Islamophobe.

Nous assistons aux manœuvres jusqu’auboutistes des islamiens prétendus modérés.

Plutôt que se laisser engluer dans des problèmes de lexique , ? islamophobie ?, il convient de reprendre le concept et de le brandir comme un étendard.

.

Qui menace de mort, qui ?

.

Un épisode connu de tous nous fournit un précieux renseignement . Un acteur de 2è zone face à Salman Rushdie ; qui vit dans la crainte ? Qui menace qui ?

Des Fatwa continuent à être suspendues au dessus d’individus qui n’ont que leur liberté de conscience à se reprocher.

Quelle est l’attitude des associations islamiennes à ce sujet ?

Où se tiennent les conférences de presse islamiennes qui condamnent les injures , agressions en tout genre et meurtres commis au nom de l’Islam ?

Quel Imam est allé rue Myrha appeler au respect de la loi républicaine ?

Les filles importunées( au mieux) insultées souvent , agressées parfois sont-elles des mythomanes, comme le prétend la fine fleur de la Mosquée d’à coté ?

.

Puisque le terme islamophe nous est jeté à la face pour nous faire taire. Reprenons le et brandissons le.

D’où vient-il ?

D’Iran où face aux femmes refusant de porter le Tchador et recevant le soutien des organisations féministes occidentales, les mollahs l’ont forgé comme une arme de dénonciation et de lutte contre toute forme de remise en cause de l’Islam, de leur Islam , donc de leur pouvoir.

Islamophobe avait dès le début de son utilisation , rien à voir avec le racisme , peu à voir avec la religion mais tout à voir avec le Politique.

Ce fondement n’a pas changé.

Dire que la Religion musulmane recouvre une race est une absurdité criante mais elle est tellement utile et utilisée depuis que  des comparses soit disant athées soit disant démocrates, soir disant de gauche l’ont reprise à leur compte que le plus ignare et le plus borné des imams intégristes aurait bien tort de s’en priver.

Alors que devons nous faire ?

Ce qui aurait dû être fait en 89/90 quand Jospin s’est couché devant les premières manœuvres de l’opération voile à l’école.

Reprendre le mot et expliquer pourquoi nous sommes islamophobes.

.

Nous sommes islamophobes parce que le fondement de notre République repose sur la liberté de conscience, sur la séparation des églises et de l’Etat, que la religion islamique avec ses archaïsmes redoutables n’a rien à nous offrir , n’a rien à nous imposer. Ainsi nous garderons notre liberté de penser et de nous exprimer et nous nous assiérons sur sa prétention à réintroduire le délit de blasphème ; comme l’islamisme s’arque-boute depuis des années à vouloir le faire.

L’islam peut trouver sa place en France , comme les autres cultes , il doit bien y avoir une place du coté de nos intégristes à nous, nos créationnistes à l’ancienne, façon qui marche sur l’eau, entre les Raëliens et les Témoins de Jéovah voire du coté des Mormons.

Cet petit texte en hommage à mes camarades arabes filles et garçons des années soixante qui revendiquaient alors, contre leur milieu, l’usage des libertés républicaines offertes par la France.

Lectures :4081
Notifier de
Causette
Causette

Parfaitement islamophobe je suis.

Je ne connaissais pas l’épisode Naceri qui a déclaré à Rushdie : « Pour 50 balles, moi, je te fume. » En 2005!!! on attend encore une déclaration solennelle des Islamiens modérés condamnant de tels propos.

(je copie mes deux commentaires de ce matin après avoir lu l’article du nouvel-obs)

Causette
Causette

D’une, au nom de quoi il faudrait aimer les prosélytes religieux?

Salut Furtif

Il vient d’où l’antisémitisme aujourd’hui? Des maisons d’éditions, de nombreux journaux et des chaînes de tv, des sites internet arabo-musulmans s’affairent continuellement à envoyer des messages antisémites. Les entend-on protester ces Islamiens « respectables » quand dans leur télé ils regardent des émissions où les Juifs sont représentés en satans, montres assoiffés de sang, aspirant à contrôler le monde? Protestent-ils nos Islamiens contre leurs médias arabes négationnistes de la Shoah? Ont-ils déjà manifester leur solidarité envers les Chrétiens quand leurs églises sont détruites par des musulmans faisant de nombreuses victimes?
Les entendez-vous condamner leurs coreligionnaires qui tuent des fillettes et des femmes au nom d’Allah? … la liste est longue
Et il faut arrêter de nous chanter la messe de l’antisémitisme musulman apparut après le XIXe s. Car la haine des Juifs dans le monde arabe et musulman trouve sa source dans le coran, où les Juifs sont représentés comme des traîtres et des assassins de prophètes et pleins de choses négatives. Leur rêve c’est de convertir tout le monde à leurs délires coraniques.

