Jean-Paul II : à la recherche du deuxième miracle

Lectures :6591

On vous republie cet article de janvier 2011 car il y a du neuf, figurez-vous ! Eh oui, un information assez récente sur « 20 mn  » indique que le 2e miracle, on l’aurait peut-être trouvé … Sacré Popol !  Mais quand même , son plus gros miracle est d’avoir réussi à faire basculer le communisme en Pologne, non ?

César

————————————————————————————————————–

Selon Panorama, une guérison miraculeuse est survenue quelques semaines seulement après la béatification triomphale du pape polonais sur la place Saint-Pierre. Ce miracle présumé, sur lequelPanorama ne divulgue aucun détail, a été signalé au postulateur (défenseur) de la cause de canonisation de Karol Wojtyla, le prélat Slowomir Oder, et a été choisi avec soin parmi quatre signalements de guérison, selon l’hebdomadaire.


Tout le monde sait, ou à peu près, qu’on attribue un « miracle » à Jean-Paul II, ce qui va justifier, ce 1e Mai, sa béatification en grande pompe à Rome.

La béatification est le grade inférieur à  la sanctification : le béatifié (et non le bêtifié svp… ) est en quelque sorte un Saint potentiel. En cours d’homologation, si l’on préfère.

Mais ce miracle est entouré de circonstances peu connues, sauf des amateurs de merveilleux qui se sont  intéressés à la question.

D’abord, pas de pot pour les Polonais ou les Italiens, le miracle s’est produit en France, pays rationaliste et sceptique, vaguement bouffeur de curés. Mais pour notre affaire, c’est plutôt bon, car il est donc arrivé  là où il sera  le moins contestable que la guérison de la bonne Sœur ( dont il sera question dans un instant),  soit scientifiquement inexplicable. Les croyants  y voient un signe évident en direction de la France, fille aînée de l’Eglise qui a si mal tourné : « Voyez et constatez, hommes de peu de foi ! »

Ensuite, le miracle est le suivant : la Sœur Marie Simon-Pierre, religieuse française de la Congrégation des Petites Sœurs des maternités catholiques était  atteinte de la même infirmité que  Jean-Paul II, la maladie de Parkinson, maladie irréversible à ce que l’on sait ; c’est en invoquant ce Pape qu’elle a guéri ! Mais surtout sa guérison est concomitante du décès de Jean-Paul II,  quasi-simultanée.  Gros symbole chrétien donc : le Pape aurait pris sur lui la maladie de la  Sœur, ce qui l’a conduit à sa mort, tout comme le Christ avait pris sur lui, en acceptant la Passion et la croix, tous les péchés du monde…

La chronologie, il est vrai, atténue et relativise un peu cette merveille. À la mort du Pape (auquel elle était très attachée) le 2 avril 2005, la Sœur en est très affectée et sa maladie commence à s’aggraver brutalement. Le 2 juin dans l’après-midi, alors que la maladie empire encore, sa Mère Supérieure lui demande d’écrire le nom de Jean-Paul II (on se demande ?…). La première tentative est illisible. Mais dans la soirée, habitée par une force irrésistible elle réécrit le nom,  se couche et le lendemain matin, paf, elle est guérie !

Si l’on peut sans doute rejeter une supercherie et accepter la réalité de la guérison de la bonne Sœur,  ainsi que l’absence de raison médicale identifiée, on se prend tout de même à rêver sur l’explication  miraculeuse. Car au fond, l’église ici ne fait rien d’autre que constater une corrélation avec le fait qui l’arrange; comme des économistes qui vous expliquent que  la diminution du nombre de bouchers chevalins induit  la hausse de la taille moyenne des individus. Ce sont juste des phénomènes qui interviennent en même temps et dans le même sens mais qui s’expliquent par une ou plusieurs autres variables.

