Voyage au pays du Soleil

Lectures :2023

.

Nous avions décidé de nous retrouver au pays du soleil.

Certains furent un peu bloqués par des cols fermés.

« Cols fermés  » qu’y disaient !

Nous ne les crûmes qu’à moitié.Des cols fermés , fin Mai ?

Le lendemain pourtant il nous fallu bien convenir que quelque chose ne tournait pas rond.


.

Pas grand chose, juste un ou deux petits trucs étranges.

.

.

Nous découvrîmes les merveilles raffinées de la gastronomie locale…

.

.

… côtoyant d’autres authentiques merveilles

.

Le lendemain c’était le jour de la baignade.

Fin Mai une baignade . Normal dans les pays chauds.

.

Nous voyons ici Léon cherchant où il pourrait bien étendre sa serviette. Sans rire , Furtive et moi… et bien d’autres n’avaient pas reculé devant le transport des maillots et serviettes de bains.

.

Petit détail troublant. Les eaux calmes du lac étaient parfois agitées par des remous incongrus. Mon numérique appareil ne fut pas assez rapide pour saisir l’alligator aligotensis replongeant dans les profondeurs du lac après avoir loupé la cheville de Furtive. On n’en voit ici que les ronds dans l’eau.

.

.

La région est célèbre pour le courage héroïque de ses vaillants chasseurs d’alligators

.

.

Nous ne sommes pas encore remis de la scène effroyable que le destin cruel offrit à nos yeux consternés.

Un alligator géant d’un seul coup de ses gigantesques mâchoires avala tout: le chasseur marin et le fragile esquif . La rédaction de Maisdisons vous offre le document exceptionnel de cet instant tragique. Vous pouvez remarquer l’absence totale de trace sur la surface trompeuse des eaux , preuve de la sauvage promptitude du fauve aquatique et cantalou. Heureusement le reporter citoyen était là pour voir et témoigner.

.

.

Chacun peut voir l’incontestable document photo citoyen , prouvant la férocité du Fauve Cantalou.

À jamais marqués par cette scène horrible , nous eûmes le lendemain le réconfort de quelques heures de soleil. Nous avons traversé Salers à voix basse en nous demandant si les gens du cru ne jouaient pas à d’autres jeux avec nos corps quand les alligators en étaient gavé.

Cette tête me rappelle quelqu’un . Que lui ont-ils fait?

.

Nous avons aussi eu l’occasion de visiter la riante et trépidante cité de La Bourboule

.

Un document en annexe venant confirmer une théorie désormais incontestable.

Un œil pour suivre le babillage de Furtive, un autre guettant le Yaourt. Le vieux syndrome du pique assiette toujours en action.

.

Une pensée pour un camarade

Au nord de La Bourboule sur la Route de Bort les Orgues

.

.

Nous avons pu constater que le Patrimoine local avait su conserver l’usage de la thérapie par les plantes. Les marchands du coin vous font tester pour un oui ou pour un non leur médicament à base de Gentiane. Peu à peu je me suis ouvert à ces médecines alternatives. Tout est dans la posologie , ça va de soi . À voir la trogne de certains indigènes , de grands progrès restent à faire dans la maitrise des quantités et  la fréquence des prises.

.

Pour terminer et pour vous rassurer j’ai retrouvé mon domicile et mon jardin sous la pluie comme je les avais quittés.

19 comments to Voyage au pays du Soleil

  • Léon

    😆 😆 😆 😆 😆

  • Buster

    Reportage dangereux au milieu d’éléments déchainés.
    .
    PS, le camarade apprécie le SUPERBE DUBONNET ! ❗

  • ranta

    Superbe reportage, en plus lorsque le temps est de la partie ça devient un vrai plaisir.
    On ne jugera jamais assez à sa juste valeur l’engagement total dont font peuves les envoyés spéciaux pour couvrir les affaires du monde. Chasser le naligator, les fantômes, défier les fiers aurochs du Salersien secondaire inférieur, oser goûter le fruit de leur lait pourri, affronter les éléments déchaînés et faire la trace dans 5 mètres de neige, subir les sarcasmes de l’allogène « tiens, v’là les Parigots », etc…

    Pfouuu, moi je dis : non mais quel dommage que ce genre de reportage ne paraisse que sur Disons 😐 une échine plus souple est c’était la une chez nimbécilesvox 😕

  • snoopy86

    Moi j’aurai bien aimé qu’on nous montre une petite entrecôte de salers accompagnée d’aligot

    Faut dire que depuis que la snoopette m’a mis au régime ça devient un peu obsessionnel :mrgreen:

    Je crains qu’il n’y ait une confusion dans l’esprit du reporter citoyen entre alligators et orques

    A Bort les Orques, pays de rouille et d’os, il n’y a point d’alligators …

    • ranta

      Elle t’a mis au régime, elle t’a mis au régime…….

      Pour tout ? 😆 😆 😆 même aussi………..

    • D. Furtif

      je dois avouer que je fuis tous les films où on nous impose les minauderies de la mère Cotillard.

      • snoopy86

        Ne m’en parle pas

        3 baby Jack Daniels en un an au lieu d’une bouteille par semaine ou presque
        Régime halal : plus de saucisson, plus de rillettes
        Plus de brie, plus de calendos
        2 verres de vin par jour

        Me ruine chez le cordonnier à faire recranter les ceintures

  • D. Furtif

    ce que nous n’avons pas eu le plaisir de déguster
    .

    .
    de celui là non plus
    .

    • ranta

      C’est du naligator ?

      • D. Furtif

        Quand je pense que les indigènes locaux ( tous complices) prétendent nous faire croire que cette carcasse est une jeune vache ❗ ❗ 😡
        .
        Tout le monde reconnait sans peine un Waldingator.
        .
        Ne faudrait-il pas fonder l’association ROUVRE le Nalligator ? ….et obtenir par les moyens citoyens déjà utilisés par d’autres , la déclaration d’utilité publique?
        .
        le Momo est bien déclaré d’utilité publique alors pourquoi pas nos Nalligators?

        • ranta

          Furtif relativisons et ne stigmatisons pas les populations locales indidènes. Je me suis laissé dire qu’il s’agit là d’une expression culturelle, et que en outre le Waldingator n’était pas une espèce menacée.

          Comment, dans ces conditions et au nom de quoi, pourrions-nous leur imposer notre conception de la civilisation ?

  • D. Furtif

    Le témoignage indiscutable
    .
    La famille effondrée
    .

    .
    Il faut une grande force d’âme citoyenne pour ne pas flancher au spectacle de cette famille regardant, sans rien pouvoir faire , un des siens se faire dévorer sauvagement.
    Je sais que vous êtes de taille.

    • ranta

      Sans appel, tout à fait authentique. Suffit de constater parmi la famille « éplorée » le ceusse qui lorgne sur l’héritage des cannes à pêche.

      C’est un vrai scoop !

  • D. Furtif

    La pleuve ( encore une ) du complot inside.
    ..
    Le pouvoir local sait
    Le pouvoir local ne dit rien
    Le pouvoir local cache.
    .
    La preuve ?
    Pourquoi interdire la baignade dans ce lac enchanteur aux beaux jours de cette fin de mois de Mai ❓
    il y a incontestablement un COMPLOT INSIDE
    .

    • ranta

      A part une nenquête nindépendante, moi je vois rien d’autre pour faire éclater, et prouver au monde entier, la forfaiture des autorités locales.

  • Asinus

    heueux qui comme Ulysse a fait un beau voyage !!!😯

  • Lapa

    mais faut pas aller dans ces régions là au mois de Fevrier nom de dieu! 😯