tous, et, à l’extérieur, agir pour contraindre les pays islamiques à respecter les conventions internationales sur les droits de l’homme ET de la femme : mais ça, c’est totalement sujet aux obligations de la realpolitik, autant dire qu’on n’est pas près d’en voir le bout, tant qu’on continuera de leur vendre des armes, et de leur acheter du pétrole.

      Et autant il faut cesser de plier devant la fausse menace de « l’islamophobie », qui est, comme je l’ai dit de nombreuses fois; une invention des islamistes visant à contrecarrer toute critique de l’islam, autant il faut cesser également, comme c’est fait ici, TOUS LES JOURS, des dizaines de fois, de pointer systématiquement, toute dérive de certains islamistes radicaux, abusivement assimilés à l’ensemble de la communauté musulmane.

      Mis à part les assassins forcenés de daech (et autres terroristes assimilés), qu’il faut combattre par tous les moyens, il nous faut vivre avec la communauté des musulmans, sans faire le jeu des islamistes en les excluant de la communauté nationale, en les désignant à la vindicte et à l’opprobre systématiques du seul fait de leur appartenance à cette communauté.

      Ça semble quasiment impossible à faire comprendre à l’ensemble des participants de ce site, totalement obsédés, hantés, par leur rejet absolu, épidermique, obtus et globalisant de l’islam et des musulmans.

      Merci pour les liens utiles.

      • Leon

        Le truc bizarre Sisy, c’est que je suis d’accord avec à peu près tout ton post, ce qui prouve bien que les amalgames c’est toi qui les fais.
        A peu près tout, car il reste un certain nombre de points avec lesquels je suis en désaccord et montre bien les limites de ta position bisounours islamocompatible:

        Sont français tous ceux qui acceptent l’application des lois de la République laïque : toute la loi, et rien que la loi, dans le respect des différences de coutumes, de pratiques : familiales, religieuse (ou non-religieuses, bien sûr), et sociales.

        Respect des différences de coutumes, comme parler une autre langue que celle de la France? Comme pratiquer des mutilations génitales ? Comme refuser la mixité ? Je veux juste te dire que la loi ne peut pas tout résoudre, elle ne va pas fixer la longueur des vêtements des femmes et, en outre « les lois » ce n’est pas un truc figé. Par exemple, si on s’avisait de vouloir interdire par la loi l’attribution de prénoms étrangers aux nouveaux-nés, comment faudrait-il se positionner ?

        Faire une chasse sans merci à tous les intégristes et leurs lieux de radicalisation : surveillance des imams, des écoles coraniques, mosquées et autres lieux de cultes, réseaux transnationaux, entrants, mais cesser de fustiger les musulmans dans leur ensemble.

        D’abord, il ne s’agit pas de fustiger les musulmans, mais l’islam. C’est certainement le point de désaccord principal entre nous : l’islam en lui-même comporte tous les germes de l’islamisme et tes musulmans modérés ne sont que des sortes de porteurs sains d’un virus mortel; en d’autres termes la lutte contre l’islamisme ne peut pas faire l’économie d’une lutte contre l’islam tout court. C’est en tous les cas mon point de vue qui résulte de l’étude du contenu de l’islam et de l’observation des comportements des musulmans modérés vis à vis des extrémistes.
        Dernier point de désaccord :

        Il faut, simplement, chez nous, le rendre compatible LEGALEMENT, avec les lois de la République laïque.

        Soit, mais s’il ne l’est pas ( compatible), c’est à qui de le faire ? C’est à l’etat de réformer l’Islam ? N’est-ce pas un peu contradictoire avec la laïcité ?
        Quant à ceci :

        il nous faut vivre avec la communauté des musulmans, sans faire le jeu des islamistes en les excluant de la communauté nationale, en les désignant à la vindicte et à l’opprobre systématiques du seul fait de leur appartenance à cette communauté.

        je te suggère d’aller le dire aux centaines de femmes de Cologne et d’ailleurs qui ont porté plainte pour agression dans la nuit de la saint Sylvestre, même si l’islam en tant que tel n’est pas seul en cause.

        • Buster

          Bonjour Léon
          Peut-être un léger désaccord avec toi, ce qui me permettra aussi d’embrayer sur un autre désaccord avec Sisy :
          « ….en d’autres termes la lutte contre l’islamisme ne peut pas faire l’économie d’une lutte contre l’islam tout court. » Tout dépend de qui tu parles dans la lutte contre l’islam. L’état et ses relais officiels ne peut et ne pourra pas se déclarer en lutte contre l’islam. Il est laïc, il n’a pas (malheureusement peut-être dans le cas de l’Islam) à aller analyser telle ou telle doctrine dans la mesure où ses pratiquants acceptent de respecter les lois nationales.
          Si tu parles de lutter contre l’islam à titre personnel, ou privé (groupe d’observateurs critiques par exemple), à ce moment je ne vois pas ce qui serait interdit ou néfaste.
          Et c’est là que j’exprime mon profond désaccord avec Sisy :
          Disons, en tant que blog privé, a absolument toute latitude pour critiquer l’islam matin, midi et soir si il le souhaite. Nous sommes sur un blog « de rien du tout » qui n’a pas vocation à dicter la politique nationale ou à en être un acteur influent. Dans la mesure ou cette critique vigilante de l’islam est sourcée, ne dérive jamais sur du racisme (ce qui n’est pas le genre de la maison), les états d’âme de Sisy sont eux aussi privés et personnels et il pourrait assez utilement se les garder pour lui.

