De bien étranges événements dimanche à Belleville.

Lectures :2255
La presse n’en a pas tellement parlé me semble-t-il, mais il s’est passé quelque chose de tout à fait inédit et stupéfiant dimanche à Belleville.
Une gigantesque manif a réuni près de 10 000 chinois qui sont venus protester, sous couvert d’une revendication « contre l’insécurité », contre les vols, violences rackets dont ils sont victimes de la part des jeunes délinquants noirs et arabes du quartier. Cette manifestation par dessus le marché, et c’est tout à fait étonnant et inhabituel, a dégénéré en bataille rangée avec la police…

Il est intéressant d’abord de savoir ce qui a conduit cette communauté réputée calme et réglant ses affaires toute seule  à sortit en masse à cette manifestation : les Chinois se plaignent d’être victimes, depuis des années, de vols et de rackets divers, mais ce qui a fait déborder le vase c’est un racket qui est intervenu au cours d’un mariage. Les délinquants étaient visiblement au courant des habitudes chinoises de donner des cadeaux aux mariés sous forme d’argent liquide, un militaire chinois qui était présent et armé a même dû faire usage de son arme.

Mais l’explication du fait que la manif ait dégénéré est encore plus stupéfiante. Ce serait à la suite de l’incident suivant : un de ces jeunes délinquants aurait profité de la manif pour voler le sac d’une dame chinoise, les Chinois ont réussi à l’attraper et  l’ont remis à la police. Et c’est en voyant que la police le relâchait qu’ils ont pété un boulon et que la manif a dégénéré…

Tout cela bien sûr sous réserve de confirmation, tellement tout cela est étonnant…

Ces Chinois m’épatent…

69 comments to De bien étranges événements dimanche à Belleville.

  • gAZi bORAt

    Quoi d’étonnant ?

    Syndrôme de la « communautarisation » de la société française et rapprochement de plus en plus du modèle anglo-saxon tant vanté par notre président.

    La presse a parlé de ces évènements qualifiés, comme il est habituel de le faire « d’émeutes ». A rapprocher des tensions entre Italiens et Afro-Américains à New-York, Coréens et Afro américains et « Latinos en Californie, etc…

    Un fait surprenant, tel que décrit ici : que faisait donc un militaire « chinois » (Chine Populaire ou république de Formose ?) apparemment « en armes ». Quelque peu surréaliste..

    GB

  • Claude

    Mon lien a merdouillé : merci au webmaster de bien vouloir réparer s’il juge l’information intéressante :

    http://www.marianne2.fr/Cent-mille-juifs-anti-juifs-dans-les-rues-israeliennes!_a194369.html

  • Buster

    Bonjour Claude,

    Suis pas le web Master, mais je passe par là:
    100 000 juifs orthodoxes dans les rues

    Moi aussi je me cherche une communauté, z’auriez pas une idée ?
    Avant, j’étais français, depuis hier je me sens assez portugais 😀

    • gAZi bORAt

      Je cherche une communauté…

      Aux Etats Unis, lors des recensements « ethniques », vous êtes appelé à vous inscrire dans une communauté.

      Le questionnaire vous demande « De quelle communauté vous sentez vous le plus proche ? ». Hors de question de ne s’inscrire nulle part : le préposé, dans ce cas, pourra trancher, selon des « indices objectifs ».

      GB

      • Buster

        Merci Gazi ça me en effet serait bien utile !
        Pourtant Wiki (je sais wiki…) ne présente pas les choses comme vous, et parle de réponses facultatives et ajoute :
        La classification raciale utilisée par le Bureau du recensement a évolué au fil des années 3. Dans les années 1950, l’attribution de la catégorie de race était le fait de l’observateur; dans les années 1960 et 1970, elle était le fait d’un mélange d’observation extérieure (de la part des recenseurs) et d’auto-identification; à partir des années 1980, seule l’auto-identification a été retenue. Le recensement de 2000 a aussi permis, pour la première fois, de se déclarer comme étant de deux ou plusieurs « races ».

        • gAZi bORAt

          Ouf !

          Me voilà rassuré !

          Et pourtant, nombre de cas ont été tranchés par l’observateur il y a peu encore, lorsque surviennent des conflits liés au systèmes des « quotas ». Un cas célèbre de deux Américains « caucasiens » s’étant inscrit comme « afro-américains » pour être embauché dans les pompiers de Chicago, les quotas de « caucasiens » étant remplis..

          GB

          • Buster

            Ouf !

            Me voilà rassuré !

