La « Ceinture de la Mère de Dieu » à la cathédrale du Christ-Sauveur ( Moscou)

Lectures :3062

[Blog de Lena (Plume-de loin)]

————————————————————————

Ce n’était pas l’approche des élections à la Douma d’Etat qui faisait le sujet principal de la semaine passée. C’était la grande foule qui est apparue devant la cathédrale du Christ-Sauveur.

Moscou, la cathédrale du Christ-SauveurDes jeunes, des vieux, des parents avec leurs enfants ont fait une queue de plusieurs kilomètres pour voir la ceinture de Notre Dame.

La relique a été apportée en Russie d’un monastère orthodoxe du mont Athos. La ceinture a fait “une tournée” à travers quelques villes russes et dimanche, le 20 novembre, on l’a installée dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou. Là elle restera jusqu’au lundi, 28 novembre.

Au début tout était relativement tranquille : les officiels de l’Eglise ont accueilli la relique etc . Puis on a commencé à laisser entrer des croyants …

Moscou, la cathédrale du Christ-Sauveur, la queue pour voir la ceinture de Notre DameJe ne voudrais pas parler de la relique et de la religion mais j’aimerais simplement écrire quelques chiffres que j’ai lu dans la presse et qui m’ont étonnée, presque frappée.

Chaque jour les médias marquaient la longueur de la queue devant la cathédrale : un kilomètre, deux, trois … sept ! Mercredi matin (23 novembre) ils annonçaient que le temps d’attente était d’environ 20 heures (j’ai aussi entendu les chiffres 24 et 26).

Les gens faisaient la queue même la nuit – et c’est exactement à ce moment que nous avons eu les premiers gelées de -7 °C …

On écrit que le nombre de ceux qui ont déjà vu la relique était d’environ 700000, ce sont des Moscovites et des pèlerins d’autres villes russes. Pour eux on a organisé une certaine aide : 195 autobus pour chauffer les personnes qui ont froid ; 40 points où on peut prendre du thé chaud et 9 points où on peut prendre du sarrasin ; des équipes de secours urgent et d’accompagnement psychologique.

Pour éviter la bousculade on a cloisonné la place devant la cathédrale et choisi plus de 1500 agents de police. On a créé une queue spéciale pour ceux qui étaient venus avec des enfants

Moscou, la cathédrale du Christ-Sauveur

On a fait beaucoup de choses mais la foule est encore là…

Je ne peux pas dire si c’est vraiment une grande religiosité ou autre chose. Je ne peux pas comprendre pourquoi faut-il obligatoirement toucher une relique pour se considérer comme un fidèle. Ou peut-être est-ce un énorme besoin de miracle qui fait passer aux gens des heures dans une longue queue?

César : ( Plus de détails ici).

Léon : Dans un lien Lena raconte l’histoire mouvementée de cette cathédrale. Ce qui s’est passé c’est qu’avec la fin de l’URSS, les moscovites se sont aperçus qu’ils n’avaient pas de cathédrale assez grande pour les grands évènements orthodoxes comme Pâques. Celle de la Place  Rouge , Saint Basile, est en réalité composée d’une succession de petites chapelles et contient assez peu de place. Par une volonté de revanche  sur les  persécutions communistes contre les orthodoxes, il fut donc décidé de reconstruire l’ancienne cathédrale à son ancien emplacement et exactement à l’identique. Ce chantier gigantesque qui a mobilisé des ouvriers de toute la Russie, qui a fonctionné nuit et jour 365 jours par an a été terminé en un temps record de 1995 à 2000 (surtout pour la Russie…) et a été en grande partie financé par les mafias russes…

17 comments to La « Ceinture de la Mère de Dieu » à la cathédrale du Christ-Sauveur ( Moscou)