          • Leon

            Buster, il faut se rappeler l’histoire assez douloureuse de la lutte contre l’église catholique au XIXe siècle en France. Cela a été d’une assez grande violence, et a promu une forme de lutte idéologique assez dure à travers les instituteurs, ces hussards noirs de la république qui se sont opposés idéologiquement, dans les écoles, aux curés. L’Etat, à cette époque, a pris à son compte la lutte contre l’obscurantisme. Je vois quelque chose de ce genre devenu nécessaire en France alors que la solution adoptée par l’Education nationale est le « respect de toutes les croyances » et « l’enseignement du fait religieux » .

            • D. Furtif

              Heu léon du temps de ma folle jeunesse on enseignait peu ou pas la religion sauf à travers l’histoire de l’empire romain, de l’art architectural, des guerres de religions….des obstacles constants à émancipation et des lois sur la laïcité
              il a fallu que Jospin les mette au programme des collèges …sans dire ce qu’il fallait mettre dedans autre que des clichés et une fausse valorisation de la pensée religieuse dans une école qui jusqu’à lui se vantait de ne pas s’en embarrasser….voire de s’en distinguer absolument par l’enseignement indiscutable des sciences….
              C’est en gros à jospin que nous devons d’enseigner les miracles à l’école.

        • D. Furtif

          Je viens abonder dans le sens de Léon contre la confusion entretenue par Sisyphe

          1. Il ne s’agit pas de fustiger les musulmans mais l’Islam

          .
          Cette confusion est savamment entretenue par tous les Déiste de tout poils qui veillent soigneusement à ce que ne soit pas atteinte la très consensuelle et très œcuménique conviction révélée d’un Père Créateur de l’Univers….
          Ils se protègent les uns les autres.

    • Asinus

      bonjour , Buster je prend quelques minutes avant le taf ;La voix de la raison absolument mais est ce la LA réponse face à la déraison ?Nous sommes dans une phase de confrontation violente , la maintenant et ici.
      Tous les musulmans complices , la majorité oui nolens volens par inertie mais procédant du même corpus dont sont issus les tueurs.En refusant de récuser ce qui fait le socle d’une foi qui permet aux violents de tuer
      et agresser.La violence est si prégnante dans leur texte « sait » que c’est très exactement ce qui compte et prévaut dans les cerveaux embrumés des tueurs .Si c’était la  » paix et l’amour » qui y était majoritaire gageons que nous aurions une nuées de bizounours barbus acculturés.La voix de la raison ? mais la majorité ne l’entend pas Buster comme déjà dit les services font remonter et c’est très largement étouffé qu’ils n’ont jamais rencontré un tel mauvais vouloir une telle omerta une telle absence de collaboration de la part d’une communauté dans la recherche des terroristes et des djihadistes et ce pas au Sahel non ici en France .
      Alors voie de la raison Buster il est bon il est juste que certain l’évoque et tendent dans ce sens comme je considère juste ma voix de la raison qui commande que l’on combatte avec férocité cet islam et au besoin comme prônait par sysiphe en dotant le nid « arabie séoudite » d’un hiver nucléaire .
      Les civilisations sont mortelle disait l’autre a mon sens s’agissant des salafistes il s’agit très exactement ce qui est la négation d’une civilisation : SAOUD DELANDA EST !

      @+

      • Buster

        Bonjour Asinus,
        J’entends bien ce que tu dis.
        Je sais qu’il y a 1 énorme travail à faire pour regagner le terrain perdu concernant le respect de règles simples que l’on n’a jamais cru bon de rappeler avec énergie et même de commencer par les expliquer.
        Je suis partisan que les institutions se comportent comme 1 maître d’école à l’ancienne : pédagogie dans une main et règle dans l’autre pour taper sur les doigts dès la moindre incartade. Et silence dans les rangs.
        Tous ces nouveaux adorateurs des temps reculés du prophète, ces piteux salafs barbus et voilées, doivent être fermement incités à aller voir ailleurs si le sable est plus chaud.
        Si ce travail avait été entrepris depuis une dizaine d’années il est probable que nous n’en serions pas là. Mais à cette époque il était proprement impensable de faire admettre aux tendres coeurs des bobos, (qui font l’opinion) qu’il était nécessaire d’en arriver là. Depuis, ils se sont fait canarder dans leurs cafés et soudain ils prennent conscience qu’il serait bon d’agir pour pouvoir continuer à prendre l’apéro tranquillement en terrasse.
        Quant à atomiser les Saoud, on peut en rêver, et peut-être y ajouter le Quatar … histoire de faire bonne mesure. Mais j’ai le souvenir qu’une bonne partie du bordel actuel provient de la « juste » guerre de Bush en Iraq, alors me méfiant des effets pervers d’une mesure (un peu radicale tout de même) je serais davantage partisan que l’on rétablisse des relations (politique et commerciales) avec ces pays basées sur leur degré de respect des droits de l’homme, en préférant notre version à la leur. Ainsi, si ils sont actuellement entre le degré 0 et 0,5 sur une échelle de 100, que l’on commence par refuser tout commerce ce qui évitera de combattre contre nos propres armes si dans un deuxième temps il faut vraiment aller faire une explication de texte sur place.