Alors leurs demandes je les mets aux… indésirables!

Causette
Causette

Les dhimmis étaient souvent considérés comme impurs et devaient être
séparés de la communauté musulmane. Il leur était interdit de pénétrer
dans les villes saintes musulmanes, dans les mosquées, les bains publics,
ainsi que dans certaines rues. Leurs turbans – lorsqu’ils avaient le droit
d’en porter –, leurs costumes, ceintures, chaussures, l’aspect extérieur de
leurs femmes et de leurs domestiques devaient être différents de ceux des
musulmans afin de les distinguer et de pouvoir les humilier ; car les
dhimmis ne pouvaient jamais oublier qu’ils étaient des êtres inférieurs
.

Il est vrai que la législation discriminatoire ne fut pas toujours appliquée
dans toute sa rigueur par les dirigeants musulmans lorsqu’elle entrait en
conflit avec leurs propres intérêts politiques et économiques. Mais presque
toute autorité ou influence manifeste exercée par les dhimmis risquait de
susciter la colère des foules musulmanes et des revendications enflammées
de la part des réformateurs religieux pour les remettre à leur place. Toute
déviation des normes juridiques et sociales musulmanes fondées sur
l’humiliation des Juifs et des chrétiens pouvait apparaître comme une
infraction au pacte d’Omar (ensemble de décrets édictés au VIIIe siècle par
le calife Omar Ier et réglementant le statut de dhimmi). Juifs et chrétiens
encouraient la mort au moindre signe d’« arrogance » ou de « morgue ».

Ils devaient être humiliés « parce qu’ils n’avaient pas cru aux
signes de Dieu et avaient tué les prophètes injustement » (sourate 2, versets
61/58). Selon un autre verset (sourate 5, versets 78/82), « les incroyants
parmi les Enfants d’Israël » furent maudits par David et par Jésus. À titre
de châtiment pour avoir ignoré les signes de Dieu et les miracles accomplis
par les prophètes, ils furent transformés en singes et en pourceaux ou en
idolâtres (sourate 5, versets 60/65).

Il faut rappeler (encore et encore) que pour les musulmans -même modérés- le coran est sacré et que Allah lui-même en est le gardien. C’est-à-dire que il y a eu tout au long de son histoire qu’une seule et unique version du texte coranique…Inchangée depuis 14 siècles!

ranta
ranta

Bravo Furtif, tout est dit et simplement.