            Gazi Borat s’émeut des bizarreries administratives en vigueur chez les pompiers de Chicago…

            • Buster

              J’ajoute que votre second post vient en totale contradiction avec le premier :

              Hors de question de ne s’inscrire nulle part : le préposé, dans ce cas, pourra trancher, selon des « indices objectifs »

              Un cas célèbre de deux Américains « caucasiens » s’étant inscrit comme « afro-américains » pour être embauché dans les pompiers de Chicago, les quotas de « caucasiens » étant remplis..

            • gAZi bORAt

              « S’émeut » !?!

              Non, je n’irais pas jusque-là.. Mais je trouve cette volonté de mettre à tout prix l’individu dans des cases ethnico-culturo-raciale bien loin du « pacte républicain » français..

              GB

  • gAZi bORAt

    Pour les évènements de Belleville, le caractère « raciste » des délits est très nuancé par Taki ZHANG, un représentant du collectif d’associations, dans une interview donnée au Journal du Dimanche.

    http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Belleville-Retablir-l-harmonie-dans-le-quartier-201820/

    La vision « délinquants noirs et arabes » s’en prenant aux « Asiatiques qui incarnent la valeur travail » comme le disait Nicolas S. à l’occasion de ses voeux du Têt en février dernier tient quelque peu de l’analyse zemmourienne.

    Taki ZHANG réclame la « sécurité pour tous » y compris les « Sans papiers » (Besson appréciera !).. On peut y voir un symptôme du désengagement de l’Etat et de sa répartition ciblée des effectifs policiers, dont le positionnement dans les quartiers populaires (Belleville en est l’un des derniers dans Paris intra-muros) ne semble guère être une priorité.

    GB

    • COLRE

      Bonjour Gazi,

      Tout de suite les gros mots, « communautarisme », « racisme »…

      Je remarque d’abord que cette info est (pour l’instant) peu répercutée par les médias, tellement elle semble déranger les habitudes intellectuelles : là, il n’y a pas les habituels coupables, extrême-droite et souchiens racistes. Comment traiter un tel sujet ? mince, on n’a pas les bonnes clefs passe-partout, qui non seulement ouvre toutes les serrures mais les referment aussi au plus vite.
      Cachons ce sein que nous ne saurions voir.

      Je pense qu’il ne suffit pas de prononcer les mots magiques (communautarisme ou racisme) pour analyser une réalité dérangeante qui ne cadre pas avec les codes des pensées uniques.

      • Pas mieux que COLRE. C’est pas une histoire de communautarisme ou de racisme, mais de délinquance avant tout. N’empêche que ça semble bien emmerder les héraults de la bien-pensance, que des Chinois en aient marre de la délinquance black-beur. C’est clair : la marmite est prête à péter… et ça fait bien plaisir à l’extrême-droite.

        Au fait, que fait la Halde : y a pas de Chinois chez les Bleus !

        • COLRE

          Bonjour Marsu,

          Je viens d’aller voir ton lien… en effet, ça craint un max ! j’ai toujours dit que la collusion entre les gauches extrêmes et les intégrismes à la momo créait une situation de déni qui allait finir par nous apporter l’extrême-droite !! avec en plus les ferments d’une guerre « ethnique ». Heureusement, je crois qu’on y est pas, loin de là, mais faut vraiment faire gaffe.

          Les gens qui vivent dans certains endroits en ont plus que marre. Il se trouve que j’ai de très bons amis à Belleville, et je connais un peu. C’est TRÈS inquiétant.

          • @ COLRE

            Moi j’ai des très bons amis à Paris dans le 18e vers Marcadet-Poissonniers, et là-bas aussi ça commence à craindre alors que c’était encore hyper-tranquille il y a encore une dizaine d’années. Et c’est pas des Chinois qui sont craignos !

            Les Chinois sont peut-être hyper-communautaristes mais ils n’emmerdent personne et règlent leurs problèmes à l’intérieur de leur communauté. On aimerait que certains autres fassent de même… Ce serait le minimum pour que tout ça ne finisse pas en bains de sang.

          • COLRE

            Un des pbs parmi tant d’autres est la bunkerisation de certains immeubles sociaux et HLM. Les « Blancs », puisqu’il faut bien les appeler ainsi hélas, quittent de plus en plus leurs apparts, et le phénomène, forcément, s’accélère, fait boule de neige, créant une communautarisation accrue et une insécurité qui va avec (dealers).
            La délinquance, petite et grande, devient continuelle et pourrit toute la vie sociale. On ne peut évidemment pas laisser un scoot dans la rue ne serait-ce qu’une soirée, même couvert de chaînes, on se fait emmerder dans la rue continuellement quand ce n’est pas arracher son sac ou pire…
            Les gens en ont marre et se barrent dès que possible. Ce n’est pas du fantasme de facho ! c’est la réalité de tous les jours…

            Sur AV, COVA ex-Asinus explique très bien ce processus qu’il vit, je crois à Marseille.