        • Leon

          Asinus : Buster il n’est pas comme nous, c’est un gentil, un mec qui a le coeur sur la main…. 😆 😆

          • Buster

            A Léon, et à tous,

            Gentil ? Le problème n’est pas là !
            J’essaie d’être pragmatique et réaliste car je pense que Sisy a au moins raison sur ce point : Il faut, après tous les constats que nous faisons, essayer d’imaginer des solutions.
            J’ai donné les miennes, qui ne conviennent apparemment pas à Ranta et sans doute à d’autres. J’attendrais que chacun y aille de ses propres solutions pour que l’on inventorie quelques pistes de réflexions.
            Mais vous pouvez tout aussi bien refuser d’envisager l’aspect solutions.

            Pour moi c’est maintenant la réflexion qui me semble primordiale.
            Nous avons pratiquement tous des enfants, et, tant qu’à faire, autant qu’ils ne vivent pas dans 1 monde encore plus pourri. C’est en pensant à eux que je voudrais essayer d’envisager des possibilités de sortie, ou de traitement des crises que nous traversons et celles qui s’annoncent, car nous savons tous très bien que si rien n’est fait la solution qui s’imposera inévitablement ne sera vraisemblablement pas très jolie à regarder.

            • Cosette

              Les adeptes de l’islam qui vivent en Europe, très souvent à double nationalité, nous les entendons sans cesse, depuis plus de 30 ans, crier à l’injustice et soi-disant à « l’islamophobie ».

              Mais les avez-vous vu manifester contre les injustices que subissent les non-musulmans dans leur pays d’origine?

              Algérie
              La petite minorité chrétienne doit rester très discrète et fait face à de multiples pressions de la part de l’Etat et de la société.
              … la persécution à l’égard des chrétiens reste constante. D’après les responsables d’églises, la pression que subissent les chrétiens s’est même intensifiée et autour d’eux de nombreuses portes se ferment.
              La loi interdit les rassemblements publics dont l’objet est « la pratique d’une foi autre que musulmane ». Les églises se voient souvent refuser la reconnaissance officielle qui leur permettrait de fonctionner légalement. L’extrémisme islamique est présent sur l’ensemble du territoire et pèse sur la vie privée, familiale, sociale, civile et ecclésiale des chrétiens.
              •Depuis l’entrée en vigueur de l’ordonnance 06-03 de février 2008, qui restreint la liberté religieuse, le gouvernement n’a autorisé la construction d’aucune nouvelle église.

              Turquie
              la persécution s’explique surtout par l’extrémisme islamique et le nationalisme religieux. En Turquie, tous les chrétiens sont touchés par la persécution, aussi bien dans leur vie privée, familiale, sociale, ecclésiale que civile mais ils ne sont que très peu victimes d’actes violents.
              Dans certaines parties du pays, les réunions chrétiennes en groupe de maison sont déconseillées par crainte des extrémistes musulmans. La conversion de l’islam au christianisme est considérée comme une honte et une « d’insulte à l’identité turque » – ce qui est un délit grave. Dans les médias, les chrétiens sont présentés de façon négative.

              Pakistan
              Avec les lois anti-blasphème, les chrétiens vivent avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête
              Dans une nation qui compte 180 millions d’habitants, les chrétiens pakistanais représentent une petite minorité de 2,5%, véritablement étouffée dans un pays à 96% musulman.
              Beaucoup de chrétiens sont artisans, payés à la journée. Nombre d’entre eux n’ont pas fait d’études et sont traités abusivement par leur employeur. En général, on leur refuse le salaire minimum imposé par l’Etat. C’est pourquoi, beaucoup de chrétiens sont pauvres, analphabètes et n’ont pas la possibilité de faire pleinement partie de la société. Ils sont considérés comme des citoyens de seconde zone.
              Les églises doivent être cachées derrière de hauts murs et finissent par ressembler à des forteresses. Elles doivent aussi embaucher et payer des gardes.
              Les responsables d’églises reçoivent régulièrement des menaces de mort. Les passages à tabac sont communs et chaque mois, les églises sont la cible de vandalisme. Les chrétiens ne peuvent compter ni sur le gouvernement, ni sur l’armée pour les protéger.
              Quand un musulman se convertit au christianisme, il sait que sa famille s’opposera à sa décision c’est pourquoi, soit il vit sa foi dans le secret, soit il déménage pour des raisons de sécurité.