Que se serait-il passé, en effet, si la bonne Sœur avait écrit « café » ou « pipi » ? Oui me direz-vous, mais précisément c’est « Jean-Paul » qu’elle a essayé d’écrire…  Soit, mais ne s’est-il donc rien passé d’autre entre le 2 et le 3 juin 2005 ? Je n’ai rien trouvé de bien marquant, mais certainement il y a  dû y avoir quelque part dans le monde un enfant hindou ou bouddhiste qui est mort accidentellement. Et si c’était juste l’enfant sain qui s’était réincarné en Sœur Marie Simon-Pierre malade, hein ? Ils ont fait des recherches en ce sens à la Congrégation de la cause des Saints ?

Même pas…

Ils ne sont pas sérieux ces catholiques…

D’autant que pour qu’il monte en grade et passe Saint, le Jean-Paul, il va falloir lui trouver un deuxième miracle. C’est comme ça au Vatican: un miracle – béatifié, deux miracles – sanctifié… Ça ne rigole pas, avec un seul t’as pas  la moyenne pour passer dans la classe supérieure.
Alors aidez le Vatican !
Vous avez compris le principe : vous invoquez Jean-Paul II et vous attendez qu’un évènement bénéfique et tout à fait improbable se produise. Je ne sais pas, moi, par exemple que le PS ait un programme et batte Sarkozy en 2012, que les Beatles se reforment, que le budget de la France se trouve en équilibre, que BHL se décide à se taire… Vous avez un large choix. Mais surtout n’oubliez pas d’invoquer le Pape défunt devant témoins, sinon ça ne compte pas !

66 comments to Jean-Paul II : à la recherche du deuxième miracle

  • Agoraneuneuphophe

    Hum…

    Et le cardinal Danielou ? hein…
    ha! ces histoires d’épectase (nan, nan ce nest pas une enzime écclésiastique, bien que « ase » est souvent associé au sucre, alors une sucrerie bien vibré sur les fraises peuvent faire des miracles)

  • Léon

    Voudriez-vous dire que la guérison de la Soeur serait due à une, euh… épectase ?

  • Papy

    Salut Leon,

    « Le Pape aurait pris sur lui la maladie de la Sœur, ce qui l’a conduit à sa mort, tout comme le Christ avait pris sur lui, en acceptant la Passion et la croix, tous les péchés du monde… »

    Le pape n’a pas pris sur lui la maladie.. En d’autres temps, tu aurais pu finir sur le bucher pour de tels écrits 😆

    C’est par intercession de Jean Paul II que Dieu a guéri cette femme.

    « Ils ne sont pas sérieux ces catholiques… »

    En attendant, tu ne proposes pas vraiment d’options plus sérieuses 😉

    Bon et après, finalement, en quoi cela te dérange t’il que les catholiques voient en ce pape un modèle?

    Toi qui aime les beaux textes, je te recommande la lecture des poèmes écrits par JPII entre 1950 et 1979.

  • D. Furtif

    Je demande le retrait!

  • Léon

    Si, si, je propose la métempsychose, Papy. Que les catholiques y voient un modèle, je m’en fous, mais qu’ils le croient capable de miracles m’amuse… On commence comme ça et ensuite on croit à l’inside job du 11 septembre.

    • Papy

      Mais en quoi est ce moins sérieux que … Que quoi d’autre par exemple?

      Quant à l’inside job, c’est démonté (et non pas démontré) de manière scientifique…

      • Léon

        Papy, ben, bien moins sérieux que les 100 vierges du paradis qui, elles, sont incontestables. Oussama me l’a encore répété hier…

        • Papy

          Leon,

          Je comprends qu’on puisse douter, mais que proposes tu d’autre? Une autre explication plus « logique » à tes yeux?

          • Léon

            Bin, oui Papy. Elle a guéri. Mais on ne sait pas pourquoi, l’état de la science ne permet pas pour l’instant de l’expliquer. Les ressources du corps humain ne sont pas toutes connues. Il y a eu d’autres cas de guérisons spontanées de maladies réputées incurables. Seulement ces gens-là n’avaient pas invoqué Vichnou ou JP2. Point barre.

