Combattre l’islamisme oblige à combattre l’islam.

Il y a deux manières de lutter contre une idéologie mortifère telle que « l’islamisme ». La première est de s’en prendre aux ressources sur laquelle elle s’appuie, c’est l’option militaire, celle qui a pour but la destruction de l’ennemi, ses moyens logistiques, financiers, militaires et humains. C’est ce qui est actuellement entrepris contre l’EI-IRIS-DAESH.

Mais il n’aura échappé à personne que ces doctrines radicales circulent librement, attirent, et que tout en restant encore minoritaires, elles progressent. Qui plus est, à cause de l’erreur fondamentale des démocraties occidentales d’avoir permis à des théocraties moyenâgeuses d’enrichir au-delà du raisonnable quelques familles grâce au pétrole qui se trouvait par hasard sous leurs pieds, elles disposent désormais de moyens gigantesques. Parce que désormais le danger n’est plus très loin et qu’il s’importe même de temps en temps sur notre territoire, tous les gens raisonnables admettent désormais la nécessité de lutter contre l’influence de ces idées que l’’on nommera (d’ailleurs souvent de manière incorrecte, mais c’est un autre sujet) « djihadisme » « salafisme » ou « islamisme » auquel on n’oubliera pas d’ajouter le qualificatif « radical »

Mais on ne peut pas lutter contre des idées, une doctrine autrement que par un combat du même ordre, qui relève de l’influence sur les esprits, de l’éducation, voire de la propagande. Autrement dit on ne peut combattre une idée que par une autre idée. L’option militaire seule, n’a pas d’efficacité à long terme. N’en déplaise à Staline. [1]

On peut donc, pour éviter qu’elle se répande, empêcher que l’idée s’exprime. C’est un pis-aller, une forme de censure peu démocratique. Mais est-il besoin de rappeler que si l’on est en guerre, l’efficacité de l’effort ne peut faire l’économie de certaines restrictions de libertés. Il en a été ainsi en période de guerre même dans les pays les plus démocratiques du monde. Rappelons, par exemple, que pendant la deuxième guerre mondiale, le pasteur Ian Paisley, pro-nazi notoire a été en prison et privé de discours publics..

Si l’on veut appliquer cette mesure à l’islamisme il faut se poser les questions suivantes :

  • qui le transmet ?
  • où est-il transmis ?
  • quels outils permettent-ils cette transmission, ce recrutement, cette propagande ?

Qui transmet ? à 99,99 % des immigrés ou descendants d’immigrés en provenance du Maghreb, plus rarement d’autres pays musulmans.

Quels sont les lieux ou s’effectue cette transmission ? Les mosquées et autres salles de prière, les instituts arabo-musulmans divers et variés, les prisons, et les banlieues qui regroupent les familles « musulmanes ».

Quels sont les outils et instruments de propagande ? Des livres, des vidéos, des imams et leurs prêches, des sites sur le net, l’affichage de rites en public et d’habits spécifiques notamment pour les femmes.

Si l’on veut prendre cette option, celle d’interdire l’expression et donc la diffusion de cette idéologie, répondre à ces questions fournit logiquement et nécessairement les solutions, dont l’énormité ne peut qu’apparaître. Cela veut dire fermer, voire détruire toutes les mosquées, interdire l’impression et la vente du coran et des autres écrits islamiques, supprimer les « instituts du monde arabe » et autres ICI, l’interdire l’abattage rituel et l’affichage des commerces halal, interdire des vêtements islamiques caractéristiques pour les femmes comme pour les hommes, interdire/ empêcher le pèlerinage à la Mecque. [2]

Pour ce qui est des prisons, empêcher tout contact entre prisonniers « musulmans », interdire la venue d’imams en prison, et, pour le web, interdire les sites concernés.

Et il n’est pas possible d’éviter de se poser la question de l’immigration en provenance des pays fournisseurs de cette idéologie.

La question ici n’est pas de savoir si c’est possible, mais de réfléchir à ce qui est souhaitable.

Car on touche immédiatement à la question du respect de la liberté religieuse des gentils-musulmans-modérés-majoritaires-qui-vivent–paisiblement, ne-posent pas de bombes et ne décapitent pas d’otages. Liberté garantie par notre constitution. C’est ici qu’apparaît l’acmé du raisonnement : il faut bien se rendre compte qu’interdire l’expression de l’islamisme, c’est, en fait, interdire l’expression de l’islam.