            Pour les Chinois, ils sont là en masse dans le quartier et, comme on le sait, ont un fort tropisme communautaire. La majorité d’entre eux préfèrent évidemment rester « ensemble » que partir et « s’isoler » (il y en a, bien sûr). Du coup, ça peut finir pas exploser.

            A quand les milices d’auto-défense ?! je ne plaisante qu’à peine… Tu as vu, dans cette manif, il y a des agresseurs qui ont failli se faire lyncher… (du vrai lynchage pour de vrai, celui là, pas celui de jojo… 😉 )

            • @ COLRE

              Les milices d’auto-défense existent déjà, et ce n’est probablement qu’un début…

            • yohan

              Colre
              Je sors d’une réunion aujurd’hui même avec des responsables de sociétés HLM en pleine déconfiture. Les élus socialistes de Paris poussent aux surloyers pour équilibrer leurs frais et faire du social. Résultat des courses, les anciens locataires finissent par déguerpir et acheter là où ils peuvent encore, aussitôt remplacés par des familles nombreuses africaines, logées aux frais du contribuable le plus souvent. Leurs enfants saccagent peu à peu les parties commununes, entraînant de nouveaux départs de locataires payants. Au bout de 15 ans, l’immeuble s’est communautarisé, dégradé, les trafics se sont installés et plus personne ne paie les loyers et encore moins les dégradations. Belle opération financière à la sauce Delanoe…et les sociétés HLM de regretter ses anciens locataires…

              • Buster

                Bonjour Yohan,
                Encore un effet pervers d’une bonne intention ?
                Tout pousse à la communautarisation.
                Comment les sociétés HLM, et la mairie, pensent-ils se sortir de ces situations ?

      • gAZi bORAt

        Les gros mots ?

        Disons plutôt les gros adjectifs (« asiatiques » « noirs » « arabes »), ce qui revient au même. Ces mots ne sont guère « magiques » mais dénote une vision que l’on veut nous imposer quant à la vision de la nation. Nul ne sera plus « Français » mais rattaché, qu’il le veuille ou non, à une communauté, religieuse ou ethniaque. Aux hommes politiques d’aller draguer ensuite chez tel ou tel groupe pour draguer des voix en échange de petits arrangements.

        GB

        • COLRE

          « Ces mots ne sont guère « magiques » mais dénote une vision que l’on veut nous imposer quant à la vision de la nation »

          Mais qui veut imposer cette vision ?

          Le communautarisme « chinois » crève les yeux depuis toujours dans tous les pays du monde où les diasporas se sont installées. Et à Paris, c’est pareil. Pourquoi nier cette évidence ? pourquoi détourner le regard d’une réalité que personne n’impose si ce n’est la communauté asiatique elle-même et depuis toujours : ce n’est pas nouveau.

          C’est pour cela que je parle de véritable incantation magique, comme si prononcer le mot si péjoratif légitimait le déni et permettait de faire l’impasse sur une vraie analyse de la situation.

          • Waldgänger

            La communauté chinoise dérange aussi les habitudes et les stéréotypes.
            J’habite dans une ville de province où il y a une communauté asiatique importante et ils ne mélangent guère, ni socialement ni géographiquement.

            La France est dans l’idée d’un modèle d’intégration où les communautés ethniques ont des contacts importants, où elles se fondent rapidement, notamment par les mariages mixtes. Ce processus de fusion serait la marque d’une intégration réussie, le résultat terminal de l’élévation sociale, mais si ceci semble à peu près fonctionner pour les maghrébins (25 % de mariages mixtes d’après mes chiffres), les asiatiques semblent plus renfermés sur eux-mêmes.

            Avec les Asiatiques, ou du moins les Chinois que j’ai pu cotoyer ou observer, on est dans un tout autre cas de figure. Une intégration économique, scolaire excellente, mais ça ne semble guère déboucher sur des contacts plus importants avec le reste de la population. C’est tout ce qu’on appelle le modèle français d’intégration qui semble inopérant. C’est ce qui explique peut-être en partie que l’on ne parle que peu de cette communauté, qui remet par son existence les jugements stéréotypés habituels.

