La viande de sirène est-elle une nourriture halal ?

Lectures :11457

Islam en Questions et réponses est un site destiné à apporter aux musulmans des réponses islamiquement correctes aux questions les plus diverses que ceux-ci peuvent se poser, et donne les opinions des plus célèbres jurisconsultes musulmans.

Au milieu d’interrogations relativement banales comme : Doit-elle continuer ses études dans une école mixte où il n’ y a pas de musulmans? ou d’autres, déjà plus scabreuses, comme :  Peut-on être un bon musulman et aimer la musique classique ? ou encore : Mon mari m’a répudiée il y a un mois par téléphone et l’a répété trois fois. Peut il revenir en arrière? on trouve des fatwas plus inattendues, telle que celle-ci, supposée trancher la question de savoir si la consommation de viande de sirène est halal ou pas.

Ce n’est évidemment pas un fake, l’original est ici. ( César demande l’indulgence pour d’éventuelles erreurs de traduction depuis l’anglais. Il a volontairement remplacé « gibier d’eau » par « gibier vivant dans l’eau » qui  semble plus approprié).

———————————————————————————————————————–

Existe-t-il quelque chose comme une sirène?

Fatwa No 103991

Louange à Allah.
La sirène est une créature qui vit dans l’eau et ressemble à un humain. Une discussion plus approfondie est nécessaire sur la question de savoir si cette créature existe vraiment ou s’il s’agit d’un mythe.

Une note de bas de page dans l’al-Mawsoo’ah al-Fiqhiyyah (5/129) dit ce qui suit : Selon les ressources académiques modernes à notre disposition, la « sirène » est une créature mythique décrite dans les contes de fées comme un être dont la partie supérieure du corps est une femme et la partie inférieure, un poisson.

Voir le mot Sirène dans l’encyclopédie française Larousse. Selon l’encyclopédie : Dans les temps anciens, on croyait largement que les merveilles et les animaux de mer étaient plus nombreux et plus grands que les merveilles sur la terre ferme et que chaque espèce marine avait une contrepartie sur la terre. Cela a été confirmé par le professeur Muhammad Fareed Wajdi dans son encyclopédie qui cite des sources savantes modernes. Voir : Daa’irah Ma’aarif al-Qarn al-‘Ishreen: Bahr – Hayawiyan.
  • Al-Dumayri a dit, dans Hayaat al-Haywaan al-Kubra: La sirène ressemble à un humain, mais elle a une queue.
  • Al-Qazweeni a dit: Quelqu’un a apporté une sirène à notre époque.

Beaucoup d’éminents juristes musulmans ont parlé des sirènes et ils ont des opinions divergentes sur le sujet. Certains ont déclaré qu’il est permis de les manger, car selon la preuve prépondérante, tout ce qui vit dans la mer est licite. C’est l’opinion  des Chafiites et des Hanbalites, de la plupart des Malékites, de Ibn Hazm, et d’autres. D’autres considèrent que les sirènes sont illicites car elles ne sont pas un type de poisson. C’est le point de vue des Hanafites et d’al-Layth ibn Sa’d.