              ETC ETC

            • ranta

              Buster, ce n’est pas que tes propositions de solutions ne me conviennent pas, c’est que je suis beaucoup plus pessimiste que toi.

              Toi, tu espères encore que la raison peut s’imposer, moi je n’ai plus aucune illusion. Il y a 10 ans je disais déjà que j’avais bien peur que l’on ne ferait pas l’économie d’une guerre contre l’islam, chaque jour nous en rapproche.
              Je ne crois absolument plus que quoi que ce soit puisse être réglé avec des textes ou des lois (d’ailleurs les lois existent mais ne sont pas appliquées comme le rappelle régulièrement furtif.

              Par ailleurs le distingo entre islam et musulmans, et là ce ne s’adresse pas qu’à toi, me semble fumeux et procède d’une précaution évitant une accusation de racisme : lorsqu’on dira que les musulmans existent parce que l’islam existe on aura avancé un peu. A mon tour de revendiquer un point Godwin : lorsqu’il a fallu éradiquer le nazisme nos parents ne sont pas demandé si parmi les Allemands il existait des nazis convaincus, des pas trop convaincu, des nazis modérés, des modérément nazi, des pas du tout, etc…. ils ont taillé dans le vif, au prix d’injustices sans doute…

              Mais, j’en suis arrivé là : « Mieux vaut une injustice qu’un grand désordre ».

    • Cosette

      On pourrait également rajouter ce lien
      https://www.portesouvertes.fr/persecution-des-chretiens/profils-pays/

      les faits de violences ont doublé,l’extrémisme islamique 1ere source de persécution s’enracine chaque année.
      35 pays sur les 50 que comptent l’index, l’extrémisme islamique est le principal mécanisme de persécution, que ce soit dans des pays du Moyen-Orient, d’Afrique Subsaharienne ou d’Asie (Centrale et du Sud-Est).

  • Cosette

    La lenteur des réactions est symptomatique de ce qu’on vit depuis 20 ans… Le rêve c’est que ce soit l’extrême droite qui est fait ces violences contre ces femmes, le rêve c’est que ce soit des fachos et MALHEUREUSEMENT c’est pas ça…
    (ririri je sens qu’ali bobo chouchou va adôôôrer ce lien)

    EH! merde! ça se précise un peu (entendu sur Arte ce soir) nouvel-An en Allemagne: « La plupart des auteurs des agressions sexuelles et des vols sur des femmes seraient des gens originaire du Maghreb »

    • D. Furtif

      Notre Sisyphounet le sait mais comme ça le dérange il ne veut pas qu’on le dise.
      Mieux….
      Il traite de facho les femmes qui portent plainte pour viol…..;
      ….
      ……..
      Message perso à Sisyphe….

        1. Je ne publierai pas tes commentaires tant que tu ne sauras te passer de tes insultes habituelles ….
          Je me demande encore comme d’hab ce que tu viens faire ici…
          Tu ferais mieux d’aller chez RENEVE, il n’a pas pipé un seul mot au sujet des viols de Cologne , faut dire que pour lui le viol est une pulsion quasi générale….
          Mieux encore retourne donc sur Maboul tu y retrouveras tes copains de la charia respectable Philouie et OMar

  • Leon

    Une dernière chose en réponse à Sisy, je cite E. Levy :

    Les faits sont là, sous nos yeux: des hommes de culture arabo-musulmane ont agressé sexuellement des femmes occidentales, c’est-à-dire libres, parce qu’elles étaient libres. Bien sûr, on doit se garder de toute généralisation, mais il y a peut-être un rapport entre ces agissements et la vision des femmes dans laquelle ces hommes ont été éduqués. Alors, c’est le moment de rappeler que, vivre en Europe, c’est accepter de voir des femmes désirables dans la rue et surtout, accepter qu’elles se refusent à vous. Ceci n’est pas négociable.

    Tu entends, Sisy : pas négociable !

    • ranta

      m’ouais, m’ouais, m’ousi…

      ben moi j’y crois pas une seconde à vos solutions.

      Par exemple, il est interdit de vendre du shit, de dépasser les limitations de vitesses, de rouler bourré, de faire des hold-up, en fait tout ce que la loi interdit.

      Ca empêche pour autant que crimes et délits n’existent pas ?

      Et puis, il est impossible de légiférer sur tout, et quand bien même ça le serait avec quels genres de sanctions ? ce serait inévitablement des sanctions très légères, des coups d’épées dans l’eau.

      j’ai bien peur qu’en fait la recherche de ce type de solution n’est qu’un pas de plus en arrière pour éviter de se dire qu’il n’est pas encore trop tard.

  • D. Furtif

    Tentative de réponse à Sisyphe
    .
    Tout d’abord nous constatons que tu sais parfaitement t’exprimer sans manier l’injure ….Comme tu as su en faire la preuve nous continuerons à l’exiger encore.
    .