          • yohan

            Je trouve qu’il n’y a pas trop à s’inquiéter du communautarisme chinois. L’école leur fait entrevoir d’autres horizons et ceux qui font de bonnes études finissent par prendre quelques distances avec la communauté. Je ne me fais pas trop de souci pour la troisième génération qui jongle fort bien avec les deux mondes

    • Léon

      Personne n’a dit que les délits avaient un caractère raciste, allons… Evidemment qu’ils sont crapuleux, les Chinois sont attaqués pas parce qu’ils sont chinois, mais parce qu’ils trimballent de l’argent liquide !

  • Salut Léon,

    Nos grands esprits se rencontrent. Je viens de proposer à Causeur un article sur le même sujet que le vôtre, qui n’a pas encore été publié, et qui aborde la question de façon qui ressemble à la vôtre, notamment pour ce qui concerne le fait que les médias ne savent pas comment faire rentrer cet incident dans leurs cadres de pensée. La similitude est troublante. Mais promis, juré j’ai pas copié!
    F. Piffard

    • Hello Florentin !

      Oui, les médias traditionnels sont très gênés sur le coup. Cette manif ne rentre pas dans les cases habituelles. Etranges étrangers… Ces méchants Chinois seraient-ils d’horribles racistes ? Ce truc-là va finir par faire beaucoup de bruit. Le déni de réalité avec la racaille black-beur-islamiste, ça commence à bien faire…

  • MCM

    Un témoin direct des faits parle de cet évènement passé sous silence par les médias :

    « Ils ne comprennent pas. Ils ne comprennent rien.
    Ils ne comprennent pas que si la gendarmerie mobile n’avait pas été là, ils auraient eu une chasse aux bougnoules et aux nègres dans les rues de leur cher paradis multiculturel.
    Ce que je leur fais savoir, avec des mots choisis, pour ne pas éveiller le soupçon d’être un agitateur d’extrême-droite. Leur bêtise m’accable »

    Source : http://preemigration.blogspot.com/2010/06/crash-du-vivre-ensemble-en-direct-de.html

    Bien sûr les spécialistes du déni continueront à produire leurs moulinets de diversion, invoquant le communautarisme et la responsabilité de Sarkozy pour des faits qui durent maintenant depuis trente ans, mais les faits sont là, et leur gravité est extrême : l’ensemble de la population de notre pays, toute communautés confondues, dénonce à l’unisson la forte criminalité et le manque de citoyenneté d’une communauté.

    Le silence embarrassé des officines anti-racistes, en dit long sur l’affaire, car il leur sera difficile impossible de diaboliser la communauté d’origine chinoise en lui jetant au visage les anathèmes usuels de fascisme et de racisme.

    En France MRAP et CRAN veillent, mais il n’existe ni de CRAB ni de CRAJ, et bizarrement, cette communauté d’origine chinoise qui n’est jamais défendue par nos champions de l’anti-racisme plus spécialisé dans la défense des trublions que celle des citoyens sans problèmes, est appréciée des citoyens français pourtant réputés pour leur « racisme congénital ».

    Ces officines anti-racistes totalement incapables d’intégrer leurs protégés dans la société Française, préfèrent désintégrer la société Française. Elles brandissent le refus d’intégration comme un droit, fustigent les citoyens intègres et absolvent les intégristes anti-citoyens, et sans même s’en rendre compte produisent ainsi la zizanie et le chaos qui acculent la France dans une impasse dont la seule issue sera des guerres ethniques et religieuses.

    Les citoyens commencent à ouvrir les yeux, et les discours creux ne les contiendront plus très longtemps, les milices ethniques se forment, les fractures inter-communautaire sont si béantes que rien ne pourra plus les suturer. Mais la réaction est tardive et l’inertie des gouvernants immense, si bien qu’il y a fort à craindre que la masse critique soit atteinte et que rien ne sauvera la France des inévitables contre-violences à venir.

    • @ MCM

      J’avais déjà fait un lien sur ce reportage ci-dessus. Ouais, ça craint de plus en plus. Mais pour momoriSSe-la-haine, les événements de Belleville ne sont bien entendu qu’un complot !

      • MCM

        Bonjour Marsu,

        Moi ça fait bientôt que je dénonce mon ex-communauté et que je prédis une guerre civile, mais tu le sais bien, je ne suis qu’un raciste islamophobe dont la prose nauséabonde rappelle les heures les plus sombres de notre histoire.

        Heureusement que Morisse et les nouveaux curés veillent, pour nous les bienfait de la diversité barbue ! Car la diversité ne peut-être que barbue, et c’est pourquoi les glabres chinois fomentent eux aussi un complot contre la diversité.