            • Papy

              Bon je sais qu’on ne sera jamais d’accord la dessus, mais je crois moi qu’il s’agit d’une action de Dieu. Ca peut te sembler absurde mais j’y crois fermement. C’est ma Foi 😉

              • Léon

                Bin, Papy, il ne peut être question d’être d’accord ou pas, puisqu’on n’est pas dans le rationnel mais dans la croyance.
                Faudra juste qu’on m’explique alors pourquoi on devrait rejeter d’autres croyances ? Enfin, ce que j’en dis, moi….

  • COLRE

    Laissons la parole à une historienne des religions, Claire Bretecher, qui a si bien montré avec son exégèse sur Sainte Thérèse d’Avila, que le mécanisme physiologique spirituel des miracles chez les Soeurs étaient bien connu et incontestable.

  • Léon

    Pas compris, Colre. De quoi s’agit-il ?

    • COLRE

      Comment ça, Léon, vous n’avez pas lu cette BD ?? 😯
      Une vraie merveille de drôlerie, mon album préféré de la Bretecher… 😀

      • Léon

        Béé, non… Faut que j’essaie de la trouver. 😆

        • COLRE

          Quand elle partait sur les routes, sur son âne, et qu’elle disait : bon, j’ai pas qu’ça à faire, j’ai encore 35 couvents à créer… (de mémoire…)
          Tiens, faudrait que je le relise, il fourmille de trouvailles qui deviennent des gimmicks…

      • D. Furtif

        Heuuu perso dans les albums de Bretecher ce que je préférais , et de loin, c’est la Dame Bretecher elle même , dont les coubes étaient bien plus émouvantes que ses petits croquis
        .
        Mais ne nous égarons pas
        .
        Je demande le retrait

        • COLRE

          Claire Brétecher était un OVNI dans le monde machiste de la BD, elle a créé un genre, un style et un type d’humour dévastateur.
          Je m’étonne que tu la catalogues à « petits croquis », mais peut-être n’aimes-tu pas la BD…? moi, je suis une fan de la BD « belge », et Franquin est le plus grand…

          • D. Furtif

            Comme j’avais besoin pour balancer mon opposition de souligner le trait. j’ai accentué sur le coté petits croquis ce qui m’a permis de profiter du même effet d’accentuation pour parler de ses courbes qui me ravissaient.

            Bon c’est pas tout ça

            Je demande le retrait

  • Agoraneuneuphobe

    Hum, Papy

    moué, ce qui me dérange, chez JPde mes deux et les béatifications , c’est qu’il ai béatifié Don Balager, entre autre…
    Un charmant garçons:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Josemar%C3%ADa_Escrivá_de_Balaguer

    Liens intructif, n’est-ils pas ?

    Ho!ho! mais si on lit bien on retrouve quelque concepts bien mortfifères des Chicago boys et de Milton Friedmann., entre autres.
    Et cela est bcp plus intructifs et intérressant que les  » insideZoberies ».

    Nom de bleu! L’horreur économique serait un « Miracle » de la foi ? faudrait béatifier Viviane Forester!

    Viviane! une ch’tite pipe à pépé ? :mrgreen:

  • Causette

    Bonjour,

    Religion et magie = guérison, miracle!

    Quand on pense à ces milliers de personnes condamnées à brûler sur les bûchers, après avoir été torturées, car soupçonnées de cacher des pratiques magiques et de faire dans le surnaturel, on ne peut qu’en déduire que cette Eglise-là faisait le ménage pour prendre le contrôle des esprits et propager sa propre magie.

    Avez-vous déjà rencontré un ange, un démon, un extra-terrestre? non! Pourtant beaucoup de gens y croient dur comme fer. Pour ceux qui croient aux miracles c’est extra-ordinaire, de l’ordre du mystère, c’est irrationnel. D’ailleurs on peut lire dans évangile de Marc: « voici les miracles qui accompagnent ceux qui auront cru… ».

