Pourquoi hésiter ? Devenez Charlatan…

Le Jeu de la Charlatothérapie

En cette période estivale, voici revenu le temps des grillades arrosées d’un verre de rosé, des soirées joyeuses et relax en famille, avec les amis ou les voisins de camping. La détente, la bonne humeur et la convivialité sont propices à la créativité et à l’amusement.

Vous recherchez une activité amusante, originale et néanmoins instructive pour réussir vos soirées ?

Je vous propose un jeu inédit : inventez avec vos proches une nouvelle thérapie charlatanesque, à la fois loufoque et crédible, à l’instar des charlatothérapies qui font recette et concevez son argumentaire de vente. Il ne s’agit, bien sûr, pas de créer de nouvelles vocations ; les charlatans sont déjà suffisamment nombreux. Dans la mesure où le charlatanisme mélange pseudo-science, loufoquerie et apparence de sérieux, cet exercice donne à votre imaginaire un bel espace pour se déployer et les fous-rires sont garantis.

Pour vous familiariser avec le langage et l’argumentaire charlatanesque, il peut être bon de vous procurer quelques exemples (prospectus de thérapies et méthodes promettant mont et merveilles, annonces publicitaires extraites de certains magazines, éventuellement sites internet) et de les laisser à disposition de vos convives.

Pour réussir l’argumentaire de vente de votre nouvelle charlatothérapie, veillez à respecter la Règle des 5 tions : presque tous les charlatans et gourous s’en inspirent. Travaillez donc avec les outils des professionnels aguerris !

Voyons cela plus en détail :

La constatation : Il s’agit de poser le problème qu’ont vos clients. Au besoin, vous leur faites prendre conscience de l’existence de ce problème. N’hésitez pas à en rajouter. L’objectif n’est pas de dire la vérité, mais d’être crédible. Vous saisissez bien la nuance ? Cela vous donne une certaine marge de manoeuvre.

La conspiration : La conspiration sert à faire passer votre entreprise pour héroïque, vous devez souligner les obstacles, l’adversité et les complots que vous devez affronter pour amener votre message jusqu’à vos clients. Ainsi, ils auront l’impression de faire partie des rares privilégiés à accéder au précieux message que votre abnégation et votre grandeur d’âme vous pousse à diffuser.

La conspiration est leur seul élément optionnel d’un argumentaire de vente charlatanesque. Si la conspiration n’est pas toujours présente, on retrouve en revanche les quatre autres constituants de la Règle des 5 tions.

La caution : C’est tout ce qui vous sert à renforcer l’apparence de votre crédibilité et de votre respectabilité aux yeux de vos clients et futurs clients : titres honorifiques et diplômes (vrais ou bidons), citations de personnages illustres, (faux) témoignages de clients satisfaits, les références religieuses, les études scientifiques et les statistiques (éventuellement bidonnées ou interprétées de façon abusive), etc.

La solution : Votre solution vient régler le problème que vous avez dénoncé dans la partie constatation. Elle doit apaiser les peurs nées au début de l’argumentaire de vente. Pour être acceptée, une solution n’a pas absolument besoin d’être crédible, elle doit surtout être désirable.

L’inspiration : L’inspiration n’est rien d’autre que le talent avec lequel vous combinerez tous les éléments de la Règle des 5 tions et la créativité dont vous ferez preuve pour vous démarquez de vos concurrents. Il s’agit d’élaborer une histoire séduisante pour vendre votre soupe.

Besoin de parfaire vos connaissances théoriques avant de vous lancer ? Allez en apprendre davantage sur un site entièrement consacré aux attrape-nigauds.

Cerise sur le gâteau : le jeu de la charlatothérapie vous aura permis de reconnaître les caractéristiques d’une offre charlatanesque classique. Cela pourrait vous rendre, vous et vos convives, beaucoup plus difficiles à berner. Donner du fil à retordre aux charlatans, n’est-ce pas un résultat intéressant ?

Pour aller plus loin :

=========================================================================

L’auteur :

Zoélie F. enseignante-chercheuse en charlatologie, fondatrice de l’Institut Supérieur de Charlatologie.

J’ai pris conscience de la dangerosité d’idées et de pratiques réputes salutaires ou inoffensives, et j’ai choisi de sensibiliser les gens aux risques des pseudo-thérapies et dérives sectaires par la voie de l’humour. J’enseigne à mes lecteurs les ficelles pour devenir charlatans.