    • Emile Red

      Je ne veux pas faire le rabat joie, mais il faut lire entre les lignes et regarder bien à fond les photos quand elles sont accompagnées de commentaires ou de sous-titres.
      Quand en plus le mec dit « pour ne pas éveiller le soupçon d’être un agitateur d’extrême-droite », il a tout dit et il y a peu de chance que la diatribe ne soit pas ethnocentrée ou fondée sur quelques préjugés qu’il tente de corroborer avec au milieu des photos quelques unes innocentes détournées à ses propres fins.

      Cet article peut être répété ad nauseam, il n’en est pas plus crédible dans son objectivité, d’ailleurs la dizaine de sites qui le relaient ne se trompent pas, ils sont tous d’extrème droite.

      En plus dès le fond de l’article se pose un léger problème, sur l’origine des manifestants et sur quoi se fondent beaucoup de commentaires sur le communautarisme. Sur France-Inter et sur Europe 1, les journalistes parlaient tantôt de communauté asiatique, tantôt de chinois, il faut avoir un certain sens de l’amalgame pour confondre les deux expressions et ne pas savoir grand chose des liens intra et extra ethniques qui sévissent au sein des populations asiatiques.

      En clair si on ne parle pas plus de cette manifestation, c’est que l’information n’est pas si sulfureuse que veulent le démontrer les gens qui y voient un intérêt idéologique.

      • @ Emile

        Tu crois vraiment que je ne m’étais pas aperçu que ce reportage venait d’un site d’extrême-droite ? Heureusement que tu en as averti les lecteurs…

      • Emile Red

        Marsu, je sais que tu as noté d’où cela venait, cependant tu as aussi écrit « …que des Chinois en aient marre de la délinquance black-beur », ce qui ne convient pas réellement à une info argumentée et objective quand en plus tu l’agrémentes d’un lien douteux, même si tu annonces son origine.

        • @ Emile

          Mais c’est un fait que les Chinois en ont marre de la délinquance black-beur (la preuve cette manif !), ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de délinquance chinoise : elle est simplement plus discrète et plus à usage interne. Les Chinois sont généralement si communautaristes qu’ils préfèrent leurs cailleras à celles des autres groupes ethniques.

        • Emile Red

          Bon je recommence :

          As-tu vérifié les papiers des 8000 personnes qui formaient cette manif ?
          Comme je suppose que non, tu n’as aucun moyen de préciser si les manifestants étaient d’origine Chinoise ou d’un autre des multiples pays asiatiques possédant des ressortissant ou leur descendants en France, utiliser le mot « asiatique » ne mange pas de pain et serait d’une justesse implacable.

          Sur les banderolles que se complaisent à afficher les sites peu fréquentables ainsi que la presse officielle, il n’y a rien marqué de plus qu’ils en ont marre de l’insécurité, je n’ai vu nulle part qu’ils accusaient la responsabilité de telle ou telle ethnie.

          Je te trouve un poil présomptueux pour dire ce que les manifestants préfèrent et quelles sont les origines des racailles que tu mets en cause, ainsi que les affirmations péremptoires sur les Chinois.

          Tu oublies juste que les Chinois sont près de 2 milliards, que la Chine est peuplé d’une multitude d’ethnies (dont certaines sont musulmanes et d’autre ne sont pas asiates) et qu’il est tout bonnement idiot de vouloir leur appliquer des règles sociales communes, chose que même le pouvoir central chinois n’arrive pas à faire.

          Tu te noies dans l’argumentation de bistrot, c’est la page à côté pour boire un coup….

          • @ Emile

            Eh dis donc, tu te calmes. On n’est pas à Agoravhoax ici. Si tu veux laisser libre cours à ton agressivité, tu sais où il faut retourner.

          • Emile Red

            En quoi suis-je agressif, grand dieu ?

            Je ne vois rien d’agressif à te signaler que tu dérives vers la discussion de comptoir justement propre au site maudit.

            Je ne crois pas t’avoir insulté mais tout au contraire t’avoir parlé avec sympathie en t’offrant d’aller boire un coup au bar ouvert à cette heure, je ne te savais pas si prompt à renacler devant un verre.

            • Eh ben vas boire tout seul au comptoir…

              • Ph. Renève

                Non, non, non, ici personne ne boit tout seul, au bar ou ailleurs: à la bonne vôtre !

                Je crois qu’il faut en effet être prudents sur cette histoire, car on n’a que des informations parcellaires, non recoupées, des prétendus témoignages invérifiables, et tout cela baigne dans des préjugés sur des communautés d’origine étrangère, avec tous les racismes et les xénophobies au milieu.