    1. 1 Civique signifiant l’obligation LÉGALE faite (et paraphée) que les pratiques religieuses ET sociales soient soumises aux lois de la République qui font autorité sur tout autre.
      1. .

        1. Ah il est fort le Sisyphe….et comme il se prétend aveugle il va affirmer n’avoir jamais lu ici cette exigence

      .
      2 En un mot comme en mille, soumission entière de tout membre de la nation aux lois de la République, sans aucune distinction de confession, d’ethnie, de naissance.
      .

      1. Idem , il va prétendre l’avoir inventé, ou alors il va nous reprocher de le répéter constamment et ça l’énerve ( ahaner )
        Il ne nous dit pas ce qu’il faut faire de ceux qui transgressent les règles qu’il édictent…Ou…….comme d’hab ….nous invite-t-il à fixer des règles et à ne pas les appliquer comme ses petits copains de la bien pensance ?

      .
      3 Et une chasse sans merci à tous les intégristes et leurs lieux de radicalisation :
      _____ surveillance des imams,
      _____ des écoles coraniques,
      _____ mosquées et autres lieux de cultes,
      _____ réseaux transnationaux, entrants,

      mais cesser de fustiger les musulmans dans leur ensemble : meilleure façon de les pousser à la radicalisation et au communautarisme, et de faire le jeu de Daech, en divisant la communauté des Français entre eux.

      .

      1. L’homme qui nous traite de nazi comme Morice ou ses compères et qui ne fait que répéter ce que nous disons ( trop souvent à son gout)
        Ne nous dit pas combien il lui faut d’effectifs policiers pour accomplir toute cette surveillance. Le plus hilarant est la distinction habile mais acrobatique entre Musulmans dans leur ensemble et tous ceux qu’il envisage de surveiller

      .
      4 Nous en venons au sommet comique du la contorsion Sisyphounesque/
      « L’islam est, comme toutes les religions (et plus encore que les autres, pour nous occidentaux), un facteur d’obscurantisme, MAIS elle est la religion pratiquée, sur terre, par près de 2 milliards d’individus, qu’on ne peut effacer, ni ignorer, ni ostraciser. Il faut, simplement, chez nous, le rendre compatible LEGALEMENT, avec les lois de la République laïque, en assurant la primauté de celles-ci pour tous, et, à l’extérieur, agir pour contraindre les pays islamiques à respecter les conventions internationales sur les droits de l’homme ET de la femme : mais ça, c’est totalement sujet aux obligations de la realpolitik, autant dire qu’on n’est pas près d’en voir le bout, tant qu’on continuera de leur vendre des armes, et de leur acheter du pétrole. »
      .
      .

      1. L’islam c’est mal , c’est obscurantiste mais ils sont 2 Milliards .
        On ne va tout de même pas les chasser….ni les ostraciser…
        Ah ? Bon ? Je croyais avoir lu juste au dessus de grandes et fermes déclarations et des intraitables règlements….
        Ahhhhh mais oui mais c’est bien sûr . Comment n’y avions nous pas pensé auparavant : il faut le rendre compatible.
        Coment ?
        Fastoche , en lui imposant les lois de la République…..
        Ça fait des mois que nous réclamons l’application des articles 222_17 et 222-18 mais Sisyphe accaparé par ses multiples activités n’a pas eu le temps de nous lire tout occupé qu’il est à nous traiter de Nazis.
        Contraindre les pays islamiques à respecter les conventions internationales sur le respect des droits de l’homme….et de la femme
        Deux questions
        Quoi?????????que viens-tu de dire là ?
        Les pays islamiques ne respecteraient pas les droits de l’homme ? Et c’est nous que tu traites de nazi ?
        De plus tu nous annonces que c’est pas demain la veille vu que
        on leur achète du pétrole et qu’on leur vend des armes.
        Merci c’est gentil de ta part oh grand maître Sisyphe de nous révéler ainsi les fruits de tes enquêtes . Nous n’en savions rien .

      .

      5 Bla bla bla ça continue
      .
      Et autant il faut cesser de plier devant la fausse menace de « l’islamophobie », qui est, comme je l’ai dit de nombreuses fois; une invention des islamistes visant à contrecarrer toute critique de l’islam, autant il faut cesser également, comme c’est fait ici, TOUS LES JOURS, des dizaines de fois, de pointer systématiquement, toute dérive de certains islamistes radicaux, abusivement assimilés à l’ensemble de la communauté musulmane.
      .

      Il ne faut pas se plier mais il ne faut pas constamment comme vous le faites dire les vérités énoncés ci dessus et comme je viens de le faire à l’instant….
      .

      1. merci de l’info Sisyphe : En gros tu nous demandes d’attendre ton autorisation en quelque sorte

      .

    .
    .