Dans ces moyens de diffusion, il est impossible  faire la nuance entre les deux, en supposant qu’elle existe. Entre une musulmane non voilée, une musulmane qui porte juste le hijab et une musulmane qui ne concède que l’interdiction de voiler entièrement le visage il y a une continuité, une porosité qui exige des arguties théologiques interminables et totalement incompatibles avec des mesures pratiques, d’ordre public, pour arriver à éventuellement faire le tri. Les musulmans « modérés » et les idiots utiles de l’islamisme protestent contre les « amalgames » mais le problème est que c’est la nature même et le contenu de leur religion qui conduit à les faire…

Cette porosité, en effet, est évidemment présente dans la doctrine : il y a dans les sources de l’islam, tout particulièrement dans le coran, à peu près tout et son contraire et aucune des tentatives pour n’en retenir que le versant clair n’a jamais pu aboutir car son versant obscur y est omniprésent ; le dogme de l’incréation du coran rend toute réécriture de ce livre impossible et les « interprétations » ont beau essayer de faire dire à des textes le contraire de ce qu’ils disent, la ficelle est trop grosse et ne passe décidément pas. Lutter contre le côté obscur de la doctrine, oblige à lutter contre l’ensemble. Que l’on prenne conscience que la décapitation de l’otage français a été justifiée, dans la vidéo, par un verset authentique du coran, que le drapeau du DAESH-IRIS-EI comporte la profession de foi en islam, et que l’une des « justifications » de cette décapitation est la loi sur le voile en France. Dans la mesure donc, où il est impossible de détacher « l’islamisme » de l’islam, il est d’une logique imparable que c’est l’islam tout entier qui doive être combattu en tant qu’idéologie religieuse.

Ici apparaît la faiblesse de la laïcité à la française : exigeant la neutralité religieuse de l’Etat, elle lui interdit de réellement lutter contre une religion. Seules des considérations d’ordre public peuvent y déroger, mais il s’agit bien de dérogations qui ne peuvent qu’avoir un caractère exceptionnel. Imagine-t-on que l’Education Nationale introduise des cours d’islamophobie dans son programme ? Impossible dans le cadre juridique actuel. C’est pourtant vers ce genre de voie qu’il faudrait s’orienter si l’on voulait rester un minimum cohérent… Car, encore une fois, on ne combat une idée que par une autre idée. Et il faudrait savoir : ou on est en guerre, ou on ne l’est pas. Si on ne l’est pas, alors il ne faut pas y aller. Si oui, la moindre de choses est d’empêcher que l’idée se propage et recrute chez nous.

L’idéal serait quelque chose qui ressemblerait à une propagande assumée en faveur des valeurs républicaines. On verrait bien alors jusqu’à quel point le gentil Islam est compatible avec les valeurs de la République… Il n’est pas compliqué de dire que la liberté c’est mieux que l’oppression,  le savoir  mieux que l’ignorance,  la civilisation mieux que la barbarie,  la démocratie mieux que la dictature, une vérité scientifique mieux qu’une vérité révélée,  la raison  mieux que l’irrationnel etc. Pourtant, ne rêvons pas, relativisme culturel et contrition collective post-coloniale aidant, nous sommes devenus à peu près incapables de tenir un discours de ce genre.

De plus, l’inconvénient de cette idéologie « républicaniste » est qu’elle ne répond pas vraiment à l’aspiration religieuse présente chez les musulmans pieux. Alors, l’autre solution, paradoxale, consiste à fournir une religion de substitution moins nocive. Tout compte fait, pour de nombreuses raisons, le mieux serait encore de les convertir au catholicisme ou au bouddhisme… Les musulmans dans leur quasi-totalité sont comme les autres croyants, ils n’ont pas choisi leur religion, ils sont musulmans par inertie, par un déterminisme culturel, par l’influence de leur famille, de leur pays d’origine plus ou moins lointaine. Il faut faire la promotion de leur apostasie.