                Donc, on ne s’énerve pas et on boit frais. 🙂 Marsu, une fine de Bourgogne à cette heure ? Emile, sa petite sœur ? 😉

          • MCM

            Ha bon Emile, vous n’avez vu nulle part qu’une communauté était dénoncée par les manifestants ?

            « Il y a trop de gens qui sont agressés par des Arabes. Ils arrachent les sacs dans la rue, ils cassent les vitres, on ne se sent pas en sécurité »

            Source : http://www.rfi.fr/france/20100620-milliers-chinois-manifestent-belleville-est-parisien-contre-insecurite

            Quand on sait que que RFI est un des seuls médias qui ait relayé correctement l’info en France, une question Emile : Comment vous est-il possible de disserter sur un fait dont vous ignorez à peu près tout ?

            Et autre chose quand vous parler d’attribuer à la communauté chinoise des intentions qu’elle n’a pas et de votre capacité unique à « lire entre les lignes » les intentions fascistes des témoins des faits, je me permettrais deux remarques :

            Il vaut mieux d’abord lire les lignes, puis ensuite entre les lignes plutôt que l’inverse.
            Prêter péremptoirement des intentions aux gens, n’est ce pas ce que vous faites sempiternellement en accusant d’eeeestrêêêmedrouaaaaate le moindre témoin oculaire ?

            • Ph. Renève

              MCM,
              Du calme: nous sommes tous ici logés à la même enseigne: les informations sur cette affaire sont rares et pas recoupées et chacun y va de ses hypothèses peut-être farfelues.
              Nous mettons ici un point d’honneur à ce que les débats, même vifs, restent courtois, à l’inverse de ce qui se passe sur le site déclassé, où un article nettement polémique traite du sujet, avec des commentaires d’une agressivité que nous refusons; ne tombons pas dans ce piège.

            • Emile Red

              D’abord, je ne vois pas en quoi je dois plus croire RFI que FranceInter ou Europe ou Le Monde ou Le Figaro.
              Ensuite, la parole d’UNE manifestante n’est pas la parole de toute une communauté et même si c’était le cas, elle est passée par le filtre du journaliste qui au demeurant fait la même erreur que la plupart des gens en parlant d’une manif de Chinois, chose qui est contredite à la fin par un responsable associatif qui parle de communauté asiatique.

              Je ne sais pas où tu as vu que j’attribue quoi que ce soit à la communauté Chinoise ?
              Quant aux propos d’un site d’extrème droite, ils resteront les propos d’un site d’extrème droite, même Marsu qui a donné le lien l’a signalé et en convient, surtout que l’auteur du « reportage » ne se cache pas.

              Pour finir, il n’y a personne de moins objectif qu’un témoin occulaire, tant et si bien que la police met de plus en plus ce genre de témoin en dernier dans les listes de preuves lors d’une accusation.

            • gAZi bORAt

              MCM,

              Je me garderais bien de « disserter » sur un fait divers dont j’ignore à peu près tout… N’accusant, ni les manifestants de « racisme » ni ne stigmatisant l’origine des voleurs de sacs, ni n’en faisant une explication de leur geste.

              Si l’on prend des cas bien connus : la mythomane du RER et les règlements de compte de Ménilmontant, l’enquête de police démontra une réalité bien plus complexe que des clichés du style « Les Portugais sont gais, les Espagnols sont gnols.. » mais des bien-intentionnés s’empressèrent de monter au créneau, de rassembler manifestants et banderoles avant d’avouer piteusement qu’ils s’étaient mobilisés (dixit autrefois François Hollande) pour des faits qui « auraient très bien pu se passer..

              Employons donc le conditionnel quand on n’est sûr de rien.. et souvenons-nous que les « témoins oculaires » comme ceux qui s’expriment dans les « micro-trottoirs » ne témoignent pas sous serment..

              GB

  • snoopy86

    Un black ou un rebeu qui deale, rackette ou agresse est une victime de la France colonialiste et zemmourienne

    Un chinois qui bosse et clame son droit à la sécurité est un raciste

    Soutenons les potes de Ribery et Anelka !

    • Emile Red

      Chinois ou Vietnamien ou Cambodgien ou ….

      Gaffe en parlant de colonialisme, là bas aussi il y a des gens qui n’oublient pas.

  • gAZi bORAt

    Après le fiasco des apéritifs du 18 juin, voilà que l’actualité amène son petit lot d’informations « utiles ».

    La dernière en date ? Une communauté « gentille et travailleuse » agressée par une autre « plutôt portée sur la délinquance » réclamerait « plus de sécurité » et serait « en passe de se défendre elle-même ».

