Les SHEBAB ont tué Marie DEDIEU

MARIE DEDIEU a été enlevée et assassinée par les SHEBAB 1er octobre 2011

.

Un article d’OPEX de ce jour me rappelle le triste souvenir d’un autre article d’il y aura bientôt 10 ans. Son auteur avait choisi DISONS car les forum donnaient , en ce temps là, dans le genre furieusement compatible . Ils n’ont guère changé .

Voilà j’ai trouvé sur le blog de La connectrice l’article originel d’octobre 2011 relatant les conditions dans lesquelles Marie Dedieu a été enlevée et supprimée.

Après ce que l’on pouvait savoir de l’identité des malfaiteurs , de leur lâcheté et leur prétentions idéologico-religieuses, la connectrice a tenu à faire remarquer, aussi, la passivité, voire la complaisance, de ceux qui auraient dû se trouver aux premiers rangs des soutiens et des protestataires.

Détourner le regard était à l’époque l’attitude morale à la mode. Voir les contorsions sous d’un commentateur sous l’article

Comme je ne peux publier cet article , je m’attache à édifier un panneau indicateur le plus visible possible sur MAISDISONS.FR.

.

Je ne pouvais affirmer que l’article paru sur DISONS avait disparu ni dire qui l’avait fait disparaître…Avant d’avoir tout fait et tout fouillé dans les soutes de DISONS . Je le regrette absolument. La Page 21466 d’octobre ou novembre 2011 a effectivement disparu.

Ce court billet et ses poteaux indicateurs resteront , je l’espère.

Un autre article du Point de Novembre 2011 ,50 jours plus tard

Free Marie Dedieu Facebook

.

Lectures :1550
S’abonner
Notifier de
guest
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Daniel PIGNARD
Daniel PIGNARD
23 janvier 2021 8 h 59 min

L’écriture reconnaît à l’embryon le statut d’homme en devenir et déjà recevant les projets de Dieu à son sujet.
« Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien. Mon corps n’était point caché devant toi, Lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m’étaient destinés, Avant qu’aucun d’eux existât. (Ps 139 :14-16)

Tous les journaux s’étaient indignés sur le sort de Marie Dedieu en octobre 2011.
« Acte de barbarie » a dit Alain Juppé, certes, mais tuer un bébé dans le ventre de sa mère en est un autre.
« Handicapée et gravement malade… Ses ravisseurs auraient refusé de lui remettre ses médicaments » certes, mais les avorteurs ont aussi refusé les soins nécessaires aux bébés dans le ventre de leur mère, et ces bébés n’étaient-ils pas en position de faiblesse ?
Ah ! J’ai oublié de rappeler pour les distraits que selon l’Est Républicain, Marie Dedieu « avait fait partie des signataires en 1971, du manifeste des 343… qui proclamèrent avoir bravé l’interdit de l’avortement. »
 
Si on tue un petit d’aigle dans son nid, on est passible de la loi, mais si on tue un enfant dans le sein de sa mère, on ne risque rien, on est même payé pour ça.

ranta
ranta
23 janvier 2021 12 h 27 min
Reply to  D. Furtif

En somme elle a mérité son exécution, j’ai bien résumé ?

arthes
Membre
arthes
24 janvier 2021 7 h 29 min
Reply to  ranta

C est même une  » punition divine’…Genre « Dieu est grand’.

Un truc de radicalisés religieux .

ranta
ranta
24 janvier 2021 11 h 51 min
Reply to  arthes

Y’a une dichotomie tout de même entre « son » libre arbitre et « son » interventionnisme.

Au minimum c’est le plus grand sado/maso de tout l’univers, et il aime les deux rôles.

Last edited il y a3 mois by ranta
ranta
ranta
24 janvier 2021 10 h 46 min

Pignard me demande

« Daniel PIGNARD
En réponse à ranta.
Le bébé dans le sein de sa mère a-t-il mérité son exécution ? »

Toujours la même technique de la pente savonneuse.

Pignard, un ovule qui vient d’être fertilisé n’est pas plus une personne qu’un gland n’est un chêne.

Par contre, y’a des paquets de foetus qui deviendront des glands, à commencer par les créationnistes.

arthes
Membre
arthes
24 janvier 2021 18 h 45 min
Reply to  D. Furtif

Pignard….Malgré que j’ai (pratiquement) juré, séant, sur la sainte bible de l’athéisme de ne plus jamais parler de cela , ni d’invoquer quelque démonologie que ce soit , une bonne et rude séance de fouettage te ferait le plus grand bien, et je suis certaine que tu en rêves, mais la réalité dépasse la fiction, je te l’assure, et c’est tout ce que j’ai à te dire.
(scuzie, messeigneurs, j’ai mes faiblesses)

ranta
ranta
24 janvier 2021 18 h 56 min
Reply to  arthes

Méfies toi, tu vas finir au paradis avec tes actes charitables.

arthes
Membre
arthes
24 janvier 2021 19 h 21 min
Reply to  ranta

Du moment que je l acheve en purgatoire…Qu importe cette damnation!

arthes
Membre
arthes
24 janvier 2021 19 h 31 min
Reply to  D. Furtif

Peut-être….L epreuve du feu ? Purificatrice….?

Parfois, parfois….Je serais pour un tribunal atheiste contre les dérives des résidus religieux intégristes.