——————————————————————————————————————————–

[1] Je fais bien sûr allusion à  « Le pape, combien de divisions ?  »

[2] Qui peut croire, après avoir assisté aux hystéries collectives de ferveur religieuse qui se déroulent à la Mecque, que ceux qui sont déjà assez pieux pour s’y rendre, n’en reviennent pas à moitié ou totalement barjots ? Sans compter que ces voyages ruinent des populations déjà pauvres. C’est de l’argent totalement improductif (sauf au bénéfice de la monarchie saoudienne), détourné de la promotion sociale de ces familles (Logement meilleur, éducation des enfants, vacances etc…); ces dépenses absurdes  maintiennent ces populations dans la misère. Puisque, selon le dogme de la gauche quantique, c’est la misère qui explique tout, qu’attend la gauche pour prendre des mesures contre ces pèlerinages ?

39 comments to Combattre l’islamisme oblige à combattre l’islam.

  • Léon

    J’ai quand m^me un peu l’impression de radoter…

    • D. Furtif

      Pas du tout Léon.
      Tu es dans la situation de nous dire l’heure face à un discours enfumeur qui nous dit que c’est le jour , que c’est la nuit et que le jour et la nuit c’est pareil.
      .
      Il faut répéter sans cesse la question.
      Sommes nous oui ou non en guerre contre l’islamisme?
      Si oui, qui arme nos ennemis?
      Qui les protège, les soutient et parle pour ce faire.?

  • Lapa

    plusieurs objections.
    d’abord je pense que nous ne sommes pas réellement en guerre contre l’islamisme.

    justement parce que la guerre impliquerait tout ce qu’énonce Léon et qui ne saurait être accepté.
    je pense que notre société ne peut plus être en guerre contre personne. Nous avons rayé la guerre de notre vocabulaire car c’est trop fort, trop radical, antidémocratique.
    par contre nous avons multiplié les conflits.
    Nous ne sommes plus en guerre totale tous les 25 ans mais en conflit permanent.

    Nous sommes en conflit avec l’état islamique, on envoie le triptyque habituel: bombes, livraisons d’armes et prise en charge des réfugiés.

    la guerre nécessite de la volonté politique, une union nationale, des moyens démentiels… la guerre nécessite à la fin un gagnant et un perdant. Et donc le risque de perdre, voire de disparaître.

    un conflit est plus pratique. C’est juste passager, cela demande peu d’engagement (et surtout un engagement rétractable), cela ne nécessite nullement une union nationale, cela ne pose plus la question du bien ou du mal et surtout tout le monde peut se déclarer gagnant.

    une espèce de SARL de la guerre quoi.

    Et c’est pour cela que chez nous, en France, les discours resteront des discours et que les pincettes seront prises. déjà parce qu’on ne croit pas en la supériorité morale de notre système par rapport à celui de l’EI. les années de relativisme culturel et cultuel ont interdit le mot « superiorité ».

    Il est logique de ne pas mener une guerre quand on n’a aucune foi dans le modèle de société promue ou l’idéal défendu.

    ensuite parce qu’il ne s’agit pas de guerre, mais d’un conflit plus ou moins permanent qui aura l’utilité d’occuper la galerie.

    cette escalade verbale pour une tête (une tête!), me laisse pantois. On est dans l’hystérie collective et loin de l’intelligence, de la réflexion. Et forcément on en vient à des positions de chaque côté qui sont ubuesques (merci pour l’article de Mammère, je me suis bien marré, et les commentaires sont des exemples vivants de techniques du « miroir déformant »).
    Donc on louvoie, on monte sur ses ergots aussi, pendant que certains se radicalisent et d’autres se désespèrent de cette radicalisation des deux côtés… blablabla…. cercle sans fin.

    c’était le premier point de désaccord sur ce qu’on entend de manière régulière.
    On s’imagine être en guerre contre l’islamisme, mais nous ne le sommes pas.

    d’autres viendront peut être 🙂

  • D. Furtif

    Qu’est-ce qu’il vient nous embrouiller la tête le Lapa
    Si on va leur fracassé la teuteu et les « détruire » (Hollande dixit) comme au Mali, c’est donc pas parce qu’on leur fait la guerre…
    Faut que j’apprenne le quantique alors …
    On le tue mais on ne veut pas leur mort
    C’est ça ???
    Et les autres, ils nous égorgent et ils nous tuent mais c’est par Amour et besoin de Paix…….
    ….
    Je comprends bien qu’en vérité avec ces gens là faut pas prononcer les mots qui fâchent c’est tout , pour continuer à faire des affaires et jouer au foot au Qatar…

  • Cosette

    Salut

    Dans la théologie islamique et les interprétations légales, la finalité de l’islam est d’être porté au monde entier.