    Voilà pour la lecture du fait divers, se voulant un « contre-pied des pensées uniques ». Et chacun d’apporter son témoignage direct de « gens qui vivent la réalité sur le terrain ».

    Serait-il possible de sortir un peu des clichés ?

    L’Etranger suscite bien des fantasmes. L’Aasiatique tout comme les autres. Il sera tantôt un « homme de l’ombre » règlant ses différends par triades interposées, qui vendraient à l’occasion drogue, trafiqueraient le clandestin et prostitueraient des paysannes dans le haut du XVIII°. Et encore.. pour ne pas parler des ateliers clandestins.

    Voici pour les clichés d’usage.

    Ceux-ci sont remplacés par d’autres, quand le besoin s’en fait sentir.. Et voilà donc le retour de la « communauté paisible et travailleuse »..

    Y a-t-il un sociologue dans la salle ?

    GB

    • Borat bonjour, ça faisait longtemps. Suffit-il de dire qu’il existe des clichés pour en conclure que la réalité n’existe pas?

      • gAZi bORAt

        Réalité ou…. « télé-réalité » ?

        Je me méfie de la « réalité ». Il existe des humains pour dire que Dieu serait chose « réelle »..

        GB

      • Emile Red

        Florentin, le cliché est de dire que les chinois manifestent contre les racailles colorées ou islamisées, la réalité est de dire que les asiatiques manifestent contre les racailles et l’insécurité….

        Derrière racaille on met ce que l’on veut y voir mis, personne ne s’offusque du manque de sécurité dans ce quartier quand on voit le nombre de flics occupés à accompagner les politiques dans leurs déplacements.

        Dans tous les évènements nous pouvons interpréter comme bon nous semble quand l’info est tronquée.

        • yohan

          Ecoute Emile
          Le mieux est d’aller sur place pour te faire une idée précise. Je travaille dans le quartier et je discute avec tout le monde et bcp avec les asiatiques, ce que peu de souchiens se donnent la peine de faire quand ils vont manger chez eux. Je confirme qu’il y a un ras le bol des racailles du bas belleville qui molestent leurs enfants en plein jour pour leur piquer les MP3, plus des embrouilles autour des prostituées chinoises, mais là ils sont moins bavards.

    • Emile Red

      Tu as oublié les restos où on mange du chien et où la cuisine se fait dans la baignoire…

      • gAZi bORAt

        Peut-être faudrait-il remplacer les baignoires par des douches dans les HLM.. Qu’en dit Marine Le Pen ?

        Apparemment, la baignoires serait un moyen d’affirmer son altérité par le détournement de cet équipement dédié originellement aux ablutions des Caucasiens..

        GB

    • @ Gazi

      Pas faux. Il ne faut pas tomber dans les clichés sur les Chinois !

    • COLRE

      Gazi, si vous renvoyez l’accusation de cliché, par « cliché vous-même »… c’est vrai qu’on ne s’en sortira pas.
      Alors, voyons où sont ces « clichés » :

      – une « communauté gentille et travailleuse » : sous l’appréciation de « gentille » évidemment péjorative, je traduis par « sans histoire », ce qui est vrai (elle règle ses compte en interne) : est-ce un cliché ?
      « réclamerait « plus de sécurité » : « réclamerait », pourquoi ce conditionnel ? n’était-ce pas le mot-d’ordre, banderole et compagnie, de la manif… Est-ce une fausse info ? est-ce un cliché ?
      – et serait « en passe de se défendre elle-même » : n’a-t-elle pas coursé les agresseurs dans la manif ? n’a-t-elle pas usé d’armes pendant le mariage en question ?
      « la lecture du fait divers » : une manif de 9 000 personnes de la part de gens qui brillent par leur silence et leur discrétion, ce n’est donc qu’un fait divers ? un cliché ?…

      Vous en appelez à un sociologue dans la salle, pensez-vous qu’il n’y a rien là-dedans qui puisse l’intéresser ?

      • gAZi bORAt

        Je me souviens d’un triste fait-divers à Ménilmontant, monté en mayonnaise sur fond d’agressions à caractère racial… où il s’est avéré qu’il s’agissait d’une bagarre entre deux bandes du quartier..

        Sans oublier la mythomane du RER… La lecture « ethnico-religieuse » est à la mode.. et mérite quelque vigilance dès que l’on commence à brandir les adjectifs exotiques..

        GB

        • COLRE

          En quoi votre réponse, GB, a le moindre rapport avec mon intervention ou avec cet article ? Il n’est en rien question d’ « un triste fait divers »… ni de n’importe quel mythomane bien connu. Pourquoi ce détournement d’un sujet sinon qu’il dérange ?