Léon
Léon

A signaler l’excellent article de Brukner

Léon
Léon

Le voici : Forgé par les intégristes iraniens à la fin des années 70 pour contrer les féministes américaines, le terme d’«islamophobie», calqué sur celui de xénophobie, a pour but de faire de l’islam un objet intouchable sous peine d’être accusé de racisme. Cette création, digne des propagandes totalitaires, entretient une confusion délibérée entre une religion, système de piété spécifique, et les fidèles de toutes origines qui y adhèrent. Or une confession n’est pas une race, pas plus que ne l’est une idéologie séculière : l’islam, comme le christianisme, est révéré par des Arabes, des Africains, des Asiatiques, des Européens, de même que des hommes de tous pays sont ou ont été marxistes, libéraux, anarchistes. Jusqu’à preuve du contraire, on a le droit, dans un régime démocratique, de juger les religions mensongères et rétrogrades et de ne pas les aimer. Se méfier de l’islam comme on a pu en d’autres temps se méfier du catholicisme, juger inquiétant son prosélytisme agressif, sa prétention à la vérité unique, son penchant sacrificiel, c’est manifester un sentiment qu’on estimera légitime ou absurde, ce n’est pas faire preuve de racisme. Faut-il parler de «libéralophobie» ou de «socialistophobie» parce qu’on est contre le règne du marché ou la redistribution des richesses ? Ou faut-il rétablir le délit de blasphème, aboli en 1791 par la Révolution, comme le réclame chaque année l’Organisation de la conférence islamique ainsi qu’en France, en 2006, un député UMP, Jean-Marc Roubaud, soucieux de punir tout ce qui bafoue ou calomnie «les sentiments religieux d’une communauté ou d’un Etat quel qu’il soit». Le pari des sociétés ouvertes, c’est de concilier la coexistence pacifique des grandes croyances avec le droit à la libre expression. La liberté de culte est garantie et la liberté de critiquer les cultes également. Les Français, échaudés par des siècles de domination cléricale, souhaitent un affichage discret des croyances. Réclamer des droits séparés pour telle ou telle communauté, imposer de strictes limites à l’examen des dogmes nous ramènerait directement à l’Ancien Régime. Le terme d’islamophobie remplit plusieurs fonctions : nier pour mieux la légitimer la réalité d’une offensive intégriste en Europe, attaquer la laïcité en l’assimilant à un nouveau fondamentalisme. Mais surtout faire taire les musulmans qui osent remettre le Coran en cause, en appellent à l’égalité entre les sexes, au droit à l’apostasie et aspirent à pratiquer paisiblement leur foi sans subir le diktat de doctrinaires ou de barbus.… Lire la suite »

Lapa
Lapa

Bonjour à toutes et tous.
On peut également remarquer que le terme islamophobie essaie aussi de médicaliser l’affaire. C’est à dire de montrer l’adversaire comme un malade mental qui souffre d’un problème psychique et à qui, limite, il faudrait un traitement. Une pathologie à guérir en somme…

ranta
ranta

C’est très rigolo en bout de ligne, bien que pour certains un peu timorés ça marche bien cette appellation qui te renvoies, non seulement à un pseudo racisme, mais aussi à cette interprétation sémantique fleurtant avec le médical comme tu le dis bien Lapa. La rescousse médicale intervient lorsque l’accusation de racisme ne marche pas ou plus, le but étant encore une fois de faire un maximum de fumée pour cacher la réalité.

ranta
ranta

Ce qui est encore plus rigolo c’est que l’Ali Bobo fait semblant de ne pas avoir compris que ce terme islaphobe a

ranta
ranta

Ce qui est encore plus rigolo c’est que l’Ali Bobo fait semblant de ne pas avoir compris que ce terme islamophobe a été forgé de toute pièce par les mollahs Iraniens, l’article le rappelle d’ailleurs, et que tous les Ali bobonobobobards s’en sont très largement inspirés jusqu’à plus soif.

Causette
Causette

Bonjour à tous
Geindre et faire en sorte que le voile pour les femmes devienne banal et acceptable par tous, encore et encore

« Le CCIF est une organisation non religieuse et non politique » 😯 Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF

la RATP refuse une campagne contre l’islamophobie

La régie publicitaire de la RATP:
« Au demeurant, vous écrivez vous-même que votre association a pour mission de lutter contre le racisme anti-musulman et que vous entreprenez une campagne anti-discriminations religieuses, cause nationale. Ce faisant, vous confirmez vous-même le caractère à la fois religieux et politique de votre campagne. »