  • Ibn Hazm (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit dans al-Muhalla (6/50): En ce qui concerne ce qui vit dans l’eau et ne peut pas vivre ailleurs, tout créature est halal, peu importe dans quel état elle se trouve, si elle est capturée vivante et meurt ensuite, ou si elle meurt dans l’eau, qu’elle flotte alors ou pas, si elle a été tuée par une créature de la mer ou un animal terrestre. Tout est nourriture halal, peu importe si c’est du cochon de mer (c-à-d un dauphin), une sirène, ou un chien de mer (c-à-d un requin) et ainsi de suite. Il est licite d’en manger, qu’elle ait été tuée par un idolâtre, un musulman, un kitaabi (Juif ou Chrétien) ou par personne. La preuve se trouve dans ces versets dans lesquels Allah dit (interprétation du sens): «Et les deux mers (les types d’eau) ne sont pas identiques: l’une a un goût agréable, doux et plaisant à boire, et l’autre est salée, amère. Et pourtant les deux vous donnent à manger de la viande tendre et  fraîche (poissons) »[Faatir 35:12] et » Vous est permise  (la poursuite du) gibier vivant dans l’eau  et son utilisation pour l’alimentation – pour vous-mêmes et ceux qui voyagent « [al -Maa’idah 5:64]. Allah a parlé en termes généraux et n’a rien exclu « , et votre Seigneur n’est jamais oublieux » [Maryam 19:64].
  • Al-Durayr – un savant Maliki – a dit dans al-Sharh al-Saghir (2/182): les animaux de la mer en général sont autorisés, même  si c’est de la viande morte ou un «chien» (requin) ou un «cochon» (dauphin) , et ils n’ont pas besoin d’être égorgés.Al-Saawi dit dans son commentaire à ce sujet: Les mots «ou un chien »ou un« cochon »comprennent également un« humain », faisant ainsi référence aux sirènes.
  • Al-Nawawi – qui était un savant Chafii – a dit dans al-Madjmou ‘(9/33): En ce qui concerne ce qui n’apparaît pas dans la forme bien connue d’un poisson, le point de  vue correct selon nos compagnons, c’est que tout (ce qui vient de la mer) est permis, parce que le point de vue correct est que « poisson » est le nom qui peut être appliqué à tout cela, et Allah dit (interprétation du sens): « vous est permise (la poursuite du)  gibier vivant dans l’eau et son utilisation pour la nourriture « [Coran, 5:64]. Ibn ‘Abbas et d’autres ont dit: Le gibier est celui qui est chassé et la nourriture, c’est ce qui la mer jette. Et le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit dans le hadith authentique: «Son eau est un moyen de purification et sa viande morte est halal. »
  • Al-Mardawi – qui était un savant Hanafi – a dit dans al-Insaf (10/364): Tous les animaux marins sont autorisés, à l’exception des grenouilles, des serpents et des crocodiles.
  • Al-Kaasaani – qui était un savant Hanafi – a déclaré dans Badaa’i ‘al-Sanaa’i »(5/35): En ce qui concerne ce qui vit dans la mer, il n’y a aucun animal qu’il soit interdit de manger, sauf dans le cas des poissons : il est permis de les manger, sauf ce qui flotte. C’est le point de vue de nos compagnons (qu’Allah soit satisfait d’eux).
  • Ibn Abidine – qui était un savant Hanafi – a déclaré dans Radd al-Muhtaar (6/307): Tout ce qui n’est pas poisson mais y ressemble, tels que les sirènes et les dauphins, est impur et demeure interdit.
  • Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit, après avoir déclaré qu’il était plus que  probable qu’il soit permis de manger des crocodiles et des serpents de mer: Le point de vue correct, c’est que rien n’est exclu, et que toutes les créatures de la mer qui ne peuvent vivre que dans l’eau sont halal, vivantes ou mortes, à cause de la signification générale du verset , « vous est permis, (la poursuite du) le gibier vivant dans l’eau et son utilisation pour l’alimentation » [Coran, 5:64 ].

Et Allah est omniscient !

_________________________________________________________________________

Oui, mais avec tout ça,César n’est pas plus avancé. Certes, l’opinion majoritaire semble pencher plutôt vers l’autorisation de la consommation de la chair de sirène, mais il n’y a pas unanimité, tout de même… Que faire ? Peut-être une question à poser sur le blog de Tariq Ramadan ?

21 comments to La viande de sirène est-elle une nourriture halal ?

  • Léon

    Sitôt dit, sitôt fait, un certain Trolléon a envoyé le mail suivant à Tariq Ramadan :

    Frère Tariq, que Dieu t’ait en Sa Sainte Garde. Je m’adresse à toi en tant que savant MODERNE de l’islam. Je suis en effet quelque peu désemparé, car en posant une question sur le site http://islamqa.com/en/ref/103991, je n’ai pu obtenir de réponse satisfaisante : certains savants pensent qu’il est licite de consommer de la chair de sirène, d’autres non. Or, par erreur j’en ai mangé une tranche fumée, du Danemark, croyant qu’il s’agissait de saumon et ne me suis aperçu de mon erreur que ce matin, sur l’emballage, en vidant la poubelle. Que dois-je faire comme ablutions pour ne pas subir la colère d’Allah et espérer encore connaître ces merveilleuses vierges du paradis à l’hymen magique qui se reconstitue à chaque défloraison ?

    Trolléon n’a pas encore reçu de réponse.

    • D. Furtif

      En tant que Docteur Omniscient de tous les soumissions.
      Il me semble très cher frère Trolléon que tu as commis l’erreur de descendre toi même la poubelle alors que que le verset machin de la sourate truc a bien prescrit que les infâmes pécheresses tentatrices sont à jamais chargées de ces tâches impures qui risquent de surprendre la foi sincère du croyant et semer le doute dans leur esprit tout ébloui de la lumière du très haut très saint et très omnipotent. …, loués soient tous nos frères… Et pas celles qui descendent les poubelles.
      Alors tu manges ce que tu veux et tu lâches cette foutue de poubelle de merde qu’elle n’est pas hallal .

      • Léon

        Frère Furtif, que la paix et la miséricorde d’Allah soit sur toi. Je te remercie de ton conseil avisé, mais que faire si malgré des exhortations répétées, la tentatrice refuse catégoriquement de descendre la poubelle ? Puis-je la corriger au nom du Prophète ? Certes, elle est amputée des 4 membres, et un djinn s’est emparé de son esprit, mais est-il dit dans le Coran que cela soit une excuse valable pour une épouse musulmane de ne pas obéir à son époux ?