.

================================================================================

Une petite info pour tous.

.

Dernièrement au détour d’un commentaire de Notre ami Mooréa , j’ai découvert le site qu’il nous  indiquait. Cet Article est le début d’une collaboration  avec Zoélie que nous souhaitons longue et pleine de bons moments.DLF

Lectures :9368
75 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ranta
ranta
10 juillet 2013 8 h 14 min

Bonjour,

hmmmmmmmm ma brave p’tite dame z’avez oublié le 6e tion, le but de toute l’entreprise

La rémunération

🙄

ranta
ranta
10 juillet 2013 17 h 56 min
Reply to  Zoélie F.

Mais c’est parfaitement compatible puisque tous ces gens prétendent s’affranchir de la raison et de la science.

Il y a bel et bien une scission. J’en ferais un argument implacable (en sus d’être marketing)

Léon
Léon
10 juillet 2013 8 h 41 min

Ah, voui ! Notre ami Ranta a bien causé. Excellent exposé mais qui oublie effectivement l’essentiel : ces entreprises ne sont jamais philanthropiques ! Bienvenue à Zoélie.
Cela me rappelle le mot d’un économiste dont j’ai oublié le nom, qui disait qu’il n’y avait que deux manières de s’enrichir rapidement : détourner des fonds publics ou exploiter le fonds de commerce illimité de la bêtise humaine.

ranta
ranta
10 juillet 2013 8 h 57 min
Reply to  Léon

Salut Léon.

C’est Ron Hubbard qui disait que la manière la plus rapide et la plus efficace pour s’enrichir était de créer sa propre religion.

Il n’est pas impossible que Zoélie aie besoin d’un gourou financier pour récolter les fruits de ses réflexions. Je pense que Buster ferait tout à fait l’affaire… C’est le meilleur d’entre nous pour les arnaques 😆

D. Furtif
Administrateur
D. Furtif
10 juillet 2013 12 h 01 min

Je suis très heureux de vous présenter Zoélie, que j’ai rencontrée au détour d’un lien fourni par Mooréa.
Mooréa qui devraient passer plus souvent sur Maisdisons.
Pour revenir à L’institut supérieur de Charlatologie.
.
.
.
Je pense que ces quelques lignes de la page Pourquoi ce Blog

Pourquoi ce blog ?
Mes motivations

Des expériences personnelles ou touchant des proches m’ont conduite à prendre conscience de la dangerosité de certaines médecines dites douces.
Poussée par le besoin d’y voir plus clair, je me suis mise à faire quelques recherches, principalement sur internet.

En particulier sur le site Psiram.com, j’ai lu des choses effarantes et attristantes. J’ai pris conscience de l’ampleur du phénomène des impostures dans le domaine de la santé et de toutes les vies brisées qui en sont la conséquence.

Je suis maintenant convaincue que le charlatanisme, sous des apparences souvent inoffensives, ne se limite pas à voler un peu de temps et d’argent pour des produits ou des prestations qui sont loin de tenir leurs promesses. Le charlatanisme peut causer de graves préjudices, allant jusqu’à des décès prématurés. Malgré l’accumulation de cas dramatiques, les contre-vérités dangereuses continuent à se répandre.

.
Pourraient servir d’éditorial permanent à Maisdisons-Hebdo
.
Je vous invite à musarder dans le Blog vous y trouverez des liens précis vers des renseignements fort utiles en matière de médecine alternative et toute cette sorte de chose charlatanesque
.
En revanche Zoélie ne savait rien de nos multiples accrochages avec le blog Maboul and Co et avec le patron à ce sujet .
Elle ne savait rien des liens de cette entreprise avec la Galaxie Anthroposphe ni des publicités pour les produits de l’épicerie Steiner qui ont occupé longtemps les pages de Maboulvox.
Elle ne savait rien du Prof de Journalisme chantre des nouvelles spiritualités et de toute la clique de vénérables comparses bénévoles qui encense le Maitre pour ses oeuvres citoyennes…
Etc …etc…
Je lui en ai touché un ou deux mots, et lui ai-je dit que c’était là la seule et véritable cause de notre exclusion .
Je ne sais plus.