Anonymus
Anonymus

Vous êtes merveilleux, tellement que lorsque j’aborde avec d’autres personnes de ma classe d’âge (les 20-35 ans) le sujet de la réacosphère, votre nom est cité. Vous êtes il est vrai de si beaux exemples. Autant être franc, votre site est encore inconnu au bataillon. Pourtant, qui vous êtes, ce que vous faites, en règle générale, là c’est connu, mais si vous voyez, c’est plus le genre des retraités extrémistes qui se déchainent sur Atlantico, le Figaro, le Point ou La Tribune. Des sites comme vous ou Causeur, c’est moins le cas (encore que j’ai un ami avec qui on rigole beaucoup des malades mentaux de Riposte Laïque (saluez le Doc de ma part, sauf si comme les autres il préfère une autre maison de fous à la vôtre)). Soyez au moins sûr que ce que les efforts que vous faites sont bien récompensés, parce que de ce que vous faites sur le net français, on en parle dans le milieu des étudiants ou des jeunes actifs, et les 20-35 ans savent très bien ce qui s’y dit. Ce qu’ils pensent de personnes comme vous ici, de Docdory, ou des AV racistes, ultralibéraux, islamophobes, darwiniens sociaux, libertariens, lepénistes, « causeuriens », xénophobes, de tous les équivalents qu’ils ont croisés ? Faut vous faire un dessin ? Beaucoup de salopards dans l’histoire de l’humanité espéraient quelque part que leurs forfaits passent plus ou moins inaperçus, mais n’allez pas vous imaginer qu’il en sera de même pour vous. Je me souviens récemment que certains d’entre vous ont beuglé contre les subventions à la presse (ces gauchiasses parisiennes). Deux choses. L’une, c’est pour un lectorat qui vous fait vivre et vous subventionne et verse dix fois plus à la province que vous ne lui en rendez (et qui ne se permet pas le quart de ce que vous sortez sur les immigrés des grandes villes qui vous paient par les transferts de revenus ou sur les pauvres). La deuxième, vous ça dérange pas de voir que le net français 2.0, le monde des participants amateurs ou « semi-pros » (causeur par exemple) est tenu par des pauvres connards haineux aux sympathies fascisantes (quand on lit, entre autres, des dizaines de coms CHAQUE JOUR qui s’extasient sur la culture de l’obéissance et de la discipline en Allemagne et que l’on sait où la dite culture l’a menée par le passé…). Or quand on voit qui s’en occupe, on… Lire la suite »

ranta
ranta

Tu devrais laisser ce taré poster et ne pas le foutre à la poubelle Furtif, il est la meilleure pub qui puisse exister pour démontrer à quel point tous les anticléricaux dont nous sommes sont dans le vrai.

ranta
ranta

A Propos de contradictions, on se souviendra que le fada avait couvert Sarko de louanges pour avoir augmenté l’Allocation adulte handicapé. Intérêts catégoriels, ça le connait, indignations sélectives aussi.

Anonymus
Anonymus

Zut, pardon grand phare de la pensée, génie des Carpates poitevines, j’ai oublié un lien.

Pour citer Fofana lui-même, ils ont « visé la communauté juive, car c’est eux qui ont de l’argent », « les Juifs sont les rois, ils bouffent l’argent de l’État », etc. Et que faire si la modeste famille Halimi ne payait pas ? « Ce n’est pas possible, les Juifs sont solidaires entre eux. » ou encore « S’ils n’ont pas d’argent, la communauté s’arrangera pour payer. ».

Ca te rappelle vraiment rien, souviens toi, quand du disais qu’on ne pouvait pas dire que les musulmans français étaient pauvres parce qu’il y avait assez chez certains pour financer des mosquées. Ben ouais, rien de nouveau sous le soleil de Bab el Oued, même logique. 😆

Je me tire, je jouis dans ton vieux cul sénile. 8) 😆

Anonymus
Anonymus

Oh, mais on a d’autres choses auxquelles s’intéresser, pas comme certains qui bavent sur une minorité ethnique à longueur de journées, c’est juste que ce que vous faites, c’est pas une niche méconnue de la grande majorité. Ca veut pas dire qu’on y passe nos journées, menteur. :mrgreen:

ranta
ranta

 » minorité ethnique « 

M’ouarfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff, l’islam est une minorité ethnique 😆 😆 😆

Et le créationnisme dans ta tête, ça le fait ?

ranta
ranta

Celle- là elle est trop belle pour la laisser passer :

« Souviens toi d’un de vos arguments contre Morice. Il faisait semblant de ne pas voir certains types de coms, les mouche-zélée, no-fly et autres dalamix et s’acharnait sur vous. Oui, mais vos indignations sélectives, elles existent, celles de toi, calito, léon, furtif, lapa, cosmic dancer, pour répondre à marc gélone/schweizer.ch le raciste biologique, aux malades libertariens comme péripate, aux fans d’Ayn Rand comme John-john, y avait plus personne, un cas qui défie toutes les lois de la statistique, sauf si l’on admet qu’il y a un certain type de coms, et durant votre présence sur AV, sans parler de vos retours sous des pseudos plus ou moins déguisés, que VOUS NE VOULIEZ PAS CONTREDIRE, je ne dis pas que vous les approuviez à 100%, mais vous aviez, comment on dirait, l’indignation sélective. »

Ma brave loulette, à moins que tu préfères loquedu, ce qui a été reproché à morice l’était à juste titre, c’était sur ses propres fils, et comme tu le sais, toi, en tant qu’auteur tu reçois sur ta boite mail chaque commentaire, donc dire qu’on ne l’a pas vu c’est du foutage de gueule.