  • Buster

    Je n’ai certes pas la prétention d’être l’un des plus grands savants de l’islam.
    Quoi que.

    Mon expérience personnelle de (pauvre) pêcheur (à la ligne) et de fin dégustateur de sirènes, de différents types, naviguant dans différentes eaux, me pousse à certaines conclusions :
    Les sirènes suivantes : Méditerranéennes, hawaiiennes, européennes, africaines, américaines, guadeloupéennes, lycéennes, franco-colombiennes, australiennes, vietnamiennes, israéliennes et palestiniennes, neurochirurgiennes, presbytériennes, Saint Jean-de-Mauriennes, martiennes, péripatéticiennes, musiciennes, keynésiennes, eurasiennes, demi-mondaines, fabiusiennes, vilaines… sont toutes parfaitement saines.
    Pour les autres je poursuis ardemment les recherches.

  • Léon

    Cher Monsieur Buster, je vois bien que vous plaisantez et que vous n’y connaissez rien en sirènes. Sinon vous sauriez que seules les méditerranéennes existent comme l’atteste Ibn-Omer dans Al-Odissi. Les vraies sirènes chantent et attirent les voyageurs qui n’invoquent pas la protection d’Allah. Elles ne peuvent donc en aucune manière être keynésiennes.

  • COLRE

    Vous semblez oublier la réponse faite à Causette sous un nartik d’IDO : « Il y a des savants du monde arabe qui passent leur vie à écrire l’exégèse du Coran », et vous, pauvres mécréants incultes vous vous permettez de donner votre misérable avis sur un point aussi crucial de la Loi ?
    Dois-je vous rappeler aussi que « la majorité des savants des quatre écoles et des jurisconsultes sont d’avis qu’il n’est pas permis à la femme qui a ses menstrues de se rendre à la mosquée» ? et que « le prophète -loué soit-il- a dit toute la femme est awra »?
    Et les menstrues des sirènes, alors, qu’en faites-vous ?!

    • Léon

      Madame Colre, que le prophète me protège: si vous étiez une musulmane vous n’oseriez pas une pareille insolence ! Allah a fait les femmes avec un cerveau plus petit afin qu’elles ne se mêlent pas de ce qui les dépasse. Que savez-vous des menstrues des sirènes ? En avez-vous fréquentées ? Avez-vous recueilli des témoignages de personnes qui en ont connu ? Non évidemment.
      Alors je vais vais vous apprendre que selon Al-Omer, qui le tient de Ibn-Uliss, les menstrues des sirènes sont bleues et ne sont pas impures ( Al-Odissi 340/28). Et selon l’opinion majoritaires des savants musulmans contemporains, cela explique la couleur des océans.

      Allah, par la bouche de son prophète a dit : Celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, reléguez-les dans leur chambre, frappez-les, mais si elles vous écoutent ne les querellez plus, car Dieu est sublime et grand. »( Coran 4/34)
      La sagesse d’Allah est infinie.

  • D. Furtif

    Mes compétences vont jusqu’à connaitre le cri de la sirène

  • Buster

    Quelle honte ! 👿
    Un auteur a même pu écrire que la sirène « évoque les amours portuaires, sans lendemain. Autant dire en queue de poisson ». Elle « a souvent décoré plus d’un bordel et pas seulement dans les ports. C’est une fille à marins guettant les équipages en bordée […] la sirène sent la morue »
    .
    Ce qui nous pousse à chercher autrement.
    C’est confirmé : Les acras de morue sont halal => la morue est halal => si la sirène est une morue, les acras de sirène sont halal.
    Et, à moins d’une erreur dans le raisonnement, la sirène serait donc parfaitement halal.

  • snoopy86

    Comme l’a parfaitement souligné Buster qui est un sage, la sirène pose un problème trés particulier …

    Il me semble que l’ayatollah Khomeini s’est intéréssé au problème à propos des chèvres et autres animaux …

    Autant il semble clair que la sirène vierge est halal, autant il semble évident que les mécréants qui la pêchent ont des intentions troubles. Et là le problème se complique sérieusement

    Pêcho-niqué et pêcho-pas niqué semblent deux cas de figures radicalement opposés

    Je suggére que Léon replonge dans le petit livre vert de l’ayatollah ou pose le problème à son ami Philippe R. dont les compétences en la matière font autorité

  • Léon

    As Salam aleïkoum, frère Snoopy! Qu’Allah te protège, tu fais erreur : « consommer de la sirène » doit être entendu comme le fait de manger sa chair pour se nourrir et non en user sexuellement. L’ayatollah Khomeïni ( qu’Allah le bénisse) n’a autorisé les rapports qu’avec le chameau, le mouton et le boeuf, et selon la preuve déterminante, tout ce qui n’est pas autorisé est défendu. La sirène est donc haram, quel que soit l’usage que l’on en fasse, y compris écouter son chant qui est une tentation satanique.

