Laïcité bafouée (2): la future cathédrale orthodoxe du Quai Branly

Lectures :11883

Le ministère du budget, depuis des années déjà, poursuit une politique de rationalisation des locaux administratifs destinée aussi à renflouer les caisses de l’Etat. En gros, le principe est le suivant : il cible certains locaux généralement peu fonctionnels mais situés dans des endroits où le prix de l’immobilier est très élevé, les met en vente et fait déménager l’administration dans des bâtiments plus adaptés, généralement excentrés, où l’immobilier est beaucoup moins cher, réalisant ainsi une plus-value qui alimente le budget de l’Etat.

Ainsi en a-t-il été du siège de Météo-France situé quai Branly (à deux pas de la tour Eiffel et du musée des arts premiers) qui a été déménagé en banlieue, à Saint-Mandé, et en 2009 le ministère du budget a lancé un appel d’offres pour vendre le site.

On apprend en février 2010 que c’est l’Etat russe qui a remporté l’adjudication de ces 8 470 m² pour une somme qui serait de l’ordre de 60 millions d’euros et que son intention est d’y construire une gigantesque cathédrale orthodoxe associée à un séminaire de formation de prêtres et à un espace culturel.
Donc, sous réserve que toutes les procédures aboutissent , voilà ce que les Parisiens pourront ( peut-être, ce n’est pas encore fait…) voir en 2014. Cinq bulbes dorés rétro-éclairés la nuit, un gigantesque toit de verre de 3000 m²…

Cette histoire appelle quelques remarques  :

1. Une gigantesque cathédrale orthodoxe supplémentaire était-elle nécessaire dans Paris, vu le nombre réduit de fidèles, sachant qu’existe déjà la cathédrale Saint-Alexandre-Nevski de la rue Daru, loin d’être pleine sauf les jours de grandes fêtes comme à Pâques et qu’il y a six autres églises russes orthodoxes dans Paris, sans compter la vingtaine qui se trouve en banlieue ?
La réponse est non, sauf si on se place du point de vue des autorités Russes. En effet, les églises orthodoxes sont dites « autocéphales » et dépendent administrativement et spirituellement de « patriarcats » différents et indépendants. Sans entrer dans le détail de l’histoire mouvementée de ces obédiences qui se sont créées à la faveur de la Révolution russe et de l’émigration, actuellement les orthodoxes russes, en France, dépendent de deux patriarcats distincts, celui de Constantinople (la grande majorité des églises russes de Paris et sa banlieue), et celui de Moscou dont dépend, à Paris, la seule petite église de la rue Petrel dans le XVe. Le projet de la grande cathédrale du quai Branly dépendrait du patriarcat de Moscou.
Il faut savoir que ces deux patriarcats se détestent furieusement. Les églises dépendant de celui de Constantinople accusent les autorités du patriarcat de Moscou de collaboration, hier contrainte et forcée, avec le régime soviétique et, aujourd’hui, totalement volontaire avec Poutine et Medvedev. Pour simplifier un peu, on a d’un côté les descendants de l’immigration blanche de l’entre-deux-guerres, totalement intégrés et acquis aux valeurs républicaines françaises et, de l’autre, l’Etat russe allié au patriarcat de Moscou qui prétend reprendre le contrôle de toutes les églises orthodoxes hors-frontières avec une vision assez peu démocratique et laïque de la société.  Pour ce qui concerne les fidèles, celui de Moscou a l’autorité, pour l’essentiel, sur les immigrés russes récents, postérieurs à la fin de l’URSS. Partout où il le peut l’Etat de Poutine tente de récupérer ces églises hors frontières. Il a essayé et gagné pour l’instant avec la cathédrale de Nice et tenté, mais en vain, de récupérer celle de la rue Daru. On comprend que l’enjeu politique pour Medvedev de cette future cathédrale soit réellement important.

2. La tentation est grande faire un parallèle avec l’Institut de Cultures de l’Islam. Mais il y a des différences importantes .

D’abord, il n’y a pas, il n’y aura pas, un centime de fonds publics payé par le contribuable français dans cette histoire;  c’est la Fédération de Russie et « de généreux donateurs russes » qui financeront. Il faudra juste vérifier que 60 millions d’euros pour 8470 m², ce qui met le m² à environ 7000 € (dans un coin où le m² bâti se vend aux alentours de 12 000 euros)  soit un prix crédible.
Mais on peut s’étonner que là, le pouvoir ne s’inquiète pas du financement d’un lieu de culte par « une puissance étrangère ». Certes, on admettra qu’il soit probablement  moins dangereux pour les valeurs de la République de laisser s’ériger actuellement une cathédrale du Patriarcat de Moscou financée par des fonds publics russes qu’une mosquée salafiste payée par l’Arabie Saoudite, mais les musulmans seraient tout de même en droit de considérer qu’il y a là deux poids et deux mesures…
D’ailleurs, certains s’inquiètent de la proximité future de ce ensemble avec un certain nombre de territoires sensibles de la République  ( voir l’article du Nouvel Obs cité plus bas…).