Me concernant et nous concernant : Faut te rappeler pourquoi on a été viré ? Que je sache tu ne l’as pas été toi ! regarde toi donc dans une glace. Maintenant, si tu viens nous dire qu’on a pas tout dénoncé, et bien c’est vrai, on a jamais eu ce privilège de recevoir tous les comms sur nos boites mails et de surveiller toutes les saloperies?

je te le redis, regarde toi dans une glace, car toi non seulement t’as rien dénoncé mais qui plus est tu as continué à participer.

Buster
Buster

Je ne comprends pas trop ce que dit cet Anonymus ? A part son plaisir évident à ressasser de vieilles inimitiés ou rancoeurs personnelles, en quoi peut-il penser qu’il fasse avancer d’un quart de poil la réflexion ? Sur le seul passage que je retiens, et qui pourrait avoir un vague rapport avec le sujet, c’est toujours le même angle d’attaque : La confusion volontaire entre la critique argumentée, la vigilance intransigeante sur la religion de Disons (et sur une religion plus particulièrement puisque c’est celle là qui manifeste le plus de difficultés à se conformer au moule républicain français) et… un supposé racisme… puisque la religion en question est amalgamée par eux à une race qui serait exclusivement concernée. Mais cette religion serait demain prônée par autant de français « historiques » que de français « plus récents », la critique n’en varierait pas d’un iota ! Il ne sert visiblement à rien de chercher à expliquer et à définir les mots employés. Lapa parle dans le vide, comme nous tous. Désespérant de ne vouloir voir dans Disons que ce que l’on veut à tout prix (et pour quelles raisons ?) lui coller comme étiquette. Je m’interroge sur les limites de l’expression que doit prendre cette critique de la religion et sur les conséquence à tirer des constats qu’il faut bien en faire. J’écrivais dernièrement à un ami pour résumer mes doutes : « Le problème principal c’est que c’est ma propre islamophobie qui me pose le plus gros problème. Une fois constatée l’incompatibilité de cette religion, et de ceux qui veulent absolument en faire leur Alpha & Omega, une fois constatée l’incompatibilité totale de tout ce bazar avec nos valeurs laïques et républicaines… Une fois que c’est dit, redit , re-redit … Qu’est-ce qu’on en fait ? On constate l’impasse et on constate du même coup que la seule solution qui va s’imposer sera un communautarisme renforcé, avec des vraies parcelles de « shariah modérée » dans notre belle terre républicaine ? Et ça je ne veux pas l’accepter. OU On prône une sorte de guerre civile au son de : « Virez-moi tous ces gens d’ici ! » Et ça je ne veux pas plus l’accepter. OU alors …. … ??? Rien ! Parce que penser que la religion cessera comme par enchantement, si j’y ai cru un moment, j’y crois tout de même de moins en moins. Ou alors on évite d’y penser, on met… Lire la suite »

ranta
ranta

Ben oui Buster, une fois qu’on a compris on renonce ?

C’est bien la démarche que tentent de faire suivre tous ceux que cette vérité emmerde. Et là, la palette est large, à force d’être isolé, d’être traité de racistes, identitaires, nazis, de fachos beaucoup de guerre lasse abandonne.

Pas moi, j’abandonnerai pas.

Buster
Buster

Renoncer parce que quelques non-voyants professionnels emploient toute la palette d’insultes qu’ils connaissent ? 😆
Surtout que tu verras, le jour où la connection se fera dans leurs esprits, ce seront eux qui deviendront les plus acharnés, en vrais résistants de la dernière heure ou en nouveaux convertis … à l’islamo-réalisme.
En attendant, il n’y a qu’à continuer à chanter dans le désert, chacun avec sa musique personnelle.
J’aime les longues ballades, toi t’es plus Rock’n Roll, d’autres sont Heavy Metal.

ranta
ranta

Il y a peut-être que quelques aveugles mais malheureusement ils sont quasiment tous des politiques ou leurs conseillers.

