Bernard Dugué et l’honneur perdu d’Agoravox

Lectures :6635

Qu’Agoravox publie des imbécillités sur les vertus thérapeutiques de la cendre de mulot, des articles sur les chemtrails ou la présence de nanothermite dans les tours du WTC n’est pas très grave au fond ; personne ne prend plus Agoravox pour autre chose que ce défouloir à  médiocrité intellectuelle qu’il est devenu et je me demande bien quel idiot compterait sur ce site pour lui apprendre quoi que ce soit de sérieux et qui ne serait pas de la réaction soi-disant « citoyenne », à de l’information recopiée d’ailleurs.

Il en va autrement lorsque des types qui se prétendant « chercheurs »  se permettent d’écrire des articles qui sont des insanités scientifiques comportant des contre-vérités à peu près à chaque ligne sur un sujet aussi traumatisant pour les malades comme pour leurs proches que le cancer.

Qu’Agoravox publie de tels torche-culs où il est dit, entre autres, que « la bataille contre le cancer est perdue » sans, évidemment,  aucune vérification ni validation scientifique est un honte, un scandale et une infamie. Tout cela sans aucune considération pour d’éventuels malades ou proches de malades qui liraient une prose dont la seule fonction est de permettre à un type de faire le malin sur un site ( géré par une entreprise de veille internétique) dont le rôle est d’y rassembler le plus possible d’abrutis pour pouvoir mieux les observer. Objectif atteint d’ailleurs tant ils s’y pressent en nombre sous cet article.

Un seul a eu le courage, mais aussi parce qu’il en avait la compétence en tant que médecin, de dénoncer cette imposture et je reproduis ici son post où tout est dit. Il s’agit de Docdory.

