Mali Sahel Dossier – Furtif (rediff)

Lectures :5928

.

Tout a commencé par une question de caractère. Je ne peux faire de recherches sur un évènement quand cet évènement est toujours en cours. Un vieux tic d’historien. On ne voit rien quand on est trop près. Il peut expliquer mon peu de goût pour le prétendu travail des prétendus  journalistes de l’actu Lulu. Observation méticuleuse, analyse, sédimentation et hiérarchisation des faits exigent le temps de la réflexion.

Mon pays , la République française est en guerre. Il prétend combattre le terrorisme islamiste .Ahhh… Et pourtant je le vois ici construire des mosquées  en étant plus que flou sur le financement des cultes et laisser libre cours aux empiétements anti Républicains des mêmes islamistes qu’il prétend combattre au Mali.

En parlant de journalisme j’en viens à mon sempiternel reproche aux média français. Une salle manie qui les fait se distinguer de tous leurs confrères du monde entier. Dans la Presse ou à la Télé pas question que ces feignants sortent un minimum de vraies  cartes pour que le lecteur et téléspectateur puisse se repérer un minimum. Z’en ont rien à foutre ces enfoirés. La dernière fois que j’ai enragé de la même façon c’était lors de la première guerre d’Irak. On a passé la guerre entière avec la même tache Marron à l’arrière du présentateur. Comme seules illustrations on avait une ou deux étoiles rouges pour symboliser. Symboliser pas plus. Étoile rouge = bataille. Pas question de faire un gros plan sur cette grosse tache marronnasse aux contours grossiers. Elle n’était là que pour faire illusion dans le décor. Une carte précise aurait  fait injure au ramassis de communiqué prémâché depuis le matin  par toutes les agences et toutes les radios, débité par le présentateur casqué par sa minivague.  La guerres civiles du Congo, celle du Rwanda, les otages sur la côte somalienne…même absence.

Pourquoi ?

Parce que ! C’est comme ça le journalisme français. « Ecoute coco on a 45 secondes pour montrer la tonsure à PPDA on n’est pas là pour faire de l’éducatif »

Un petit gag en passant. Un jour de 2007 je me suis plaint à un Nauteur de Nartic de la ridicule petitesse de la carte qu’il avait mis en illustration.  Réponse ? « J’ai mis ça au hasard pour la couleur ». une autre réflexion du même un autre jour. » J’ai écrit ça pour voir les réactions que ça provoquerait » . Non, ce n’est pas le shérif prolixe. Vachtement  simoyen du 5è pouvoir le gars !

Alors  bin alors . ???

J’ai commencé par où je commence toujours.  ==> → > Google  images, cartes Sahel Mali.

Il y en a des dizaines et par elles on accède aux articles. C’est comme ça que je suis tombé sur le rapport de l’assemblée nationale et sur les articles d’Elisabeth Studer sur le blog finance. Je ne la connaissais pas mais je ne manquerai pas d’aller la lire désormais

Ça donne un gros dossier que je vous invite à lire. C’est un peu une justification  de ma demande de repos. Il faut bien du temps pour lire avant d’écrire. Du temps pour apprendre avant de redonner aux autres. Je n’ai pas de Team sous la main et malheur de malheur je ne suis pas boulanger de la science infuse. Il me faut du temps

1)Pour des raisons chronologiques mais aussi pour l’étendue de l’étude proposée, nous commencerons par ce rapport de l’assemblée nationale

http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i4431.asp

cellule 1 cellule 2 cellule 3
cellule 4 cellule 5 Je vous invite à lire , consulter et archiver ce rapport qui en dit beaucoup sur la situation et les motivations souvent avouées du gouvernement français . Il offre aussi des lumières sur ce concept si souvent employé,  répété, voire rabâché  des « Intérêts fondamentaux de la France »

.

.

2) Algérie / gaz : le ministre des Mines et de l’Energie pour partage des risques et des investissements

http://www.leblogfinance.com/2012/11/algerie-gaz-le-ministre-de-lenergie-pour-partage-des-risques-et-des-investissements.html

« Les coûts associés à l’industrie du gaz, notamment en ce qui concerne les non conventionnels ou le GNL, seront autrement plus élevés » que ceux de l’industrie pétrolière a-t-il prévenu. …….Selon lui, « le gaz naturel, en tant qu’énergie propre, sera appelé à jouer un rôle primordial dans l’approvisionnement énergétique mondial ».  De ce fait, « exportateurs et importateurs devront nécessairement partager les risques et s’entendre quant à son développement harmonieux », a‑t‑il  ainsi affirmé devant le PDG de la compagnie pétrolière algérienne Sonatrach, celui de Sonelgaz et plusieurs vice‑présidents de ces deux groupes énergétiques algériens.