    « Dar al-Harb » le « domaine de la guerre » ce sont les pays où l’Islam reste à apporter, le mot « Harb » signifie « guerre » dans divers sens du terme: guerre militaire de conquête, guerre religieuse aux autres cultes et croyances, efforts prosélyte et missionnaire. On peut rajouter la guerre de propagande à la victimisation, à l »discrimination »

    « Dar al-Harb » l’ensemble des terres non musulmanes doivent être soumises au djihad, qui vise à rendre saintes ces terres infidèles en les soumettant par la force aux lois d’Allah. Les fondements du Djihad. Ainsi le djihad doit faire entrer l’ensemble de l’humanité dans le Dar al-Islam, « domaine de la soumission à Allah ».

    L’Indonésie est un pays que beaucoup d’islamophiles citent en exemple pour un islamisme modéré.
    Ce pays, où plus de 90% de la population se déclare « pratiquer l’islam », où l’appartenance religieuse est obligatoire, où la religion des hommes politiques compte énormément.
    Les adversaires de Joko Widodo, qui a remporté l’élection présidentielle, ont fait courir la rumeur que « Jokowi est chrétien », il dû rendre public son certificat de mariage religieux public pour démontrer qu’il était bien musulman.
    En Indonésie, le mariage civil n’existe pas, il est impossible d’être athée.
    Le premier des « cinq principes » qui constituent l’idéologie de l’État indonésien est la croyance en un dieu unique. Chacun doit déclarer son appartenance à l’une ou l’autre des six religions officielles – outre l’islam, sont reconnus le catholicisme, le protestantisme, l’hindouisme, le bouddhisme et le confucianisme.

    L’Indonésie où le Conseil des oulémas, déclarant « droit humain » l’excision, a émis une fatwa « interdire l’interdiction de l’excision : un honneur pour la femme » Plus de 90% des parents indonésiens disent vouloir exciser leurs filles
    C’est donc ça l’islam modéré!

    Août 2014
    L’Indonésie s’inquiète de l’expansion de l’Etat islamique
    . Les islamistes de l’Etat islamique (anciennement EIIL) commenceraient à recruter sur l’archipel du plus grand pays musulman au monde
    . C’est ce que révèle une vidéo postée sur Youtube par l’Etat islamique et dans laquelle un Indonésien appelle ses compatriotes à soutenir le combat pour un califat mondial.
    . Une photo du terroriste Abou Bakar Bachir prise dans la prison de haute sécurité sur l’île de Nusakambangan, au large de Java, le montre en train « d’initier » d’autres détenus à la théologie de ce califat mondial.

    Ahmad Syafi’i Maarif, l’ancien président de la Muhammadiyah, la deuxième plus grande organisation musulmane d’Indonésie, a déclaré que ce groupe djihadiste répandait la terreur au nom de la religion : « Ne l’apportez pas ici, l’Indonésie est un pays paisible. »

  • Cosette

    Mohamed Ibn Guadi, directeur du programme d’islamologie au centre français d’études du Moyen-Orient (AFEMO) de Toulouse,
    L’islam a toujours été politique! Le Figaro 17/06/2003

    « On s’offusque aujourd’hui de la politisation de l’islam. Ce terme lui-même est également un non-sens. L’islam a toujours été politique. Mais il ne faut nullement lui prêter une connotation péjorative. La seule forme d’organisation politique que connurent les musulmans à travers leur histoire depuis les origines de l’islam fut l’Etat islamique. […] Que l’on soit choqué ou non, le fait que des musulmans puissent déclarer que le Coran passe avant les lois de la République est parfaitement juste en Islam. On peut en être offusqué, mais on ne peut retirer à ces propos leur cohérence avec 14 siècles d’histoire islamique. Les efforts des musulmans qui souhaitent concilier islam et laïcité sont vains. Il est tout aussi vain pour des musulmans de rechercher des textes à l’appui d’une telle conciliation. Il n’existe aucun texte provenant des hadiths ou du Coran, ou des commentaires exégétiques islamiques, qui spécifie la place que devrait avoir un musulman en terre infidèle puisqu’il existe en Islam la zone musulmane (Dar al-Islam) et la demeure de la guerre (dar al-Harb) »

    Or, un musulman ne peut se trouver en terre non musulmane sans l’appréhender comme un territoire où les lois islamiques doivent prévaloir. Et, sur un plan sociologique, c’est là tout le problème de la France. Le problème, à vrai dire, ne vient pas des musulmans, mais de la République française. Si la France connaît de tels problèmes avec les musulmans sur son sol, c’est précisément parce qu’elle n’a pas d’opinion définie vis-à-vis de l’islam en tant que religion.