  • Buster

    Quelques reliques intéressantes, parmi d’innombrables….
    En passant je vous informe qu’il ne reste plus que 4 reliques du Saint Prépuce, contre une quinzaine recensées à différentes époques.
    On note aussi au moins 3 Saint Ombilic, dont 1 au moins serait complet.
    Il est acquis que Marie a possédé au moins 2 ceintures (l’autre se trouvant en italie). A mon sens on devrait faire des recherches de ce côté car ce chiffre me semble très faible.
    .
    Reliques de Marie et de la Sainte Enfance
    La tunique de Marie, conservée dans la cathédrale Notre-Dame de Chartres
    La ceinture de la Vierge, le Sacro Cingolo (ou Sacra Cintola) conservée à la cathédrale de Prato, en Italie, et présentée, à la foule des pèlerins, cinq fois par an.
    Le Saint Ombilic.
    Le Saint Berceau de la basilique Sainte-Marie-Majeure de Rome.
    Les Présents des Rois mages, conservés au mont Athos.
    Les restes des Rois mages sont conservés à Cologne, où ils auraient été transportés depuis Milan en 1164.
    Trois crânes de Saints Innocents, au monastère de Coulombs.
    Le Saint Prépuce.
    Les Saintes Dents.
    .
    Reliques de la vie publique de Jésus
    La Sainte Tunique du Christ
    Les Sandales du Christ
    Les Saintes Larmes
    Le Saint Calice, conservé notamment dans la cathédrale de Valence en Espagne dans une version, et dans celle de Gênes, le Sacro Catino, dans une autre. Cette relique très particulière qui aurait servi à contenir le vin du dernier repas de Jésus, appelé Sainte Cène a fait l’objet au xiie siècle de spéculations mythologiques dans le cycle romanesque des Chevaliers de la Table ronde, où il est identifié avec un talisman mythique de la tradition celtique, le Saint Graal.
    Article détaillé : Saint Graal.
    Reliques de la Passion[modifier]
    La Scala Santa conservée à la basilique romaine de Saint-Jean-de-Latran, et qui passe pour l’escalier sur lequel se trouvait Ponce Pilate quand il s’adressait à la foule.
    La Sainte Couronne (couronne d’épines) de Jésus : acquise en 1239 pour 135 000 livres, par le roi Louis IX de France. Il fit édifier la Sainte-Chapelle afin de la conserver. Elle a été remise à l’archevêché de Paris en 1804 et toujours conservée au Trésor de la cathédrale Notre-Dame de Paris.
    La Sainte Face, linge utilisé par sainte Véronique pour essuyer le visage du Christ au cours de sa montée au calvaire
    La Sainte-Croix, appelée également la Vraie Croix, et le Titulus Crucis auraient été découverts en 326 par Hélène, la mère de l’empereur romain Constantin Ier. Elle a ensuite été fractionnée et dispersée : un fragment et le Titulus Crucis se trouvent à la Basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem de Rome, un autre à la Sainte-Chapelle de Paris depuis Louis XI au xiiie siècle.
    Les clous par lesquels le Christ fut fixé à sa croix, et notamment le Saint Mors (Carpentras) forgé à partir d’un de ces clous.
    La Sainte Éponge.
    La Sainte Lance qui perça le flanc du Christ lors de sa Passion.
    Le Saint Sang contenu dans un Tabernacle à l’église abbatiale de l’abbaye de la Trinité de Fécamp en Normandie.
    Le Saint Sang du Christ conservé à la basilique du Saint-Sang à Bruges, rapporté en 1150 par Thierry d’Alsace.
    Chaînes de Saint Pierre, conservées à Saint-Pierre-aux-Liens (San Pietro in Vincoli), à Rome.
    Le Saint-Suaire, notamment le suaire de Turin, qui a fait l’objet d’une datation par le carbone 14 très controversée.
    .
    Reliques du Christ postérieures à sa Résurrection :
    Empreintes de ses pieds laissées lors de l’Ascension24 et conservées sur le Mont des Oliviers.
    Empreinte de ses pieds laissées lors de son apparition légendaire à saint Pierre à Rome lors de l’épisode du Quo Vadis.
    Larme versée par une statue du Christ en 998 dans l’église orléanaise de Saint-Pierre-du-Puellier.
    .
    Etc ….