Elisabeth STUDER – 4 novembre 2012 –  www.leblogfinance.com

3) Crash d’un avion militaire algérien entre France et Algérie

http://www.leblogfinance.com/2012/11/crash-dun-avion-militaire-algerien-entre-france-et-algerie.html

Jusqu’à présent, l’Algérie a toujours privilégié les règlements politiques. Elle n’a toutefois pas exclu le principe d’une intervention armée, à condition que cette dernière soit exclusivement africaine et que l’armée algérienne n’y participe pas directement…………..De quoi « déplaire » aux Etats-Unis qui voudraient bien profiter de « l’occasion » pour proposer leur « aide » militaire pour mieux assurer le développement des majors pétrolières US dans la région ? Quitte même à y provoquer le chaos pour que de bien gênants concurrents – comme le groupe pétrolier français Total – ne puissent que difficilement avancer leurs pions sur l’échiquier énergétique mondial ? Qui sait …

Elisabeth STUDER – 9 novembre 2012 – www.leblogfinance.com

4) Mali : les islamistes font sécession avec Aqmi … terrorisme et groupes étrangers

http://www.leblogfinance.com/2012/11/mali-les-islamistes-font-secession-avec-aqmi-terrorisme-et-groupes-etrangers.html

Si des « négociations » sont engagées avec les autorités maliennes, « on peut envisager les voies et les moyens par lesquels on peut se débarrasser du terrorisme, du trafic de drogue et des mouvements étrangers », a déclaré pour sa part Mohamed Ag Aharib, porte-parole du mouvement Ansar Dine à Ouagadougou……..Principaux  mouvements visés : Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Donc  la carte présentant  son périmètre   d’influence au Sahel s’apparente bizarrement à celle  du Taoudeni basin, un immense champ  gazier récemment découvert, partagé entre les territoires  du Mali, de Mauritanie, d’Algérie  et du Niger.

Elisabeth STUDER – www.leblogfinance.com – 14 novembre 2012 –

5) Quand Montebourg parle de gaz et d’alliance industrielle en Algérie quand la France ne voit qu’Audrey Pulvar

http://www.leblogfinance.com/2012/11/quand-montebourg-parle-de-gaz-et-dalliance-industrielle-en-algerie-quand-la-france-ne-voit-quaudrey-pulvar.html

Rappelant tout d’abord les motifs de sa présence – la préparation du voyage de François Hollande en Algérie – a tenu à réitérer le souhait du gouvernement français affichée dans la lettre que François Hollande avait adressée à Abdelaziz Bouteflika au mois de juillet dernier : « ouvrir une nouvelle ère entre la France et l’Algérie »…….. Poursuivant sans ambages et dès les premiers instants que les « problèmes » de l‘Algérie et de la France « sont similaires et se ressemblent ». Estimant que les deux pays possèdent « une trop forte dépendance aux hydrocarbures », Alger «  du côté du producteur », Paris « du côté du consommateur »

Elisabeth  STUDER – www.leblogfinance.com – 20 novembre 2012 –

6) Mali : Hollande réaffirme le rôle « très important » de l’Algérie

http://www.leblogfinance.com/2012/12/mali-hollande-reaffirme-le-role-tres-important-de-lalgerie.html

Certes, parallèlement, le général américain en visite à Rabat (Maroc) avait réitéré les réserves de Washington quant à une action militaire au Sahel. Une « prudence » bien surprenante pour les Etats-Unis, toujours prompts à »dégainer » … à moins que l’objectif ne soit de provoquer le chaos chaque jour un peu plus … en manipulant justement des groupes extrémistes … alors même que le pays détient des ressources en matières premières fort convoitées telles que pétrole, gaz et coltan…………

Le bloc C 9, situé à environ 140 kilomètres à l’ouest des côtes mauritaniennes, s’étend sur plus de 10.000 km (!…), par des profondeurs d’eau comprises entre 2.500 et 3.000 mètres. Le bloc Ta 29 est situé dans le désert du Sahara à 1.000 kilomètres à l’est de Nouakchott, au nord du bloc Ta 7 sur lequel Total mène déjà des activités d’exploration.