Fabien
Fabien
10 juillet 2013 12 h 10 min

Bonjour Ranta et Leon.
Bonjour Zoélie.
Excellent article. Il est vrai que sur le net on voit de plus en plus fleurir des théories fumeuses avancées par des pseudos scientifiques. J’aime toujours ces écrits très sérieux sur l’oncologie ou une autre spécialité médicale, couchés par un Docteur en boulangerie ou en menuiserie. J’adore quand notre boulanger/mécanicien/sociologue/herboriste (rayer la mention inutile) critique un traitement, ou pire traite les toubibs et l’industrie pharmaceutique de charlatans sans aucune pondération, grâce à des renseignements glanés ça et là sans aucun recoupement. La cerise sur le gâteau c’est lorsque notre apprenti cancérologue nous propose le traitement alternatif « Kiguéritou ». Si un jour je choppe le crabe c’est clair que mon vendeur de journaux va me prescrire le remède alternatif que va me permettre de survivre. C’est vrai ça? Pourquoi aller voir un charlatan de toubib.
Bon sang de bonsoir les gens sont cons ou quoi?
Dans ma vie j’en ai vu des gogos et des escrocs, mais quand il s’agit de sa couenne un minimum de précaution s’impose.
Mais après tout, si au XXIème siècle il y a encore des oreilles attentives à toutes ses conneries, je dis : Mort aux cons.

D. Furtif
Administrateur
D. Furtif
10 juillet 2013 12 h 42 min
Reply to  Fabien

Bonjour Fabien.
Ce combat , nous l’avons conduit sur Maboul mais face à nous……. nous avons vu surgir conduits par le Maitre des lieux tout ce que la plateforme comptait
de soucoupistes,
d’homéopathes,
de complotistes du 11 Septembre ,
de Millénaristes de prophètes,
de fakirs ,
d’antisémites ouverts,
accompagnés par des gens au profil respectable, et se la jouant juge de paix des conflits…Des purs citoyens pur fruit….etc etc ?
.
Comprenez bien .Tous les fracassés du Oueb plus les accro à la notoriété même factice du OUEB ne veulent pas que soit dit et éclairé à quelles bassesses il en sont venus ni à quelle plus extrême compromission avec la galerie marchande ils sont prêts à descendre.
Tous main dans la main en soutien de la politique éditoriale UBUESQUE de la plateforme.

Fabien
Fabien
10 juillet 2013 13 h 14 min
Reply to  D. Furtif

les accro à la notoriété même factice du OUEB

Oui furtif, tu soulèves le principal problème. les gogos qui croient dur comme pierre à la notoriété et à la reconnaissance du web. Cette gloire bidon et totalement virtuelle. Cela me dépasse ces gens qui ont besoin de se faire mousser, de se lécher les uns et les autres, de se sentir intégré à un groupe. je ne comprends pas cette attitude.
Puis alors en parlant de groupes:

de soucoupistes,
d’homéopathes,
de complotistes du 11 Septembre ,
de Millénaristes de prophètes,
de fakirs ,
d’antisémites ouverts,

avec ceux là, on a pas gagné la guerre, j’vous l’dit mon pov monsieur. 🙄

ranta
ranta
10 juillet 2013 13 h 32 min
Reply to  Fabien

La recherche de notoriété sur le web est exactement la même que celle recherchée dans les associations.

On se retrouve avec plein de gens, bridés dans leurs vies perso et/ou au boulot, auxquelles on ne demande pas leur avis -parce ce n’est pas leur fonction- et qui se lâchent dans les assoces. Rien de pire qu’un bénévole lequel parce qu’il sait qu’il est bénévole va ramener se gueule pour exister.

Le web c’est pareil, pleins de bénévoles qui veulent exister.

Tous ces gens, je me demande, lorsqu’ils éteignent leurs ordis le soir sont’ils dupes ?

Fabien
Fabien
10 juillet 2013 15 h 25 min
Reply to  ranta

Ho oui!!!!
Je connais les bénévoles associatifs « quisecroientindispensables ».
J’ai quelques phénomènes au sein de mon club de tir.
Et ceux là en plus ils ont des flingues…. 😯

ranta
ranta
10 juillet 2013 13 h 23 min
Reply to  Fabien

Salut Fabien,

ouais, je suis d’accord avec toi mais je rajoute ce qui, à mon sens, est le plus important : lorsque ça touche tes proches et que tu ne fais que subir.