    • D. Furtif

      La négation de ce dernier point du pouvoir politique est à reprocher non pas aux islamiens mais bien aux prétendus athées vrais quantiques qui ont honte de leur propre infamie à assurer du contraire…

    • Léon

      On texte intéressant.

  • Lapa

    je pense aussi qu’il serait bon de rappeler ce qu’a dû effectuer l’état français pour s’émanciper du fait religieux.
    Sans aller jusqu’à la révolution de 1789, il faut se souvenir qu’en 1905, des églises furent détruites et des ordres religieux dispersés. Qu’il existait une vraie possibilité de critiquer « les curées » et que la gauche n’était pas étrangère à cette critique de l’irrationnel dans le gestion sociétale. Il y a eu des morts.
    croire qu’une liberté ou un droit tombe naturellement tout cuit dans l’assiette est une grande naïveté (entretenue) de notre époque. Il a fallut que des gens se battent pour cela.
    or nous voudrions que l’offensive religieuse (et en particulier islamiste), s’accommode naturellement de nos lois par flemme ou lâcheté à la remettre en place.
    la lâcheté intellectuelle de ne fâcher personne ne peut aboutir qu’au conflit. sous prétexte de ne pas stugmatiser ou froisser on arrivera à des solutions violentes inévitables.

  • alibaba

    Tiens ! Un nouvel article de Zemmour : décidément, il fait feu de tout bois en ce moment ! 😈
    .

    Si ce n’est cette façon de ne rien dire en se voulant désagréable rien ne prouve que cet alibaba soit le nôtre DF NDLR
    On va sûrement avoir une suite vantant les mérites pacifiques d’une religion portant au pinacle l’assassinat des Juifs et l’Oppression violente des femmes

  • D. Furtif

    Au fait cher Ali Baba
    .
    .
    Être athée et Républicain
    Dénoncer l’oppression séculaire des Religions et tout particulièrement de l’Islam
    __________ Est-ce à votre avis se ranger du coté de Zemmour
    Ou
    __________ Est-ce un des argument de Zemmour que même une âme telle que la vôtre peut partager?
    .
    =====
    .
    Bien sûr je ne peux pas penser que vous voyiez la moindre raison de soutenir ce culte archaïque , retrograde et oppresseur
    Ce serait une calomnie et je me l’interdis.

    =====================================
    .
    En outre ,
    Il y a dans votre dernier commentaire une affirmation tout à fait frauduleuse. J’espère qu’elle s’est glissée malgré vous dans votre post.
    .
    Non ce ne sont pas les Juifs qui tuent à Gaza mais les soldats de l’armée Israelienne .

  • alibaba

    Ben oui, l’armée israélienne, envoyée par le gouvernement israélien, élu par le peuple israélien. Je ne fais jamais la confusion entre les israéliens et les « juifs » ; je n’ai fait que reprendre le terme parce que VOUS l’avez cité, cher Donatien.

    _______Calomnie, mensongère je viens de relire mes commentaires.Je n’ai pas employé le mot Juif

    Quant à Zemmour, non, je n’ai strictement AUCUN point d’accord avec lui :

    _____ Vous n’êtes donc pas Républicain

    comment peut on en avoir face à un discours misogyne

    Je vous l’accorde il est misogyne à un point ridicule

    ,
    raciste

    ________ Je le conteste pour le moment

    , réactionnaire, qui ne fait qu’essayer de théoriser (à force de citations dont il est toujours intéressant de repérer les auteurs cités) sa fondamentale PEUR paranoïaque. Zemmour est le plus grand trouillard du PAF : peur du changement, des femmes, des étrangers, de l’évolution, trouille bleue du présent et une peur hallucinée du futur : c’est un portrait clinique relativement classique dans les couloirs des H.P.
    Tout ce qu’il dit relève de cette pathologie lourde qui réduit tout son discours à ses symptômes.