Elisabeth STUDER – www.leblogfinance.com – 19  décembre 2012 –

7) Mali : le MUJAO s’approche de l’Algérie … en vue d’une attaque ?

http://www.leblogfinance.com/2012/12/mali-le-mujao-sapproche-de-lalgerie-en-vue-dune-attaque.html

Plus inquiétant encore : l’un des chefs du MUJAO, Abou Walid Sahraoui présenté comme son porte-parole, a annoncé son souhait d’installer dans la région des « bastions jihadistes » dont l’objectif clairement affiché serait d’ « attaquer l’Algérie voisine »…………..

Toujours selon la presse algérienne, de l’autre côté de la frontière malienne, l’Algérie compte bien ne pas se laisser faire. Le quotidien El Khabar rapporte ainsi dans son édition du 23 décembre que l’armée de terre algérienne, les forces aériennes, la gendarmerie nationale et les forces d’opérations spéciales s’entraînent depuis un mois pour conduire des opérations à grande échelle contre les groupes armés s’ils venaient à attaquer l’Algérie

Elisabeth STUDER – 31 décembre 2012 – www.leblogfinance.com

8) Mali : l’armée française pour repousser les groupes islamistes … et défendre les intérêts de Total ?

http://www.leblogfinance.com/2013/01/mali-larmee-francaise-pour-repousser-les-groupes-islamistes-et-defendre-les-interets-de-total.html

Pure coïncidence ou remake d’un scénario proche de  celui prévalant en Afghanistan ? … Voire mise à exécution d’une stratégie du chaos  menée par  les  lobbies pétroliers et militaires  américains en échange de  soutiens financiers   de  campagnes  électorales US  pour éviter  une avancée  trop  importante  de majors pétrolières étrangères  concurrentes ?   Allez savoir  ……..

Reste  que la carte d’implantation d’Aqmi (al-Qaida au Maghreb islamique) au Sahel correspond à tout point   à celle du  bassin de Taoudeni …large de 1,5 million de kilomètres carrés, partagé entre le Mali, l’Algérie, la Mauritanie et le Niger …. Les récentes découvertes de richesses minières  contenues  dans  cette zone  provoquent en effet depuis quelques mois un vif intérêt pour cette région.

Elisabeth STUDER – www.leblogfinance.com – 11 janvier 2013

9) Mali : un pays riche en pétrole, en gaz et en mines d’or

http://www.leblogfinance.com/2013/01/mali-un-pays-riche-en-petrole-en-gaz-et-en-mines-dor.html

Alors  que le pays intéresse fortement les majors pétrolières  telles  que Total pour les immenses ressources énergétiques  du bassin Taoudeni,  situé à cheval  sur les  territoires  du Mali donc, mais également de la Mauritanie, du Niger et de l’Algérie, ce sont également  des réserves  de gaz  situées à la proximité de la capitale Bamako et  ses mines d’or qui pourraient attirer  les convoitises. Sans  parler  du coltan, matière  première  fort recherchée rentrant  dans la fabrication des téléphones portables……………

Dès 2005, l’Autorité pour la promotion de la recherche pétrolière (Aurep), organisme sous tutelle du ministère des Mines  malien  a procédé au découpage de ces bassins en 29 blocs exploitables. La plupart d’entre eux ont été remportés par des petites entreprises, mais  également  par le groupe algérien Sonatrach (via sa filiale internationale Sipex) et l’italien ENI. Le pétrolier  français Total étant  également de la partie.

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com – 13 janvier 2013

10 ) Intervention militaire de la France au Mali : aussi une histoire de gros sous …

http://www.leblogfinance.com/2013/01/intervention-militaire-de-la-france-au-mali-aussi-une-histoire-de-gros-sous.html

La France serait au bord de la faillite, nous clame-t-on à cor et à cri, histoire notamment de justifier hausses d’impôts, coupes sombres dans les budgets, j’en passe et pas des meilleurs …….

Certes, mais alors, que vient donc faire Paris dans la « galère » du Mali ? C’est donc que l’opération « rapporterait »,  dans un monde où tout ou presque est calculé en terme de retour sur investissement ?………….