    Là où ça se gâte et où il y a danger, c’est quand ces idéologues religieux prétendent se mêler de la politique et faire pression sur des élus. D’où l’intérêt pour tout le monde de défendre la loi de séparation des églises et de l’Etat.

    • Papy

      « D’où l’intérêt pour tout le monde de défendre la loi de séparation des églises et de l’Etat. »

      Oh que oui!!

  • COLRE

    A propos de miracle…
    Il en existe de minuscules mais de vrais miracles… comme ce matin au 7/9 de France inter où, pour une fois, je n’avais pas envie de jeter la radio contre le mur.

    Edgar Morin était l’invité : sa clairvoyance intelligente et sa vision originale du monde offraient un rare et véritable enchantement, loin des politiques et journalistes pressés, incultes et binaires…
    D’ailleurs, ça lui a coupé le sifflet à Patrick Cohen qui n’est pratiquement pas intervenu. 8)

  • D. Furtif

    Scandale, je demande le retrait sinon je quitte Disons

    Je ne partage pas l’amusement de nombreux commentateurs au récit et la description de ce qui demeure un mystère . Je n’approuve pas l’auteur et ses lecteurs lorsqu’ils transforment en plaisanterie égrillarde l’histoire avérée d’une femme proche de Dieu. On ridiculise ici toute une communauté modérée qui ne demande qu’à vivre dans la République.

    On peut se prétendre athée , sans caricature, sans ironie mordante et conserver du respect pour ce qui est incontestablement la manifestation de forces supra spirituelles, de mystères qui nous dépassent. Dieu nous envoie des signes. Les reconnaître est un minimum même pour les athées. Il n’y a rien d’extrémiste à demander le respect des croyances de chrétiens modérés
    Je ne peux que désavouer et demander le retrait d’un article qui, sous couvert d’information, ridiculise toute communauté qui revendique malgré tout son appartenance à la République.
    .
    Pa ailleurs je compte parmi mes proches beaucoup de Polonais et même des enfants qui le sont à demi . La moquerie et le ridicule dont l’auteur macule le seul pape polonais que la providence nous ait donné est une infamie à l’égard de ses personnes parfaitement honorables qui veulent pouvoir regarder Ago DisonsVox en famille sans être heurté par des propos qui les agressent.
    Cette volonté de salir et ridiculiser m’atteint moi même, mes proches et ma famille, je ne peux l’accepter , elle vient alourdir le poids de nos désaccord.
    .
    J’intime donc à la rédaction de Disons de retirer l’article de Léon de sa Une et même de ses archives

  • COLRE

    Des fois, je me demande jusqu’à quel degré va l’humour de Furtif, mais là, je crois que c’est sérieux, non ?… (réf. Sarko : « Carla, c’est du sérieux »).
    Ou alors Furtif est plus royaliste que le roi, et même notre ami croyant, Papy, réagit avec sérénité aux plaisanteries de Léon…
    Voilà que sur Disons, on ne pourrait même plus « blasphémer » gentiment en paix ?
    Mais le commentaire est tellement ambigu et inattendu que je ne sais plus que croire…

  • Agoraneuneuphobe

    Moi aussi je demande le coïtus interruptus de cette annus horribilis! Elisa est si bête que tout capote sous la calotte! :mrgreen:

  • Agoraneuneuphobe

    Un vrai gateau de foi réussi avec des quenelles reconcilie avec Dieu ( accompagné d’un Cornas ou d’un Condrieu), un petit miracle pour gens de peu de foi, bien que l’abus puisse provoquer une « eclispe de foie » ( le foie qui passe devant l’estomac) , atention cependant à la douve de la foi, car Jean Rostand douta de Dieu en étudiant les parasites.

    • snoopy86

      Cornas ou Condrieu sur les quenelles 👿

      Un petit bourgogne blanc
      Un rouge léger genre Saint-Joseph

      Mais ni Condrieu ni Cornas

      Avec des goûts pareils autant boire du vin de messe 😆

      • Agoraneuneuphobe

        Question vin de messe, un des plus sublime que je me suis encravaté était justement un très rare vin de messe italien ( je n’ai plus le nom) exclusivement reservé aux prélats.