Et je vous rassure mon petit Dugué, tenez, je veux bien prendre tous les paris du monde : le jour où vous aurez un cancer, vous ferez  comme tout le monde, vous vous taperez les protocoles de soins et vous irez même prier pour que le bon Dieu vous accorde un an, un mois, un jour, une heure de plus à vivre, tout en pleurant et appelant votre maman…
Si vous avez un reste d’honneur, un tout petit reste, vous présenterez vos excuses et vos regrets à tous les malades et leurs familles, vous ferez retirer cet article de toutes les poubelles où il sera publié et après surtout, surtout, une fois pour toutes vous vous imposerez le silence.
__________________________________________________________
Le commentaire de Docdory
Par docdory (xxx.xxx.xxx.127) 8 novembre 22:27
@ Bernard Dugué
Votre article est l’article de quelqu’un qui ne connaît rien , mais alors strictement rien à la médecine.
Ne serait-ce que le titre votre article est absurde :  » la bataille contre le cancer est perdue  » . Comme si le cancer était une seule maladie, alors qu’il y a des centaines de cancers différents.
Quel point commun entre l’épithélioma baso-cellulaire de la peau, qui guérit en quelques minutes avec l’exérèse de la lésion, un cancer de la thyroïde qui guérit dans 90% des cas après administration d’iode radioactif, et un adénocarcinome métastatique du pancréas, un mésothéliome pleural causé par l’amiante ou un glioblastome du cerveau, dont la découverte est le plus souvent un arrêt de mort ? C’est comme ci vous disiez  » la bataille contre l’infection est perdue  » ! Rien de comparable entre un furoncle, un rhume, un bouton d’acné, la gale, un paludisme, une tuberculose multi-résistante, un choc septique à gram négatif, et le sida, pourtant toutes ces maladies des infections !
Eh bien, les cancers sont des maladies aussi différentes entre elles que les infections.
Une variété de cancer ( le lymphome MALT de l’estomac ) se soigne, non pas par une chimiothérapie, mais le plus souvent par des antibiotiques ! Un autre cancer ( le cancer de la vessie ), se soigne au contraire, à son stade débutant, par l’injection de bactéries dans la vessie ( le fameux BCG : bacille de Calmette et Guérin, qui ne sert pas qu’à prémunir contre la tuberculose ).
Pour certains cancers, la chirurgie est totalement inopérante,pour d’autres, c’est la chimiothérapie qui ne marche pas, pour d’autres enfin, c’est la radiothérapie qui est inefficace.
Puisque je parlais plus haut de lymphomes, il en existe des dizaines de sortes, de pronostic et de traitement entièrement différents . 90 % des lymphomes Hodgkiniens d’une certaine variété se guérissent par des chimiothérapies , plus ou moins associée à la radiothérapie et la chirurgie. Le mycosis fongoïde ( sorte de lymphome cutané ), se traite ( à un certain stade ) par PUVA thérapie.
Certains cancers du rein ne touchent que les enfants, d’autres que les adultes ! Le cancer du rein de l’enfant ( néphroblastome ou tumeur de Wilms ) se soigne par chirurgie précédée et suivie de chimiothérapie et radiothérapie dans les cas graves, alors que le cancer du rein de l’adulte ( adénocarcinome ) se soigne quasiment exclusivement par la chirurgie.
Quant à vos élucubrations sur l’absence d’amélioration du traitement des cancers en général, elles sont totalement non fondées.
Prenons le cas du cancer du sein. Lorsque je me suis installé en 1986, entre la moitié et deux tiers de mes patientes mourraient, malgré des interventions fort mutilantes quasi systématiques. Eh bien,ça fait au moins sept ou huit ans qu’aucune de mes patientes atteintes de cette maladie n’en est morte, les deux tiers d’entre elles ayant gardé leurs deux seins ( lorsqu’il n’y a qu’une tumorectomie d’effectuée ) et pourtant, j’ai plus de cas actuellement qu’en 1986.
Quant aux chimiothérapies ( il y a de très nombreuses sortes de chimiothérapie, dont certaines ne fonctionnent que pour un seul type de cancer ), leur tolérance est très nettement améliorée par des médicaments qui combattent leurs complications hématologique, et par des traitements de plus en plus subtilement ciblés, grâce aux chercheurs que vous dénigrez si stupidement.
Vous vous prétendez scientifique, je crains fort que vous ayez totalement oublié ce qu’est la méthode scientifique ( si jamais vous l’avez connue un jour… ). Et arrêtez d’enfumer les lecteurs avec vos pseudo-connaissances en médecine, vous faites vraiment pitié.


33 comments to Bernard Dugué et l’honneur perdu d’Agoravox

  • D. Furtif

    Il va de soi que nos colonnes sont ouvertes, à ceux qui contesteraient le commentaires de Docdory ou à ceux qui le soutiendraient.
    Pour ma part étant un peu un survivant en raison du talent et du dévouement de plusieurs médecins, et quel que soit l’avenir, je m’évertuerai à soutenir contre les charlatans de tout ordre la médecine et l’esprit scientifique.
    C’est bien pourquoi je ne comprends pas pourquoi certaines signatures acceptent toujours sur Maboulvox une promiscuité qui ne peut que leur nuire.

  • Buster

    Comme toujours, le mot de la fin revient à Pyralène et à sa façon intelligente d’analyser les problèmes et de nous les expliquer (Avec le « petit plus Pyralien » pour apporter du crédit à sa prose : la jolie faute qui ensoleille le commentaire) :
    « Mais monsieur Dugué, vous ne comprenez pas, le cancer, c’est une très grosse part de marché pour bigpharma…..vous pensez bien qu’on n’est pas pressé d’en finir avec cette pathologie bénite….tant que ça rapporte un max de blé !! »
    .
    Tout cela est fort puissant !

    • Lapa

      bhé oui! A QUI PROFITE LE CRIME Buster? hein!!! alors! non mais.

    • D. Furtif

      M’enfin Lapa
      Tout le monde sait bien que la maladie est un fléau envoyé par Dieu pour punir l’homme de ses fautes passées présentes et futures.
      Je n’ose pas te dire le nom du pape qui nous a « bullé » ça.