Au final, l’opération Harmattan menée en Libye, laquelle avait conduit à l’envoi du groupe aéronaval de Toulon au large des côtes libyennes durant 7 mois est revenue à 1,7 million par jour.

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com  – 15 janvier 2013

11) Algérie / Mali : guerre du gaz et gaz de schiste

http://www.leblogfinance.com/2013/01/algerie-mali-guerre-du-gaz-et-gaz-de-schiste.html

On se doit ainsi de noter que les terroristes ont attaqué en quelque sorte le noyau même de la problématique énergétique mondiale en touchant son épicentre……..

De ce fait, en frappant au cœur de l’échiquier mondial, les djihadistes forcent l’Algérie à sécuriser tous ses lieux de production, ainsi que les oléoducs et gazoducs, lesquels sont disséminés sur son territoire (au nord de Ghardaïa, autour d’Hassi Messaoud, au sud de Laghouat, entre In Amenas et Illizi). Alger se voit désormais contrainte de déployer ses forces policières et militaires sur tous ces sites stratégiques alors même que les rebelles ont d’ores et déjà affirmés qu’ils étaient prêts à l’attaquer via la frontière malienne.

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com  – 17 janvier 2013

12 ) Maroc : accord avec Chevron pour l’exploration de pétrole

http://www.leblogfinance.com/2013/01/maroc-accord-avec-chevron-pour-lexploration-de-petrole.html

En tout état de cause, le géant pétrolier américain Chevron a annoncé mardi qu’il venait de conclure un accord avec les autorités marocaines en vue de mener des travaux d’exploration sur trois sites au large des côtes du royaume chérifien…………..

Les résultats des études de terrain devraient permettre d’établir un nouveau tracé en concertation avec les pays concernés, à savoir l’Espagne (Îles Canaries) et le Portugal (Îles Madère). Des discussions qui pourraient être à l’origine de nouvelles tensions …

Elisabeth STUDER – www.leblogfinance.com – 23 janvier 2013

13) Mali : quand les instructeurs militaires US formaient – involontairement ? – les futurs rebelles

http://www.leblogfinance.com/2013/01/mali-quand-les-instructeurs-militaires-us-formaient-involontairement-les-futurs-rebelles-rappelle-le-nyt.html

Mais  désormais, donc, selon le NYT,  trois des quatre unités d’élite maliennes à commandement touareg formées par les instructeurs  US  seraient passées  de l’autre côté du miroir. L’histoire ne dit pas s’il y a une finance et/ ou manipulation à la clé …. et si le but ultime des Etats-Unis  ne serait pas celui-là………..De quoi  aisément expliquer  pourquoi les militaires français doivent désormais  faire face  à des combattants « bien entraînés » et « capables  de mouvements tactiques structurés ».   N’étant par ailleurs de secret  pour personne que leurs  armements  proviennent  du conflit  dont la Libye  a été le théâtre  durant l’année 2012.

On doit impérativement mettre en relation cet article d’Élisabeth Studer   avec celui de Bernard Lugan

14 ) En commentaire de son article ci-dessus Elisabeth Studer nous invite à prendre connaissance des déclarations de  ce député Belge un peu trop indépendant

http://french.irib.ir/galeries/videos/item/237617-mali-france-le-d%C3%A9put%C3%A9-belge-qui-dit-un-peu-trop-la-v%C3%A9rit%C3%A9-vid%C3%A9o

Même si Allain Jules en fait son miel, on doit quand même s’arrêter.

15 ) En cette journée du 26 janvier 2013

Les troupes françaises accompagnées par des éléments de ce qu’il reste de l’armée malienne se dirigeraient vers Gao.

Une énorme photo couleur et une carte indigente. Comme s’il fallait un exemple supplémentaire à mon propos du début.

.

Ce dossier demande évidemment à être complété et on l’espère clos au plus vite. Tout dépend des buts de guerre des troupes françaises . Buts de guerres  qui, après examen , manquent de clarté. Pour éviter toute confusion: cette compilation n’est qu’un rassemblement de liens vers des articles

5 février

Un article du Monde

16 ) Les trois plaies du Mali

LE MONDE GEO ET POLITIQUE | 01.02.2013 à 14h56 • Mis à jour le 04.02.2013 à 19h17 Par Christophe Châtelot – Bamako, envoyé spécial

