Lettre à mon ami, musulman modéré.

Lectures :2642

.

Cher ami inaudible,

Je sais que tu existes pour t’avoir rencontré quelques fois. Tu es français et tu comprends, mieux même, tu acceptes le principe de laïcité. Tu es certes musulman mais tu ne laisses pas ta religion régir tous les aspects de ta vie. Parfois j’ai l’impression que tu es l’exception qui confirme la règle tant je ne te vois pratiquement jamais intervenir.

Tu laisses la place à d’autres, à des faux-nez prétendument modérés, qui se répandent partout en nous abreuvant de me_0tolerancessages toujours identiques  » Pas le vrai islam, …pas stigmatiser… et toutes ces autres histoires d’amalgames qu’il ne faut pas que nous, les mécréants, nous fassions… » Des faux-nez de la modération qui préfèrent de beaucoup crier dès qu’ils le peuvent ‘’Islamophobie !’’

J’espère que ces gens là ne te représentent pas, que tu ne peux pas à chaque fois être sur le même mode que ceux qui nous serinent « Les musulmans sont les premières victimes… Islam veut dire Paix… »
J’espère que tu es capable d’une vision critique sur les horreurs que ta civilisation/religion d’origine enfante à profusion. Je ne doute pas qu’au fond de toi tu sois aussi horrifié que moi par les dérives suicidaires d’enfants élevés dans ta croyance ou de convertis de fraîche date qui se réclament sans ambiguïté de ta religion,  même si il est clair qu’ils n’ont pas compris de la même façon que toi des passages tirées du Coran ou de certains hadhîts, en les appliquant au pied de la lettre. Mais peux-tu leur faire le reproche d’une mauvaise interprétation ? Est-ce toi qui posséderais la bonne ?

  • Qui décide dans ton  »monde religieux’’ de l’interprétation qu’il conviendrait d’en faire ?

J’espère même que tu finis par te détacher de ta religion, que ce que permet la lecture de tes textes sacrés te fait peur.

Pour tout te dire, j’espère que ta religion finit par t’effrayer !

Plutôt que de dire avec les autres que les affreux ne sont pas de vrais musulmans, je souhaiterais t’entendre le dire au moins une fois.

  • T’entendre dire : ‘’ Si ça c’est aussi l’islam et bien moi je ne suis plus musulman ! ‘’


Enraged
Je souhaiterais que ta condamnation soit violente, claire, et que pour une fois, par ta voix, nous soit épargné l’habituel couplet victimaire et pleurnichard qui accompagne obligatoirement les réprobations alambiquées des faux-nez dont je te parle au-dessus.

Ma fille est parisienne, elle mangeait dans un restaurant des Halles vendredi et un mouvement de panique déclenché par je ne sais quelle rumeur a précipité tout le monde sous les tables, la police vidant les cinémas et investissant les rues …
D’habitude, assez régulièrement, elle va manger ou boire un verre dans l’un des restaurants ou des bars qui ont été visés, elle va aussi au Bataclan assez souvent.
C’est LE quartier dans lequel elle sort avec ses amis. Vendredi, elle, elle n’y était pas, mais d’autres, certains de ses amis y étaient.

  • La prochaine fois – car on est bien d’accord, il y aura une prochaine fois, la folie ne s’arrêtera pas comme par magie… La prochaine fois ce sera ailleurs, dans d’autres lieux.

Peut-être que par manque de chance ma fille y sera, ou la tienne. Les acharnés se défouleront sur d’autres innocents dans d’autres circonstances.
Alors, la prochaine fois je ne voudrais pas être à ta place si d’ici là tu n’as encore rien dit, si tu as laissé les faux culs ‘’Taqiyaïstes ‘’ s’exprimer encore une fois à ta place.

Je t’en veux aujourd’hui un peu plus qu’avant car depuis le temps que les menaces se rapprochent, depuis le temps que les exactions se commettent au nom de ta religion,

  • je ne t’ai pas vu t’organiser pour faire toi-même ta police,
  • je ne t’ai pas vu prendre la parole pour fédérer les laïcs musulmans, pour montrer ta force, pour démontrer l’importance de ta communauté.
  • Combien es-tu ?

Es-tu plus nombreux que les 4 ou 5 que j’ai eu l’occasion de croiser ?
As-tu peur de ce que pourrait penser les autres musulmans ?
Ne sais-tu pas te servir des médias, d’internet ?
Ne comprends-tu pas comment s’organise une manifestation ?
En fait, n’aurais-tu pas peur de te compter et de nous révéler que tu restes assez isolé ?

Je comprends bien que tu estimes ne rien avoir à voir avec ces fous, que tu réprouves totalement tout cela, mais cela ne s’arrêtera pas tant que peuple-egyptien-contre-la-chariatoi tu n’auras pas pris toi même la décision de sortir de ton silence et conseillé à ton voisin d’élever ses fils et ses filles autrement pour qu’ils ne risquent jamais de tomber dans les mains des haineux avec un sabre ou une kalach au bout du bras.

Je sais aussi que ta position te semble difficile mais je ne comprends pas pourquoi : Si on a des vraies convictions, un jour il faut savoir dire non, après tout devient beaucoup plus facile.

Alors mon pote, maintenant c’est à toi de nous prouver que tu existes vraiment et que tu es capable de t’afficher au grand jour.
C’est à toi de prouver si tu tiens réellement toi aussi à cette idée de laïcité française, c’est à toi de t’exprimer et de te battre pour elle.

On sera là pour te soutenir, on n’attend que cela.