        Va pour un St Joseph, mais du blanc = Blasphème! je demande le retrait au momo-dérateur!

        • snoopy86

          Et c’est le mec qui propose le Condrieu qui ose dire ça 😯

          • snoopy86

            Et je maintiens le blanc sur les quenelles, surtout si elles sont de brochet

            Tiens, un Saint-Joseph ou un Crozes-hermitage blanc 💡

            • Causette

              Mais y boivent du vrai du pif les prêtres pendant la messe? 😯

              • D. Furtif

                Ahhh les filles ça ne voit les enfants de choeur que de loin à genoux sur leur prie Dieu et ça les fait rêver…Déjà le prestige de l’uniforme.

              • Agoraneuneuphobe

                Bien-sur , Causette !
                Le vin messe, est du vrai vin! et pas toujours de la piquette, loin de là !

                Entre un chantier et une église si je devais piquer des litrons ce sera l’église l’objet de mon choix!
                et je parle en connaissance de cause = Mariste, jesuites, etc, j’ai goutté. (les Jésuites ont de meilleurs pinard, plus r
                Même le bain intégral dans l’eau de Lourdes, vu que parle de miracle.

  • Causette

    D’après le calendrier chretien c’est la fête à Angèle

  • D. Furtif

    Je sais que c’est , beaucoup trop long , mais …comment faire, en tout cas je puis assurer que ce n’est pas du Paradisial ou d’un de ses disciples en copié collé.

    .
    L’exercice de la plus parfaite honnêteté impose parfois des détours dans les contrées de la plus parfaite hypocrisie. Pour faire comprendre, dire ne suffit pas, il faut aussi montrer.
    Il a été question dernièrement de la possibilité éventuelle d’un islam modéré. Je ne vous dirai pas les dégâts que ce débat a généré et les contre vérités qu’il a fallu mobiliser pour le soutenir.
    Une idée m’est venue , si islam modéré il y a, christianisme modéré on peut donc rencontrer . J’ai donc mis dans la bouche d’un chrétien qui se voudrait républicain les mots que l’on pourrait rencontrer chez un défenseur d’un islam prétendu modéré.

    Ce n’a pas été trop difficile, le problème demeurant de faire tenir tout ça debout.

    J’ai rassemblé mes souvenirs d’hypocrite Moricien et je me suis mis dans la peau d’un chrétien pratiquant voulant regarder Disons en famille, 18 juillet 2008.
    .
    Fastoche on commence par la même petite musique. Un puritanisme exacerbé partagé à part égale par les deux religions. Un certain mépris des femmes rencontré aussi bien dans les sables de l’Orient que dans les collines vendéennes chères à de Villiers. Les mêmes condamnations et les mêmes anathèmes chez l’agité du boccage que chez Jojo l’imam de Constantine . La même détestation contre la dépravation chez Lisa Sion notre agitée du centre de la France
    .

    Extrapolons un peu.
    .
    Peut-on croire modérément ?
    Si modération il y a,

    quelle part de la doctrine est conservée et

    quelle part est rejetée ?

    Bin , heu , c’est-à-dire…que c’est selon , suivant les circonstances , le contexte et avant ou après les repas….Et cela serait bien sûr différent selon les individus…

    La création du monde selon la Genèse
    La naissance conception par opération du Saint esprit, la virginité de la Vierge
    Les rois mages, la grotte, Bethléem, le nâne et le bœuf
    La conversation avec le Diable dans le désert
    Les miracles, la résurrection de Lazare
    La trahison de Judas, le supplice sur le Golgotha, l’historicité en général
    La résurrection de JC
    L’Ascension
    La pentecôte
    Les Evangélistes
    Les Saintes reliques
    Et pour finir encore des miracles dont la liste n’est jamais close

    Voilà douze points précis, facile de faire son choix.