  • « Le retour au Mali de nombreux jeunes Touareg entraînés au maniement des armes en Libye  apparaît directement lié aux affrontements. La situation ne cesse de se dégrader. » Cet extrait d’une note de la Direction des affaires africaines et malgaches du Quai d’Orsay pourrait  dater de 2012. Un an après la chute de Mouammar Kadhafi, en octobre 2011, les deux tiers du territoire malien échappent à l’autorité centrale, conquis par des groupes armés.    Mais ce texte remonte à… 1991 !
  • …………
  • « Puis Bamako est intervenu en s’appuyant sur les familles locales dominantes, qui ont pris le relais d’un Etat défaillant en creusant des puits, en construisant des routes ou des écoles. Ce clientélisme a fait de ces familles les passages obligés de la puissance publique. Or ce sont les mêmes que l’on retrouve dans les négociations de libération d’otages occidentaux ou dans le trafic de drogue. Cela n’a fait que creuser les inégalités, y compris au sein de la communauté touareg, et  entretenir le mécontentement. »
  • ……….
  • Reste maintenant à sortir  de cette crise, la plus grave sans doute que le Mali ait connue depuis son indépendance, en 1960. Le départ des islamistes des principales villes du Nord devant l’avancée des troupes françaises et les pertes, dont l’étendue reste inconnue à ce jour, dans les rangs de leurs combattants ne sonnent pas la victoire. Encore moins la renaissance d’un État malien à genoux. Le chantier est colossal.
  • Rapport de l’Assemblée Nationale
  • Articles d’Elisabeth Studer
  • Article de Bernard Lugan
  • Vidéo du Député Belge
  • L’article du Monde
  • Seule une page est de ma main.

25 comments to Mali Sahel Dossier – Furtif (rediff)

  • snoopy86

    Voilà de la matière, merci Fufu 😆

  • ranta

    Ben là je m’y perds.

    T’aurais pas dans l’idée de nous faire bosser Furtif ? 😆

    Bon, je plaisante, c’est une riche idée que cette page.

  • ranta

    Alors là Furtif tu es allé trop loin : tu marches sur les plate-bandes du professeur momo, lequel professeur jaloux à en crever se fend d’un comm pitoyable de dépit. Encore une cible (non ciblée celle-là :lol:) qui est venu se mettre sous la flêche. Fufu, tireur d’élite 😉

    • D. Furtif

      On est autorisé à affirmer que la Maboul Machine n’a plus qu’une seule lecture.MaisDisons
      Espérons que le Maboulshérif nous donnera bientôt des explications sur la publication en parallèle de Nartics avec le Blog de Soral.
      Soral le honni de MoMO mais donc l’aficionado HieroMingus est un membre éminent du Tentacule Fakir and Co /Nouvelles Spiritualités car le bling bling du tiroir caisse est la seule musique qui chante aux oreilles si sensibles de son propriétaire.
      .
      Rappelons nous quand le Momo nous traitait de racistes islamophobes car nous ironisions sur les productions Fakiro charlatanesques de sa plateforme.
      .
      .
      Un petit coup de main au Gugus chargé des recherches et flicage en tout genre chez Maboul ( je suis trop bon)
      C’est dans le même commentaire ou Momo appelait le petit imposteur Joubert « Cher Collègue »

  • Causette

    Ouche! quel article avec des belles cartes. Salut Furtif, salut à tous

    Un gouvernement quel qu’il soit peut-il se permettre de ne pas défendre ses entreprises qui prospèrent à l’étranger?

    Le rapport de l’assemblée est intéressant.

    Euh! le discours du Belge 🙄 limite soutenable.