    Quant à être athée et républicain, et dénoncer l’oppression séculaire DES religions ; d’une part, ce n’est pas « se ranger du côté de Zemmour » parce que lui ne parle QUE de l’islam,

    __________ ça patauge un max là cher Alibaba

    – d’autre part, ça a toujours été ma position, et plus particulièrement vis à vis de l’Islam, qui est la plus arriérée, et la plus régressive (et répressive), étant en celà d’accord avec Houellebeck, comme je l’ai toujours dit.

    La GROSSE différence avec cet article putride et les positions du républicain respectable Léon, c’est que moi, je ne confonds pas l’ensemble des musulmans avec les mabouls islamiques, come il ne faut pas confondre les juifs avec l’armée israélienne, n’est-ce pas ? 😉
    .

    _____Non vous ne mélangez pas Islam et islam modéré, vous inventez cette dernière catégorie.Le respect du coran implique qu’Islam et Islamisme soient la même chose

    Vous venez de vous permettre une insulte __ comme à votre habitude___
    Par ailleurs vous bavassez un peu trop en m’accusant d’avoir employé le terme Juif.
    Donc vous mentez délibérément et vous insultez Léon…
    Toujours d’aussi pauvres moyens cher Ali Baba

  • D. Furtif

    Cher aide à l’écriture êtes vous bien sûr de ne pas avoir interrompu votre traitement trop tôt?
    Continuer votre paranoïaque manie d’insulter les gens chez qui vous entrez et de modifier votre pseudo habituel ainsi que vote IP….
    Vous n’êtes pas complètement guéri.

  • alibaba

    Il faut changer de lunettes et prendre des médicaments contre l’Alzheimer, cher furtif : juste là au-dessus, écrit en gras, je vous cite : « On va sûrement avoir une suite vantant les mérites pacifiques d’une religion portant au pinacle l’assassinat des Juifs  »
    Allons, ce n’est pas bien grave à vôtre age : en revanche, c’est plus discréditant d’accuser l’autre de menteur, quand on ne sait soi-même pas ce que l’on écrit.

    Quant à Zemmour, vous faites une énorme confusion, c’est que, justement, IL n’est PAS REPUBLICAIN, mais bonapartiste, et revendiqué.

    C’est vous qui pataugez un peu à cette heure, cher Furtif : la fatigue ?

    • D. Furtif

      Je comprends .
      L’assassinat des Juifs en général ,Homme femme enfant vieillard, est bien inscrit dans le Coran.
      Ton embrouille et ton enfumage sont pitoyables pauvre Sisyphe.
      À part ça , pourquoi es-tu revenu ici, encore ce besoin de te ridiculiser….Toi et ta manière de réclamer partout la censure de ce qui ne te convient pas et de te prétendre hostile à toute censure ailleurs là où tu vas faire le beau….
      .
      Sais-tu que tu ne trompes personne toi l’écrivain spiritualiste avec ton goût irrépressible des sectes et des galeries marchandes où tu peux te pavaner.

  • alibaba

    Quant à Léon, je retire les insultes , je reconnais suivre depuis des mois un traitement pour arrêter ces pulsions injurieuses mais je suis malade depuis trop longtemps je n’y peux rien ….Et le traitement est trop couteux
    J’ai pris l’habitude de tromper mon monde depuis des dizaines d’années et je ne supporte pas que vous m’ayez percé à jour
    Je ne suis qu’un pauvre garçon qui a opéré un glissement assez vertigineux en peu de temps vers la parano basique. Ma foi, c’est mon choix, je le regrette croyez le bien mais ce n’est pas une insulte de le noter.

  • alibaba

    Les « sectes et les galeries marchandes où (je) peux me pavaner ? :lol::lol::lol:
    Il y a belle lurette que j’ai cessé de participer à quelque site que ce soit, et que je n’ai JAMAIS réclamé

    • D. Furtif

      Oh mais te voilà en progrès
      Tu reconnais donc ce que tu niais farouchement pendant des mois.
      Le site Maboul vox est bien une galerie marchande flirtant avec les sectes.
      C’est bien tu es sur la bonne voie.