          Le sujet est que près de 10 000 citoyens de la communauté asiatique ont manifesté dimanche et réclamé de l’Etat français de faire son travail de protection, un minimum. La sécurité du citoyen, nous le savons, est un droit inscrit dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 89. Est-ce être facho ou anecdotique que de réclamer aux Pouvoirs publics qu’ils fassent leur job ?

          Une manifestation de ce genre, en plein Paris, de gens dont on entend quasi jamais parler, n’est-ce pas un événement qui mérite d’être traité avec intelligence et attention plutôt qu’avec hauteur et raillerie ? N’est-ce pas un fait de société intéressant qui mérite qu’on l’analyse vraiment pour ce qu’il est et non pas pour ce qu’il n’est pas ?

          Je trouve dommage de caricaturer ou fausser les faits ou les intentions des intervenants comme sur l’autre site… On peut être en vrai désaccord (nous le sommes) mais il faut discuter pied à pied et avancer, sinon, c’est vrai, c’est un jeu rhétorique assez vain.

          • gAZi bORAt

            « Détournement d’un sujet qui dérange ? »

            Mais qui dérange qui ? La réponse attendue est « les hérauts de la bien-pensance »…

            Ce à quoi on assiste ici, c’est au détournement d’un fait-divers…

            en un scenario bien rôdé : une délinquance « ethnique » bien identifiée (par les hérauts de la mal-pensance ?) à laquelle de courageux citoyens (ethniquement aussi bien identifiés..) ont décidé de s’opposer.

            Le procédé fut déjà mis en oeuvre en les deux affaires que j’ai évoquées.

            Les rappeler dérangerait-il ?

            GB

            • @ Gazi

              Un « fait-divers », une manifestation communautariste qui a réuni environ 9000 personnes selon la police et 20 000 selon les organisateurs, et qui s’est terminée par des violences inter-ethniques et l’assaut d’un commissariat ? Tu ne serais pas un peu orfèvre en litote ?

            • gAZi bORAt

              La réaction la plus saine ?

              Comme elle aurait dû l’être en les deux manipulations médiatiques ci-dessus citées.. Disposer d’éléments conséquents et de résultats d’enquête avant de fantasmer..

              GB

              • Ah bon ? Environ 10 000 Chinois qui défilent en plein cœur de Paris parce qu’ils en ont ras-le-bol de la délinquance black-beur, c’est une manipulation médiatique ? Décidément, tu es bien un orfèvre en matière de litote, Gazi…

                • gAZi bORAt

                  La manipulation médiatique… c’est l’interprétation bien intentionnée que l’on donne à l’évènement. L’interview du porte-parole des associations est bien plus instructive que les commentaires glânés çà et là sur les blogs dans le style « J’vous l’avais bien dit ma brave dame ! »

                  Le porte-parole dément toute intention raciste… et lie aussi le problème à la question des Sans Papiers qui ont droit « eux aussi, à la sécurité ».

                  Dire que les « Chinois » ne manifestent jamais, c’est de la désinformation totale, leurs associations sont présentes et de plus en plus impliquées dans la question de la régularisation des Sans Papiers. Bien des choses ont changé depuis St Bernard et la prédominance malienne dans le mouvement.

                  Des pourparlers sont en cours maintenant avec le Maire. Quel est le contenu des tractations ? Quels aménagements vis-à-vis de la communauté asiatique ?

                  Les émeutes sont un moyen de négocier et, s’il est un cliché qui n’apparait pas dans ce fil, c’est la compétence des Chinois aux compromis avantageux..

                  Je comprend que la vision d’émeutes ethniques anti maghrebo-africaine puisse faire rêver dans certains milieux.. Une sorte de fantasme par procuration. Mais la « réalité » si chère aux adversaires de la « bien-pensance » est souvent complexe.

                  GB

  • gAZi bORAt

    Au fait…

    Je m’étais étonné sur cette histoire de « militaire chinois ayant dû faire usage de son arme » et du caractère surréaliste de ce détail..

    Quelqu’un a des infos là-dessus ?

    GB

  • Lapa

    ce qui est effrayant c’est que la France semble prendre le chemin des USA avec 20 ans de retard…

    Que du bonheur en perspective….

    • gAZi bORAt

      Le chemin des USA ?

      Au grand bonheur de notre président ! Pour la prochaine campagne, il ira faire le tour des « personnalités » de chaque communauté, promettra çà chacun monts en merveilles.. saucissonnant ainsi la société française en groupes antagonistes..

      GB