    Ne nous éternisons pas, ce n’est pas à moi de faire le tri ou l’évaluation de chacun de ces points.
    .
    Il se trouve que des prétendus chrétiens affirment pouvoir concilier la croyance dans ce fatras et le choix politique de vivre dans une société républicaine en en respectant les règles et usages.
    Le problème n’est pas là , on assiste , de la part de ces prétendus chrétiens modérés à une requête non dite mais toujours sous-jacente. Dans une analogie à une sorte de contrat , dont personne ne peut dire qui l’aurait passé. Les chrétiens dits modérés attendent voire réclament une respect comme chose due à leur fatras hétéroclite de croyance.

    Le mouvement par eux consentis vers la République serait conditionnel et associé à un même mouvement de notre part vers un respect de leurs archaïsmes et autres fariboles .Cette attitude d’échange est quasi permanente chez les dits modérés.
    .
     » Comme nous avons de notre coté […….], vous devez en retour » C’est l’idée générale. Ça a l’allure de la simple courtoisie , à l’usage c’est de l’arnaque pure et simple.
    .
    Les vrais croyants eux n’en ont rien à foutre , ils nous combattent de face et tant qu’ils peuvent , mais il n’y a rien de plus sournois que ces gens qui assurent ne pas croire tout en croyant et qui sont vigilants à exiger le respect de leurs pratiques religieuses , de leurs coutumes et de tout ce qui n’est pas dit et gardé en réserve
    .

    Et bien pas question
    Je veux qu’il me soit toujours permis de dire que je trouve répugnantes ces croyances archaïques et contre nature .Je veux pouvoir le dire , pouvoir le faire savoir et sans aucune contrainte de la part de gens qui n’ont rien à exiger comme dû
    .

    Le miracle étant au premier rang des impostures des vendeurs de charlataneries, c’est une croyance qui ramène l’église catholique à la même hauteur que le Mandarom de Gilbert Bourdin
    Et chaque point de la liste aussi.
    .

    Ceci étant valable pour toutes les religions bien entendu. Rien dans ce fatras n’est respectable et aucun des individus qui pourraient faire état de cette croyance ne pourrait en attendre le moindre respect.
    Le respect est réservé aux citoyens et aux êtres humains tous égaux mais rien pour le croyant qui par cette croyance refuse de s’inscrire dans la rationalité.
    .
    Qu’ils croient librement , soit, mais qu’ils n’en attendent aucune considération ni respect.

    • COLRE

      Mettons… mais à qui tu t’adresses, là ?

      Si tu méprises 80 % de l’humanité au bas mot, ça va être difficile de vivre ensemble.

      Tu confonds dans une même vindicte les croyances et les croyants, les intégristes et les laïcs.
      Personnellement, je réserve mon mépris aux intégristes et aux Torquemada qui ne veulent voir dépasser qu’une seule tête : la leur.

      • Léon

        Boh, boh, 80 %, vous charriez un peu là, Colre. Y croient vraiment, ces 80 % ou c’est juste de la convention sociale ?

        • COLRE

          Vous êtes un grand optimiste, Léon…
          Et il n’y a pas que la vieille Europe des Lumières sur cette terre.

          Il y a même eu 18 millions d’électeurs français pour croire que Sarkozy serait un bon président…

          • D. Furtif

            M’enfin Colre j’ai tenu à très distinctement faire le partage entre les hommes en général et les citoyens d’une part et ceux qui se revendiquent d’une croyance d’autre part
            Donc le contraire de ce que tu sembles avoir compris

            Le respect et la déférence vont aux premiers
            mais pas à ceux que je range au même niveau que les membres de la secte mandarom ou je ne sais quel culte ahurissant Mormons jéovah et autres cultes qui ont réussi et ont pignon sur rue

            Je n’ai jamais dit ce que tu me fais dire

            J’ai pris le temps et la peine pour dire que le culte est la croyance n’ont aucune valeur humaine ce qui n’interdit pas de voir de la valeur humaine et morale là où elle se trouve.