  • alibaba

    Les « sectes et les galeries marchandes où (je) peux me pavaner ? 😆 😆 😆
    Il y a belle lurette que j’ai cessé de participer à quelque site que ce soit, et que je n’ai JAMAIS réclamé de censure nulle part sauf de temps en temps par accès ou par crises.
    L’écriture me prend tout mon temps
    Mais les affaires ne marchent pas terrible.
    Aahh… les vieilles obsessions qui reviennent, incontrôlables, pulsionnelles…qui me paralysaient l’intellect ne me laissent guère de temps
    Partout on me dit  » faut soigner ça, mon gars » (bien que je pense qu’il soit bien trop tard)

  • alibaba

    J’ai parlé de « quelque site que ce soit » : je n’ai jamais cité ce que vous appelez « Maboul vox »,
    Je les craignais trop
    et s’il me fallait évoquer un site qui aurait pu me convenir je dois avouer que j’aurais été plus tenté de parler sur « Maisdisons » ! 😉

    • D. Furtif

      Hélas pour toi mon petit Sisyphounet tu n’y aurais trouvé qu’une soupe où tu t’acharnais à cracher car c’est ton style…

  • alibaba

    Allez, bye bye, et à la prochaine, inch’allah ! :mrgreen:

  • alibaba

    Pfff…
    Rien trouvé d’autre que le procédé minable de bloquer mes interventions ?
    C’est bien ce que je disais : je préfère appartenir à une secte . C’est le seul endroit où je peux placer : amalgames, mensonges, manipulations, embrouilles, médisances, calomnies, manque d »honnêteté et de courage ; tout l’attirail du malade recroquevillé et accroché à mes pulsionnelles obsessions qui me tiennent lieu de dernières structures mentales
    Il n’y a que comme ça que je peux me sentir bien Vive Steiner , Larouche et Mohamed

    • D. Furtif

      Comme le littérature, la chansonnette , les crayons de coloriage et le Journalisme ne rendaient pas véritablement de quoi nourrir son Homme.
      Notre Sisyphe a muté créateur de Mode.
      Tout pareil comme les gars de ROUVRE
      .
      Sinon , il continue a salir des feuilles de papier et à les vendre pour s’en débarrasser

      • D. Furtif

        J’essaie de comprendre pourquoi depuis des années tu ne peux te résoudre à cesser de venir chez les gens pour les insulter.
        Cela signifie que tu conserves ancré en toi, cette mythique conviction de l’existence des espaces citoyens ce machin génialement trouvé par le petit margoulin de CharlatanVox. Un truc qui n’avait qu’un seul but vendre de l’espace publicitaire à des clients annonceurs. Un machin où tu ne peux servir que de GoGO marchandise.
        Il est beau le Sisyphe Citoyen
        L’acharnement que tu as mis et que tu continues à mettre pour défendre cette imposture et à y paraitre, invalide à vie tout ce que tu pourrais dire faire ou rêver…
        Tu es un complice comparse de l’imposture citoyenne , avalisant l’escroquerie du pouvoir du seul marchand et payer de la seul poudre au yeux de la satisfaction d’assouvir ton ego en levant la main pour y paraître…
        Tu valides aussi les nouvelles spiritualités de Lagardette , ton gourou perso, mais en bon écrivain spiritualiste…c’est normal
        Il n’y a pas d’imposture que tu puisses laisser passer.

        Quoi ???? Tu prétends ne pas être seul dans cette soue, ????
        Bien sur tu y retrouve tous tes comparses souffrant du même mal…Quoique….
        Quoique tu bénéficies de circonstances atténuantes.
        Toi aussi tu y vas dans le seul véritable but de rediriger quelques abrutis vers ton épicerie qui se veut artistique…
        Les Tee Shirts illustrés : quelle trouvaille ….ça me rappelle les allumés de Rouvre 911
        Au moins tu as un motif le lucre qui vient s’ajouter au gonflement de ton ego , mal dont souffre d’autre comparses dans ton genre.
        .
        J’ai gardé le souvenir de tes explications embrouillées pour justifier que tu nous fermes la porte de ton site.
        J’aimerais connaitre tes arguments pour venir chez nous …Tu n’y as jamais été invité….
        Dire blanc et Noir en même temps ça a toujours été ton style….