      • Lapa

        un peu de misère ici bas est propice pour méditer sur la grandeur du très haut et se rapprocher du bonheur qui nous attendra dans une autre vie. je vais de ce pas me fouetter et battre ma femme au cas où…

  • COLRE

    Mais qui lit encore Dugué ?! j’avais lu soigneusement ses tout premiers nartiks, pleine d’espoir d’une note de rationalité chez les Mabouls, avant de réaliser (très vite !) qu’on avait affaire avec un imposteur de la chose scientifique et un mytho de la plus belle eau…
    Ses nartiks sont en fait bâclés, creux, pédants et illisibles.
    Circulez, pas mieux que Cabanel (peut-être même pire, car celui-ci se présente au moins comme le charlatan qu’il est)

  • Léon

    Oui, au moins Cabanel ne se présente pas comme un « scientifique ». C’est le titre de l’article de Dugué qui est accrocheur et qui incite à le lire, surtout si on est directement ou indirectement concerné. D’habitude je ne lis jamais ses inepties. Mais Docdory a fait comme moi.

  • COLRE

    Allah et Boko Haram, mieux que « Bigpharma » !

    « le mouvement est entré en guerre contre les forces de sécurité nigérianes. Son insurrection est destinée à nettoyer la société de l’«infidélité» et de l’«immoralité».

    L’un des exemples les plus dramatiques reste le refus de chefs musulmans d’appuyer des campagnes de vaccination des Nations unies contre la polio qu’ils considéraient comme un complot américain pour stériliser leurs femmes. Le blocage du programme a eu depuis pour conséquence de placer le Nigeria parmi les rares pays au monde où cette maladie demeure endémique. »

    Voilà une population qui n’aura pas le temps de mourir du cancer ! ça va faire baisser les statistiques, comme dirait l’impayable Jojo…

    • D. Furtif

      Pouvoir conserver un fléau qui l’anéantit est le propre des groupes humains qui défendent leur identité culturelle.
      Les groupes armés , les preneurs d’otages, l’arriération religieuse et patriarcale, les maladies , tout cet ensemble constitue un patrimoine éminemment respectable comme aime à en retrouver nos amis de Maboul/Annexe
      Bientôt sur MaboulAnnexe l’esclavage respectable

      Notre slogan quantique du jour
      .

      Qu’importe l’archaïsme s’il est religieux.

      .
      Nous attendons les prochains mots d’ordre
      .

      Qu’importe l’excision si elle est civilisationnelle.

      .
      .Sont plein d’invention sur Maboulannex

  • Lapa

    Docdory n’y connaît rien. La poudre de perlimpinpin associée au gui suivi de quelques méditations transcendantales doublées d’un jeûne suffit le plupart du temps à guérir du cancer.

  • Léon

    Pas toujours Lapa. Pour avoir l’effet thérapeutique certain il est absolument nécessaire d’y ajouter du millepertuis cueilli par une vierge nue, un soir de pleine lune. Sinon ça ne marche pas.

  • Causette

    Bonjour

    Je n’ai jamais lu un article de Dugué en entier, ça me gave. Celui-ci, sur le cancer, me semble carrément la grosse imposture habituelle sur Maboulvox pour attirer les gogols-cobayes (doivent se marrer au laboratoire de veille). Quelquefois je me dis que heureusement des types comme Docdory (médecin généraliste) sont là pour remettre les pendules à l’heure, mais d’un autre côté je ne peux m’empêcher de penser qu’il perd quand même beaucoup de temps avec ces mabouls (ou alors…?)

    Dugué a eu droit à un article dans Libé, le 18 avril 2000. Le voici.