3. Là où la laïcité pourrait avoir été mise à mal, c’est que de fortes présomptions semblent indiquer que l’appel d’offre ait été truqué. À la suite d’un lobbying intense sur N. Sarkozy par les autorités politiques et religieuses russes, de très fortes pressions auraient été exercées sur Bercy pour ce soit la Russie qui l’emporte (L’Arabie Saoudite, pour y construire son ambassade, et le Canada pour y construire des logements destinés à  son personnel diplomatique, étaient aussi sur les rangs. Il est  facile de fausser un tel appel d’offres, il suffit de révéler à celui que vous voulez avantager le prix le plus élevé proposé par les autres). Il y aurait eu, là, une flagrante rupture de l’obligatoire neutralité de l’Etat en matière religieuse… Vous me direz,  un appel d’offres régulier aurait pu donner le même résultat. Peut-être. Sauf qu’il aurait pu comporter des clauses sur la destination de ce terrain.

Franchement, quitte à leur vendre moins cher on aurait préféré des résidences pour diplomates canadiens…

_____________________________________________________________________________________________________________________

Annexe : un choix critiqué sur le plan architectural.

Bien que ceci n’ait rien à voir avec la question de la laïcité, signalons pour être complet, que le projet retenu est loin de faire l’unanimité. Il serait une première dans l’architecture d’une église russe et une rupture avec une tradition millénaire. C’est un peu comme si on se mettait à peindre des icônes impressionnistes ou cubistes.

[ 2

Ci-dessous quelques-unes des autres propositions qui figuraient  dans les dix dernières retenues. Certaines étaient beaucoup plus  inhabituelles encore.


Le projet fait également quelques autres remous, notamment au niveau des élus parisiens qui n’ont pas été consultés. Le permis de construire n’est pas encore accordé et même pas encore demandé, les architectes des bâtiments de France ne se sont pas prononcés et la réalisation s’annonce techniquement difficile….

Il n’est pas inintéressant de voir quel était le cahier des charges pour le concours d’architectes.

12 comments to Laïcité bafouée (2): la future cathédrale orthodoxe du Quai Branly

  • Aria

    Léon, excellent parallèle dont nous avions déjà parlé.
    Toutefois, vous ne reprenez pas ma thèse, que je maintiens, sur le marché occulte donnant-donnant concocté entre l’UMP et le PS.
    En effet, on sait qu’à la faveur des grands travaux, les dessous de table engraissent les partis. Avec l’ICI, c’est le PS qui va engranger pour les élections de 2012 tandis que l’UMP engrangera avec son institut russe. Une manière illégale de financer les partis mais pratiquée autant par le PS que par l’UMP.

  • Léon

    Mmouais, peut-être, mais on n’a pas le moindre commencement de bout de preuve de financement occulte de partis.D’autant que, ici, visiblement les élus PS ont été mis devant le fait accompli et que les tractations se sont déroulées entre Sarkozy et les autorités russes. Alors, si commissions il doit y avoir, ce ne sera pas, à mon avis pour le PS. Non, sans preuve on ne peut accuser.

    • Lapa

      le PS c’est pour l’ICI. Il n’y a effectivement aucune preuve. Mais gardons quand même à l’esprit ces possibilités, tant l’histoire récurrente des marchés en IDF devrait nous rendre vigilant, pour le jour où ces affaires pourraient ressortir.

    • Aria

      Léon,
      Vous avez parfaitement raison de dire que je n’ai aucune preuve sur es financements occutes et je précise que ce sont des hypothèses auxquelles je crois très fort personnelleent suite à mes observations et des recoupements avec des informations concernant le financement des partis et de leurs campagnes électorales qui ont été mises à jour à plusieurs reprises.

  • TITI

    les cathédrales orthodoxes sont magnifiques.
    qui plus est, les Russes sont les bienvenus en France…eux !

  • Lapa

    Je suis content que cette affaire soit traité sur Disons car je l’avais un peu suivie mais n’avais pas le courage d’en faire un article. Excellent résumé qui pointe parfaitement les problèmes.