  • ranta

    Immense rassemblement communautariste en somme 😆 Si on rajoute que ce sont les mafias Russes qui ont assuré le financement, tout ça a une odeur de « zheures très sombres ».

    Les soviets avaient pourtant été prévoyants en éradiquant la religion afin -selon une affirmation très en vogue à la mosquée d’à côté – » Je crois donc juste de dire que toutes les cultures se valent dans l’absolu si elles assurent la stabilité du corps social, un état physique et mental satisfaisant pour les citoyens et leur propre conservation. » 😆

  • D. Furtif

    Les crevures cyniques du clergé orthodoxe n’ont rien à apprendre des autres religions en matière de charlatanerie avide de profit et de rapines.
    Le mythe désormais officiel de sa grande souffrance sous la dictature n’arrivera pas à masquer sa collaboration avec la police tout au long de ces années;non pas par une perversion tout particulière de ce clergé là mais par une constante ontologique de tous les clergé avec tous les pouvoirs en place.
    Le clergé a toujours et partout été un élément fondamental de l’assise des pouvoirs dictatoriaux.Une fondation de la paix sociale une justification de l’ordre établi.
    Le spectacle de la soumission de ces cortèges me fait gerber.
    Mais je suis réjoui à l’idée que certains y trouvent la satisfaction de leurs contorsions en mal d’exotisme.
    Ce sont de pauvres Russes qui ont beaucoup souffert , il faut les comprendre , c’est leur patrimoine culturel et comme tous les patrimoines sont respectables………….gna gni gna gna

    • Léon

      Non, non ça ne va pas : il est bien entendu qu’ici on ne casse du sucre que sur l’islam. La religion orthodoxe , c’est bô, ça fait de jolis chants, de belles icônes et de jolies coupoles.
      Furtif, tu triches, là…

      • D. Furtif

        Que veux tu Léon que des types puissent venir raconter que d’expliquer à des enfants que 2+2 font 5 ou que 1=3 est une enseignement respectable à conserver au patrimoine culturel…me met en rage.
        Que des prétendus athées puissent trouver normal que ‘autres racontent que l’Univers a été créé en 5 ,6,7 jours et nous invitent même à payer pour ça me met hors de moi.
        Que des allumés relevant de l’hopital psychiatrique se cachent derrière des rideaux pour parler aux femmes par essence impures…
        Que tous ces malades et Que tous les charlatans du monde trouvent grâce à leurs yeux… qu’ils les disent respectables ...
        Etc etc
        Tout ça me met en rage,
        Que des gens se fassent les colporteurs de Peste religieuse me met dans la plus fondamentale des colères
        Bin tous ces quantiques et ces falsificateurs masqués (que nous connaissons bien) méritent toute l’estime que nous accordons à Raël et Gilbert Bourdin et autres sectataires du temple solaire.

  • Causette

    Bonjour

    Echange quelques poils de barbe de Mahomet contre une Dent-de-lait de ste-Apollonia.

    Sœur Marie des Béatitudes

  • Buster

    J’en profite pour passer une petite annonce :
    J’ai en ma possession la relique de la Sainte Mobylette du Christ ( conservée dans son jus ) et j’étudierai avec attention et bienveillance toutes les propositions supérieures au million d’Euros.
    (Photos sur demande)
    .
    Je me doute qu’ici personne ne sera directement concerné ( sauf Snoopy peut-être ? ) mais Disons se doit de servir de relais à cette annonce exceptionnelle d’une des plus rarissimes reliques.

  • Lapa

    Pour ma part j’ai l’iPhone de Moïse avec son emploi du temps et ses contacts. Y’a une appli pour ça!
    je consens à m’en séparer contre une généreuse donation permettant de garnir ma cave à vins par quelques crus classés (je peux fournir une liste sur demande).

  • D. Furtif

    Je crois qu’il n’y a pas de document plus respectable ( et modéré)pour la poursuite de la discussion

  • Causette

    Reliques
    Les Empreintes de ces pieds (correspondent avec les Sandales de Jésus?)