    Le sommet
    Ou un coup zig ➡ , un coup zag. ➡

    .
    6 Mis à part les assassins forcenés de daech (et autres terroristes assimilés), qu’il faut combattre par tous les moyens, ( ah alors on a bon là? => )

    7 il nous faut vivre avec la communauté des musulmans, sans faire le jeu des islamistes en les excluant de la communauté nationale, ( là je sens qu’on a pas bon …il faut les garder les islamistes alors …et la communauté c’est quoi moi je n’en connais qu’une seul l’ensemble es citoyens de la République qui nie les communautés < ==

    8
    en les désignant à la vindicte et à l’opprobre systématiques du seul fait de leur appartenance à cette communauté. ( en gros il faut faire le tri …..Il y a la bonne charia et la mauvais charia en quelque sorte, le bon voile et la mauvais burqa le bon viol et le mauvais viol )
    .
    Trop fort le Sisyphe ♫♫allons allons accourez tous Sisyphe va parler ☼♪♪♫  il sait faire le tri en Islamiens de base et Islamistes …. Il est trop fort . On dirait RENEVE et sa charia modérée quand il se félicitait des succès de Ennahdha en Tunisie

  • D. Furtif

    Sisyphounet j’ai effacé tes dernières ………..????????? contributions.
    Tu les reprends si tu veux
    Et n’oublie pas
    TUKAUZKORECT

    • D. Furtif

      Ça irait plus vite si tu t’inscrivais et tu pourrais alors continuer à caresser l’espoir d’être lu….pas d’autres que moi….
      .
      Car pour le moment ce n’est qu’une illusion que tu entretiens depuis longtemps ________ mais à tort

      • D. Furtif

        Un conseil ….
        Tu ne me traites pas de menteur………
        Ou………
        Enfin c’est toi qui vois….
        Fais comme tu choises
        .
        J’avise mes camarades qu’à la fin de ton avant dernier commentaire non publié tu as prononcé la formule qui nous fait tant rire
        Un nouvel adieu définitif ……
        Qui n’a tenu que quelques secondes ( ça sent le produit bâclé genre tes gribouillages)
        Et …
        Le dernier commentaire toujours aussi grossier……..
        ….
        Au passage je te rappelle que nous ne sommes pas un forum citoyen ( pas du tout ) mais un blog personnel où seuls sont autorisés les gens qui ont bien voulu accomplir les formalités d’entrée……
        Un exemple
        J’ai voulu dernièrement aller saluer un vieux copain à moi : Morice
        Bin il a fallu que je me réinscrive….et j’attends toujours d’être publié pour deux petits commentaires de rien du tout

  • Leon

    Je viens de lire la prose de Sisy me concernant.
    1) si je suis raciste, comment expliques-tu mon soutien, mon intérêt, ma sympathie et mon admiration pour ces maghrébins athées, les musulmans apostats, ces arabes critiques et parfois critiques virulents de l’islam ( notamment quand il s’agit de femmes) ? C’est facile de traiter quelqu’un de raciste, ça évite de réfléchir.
    2) Je ne suis pas d’une culture supérieure aux autres, j’appartiens à une culture que j’estime, effectivement actuellement supérieure aux autres. Pas sur tout, mais globalement oui. Cela change tout, car la culture étant acquise, elle est a priori et potentiellement accessible à tout le monde, quelles que soient ses origines ou sa couleur de peau. Et le racisme suppose la conviction du contraire… Réfléchis mon petit bonhomme : que penser de l’attitude d’adultes qui s’extasient devant un dessin merdique de gosse, sinon qu’il s’agit de pur paternalisme (légitime, en l’occurrence…) ?

  • D. Furtif

    Justement Sisyphe 2 Milliards de Musulmans ne sont pas des citoyens car cette religion refuse d’accepter cette notion .
    Il n’y a pas de citoyens musulmans
    pas de citoyens catholiques
    pas de citoyens Protestants
    pas de citoyens Mooniste
    pas de citoyens témoins de Jeovah
    Pas de citoyens Bourdinistes
    Pas de citoyens Raeliens

    La République ne reconnait ne salarie ni ne subventionne aucun culte

    En revanche toi, tu cultives et entretiens cette confusion entre fidèle d’une religion et citoyenneté ….
    C’est dire la valeur que tu accordes à tes propres déclarations = point 2
    .
    Il y a ou il n’y a pas de citoyens …./:!:
    Comme une fois de plus tu nous traites de racistes ( comme le MOMO)
    Islamophobie = racisme = point 5 et que tu nous invites à balayer devant notre porte
    J’obtempère et je te balaie