    • snoopy86

      Non , non Frère Léon ( que la protection de Paradisial et de ses saintes babouches soit sur toi et sur les tiens )

      Notre grand ayatollah ( qu’Allah le bénisse ) a parfaitement abordé le problème. C’est une pratique commune dans le monde musulman: pêcho-niqué-bouffé sur laquelle il était fondamental qu’il s’exprime

      Cependant il opère des distinctions dans la pratique : la sodomie de sirène la rend parfaitement impropre au barbecue

  • Buster

    Chers frères, le problème se complique !
    Al-Sisseron a expliqué que les sirènes n’avaient pas pour coutume de faire venir les navigateurs pour la douceur de leurs chants mais bien plutôt parce qu’elles prétendaient posséder de très grandes connaissances et que les marins accostaient avec le désir d’apprendre.
    Al-Sisseron illustrait ainsi «  le danger du désir de connaître » qui sera illustré dans la Bible par le danger de toucher au fruit de l’arbre de la Connaissance.
    Ève a désobéi à Dieu (loué soit son Saint Nom) et Adam avec elle. Tous deux ont dû en subir les terribles conséquences.

    Apprendre d’autres connaissances que celles nécessaires et suffisantes du Saint Livre 👿 , n’est-ce pas profondément Haram ?

    La femme, par sa ressemblance avec la sirène, ne serait-elle pas, elle aussi, haram ?

    Je soumets ce nouveau problème à votre analyse, mes frères.

  • Léon

    Frère Buster est à l’évidence un débutant ( que la sagesse d’Allah descende sur lui quand même). Cela fait longtemps que le prophète a tranché cette question pas épineuse du tout : si la sirène est majoritairement haram, la femme est tout à fait halal ( sauf pendant ses menstrues) tant qu’elle est jeune et se soumet aux désirs de son époux. Elle est même tellement halal que l’homme peut en avoir jusqu’à quatre, et bien plus encore s’il veut s’inspirer de l’exemple du prophète.
    Bien sûr, comme l’a très bien noté Al-Sisseron il est absolument nécessaire que la femme soit tenue éloignée de la connaissance, on a vu effectivement la pagaille qu’a mis Eve au Paradis.

    Il vaut donc mieux que les femmes ne fréquentent pas les sirènes.

  • Léon

    Ni les serpents.

  • D. Furtif

    Avez vous remarqué?
    Quelle que soit la représentation, les sirènes font toujours la gueule.!

    Pourquoi?
    .
    Parce qu’elles n’ont pas de placard à chaussures.

    • Causette

      Les sirènes sont mi-poisson ou comme celles de Arnold Böcklin mi-oiseau.

      La Petite Sirène symbole de Copenhague. Den lille havfrue qui ne fait que 1,25 m de haut pour un poids de 175 kg fut vandalisée plusieurs fois: 1961 On la barbouilla et on lui teignit les cheveux en rouge et où on lui peignit un soutien-gorge, 1964 la tête fut sciée et dérobée, 1984 son bras droit fut enlevé, 1990 on échoua à lui enlever la tête encore une fois, tout en laissant une coupure de 18 cm dans le cou, 1998 elle fut décapitée pour la seconde fois, 2003 dynamitée pour l’arracher à son socle, 2006 fut aussi drapée d’une burqa, affublée d’un godemichet, 2007 elle est enveloppée de deux tissus rouge et bordeaux, avec la tête recouverte d’un voile. Article de Libé La Petite Sirène de Copenhague en burqa. En 2010 en exposition à Shanghai. Pas étonnant qu’elle fasse la gueule cette pôv’sirène.

  • business daily

    Islam en Questions et réponses est un site destiné à apporter aux musulmans des réponses islamiquement correctes aux questions les plus diverses que ceux-ci peuvent se poser, et donne les opinions des plus célèbres jurisconsultes musulmans.

  • Sirena

    Bonjour a tous et toutes,

    Je voulais vous dire qu’en debut de mois je suis tombée sur ce blog:NDLR pas panneau indicateur

    il s’agit d’un blog de Marina une fille de 10 ans qui explique comment elle est devenue une sirene.

    moi depuis que j’ai vu la petite sirene de Disney je voudrais devenir une sirene, mais pas comme Marina dans son blog.

    Je voudrais savoir ce que vous pensez de son blog (ses articles).

    je trouve cela incroyable ce qui est arrivé a Marina apres qu’elle soit devenue une sirene