    L’autre chose qui me choque est justement le principe architectural qui nous ramène aux prosélytismes de nos siècles de construction religieuses.
    Les batailles entre ces patriarcats sont en tout point semblable aux batailles que se livraient les différentes paroisses au sein des villes pour affirmer leur suprématie et leur emprise temporelle sur les terres. De ces batailles sont nées des églises magnifiques avec, qui aurait le plus de clochers, qui aurait le plus haut, qui aurait la nef la plus longue…etc… les concurrences entre évêques, chanoines, clergé régulier et séculier était intense.
    Sauf que voilà, il me semble qu’on est dans une époque où l’on demande le respect des cultures architecturales, que l’emprise territoriale des lieux de cultes ne peut être aussi facilement acceptée dans une république laïque et que, si des minarets étaient construits ostensiblement dans le ciel de Paris, beaucoup trouveraient à redire que ça ne s’intègre pas dans le paysage et la culture (les suisses ont résolu la question). les églises post 1905 et cathédrales sont beaucoup plus discrètes… et surtout ne se trouvent pas au cœur de Paris… personnellement ces coupoles et tous ces néons, ça me choque. On dirait un immense espace publicitaire, on est loin de la foi personnelle là…

    • Aria

      Lapa,
      Si Paris est considérée comme l’une des plus belles villes du monde, c’est grâce à son harmonie architecturale voulue par Napoléon III et Haussmann et le respect des règles d’urbanisme qui empoisonnent les petits qui veulent ouvrir une fenêtre sur leur façade mais font l’objet de dérogations pour construire des tours et toutes sortes d’horreurs.
      Personnellement, je trouve que certaines originalités comme la pyramide du Louvre ou les colonnes de Buren sont une réussite et si je trouve Beaubourg hideux à l’extérieur, je trouve le projet génial au point de vue contenu et son ouverture libre, y compris aux SDF qui roupillent sur la moquette de la bibliothèque;-)

      L’ICI et le projet russe sont des affaires politiques, le second ayant été scellé entre Poutine et Sarko au nom d’une alliance stratégique entre la Francce et la Russie.
      L’ICI, c’est un besoin monté de toutes pièces (les pauvres ils doivent prier dans la rue parce ki zont pas de mosquée…) pour séduire l’électorat islamophile et faire la nique à la cathophilie de l’UMP.)
      Les deux prjets résultent de petits arrangements entre amis qui se disputent devant le peuple et font ami ami dans son dos.

  • TITI

    au delà de l’architecture (l’orthodoxe est magnifique) il y a « l’esprit » (entendez la philosophie propagée intra-muros) …
    les Français sont naturellement à même d’intégrer l’une et l’autre.

  • hks

    http://www.parisenimages.fr/Export450/16000/15050-3.jpg

    pavillon de la Russie expo universelle 1900
    ………………………………..

    plus modestes

    pavillon russe expo universelle de paris 1867

    http://www.expositions-universelles.fr/1867-photo/1867-album-parc13diaporama.jpg
    .
    et pavillon russe expo universelle de Paris 1889

    http://www.maisons-champagne.com/bonal/pages/Expo_1889/images/russie1.jpg

  • hks

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3d/Le_pavillon_de_la_Russie_%C3%A0_l%27exposition_universelle_de_Paris_en_1900.jpg/786px-Le_pavillon_de_la_Russie_%C3%A0_l%27exposition_universelle_de_Paris_en_1900.jpg

    pas très satisfait de l’image ci- dessus j’ ai trouvé
    beaucoup mieux pour l’expo 1900

    (excuse-moi Leon si tu ne vois pas de rapport direct avec l’ article ….)

  • Léon

    Etonnant( surtout pour la première)… Mais curieusement les seules églises de construction récente que j’ai vues en Russie sont très éloignées de ce que l’on pourrait appeler une architecture moderne.
    Au fait, une autre information : en Russie même ce projet de cathédrale du quai Branly suscite une grande colère en raison de l’immense tâche de reconstruction d’églises anciennes en Russie même qui sont parfois de véritables bijoux. Je me souviens avoir visité ainsi dans la région d’Obninsk une superbe église entièrement peinte à l’intérieur qui avait été transformée en garage à tracteurs et qui était dans un état déplorable…

  • hks

    à Leon

    Etonnant( surtout pour la première)…

    là je n’ai pas trop de temps .
    pour la première photo j’ ai quand même quelques doutes .Il y a peut être une erreur .

    http://www.parisenimages.fr/fr/galerie-des-collections-selection.html?lieu=&personnalite=&oeuvre=&mots=pavillon&source=&noiretblanc=&couleur=&oeuvre=&debut=&fin=&exact=&start=480&count=80

    c’est pourquoi j’en ai cherché une meilleure .
    Il s’agit de pavillons pas d’églises mais c’est très intéressant quand même .

    voir aussi http://www.expositions-universelles.fr/1878-pavillon-russie.html
    …………………………………

    PS un certain imaginaire pictural! ( en toute modestie )
    voila l’ explication de mes posts .