  • Cosette

    tous les autres médias se contentaient d’une brève tronquée de l’événement …

    Dossier : le « viol d’Évry » ou l’étrange traitement des faits divers
    14 mai 2014
    Dans la nuit du 29 au 30 mars dernier, une jeune fille de 18 ans sort du RER à Évry. C’est alors qu’elle est agressée par quatre adolescents âgés de 13 à 17 ans, dont trois sont de nationalité turque et le plus âgé de nationalité marocaine. Sous la menace d’un couteau, ceux-ci l’emmènent dans le parc de Courcouronnes où, après l’avoir dépouillée, ils la déshabillent, la frappent à coups de bâton (elle aura le nez et la mâchoire fracturés), puis la violent successivement et l’humilient de diverses manières. Elle est laissée en sang, à demi dénudée, après deux heures de calvaire, et récupérée par un automobiliste qui l’emmène immédiatement à l’hôpital. Grâce à la vidéosurveillance et au témoignage de la jeune fille, les coupables sont rapidement appréhendés et confondus par leur ADN. N’exprimant pas le moindre remords, ceux-ci affirmeront avoir agi ainsi « parce que les Français sont tous des fils de pute ». On aurait pu penser qu’un fait divers d’une telle monstruosité, allant jusqu’aux actes de barbarie, impliquant des mineurs dont deux ont à peine treize ans, se déroulant dans la commune de l’actuel Premier Ministre et comprenant un caractère aussi frontalement raciste, aurait un retentissement certain dans la sphère médiatique française. Il n’en fut rien. Seul François d’Orcival, dans Valeurs actuelles, relaya avec effroi l’affaire tandis que tous les autres médias se contentaient d’une brève tronquée de l’événement : on en avait en effet expurgé la dimension raciste, pourtant présentée par les auteurs eux-mêmes comme le mobile essentiel de leur acte. Mais nous sommes en 2014, si bien que cette censure un peu trop flagrante scandalisa les réseaux sociaux et donna lieu à un grand nombre d’articles dans la « réacosphère » (Boulevard Voltaire, Atlantico, 24 heures actu). Au point que Rue89 finit par publier un papier, non sur l’affaire elle-même, mais sur le « buzz » qu’elle avait provoquée sur le Net.
    http://www.ojim.fr/dossier-le-viol-devry-ou-letrange-traitement-des-faits-divers/

  • Leon

    Il faut absolument lire l’article auquel renvoie Cosette, et si l’auteur l’accepte, le mettre en intégralité sur disons. Sinon des extraits, ça on a le droit sans l’autorisation de l’auteur.

  • D. Furtif

    J’ai fait le nécessaire
    Pour les négociations je verrai demain

  • Lapa

    l’argument des deux milliards est épatant.

    En France il ne faut rien dire car c’est une minorité à protéger et dans le monde il ne faut rien dire car ils sont 2 milliards. A un moment va falloir arrêter de trouver des excuses bidons.

    On frémit à l’idée que les nazis aient pu être nombreux sur la planète un jour. (oui j’assume le point Godwin).

    C’est justement là la technique de l’imposition de l’Islam, qu’un jour on n’ose plus rien dire car c’est trop tard. Parce que des lâches lui ont léché le cul pendant que s’installaient joyeusement toutes les entorses à la laïcité et aux valeurs de notre civilisation, petit à petit, (la compréhension d’abord, l’arrangement ensuite, les exigences puis l’adhésion), parce des penseurs ont déroulé le tapis rouge, par calcul, par haine envers la société traditionnelle occidentale ou par intérêt, à une idéologie de merde rétrograde tout en fustigeant et réduisant à l’état de fachos toute opposition, fusse-t-elle intelligente et digne. Puis après déclarer: « bah faudra bien faire avec ».

    Au jour de la révolte (car il viendra n’en doutons pas, hélas), j’espère que ce seront les premiers à être pendus.

  • D. Furtif

    L’exaspération Sisyphe
    .
    Au delà des mots choisis et sans cesse répétés nazi, raciste et comme la rue Lauriston.…dont il ne sait ni peut se passer , Sisyphe, si on accepte de le lire en vient à employer les mêmes mots que nous et à manier les mêmes idées.
    commentaire du 18 janvier à 13h03
    .
    mais d’où vient cette colère et cette hargne ?
    – Il ne peut plus dire que nous inventions les faits
    – il ne peut plus dire que nous mentions
    – Il ne peut dire que la même chose que nous
    Mais ………..
    Il a trouvé un nouveau reproche
    Nous avons le tort inacceptable , intolérable de le dire de le dire encore et de le répéter …..Le Politiquement correct imposerait que nous passions à autre chose que nous partagions avec les média menteurs le même lexique falsifié et la même mémoire courte….
    Un peu façon MASTUVU qui pendant les jours des assassinats en gros de Novembre éprouvait l’irrépressible besoin de parler du commerce des armes aux USA et qui réalisait la prouesse d’évoquer les 14 meurtres de San Bernbardino sans écrire une seule fois le mot Islam.
    Je suis certain que dans ce cas là nous plairions à Sisyphe.
    .
    Extraits de Sisyphe

    1. « …. autant il faut cesser également, comme c’est fait ici, TOUS LES JOURS, des dizaines de fois, de pointer systématiquement, toute dérive de certains islamistes radicaux… point 5  »
      .
      @Léon, Je ne fais que poursuivre ta logique, mille et mille fois ahannée. I

    .
    .
    Il faudrait aussi que Sisyphe nous explique comment il peut d’un commentaire à l’autre nous débiter des fleuves d’immondices et venir dans l’instant qui suit réclamer la publication d’un commentaire avec lequel on peut discuter.
    Il y a là un problème autre que politique qui mériterait un examen voire un traitement.