            Dans la mesure où les croyants se manifestent comme homme , femme, citoyens , ouvriers , agriculteurs cyclotouristes chercheurs, astronautes, malades tout l’éventail de la condition humaine ils ont toute ma considération et ils la reçoivent
            mais si ils tiennent à n’être considéré que comme des seuls croyants…Ils sont à mes yeux quantité négligeable voire dangereux pour la République

            Heureusement pour nous tous cette croyance affichée n’est souvent qu’un paravent factice

            Mais 😀 😀 Tu pourrais , je sais me dire que tu as rencontré des athées tout aussi factices

            • D. Furtif

              Il me semble avoir bien dit aussi que je ne leur réserve pas ma vindicte mais que je ne leur concédais aucun respect ce qui n’est pas du tout la même chose
              Et encore moins du respect pour cette seule raison.
              je maintiens : Non la croyance n’a absolument rien de respectable .
              Dans cette affaire la pratique de certains croyants pourrait l’être et ça je suis prêt à le reconnaitre et à l’accorder à tous les bénévoles et membres d’association d’entre aide

              Mais j’espère que cette fois ci tu me comprendras : ce n’est pas leur croyance qui recevra mon respect mais leur action …

            • COLRE

              Je te crois, Furtif, mais relis-toi… tes paroles ont dû finir par t’exprimer à l’insu de ton plein gré… 😉

              Tu dis texto : « le respect est réservé aux citoyens et aux êtres humains tous égaux mais rien pour le croyant qui par cette croyance refuse de s’inscrire dans la rationalité »… et comme il n’y avait que Papy, sur ce fil, pour le prendre pour lui, je trouvais cela d’autant plus dur qu’il est un parfait laïc…

              • D. Furtif

                Ahhhh on avance
                L’homme que je côtoie ou que je rencontre peut heureusement avoir des qualités qui me le rendent aimable ou me laissent indifférent… Il demeure un individu respectable. Papy y a sa place

                Mais la croyance que j’ai schématiquement résumée à 12 propositions n’a absolument rien de respectable.

                Les exigences du débat sont telles que j’ai dû faire court comme tu auras pu le remarquer… 😀

                Souvent les vertus morales humaines, s’habillent de ces paraboles c’est bien pourquoi j’ai rencontré des croyants merveilleux. mais leur croyance …bof……..

  • Léon

    Gaffe, Furtif, Momo, il ne va plus rien comprendre. Lui qui avait découvert qu’on était des cathos intégristes…

    • snoopy86

      Trop long le texte de Furtif, beaucoup trop long

      C’est sans aucun doute un laïc extrêmiste. Il est temps que face à ces terroristes apparaisse une laïcité modérée qui impose le port des signes religieux, construise des temples du Mandarom , et édicte une réglementation sanitaire halal

      Je demande le retrait à Léon

    • ranta

      😆 😆 😆 😆 😆

      ben voilà, bien résumé. Et les agnostiques Furtif ?

  • Asinus

    j ai en memoire son admonestation au padre sandiniste sur le tarmac au nicaragua yep la theologie de la liberation c’estait pas sa tasse de thé au Paulus par contre il a pas trop bronché non plus quand on lui a fumé un cardinal latino en pleine cathedrale .

  • Papy

    Merci pour l’info, j’étais passé à coté 😉

    • Lapa

      bah Papy vous vous faites rare!

      • Papy

        Bonjour Lapa,

        Oui, pas mal de choses à faire ces derniers temps… Mais j’essaye de suivre régulièrement les publications de Disons même si je n’ai pas le temps de les commenter. Notamment celles sur de si beaux instruments qui ornent nos églises 🙂

  • D. Furtif

    Vivement des dynasties de Papes , on ne sera plus obligé de jongler avec les charlataneries.

  • D. Furtif

    Bin quoi comme il y a des dynasties de popes , il y en a de pasteurs, il faudrait que les catholiques cessent de se prendre pour le sel de la terre et résolvent une fois pour toutes leurs problèmes de zigounettes.