  • Léon

    Sysy n’est que l’illustration parfaite du soit-disant « débat » autour de l’Islam, c’est-à-dire de l’impossibilité des islamo-compatibles à argumenter.
    Alors, juste pour rappeler ma position sur la question.
    Il y a des musulmans « modérés » uniquement dans le sens où ce sont des musulmans qui ont pris, dans leur pratique, des distances avec le dogme coranique: d’une certaine manière, on peut les considérer comme de mauvais musulmans. C’est un islam qui, pour cette raison, n’a fait et ne peut faire l’objet d’une quelconque définition dogmatique. Considérer que le musulman « modéré » c’est juste celui qui ne cherche pas à assassiner les juifs et exterminer les mécréants est à mon avis insuffisant : comment caractériser la pratique de musulmans qui voilent totalement leurs femmes et qui, si la loi ne l’interdisait pas, leur feraient porter burqua et niquab, même s’ils ne posent pas de bombes ? C’est pourquoi la porosité entre islam et islamisme au niveau de la doctrine est totale et justifie le contenu de cet article. N’en déplaise à Sisy, Zemmour a assez bien résumé la chose en disant : « les musulmans ne sont pas tous islamistes, mais les islamistes sont tous musulmans » et, personnellement j’aurai tendance à ajouter « de bons musulmans », les meilleurs, peut-être, dans le sens où ils sont prêts à risquer leur vie pour leur foi. Ceci a une conséquence que je considère comme fondamentale et qui explique le peu d’empressement des « musulmans modérés » à condamner les extrémistes : l’islam « modéré » n’aura jamais aucune légitimité car il y aura toujours un barbu pour se dresser en brandissant le coran et invoquer les sources violentes de cette religion qui comporte les deux volets : paix et fraternité au sein de l’Oumma ( euh, précisons tout de même que cette fraternité est strictement limitée aux hommes adultes) et violence vis à vis de l’extérieur.

    Pour le reste Sisy est semblable à lui-même: creux, incapable de débattre, maniant l’invective, les qualificatifs et l’insulte en lieu et place d’arguments. Je finis par me dire que c’est parce que j’ai raison et qu’on ne peut m’en opposer aucun. Alors, d’impuissance on s’agite et on frappe de ses petits poings rageurs.

  • Léon

    Ah, oui, juste une dernière remarque : effectivement au Moyen-Orient les circonstances du conflit obligent à parler d’Israéliens et de Palestiniens et non de Juifs et de musulmans. En revanche j’aimerais rappeler à notre ami que 100% des actes antisémites commis en France depuis trente ans sont le fait de musulmans. Alors moi les mecs qui s’enflamment pour un conflit qui se déroule à des milliers de km et qui ne voient même pas ce qui se passe chez eux, moi, ça m’a toujours fait pitié.
    Quant à traiter mon article de Zemmourien, je le prend comme un compliment, je souhaite à Sysi l’acuité et le talent de Zemmour…

  • Jean Sairien

    Ah! ce bon Zemmour, mêlant le vrai,l’approximatif et le faux…
    Maréchal, nous revoilà!
    .

    Tous devraient faire comme moi— (Jeansaisrien MASTUVU) chercher la vérité chez les Professeurs Mormons

    .
    .

    • D. Furtif

      J’en sais rien est rentré d’un séjour aux pays bas qu’il a passé en compagnie de Morice son idéal de Philosophe à moins que ce ne soit JoJO ou Pyralène., il ne les prend plus qu’à sa hauteur.

  • alibaba

    Pauvre secte de malades : soutien aux familles ! 😐
    .

    Sisyphe tu ne devrais pas parler du MASTUVU Cycliste dans ces termes…NDLR

    Car tu parles bien du forumqui accueille les extra terrestres poilus , des soucoupistes des mangeurs de Prana des cancéreux soignés à l’ail et autres constipés éternels

    • D. Furtif

      Changer son pseudo et changer son IP c’est quoi à ton avis
      Refuser nos commentaires sur ton blog , tu appelles ça comment Monsieur l’épicier thérapeute Larouchien

  • D. Furtif

    Qu’importe .
    Ils souffrent du même mal ➡ même traitement…
    __________ Je me prends un nouveau pseudo, et une nouvelle IP mais je tiens à me faire reconnaître…
    .
    C’est tellement la même pathologie alors que chacun cherche à se distinguer.
    C’est tellement pareil qu’on peut leur administrer le générique du foutage de gueule…

  • scarla

    (y) nous sommes en guerre ! c’est tout à fait évident

    ====================
    Bonjour O. , si tu tiens à entrer en contact avec nous fais-le par Email en employant notre adresse Email Julescesar03@gmail.com
    En aucun cas nous ne passerons par FesseBouc dont je viens d’effacer la page….

    NDLR