Fabien
Fabien
10 juillet 2013 15 h 07 min
Reply to  ranta

Oui Ranta, j’admets que c’est plus délicat quand c’est une personne proche qui devient le gogo du charlatan. Dans mon boulot j’ai un volet « lutte contre les sectes ». Et depuis des années je vois tout les dégâts que peut occasionner un gourou ou un charlatan dans une famille ou dans un groupe d’amis. Et là c’est pas du virtuel.
Jusqu’à présent j’ai réussi à protéger mes proches de ces usurpateurs/mythomanes/gogos en manque de reconnaissance.
Mes armes? écoute, dialogue, humour, pertinence, présence et surtout affection.

Par contre j’ai aussi vu des trucs bizarres. Je connais deux, trois magnétiseurs/rebouteux dans mon coin qui font des trucs inexplicables. Du vrai rebouteux qui ne demande rien en contrepartie des bobos qu’il te soulage, on donne ce qu’on veut (un poulet, des oeufs, un biffeton, une salade, un paquet de clopes….). C’est du bouche à oreille, les types ne font pas de pub. Un pote qui avait un zona du diable qu’un dermatologue n’arrivait pas à soigner, mais tout juste à soulager, a été guéri par le rebouteux. Comment? j’en sais rien, mais c’est du concret. le pote n’a plus de zona. le dermato n’a pas compris non plus.

Mais c’est clair qu’avec un cancer dans le corps, j’irai pas voir le rebouteux mais plutôt l’oncologue.

Fabien
Fabien
10 juillet 2013 15 h 10 min
Reply to  Fabien

J’oubliais, je connais deux de ses rebouteux.
Des vieux gars. Tout les deux célibataires, pas très portés sur le ménage, la douche, la vaisselle et le rangement. Un peu crado les lascars. Mais c’est folklorique.

Fabien
Fabien
10 juillet 2013 15 h 26 min
Reply to  Fabien

Re-oubli.
Ils gorgeonnent un peu mes deux loulous. Si tu ramènes ta boutanche de goutte t’es le roi du pétrole. :mrgreen:

ranta
ranta
10 juillet 2013 16 h 03 min

Vu chez Zoélie :

Faux souvenirs induits

Je le dis tout de go et sans détours : voilà une charlatanerie minable :mrgreen:

L’institut RANTA ( Reconstruction Antérieure Naturelle Thérapeutique Assistée)est en mesure, et seulement pour les 1000 premiers qui se manifesteront, de dévoiler la seule et véritable méthode éprouvée et irréfutable de la reconstruction de la mémoire.

Notre éminent confrère Jacques Benveniste nous a montré la voie. A titre personnel j’ai expérimenté cette audacieuse percée scientifique en vidant un jour une bouteille de Ricard à Montreux en Suisse, quasiment au bout du lac et 6 mois après j’ai convié des amis à boire l’apéro à Genève au Pont du Mont-Blanc. Outre les goûts de plumes de canards, de mouettes, de gas oil, de poissons crevé, et de ceux qui pissent dans l’eau, tout le monde – à part deux ou trois mécréants pas encore près à la révélation- a été content.

Ce qui a amené l’institut RANTA à se pencher plus en avant sur la détresse de ses concitoyens et, selon la théorie du professeur Benveniste, conclure que l’eau ayant de la mémoire il suffisait d’en consommer pour se souvenir des tous nos traumatismes qui nous bloquent et empêchent notre évolution.

De l’eau oui ! mais de l’eau..; de l’eau recyclée, et c’est ici où tout le génie de l’institut RANTA est…. Poursuivons la conversation ici : RANTA@UBS.com

Fabien
Fabien
10 juillet 2013 16 h 12 min
Reply to  ranta

:mrgreen:

Aubergiste à boire!!!!!

ranta
ranta
10 juillet 2013 16 h 18 min
Reply to  Fabien

Fabien : RANTA@UBS.com

Cosette
Cosette
10 juillet 2013 16 h 05 min

J’ai bien aimé celle-ci.

ENFIN! une invention extraordinaire!
La Tasse pour gaucher

ranta
ranta
10 juillet 2013 18 h 31 min
Reply to  Zoélie F.

Je fournis aussi les pailles – toutes sortes de pailles; pour droitiers, gauchers, ambidextres, homos, pas homos, musulmans, athées, communistes, fachos, etc…- avec mon eau.

Bon à savoir, l’institut RANTA s’adapte au strict respect des croyances et genres de chacun.