Ranta un peu moins vieil anticlérical que Furtif.

ranta
ranta

😳 P’têt que j’ai voulu dire que j’étais un anticlérical plus récent ?

P’têt ben.

Lapa
Lapa

Merci pour cette tranche de rigolade. Une excellente démonstration qu’il faut surtout ne rien changer tellement il n’a pas encore refermé sa boîte à rage. Faudra qu’il bosse néanmoins son argumentation quand même parce que là ça se voit qu’il y croit même plus à ses films. Il va vite arriver en bout de course, mais comme ce qui l’intéresse c’est raconter sa vie en pensant que ça nous passionne alors qu’on a déjà vu Intouchable…

Causette
Causette

euh! en décembre 2011 une de ses dernières révoltes c’est…

Oh, écoutez… Une de mes dernières révoltes, c’était l’autre jour. J’ai acheté «Elle», il y avait de quoi se mettre en colère. C’est vraiment prendre les femmes pour des gourdes, que de leur dire ce qu’elles doivent porter! Et il est question de robes qu’on ne peut pas acheter! A 500 euros! Je pense aussi au monde tel qu’il est: une femme a accouché dans la rue il y a quelques semaines, saviez-vous ça?
Mais tout ça, je ne peux pas en faire de la littérature immédiate. Ou alors il faudrait que j’écrive dans un journal, ce que je ne ferai pas. Je me dis que j’aurais pu faire pire. En écrivant, j’ai peut-être donné un peu de conscience sociale. Un petit peu. Je ne sais pas… Mais venger ma race…

ça vole bas hein!
…une femme a accouché dans la rue il y a quelques semaines, saviez-vous ça? 🙄 mon dieu! c’est torrible! mais que fait la police?

Causette
Causette

On ne compte plus le nombre d’articles de journaux, livres, documents, discours, thèses etc qui ont été écrit sur l’islamophobie des Européens = entendu comme du racisme et non comme une critique d’une religion. On ne compte plus le nombre d’articles de journaux, livres, documents, discours, thèses qui dénoncent le racisme des Occidentaux tels que Les Le Pen, les identitaires européens, Wilders… pour leurs discours sur l’immigration toujours traduits comme anti-musulmans. Par contre on entend peu dénoncer le racisme qui sévit dans les sociétés dominées par l’islam, où des milliers d’employé-es/esclaves étrangers sont privés de leur passeport dès le premier jour pour les empêcher de fuir. Pourtant tous celles et ceux qui vivent dans ces pays -ou y font des séjours régulièrement- sont parfaitement au courant de ces coutumes scandaleuses. Dans un article Jeune Afrique de 2004 Le racisme au Maghreb on peut lire: ..le racisme maghrébin est d’abord un problème d’attitude et de comportement. Il transforme le quotidien de ceux qui en sont victimes en enfer. Mais c’est un racisme qui ne se réclame d’aucune idéologie, d’aucune vision du monde, si abjecte soit-elle. C’est un racisme sans militants. Il ne se trouve personne pour le revendiquer et encore moins pour l’expliquer. Pourtant, chaque Maghrébin y a un jour cédé, même sans le vouloir, tellement il imprègne le langage, en se glissant derrière les dictons de grand-mère et les mots les plus ordinaires du dialecte. Sur ce racisme-là on ne les entend pas nos humanistes islamiens des lumières? Maroc « Oui, je me fais traiter d’esclave et de sale Noir‘ » Liban Le calvaire d’une Éthiopienne révèle le sort des employées de maison étrangères au Liban. Beyrouth, Alem Dechasa, jeune employée de maison éthiopienne, est traînée à terre, battue, puis forcée d’entrer dans une voiture par un groupe d’hommes. Parmi eux, l’employeur libanais de la jeune femme. Le 14 mars, quelques jours après ces violences, Alem Dechasa se suicide dans l’hôpital psychiatrique de Beyrouth où elle a été internée. Algérie El-Watan Les Algériens sont-ils racistes ? «Le fait est que les Algériens ont une attitude hostile au point que certains comportements sont à la limite du racisme : les Chinois sont des mangeurs de chats, les Egyptiens sont des amateurs de fèves, les Marocains sont adeptes de la sorcellerie, etc.» A la limite hein! Tunisie …tous ceux qui sont férus du Net et de Facebook ont dû constater la campagne de dénigrement… Lire la suite »