 

PS : Je suis désolé, c’est incomplet, inabouti, j’aurais bien d’autres choses à lui dire et à lui reprocher à ce péquin. Je n’ai vraiment pas le temps d’approfondir mais puisque j’ai déjà avancé, je vous livre le début, à vous de le compléter utilement.

12 comments to Lettre à mon ami, musulman modéré.

  • D. Furtif

    Vain Dieu de Vain Dieu ce que j’ai eu du mal….
    Va-t-en trouver une illustration d’Islamien modéré?
    Tiens fume!
    J’ai commencé la recherche avec Islamien pacifique et …
    nib de Nib………
    Alors j’ai fait appel à ma mémoire , à un livre d’Amin Maalouf et aux citations d’Asinus….
    Omar Khayyam le seul vrai Islamien modéré, celui dont ceux qu’il appelait les têtes de choux voulaient la mort

  • ranta

    Beaucoup de désarroi et d’amertume chez Buster qui est pourtant un éternel optimiste.

    Les faux-nez, qu’ils soient islamiques ou islamo compatibles ne permettront jamais que leur fond de commerce soit visé.

    En outre, je ne crois pas une seule seconde à une levée de boucliers de la part de celui, de ceux, que tu interpelles Buster. Ils attendent, et choisiront le plus fort.

    • Buster

      « En outre, je ne crois pas une seule seconde à une levée de boucliers de la part de celui, de ceux, que tu interpelles Buster. Ils attendent, et choisiront le plus fort. »

      Tu sais Ranta, je n’ai pas dit que j’y croyais. Je pense même que cela ne se produira pas, malheureusement.
      Je réclame un sursaut de courage de la part de tous ceux qui se revendiquent musulmans ET français. Qu’ils organisent, et vite, une manifestation monstre où ils afficheront leur foi dans les valeurs de la république. Qu’ils nous prouvent qu’ils peuvent être nombreux à défiler pour la laïcité, pour le respect de la société dans laquelle ils vivent.
      Pour une fois que j’appelle à une manifestation ! Il me semble que celle-ci aurait un sens.

      Mais je ne suis pas dupe.
      Une telle manif, organisée sur un mot d’ordre qui pourrait être : « Nous, musulmans français nous respectons et nous battrons pour les valeurs de la république ! » Ça aurait de la gueule et pourrait faire changer la donne. Ce qui me surprend c’est que personne ne semble avoir cette idée.
      Le risque est, comme je le dis plus haut, qu’une telle manif ne rassemble que 2 pelés et 3 tondus. Et c’est sans doute ce que craignent un certain nombre de ceux qui pourraient avoir l’envie d’organiser une telle démonstration. Le risque serait trop grand de prouver l’inverse, ce qui nous éclairerait malgré tout sur l’état de notre société et du degré « d’intégration » de sa composante musulmane.

      À attendre sans prendre aucune initiative, ils risquent de se réveiller trop tard, quand plus personne ne les croira vraiment attachés à nos valeurs républicaines.
      Nous commençons la longue attente de l’éventuel réveil des musulmans français.

      • ranta

        Ils ne peuvent pas Buster, ils ne peuvent tout simplement pas, ils sont sous la coupe réglée des islamiques.

        Ceux d’entre eux qui vont tenter sortir du rang vont se faire couper les glaouïs.

        Tu t’imagine vivre au milieu d’une banlieues tenu les « frères » et malgré ça avoir le courage d’aller dire non en sachant que tu vas en payer les conséquences ?

        Je suis convaincu qu’il y a beaucoup de musulmans qui en marre de toutes ces conneries mais qui sont condamnés à attendre de savoir qui va vaincre.

        • Buster

          Pas d’accord Ranta, les musulmans islamiques sont sûrement très minoritaires en France. Même si ils progressent en nombre.
          Alors depuis quand une forte majorité devrait avoir peur d’une minorité ?

          Le problème est ailleurs, il doit être en partie dans une certaine impossibilité d’un musulman à critiquer ou à dénoncer un autre musulman en tant que musulman, de laisser confortablement à Allah la seule responsabilité du jugement, et donc d’abdiquer par avance face à toute possibilité de révolte.
          Inch’Allah… si Dieu veut…
          S’en remettre au destin et rester éternellement un spectateur impuissant.

          • ranta

            Parce que cette minorité est violente, très violente.

            Les mafieux à Little Italie étaient minoritaires mais faisait régner la terreur par leur violence.

  • Leon

    Un article de Buster ? Vingt dieux, je vais me l’encadrer, ça deviendra collector ! Ranta a raison, faut vraiment qu’il en ait gros sur la patate…

  • Asinus

    bonsoir Buster .
    il n’y a pas d’islam modéré tout au plus il y a des musulmans pratiquant modérément

    • ranta

      Ca me fait penser à des types que je rencontrais lorsque j’habitais au plateau d’Assy, un centre de sanatoriums transformé principalement en centre de désintoxications.

      Les mecs venaient pour l’alcool et se pointaient dans les bistrot en réclamant du vin blanc en expliquant qu’ils étaient là pour se faire désintoxiquer du Ricard…. 😆

    • Buster

      Bonsoir Asinus,
      Oui c’est un peu ce que je pense, et ce que je dis.
      Mon ami musulman modéré, il est sans doute déjà sur le chemin de l’abandon de la croyance, mais cela peut lui prendre du temps et même ne pas intervenir vraiment.

  • Lapa

    j’ai failli perdre 5 personnes de mon service qui étaient rue Bichat vendredi soir. Difficile de sortir autre chose des témoignages que panique, sang, course, panique, panique et panique…
    il est vrai qu’une soirée entre potes ne prédispose pas forcément à tirer des personnes agonisantes à l’abri des voitures pendant que des mecs allument tranquillement tout le monde….