    • D. Furtif

      C’est la position de RENEVE et RED la racaille
      .
      Fourest rappelle la bienpensance gauchiste

      1. En 1976 déjà, lorsqu’une féministe du MLF s’est fait violer par un militant immigré, des camarades gauchistes — qui considéraient les revendications féministes comme accessoires et « bourgeoises » — lui ont ordonné de se taire. Pour ne pas stigmatiser. Heureusement pour nous toutes, les féministes du MLF ne se sont pas laissé intimider. Elles ont dénoncé le viol pour ce qu’il est : un acte de dominant, même quand il vient d’oppresseurs par ailleurs dominés.


      Pour une fois Fourest semble dire juste ( après un simple survol de l’article )

    • D. Furtif

      Tu as quitté définitivement Nice????

  • D. Furtif

    Un commentaire trouvé sur Maboul ….

        1. C’est non seulement honteux de venir aujourd’hui jeter l’anathème sur Charlie, mais, surtout, c’est signer une soumission indigne et crapuleuse

          Et, par ailleurs, effectivement, l’islam des intégristes de la charia et des fatwas, de la SOUMISSION, et même tout simplement celui qui ne respecte pas les lois de la République laïque, est totalement incompatible avec notre démocratie.
          Soit c’est lui qui se plie à la République, soit il n’y a pas sa place.

          Et que subsistent tous les Charlie avec leur droit au blasphème, à la caricature et la fustigation des obscurantismes de tout poil.

          Merde à toutes les religions.

          Ni dieu, ni maître

          .
          .
          Un autre du même auteur
          .
          Par Gnostic (—.—.—.215) 14 janvier 13:41

          Bravo l’auteur je plusse un max

          Charlie Hebdaube a bien réussi son coup

          Pauvre connard !

          « Bien réussi son coup » alors que 12 personnes de Charlie ont été assassinées

          Tu es un être nuisible : j’ai bien envie de te signaler pour apologie du terrorisme, mais tu te planques derrière ton pseudo.

          Tu as mal à la liberté ? Il faudrait d’abord que tu y soies attaché, ce qui est loin d’être le cas, comme tes écrits le prouvent.

    1. .
      Il existe des gens qui ne respectent même pas ce qu’ils ont dit.

  • Cosette

    Je viens de regarder cette émission sur France 5 avec notre ministre de l’Intérieur.

    A la fin, la dernière question concernait les agressions en masse contre les femmes à Cologne et en Allemagne. J’ai dû mal entendre SA réponse (je n’ose répéter sa réponse).

    Question de la journaliste:

    – Est-ce arrivé en France ?

    à suivre… (faut absolument retrouver cette réponse car il m’a semblé entendre qu’il y aurait eu 80 cas en France (ou alors j’ai mal compris)

    • Cosette

      Ce qui est arrivé à Cologne
      – Est-ce arrivé en France ?

      J’ai donc bien entendu 80 plaintes en France…

      Mais la réponse du ministre reste flou

      • Cosette

        24/01/2016
        Replay – C politique
        Invité Bernard Cazeneuve

        • Cosette

          La vie et l’honneur des femmes européennes sont bien peu de choses aux yeux de nos politiques et de nos médias

          on remarquera que cette question vient à la toute dernière seconde afin de ne pas perdre son temps avec 80 plaintes…

      • D. Furtif

        La Mosquée d’à coté communique
        80 plaintes inopportunes ❗

        • Cosette

          retranscription

          1:18:45

          Journaliste: « Comment avez-vous réagi quand vous avez appris ce qui s’était passé à Cologne ? Que feriez-vous si ça arrivé en France ? Je me permets de rajouter – ‘Est-ce arrivé en France’? »

          Le ministre: « Dans ce que j’ai appris de ce qui c’est passé à Cologne, j’étais indigné. J’ai d’ailleurs avec mon homologue allemand eu un échange pour exprimer mon indignation. Et euh! si ça arrivé en France, c’est très simple, c’est déclenchement de l’action publique et la plus grande sévérité à l’égard de ceux qui ont commis ces actes. »

          Journaliste: « Donc ça n’est pas arrivé en France? »

          Le ministre: « Non mais qu’il y ait des actes qui aient pu être euh! commis en France euh! par des étrangers en situation irrégulière c’est possible. Si je vous dis que ça n(a pas eu lieu et que demain vous me sortez .. c’est tout à fait possible, c’est condamné avec la plus grande fermeté par .. « 

          Journaliste: « J’ai entendu parlé de 80 plaintes. »

          Le ministre: « Mais ces plaintes elles doivent être instruites avec la plus grande fermeté, le droit doit passer et la justice sur la base des éléments de l’enquête doit faire passer le droit avec une fermeté sans faille. »

          Journaliste: « C’est dit ! »

          Fin de l’émission 1:19:49

          ❓ 80 plaintes d’agressions sexuelles en France (comme à Cologne) = 1 minute et 3 secondes ❗