  • lavabo

    Salut a tous,

    Ah Dugue tout un poeme………
    Je trouve que la reaction de Docdory est bien plus que sympa parce que quand on se permet de publier de telles merdes on devrait avoir a affronter une vraie fronde. Mais on est chez les mabouls ca ne choque pas.
    Merci a Causette pour l’article de Libe…. Quand meme le mec a ete ejecte d’un poste de maitre de conf 😯 c’est quand meme fort.
    Juste un truc concernant dugue, le mec est docteur en pharma. Ca veut dire qu’il a touche un peu a toutes les disciplines scientifiques mais qu’il n’est specialiste d’aucune…. juste superficiel mais ca c’est suffisant pour jouer les intellos chez maboul :mrgreen:

    • D. Furtif

      Pour l’authenticité des titres de Dugué ,sur Maboul seul Brieli est apte à démêler le faux du vrai.
      Hélas je ne l’ai jamais vu ni lu le faire trop occupé à insulter dans la traine du Momo

      • lavabo

        authenticite confirmee, j’ai ete cherche ses publis…. juste par curiosite.
        Non le mec est juste humainement imbuvable et en plus totalement imbus de lui-meme. Ils lui ont quand meme laisse trois ans a Bordeaux, normalement la titularisation intervient quasiment automatiquement apres un an.

  • yohan

    Léon
    Je te plusse que plus pour cet article. J’ai eu la même réaction en lisant l’article de Dugue et, en parlant de son titre à ma fille qui étudie en ce domaine, elle a réagi en parlant de débilité, car plein de nouvelles pistes encourageantes sont encore à l’étude et que si le chemin est long pour vaincre ce fléau, nul ne peut arguer, aujourd’hui comme pour demain, que cette guerre est forcément perdue, sinon à vouloir se faire mousser ou régler des comptes avec le milieu scientifique.

  • yohan

    Tout cela est révélateur de l’orientation d’Agoravox qui, jour après jour, va vers son précipice annoncé question crédibilité. Si le but est, comme on le devine, d’attirer les gogos en cédant au sensationnalisme, à l’irrationnel et au complotisme, il est clair que le bouzin peut encore assurer sa survie avec des Cabanel, Morice et autres rédacteurs perlimpinpin, mais à quel prix. On est très loin de l’idée du journalisme citoyen qui présidait au départ. Après tout, des journaux comme Gala ou voici ont sûrement plus de crédibilité qu’Agoravox.

  • Léon

    Tiens j’ai trouvé ça. Quel labo accepterait d’employer un mec qui raconte des conneries pareilles ?

    • Causette

      Bin Léon, j’ai mis le lien plus haut 😆

    • lavabo

      Aucun justement………

    • yohan

      Pas étonnant, la spécialité de la galerie est d’accueillir toutes les âmes en perdition :cry:. Cela s’appelle la charia chrétienne. Les Patdu 49, les Mourey, Morice, Dugue, Ariane, Villach, Cabanel, ces incompris, chercheurs en jachère depuis 20 ans, profs auto proclamés, « écrit vaine » sans éditeur, Rmiste professionnel donneur de leçons, Ecolo à la barbe fleurie, Cousin germain de Vercingétorix, il fallait bien une arche perdue pour reccueillir toutes ces souffrances qui ne peuvent ailleurs s’exprimer. :mrgreen:

  • Léon

    Ah, oui pardon, j’avions pas vu.

  • ranta

    Pffff que dire ? Une envie de faire des grosses têtes, c’est tout !

  • D. Furtif

    Je dois avouer
    En 2006 ou 2007 je ne sais plus trop j’ai affiché dans ma salle des profs une grand partie de son article et plusieurs de ses liens contre le téléthon

    .
    Les Quantiques d’Attac de mon bahut avaient organisé des quêtes dans les classes avec l’appui du patron bien sûr et la pub dans la presse locale etc etc ….

  • yohan

    Léon
    Taverne; le barde d’Agoravox fait la pub de ton article.

  • Léon

    Mmouais, j’ai vu. « Léon et sa bande » qu’il dit, moi qui n’ai jamais voulu être chef de rien…. J’aime bien celui qui poste derrière aussi. Une autre star.
    Ceci dit Taverne a été assez réglo vis à vis de notre éviction d’Avox. Mais bon, ça ne donne malheureusement ni talent musical ni talent d’écriture…

  • Lapa

    objection votre honneur:

    le titre « l’honneur perdu… » est tendancieux car il ferait croire qu’un jour maboulvox a eu de l’honneur.

  • yohan

    Concédons leur d’en avoir eu pendant les premiers mois :mrgreen:

  • Fantomette

    Avec retard je réponds à ce nartic (lui même réponse à un autre nartic)
    Je partage (même si j’aurais plus nuancé ma réponse, mais elle a visiblement été écrire « à chaud » sous le coup de la colère) l’avis de Docdory.
    Depuis 20 ans on a fait beaucoup de progrès dans les traitements du cancer, y compris au niveau chimique (« chimique » = beeerk); et puis c’est ridicule de dire « le » cancer alors qu’il y en a tant!
    Il est assez difficile d’évaluer les nouvelles chimiothérapies (c’est paradoxal) car on ne peut pas sur le plan éthique les comparer au placebo; donc on les compare à un traitement chimio de référence. Elles doivent faire au moins aussi bien, et être au moins aussi bien tolérées. Du coup l »amélioration du service médical rendu » n’est parfois pas spectaculaire, parce qu’on compare à un traitement efficace.
    Effectivement les chimios font du dégât : elles ne ciblent pas que les cellules cancéreuses mais toutes les cellules à développement rapide; d’où les effets digestifs et sur le sang principalement. Elle sont aussi une toxicité qui peut être cardiaque ou neurologique. Mais elles permettent de diminuer la taille d’une tumeur afin que la chirurgie puisse être complète sans être trop mutilante; elles permettent d’obtenir une rémission dans une leucémie, le temps de trouver une don de moelle compatible; elles permettent après une chirurgie de « nettoyer » le corps d’éventuelles micro métastases passées inaperçues.
    On cherche actuellement des traitement plus ciblés, presque individuels. On commence à trouver (je ne suis pas là pour faire la pub). Mais ce n’est pas parfait. Dire que la bataille est perdue est faux : 58% des cancers toutes causes confondues se guérissent aujourd’hui (ou sont en rémission de longue durée).
    Parlons de ces « rémissions » qu’on n’ose pas appeler guérisons. Dans d’autres pathologies aussi on a une évolutivité : si vous êtes coronarien, après un infarctus on vous met un ressort dans l’artère ou un pontage : tout va bien mais votre maladie artérielle continue d’évoluer, vous êtes toujours coronarien. si vous êtes hypertendu ou diabétique, tout va mieux avec le traitement mais vous n’êtes pas « guéris » : on a juste traité le facteur de risque qui réapparaîtra à l’arrêt du traitement. Est-ce si différent d’un cancer « en rémission »?
    Vaste sujet, parce que riche d’émotion (on touche à la mort et à nos peurs) et de passions (la chimie contre la nature)…

    • D. Furtif

      Message émis au nom de Furtif
      .
      Chère Fantomette
      Tout le monde comprendra que le praticien qui se cache derrière Fantomette conserve une certaine retenue . Mais justement on n’est pas entre praticiens et tu es autorisée par les règles de notre commensalité à dire ce que tu veux ce que tu crois ce que tu supposes ce que tu souhaites.
      Tu dois être quelque part un être humain ,( mais si mais si…) alors tu en as les droits.Vas-y lâche toi et fonce dans le tas.

      • Fantomette

        Cher Furtif;

        Foncer dans le tas c’est bien joli mais on ne se moque pas des cancéreux (sauf Desproges).

        En fait même si Big Pharma se fait des c.. en or massif avec les anticancéreux (c’est honteux le prix de certains traitements à 1000 euros par jour, mais certains sauvent des vies) il y a une vraie recherche avec d vrais résultats même si on est loin de tout guérir sans effet secondaire!

        Et si j’ai un crabe un jour je m’enfilerai tout ce qu’on me donnera, en dégueulant mes tripes,en devenant chauve, en pleurant ma maman. En espérant que ça marche.