  • D. Furtif

    Cher Momo de la Grande Maboulerie
    .
    Il est vrai que Bernard Lugan n’est pas très exactement un homme de gauche , mais, comme tu ne le sais pas, l’honnêteté scientifique impose d’aller chercher et croiser ses sources aux horizons les plus divers.
    Voire opposés
    Au lieu d’être remises en cause les conclusions présentées en sont tout au contraire confortées.
    .
    Comme nous savons grâce à tes CV ubuesques que tu n’as jamais fréquenté de fac d’histoire, renseigne toi auprès de ton ami insulteur Brieli il lui reste quelques traces d’éthique et de méthode scientifique.
    Tes amalgames sont une fois de plus piteux
    Car le travail précieux d’Elisabeth Studer est en raison de ta rage jamais assouvie, de ton incapacité à reconnaitre le moindre tort________ qui la marque exacte de ton Maître____ ….ce travail est donc lui aussi remis en cause dans son entier pour la seule présence d’un lien vers Lugan.
    .
    On pourrait considérer que c’est Lugan qui se rend aux conclusions de Studer et non l’inverse mais il faudrait ne pas partager ta haine pour tout ce qui n’est pas toi , ou pour tout ce qui dit la véritable nature des entreprises de ton patron.
    Donc Studer est une fille de droite de la pire engeance négationniste selon tes dires .
    .
    Vachtement simoyen du 5è pouvoir :shock:.
    .
    Pendant que j’y suis je te donne ses sources qu’elle livre au bas de son article sur la responsabilité des USA dans l’armement et la formation de militaires malines passés aux Islamistes.
    Sources : NYT, Libé, Le Canard Enchaîné, RFI, Wikipedia
    Inclinons nous bien bas mes amis
    Voilà __ selon Momo___ une belle brochette de négationnistes selon le Shérif Momo de la Grand Maboulerie.
    .
    .
    PS:
    Momo mon petit …Et si tu nous en disais un peu plus sur cette grande réconciliation avec Soral et Meyssan.Allons lâche-toi un peu , tu sais que tu ne risques rien le Gary Coupeur de service effacera ces moments d’honnêteté qui font tant de tort à ta plateforme

    • ranta

      Au coin et avec un bonnet d’âne en prime le momo.

      J’étais certain que Furtif ne laisserait pas passer ça :« On pourrait considérer que c’est Lugan qui se rend aux conclusions de Studer et non l’inverse « 

      Rarement, malgré sa grande expérience dans le domaine, morice n’aura été à ce point ridicule. Des fois faut savoir la fermer morice :mrgreen:

      • Causette

        Hum! cette insistance chez morice le faux-nez, dans tous ses nartiks et coms à vouloir prouver qu’il n’est pas d’extrême-droite, c’est suspect. Ou alors un repenti! 😯 nostalgique.

  • ranta

    Une opération « Muppet garden », en français « la marionnette du potager » semble en cours, ou plus exactement semble faire semblant.

    Je tiens à préciser que toute opération de ce genre s’inscrit dans un refus total de notre part d’y participer. Non pas par respect, parce que là il y en a aucun, mais par mépris, un double mépris :

    – mépris du muppet momo
    – mépris de contribuer au buzz de maboul.

  • Lapa

    super idée!

    ouais je commence à lire mais y’a un truc qui m’énerve déjà c’est les adjectifs qui parsèment le discours, donnant un certain sens mais qui manquent cruellement de données.

    des exemples:

    gaz naturel, énergie propre. Ah bon? Dans quel sens? parce que ce n’est pas renouvelable et ça lâche 300kg de CO2 par MWh. Alors certes c’est deux fois moins qu’une centrale au charbon mais c’est pas « propre ». le gaz naturel a un « effet de serre » plus de 20 fois supérieur au CO2. Autrement dit entre la production le transport l’acheminement et l’utilisation, y’a pas intérêt à avoir de fuite…

    Récentes découvertes. Ok ca pourrait justifier l’intervention qui date de quelques semaines mais… récent c’est dans quel référentiel temporel? On nous parle de 2005. Puis de quelques mois… Bref c’est pas clair. Mais cela induit facilement la relation cause-effet (découverte- intervention militaire). Moins crédible si la découverte date de plusieurs années déjà…

    immenses ressources énergétiques. Immenses par rapport à quoi? A ma bouteille butagaz? A la surface d’un terrain de foot? Quels sont les chiffres connus et leur proportion par rapport aux gisements déjà exploités?

    bref il est facile de parler de cœur énergétique mondial quand ça brasse de l’adjectif…. Moi je veux des données factuelles, des chiffres. Pas de l’adjectif de ressenti pour littérature. 🙂

    je m’y plonge dès que j’ai le temps…

    • Léon

      Oui, ce dossier est évidemment très utile, mais je ne partage pas la réduction de cette guerre aux seuls intérêts économiques. Les questions de sécurité et aussi de l’affrontement à un modèle sociétal inacceptable, posées par l’islamisme, ne peuvent être négligées.

  • Causette

    Bonjour à tous

    9) Mali : un pays riche en pétrole, en gaz et en mines d’or

    La ruée vers l’or version africaine
    En furetant par ci par là sur les noms des entreprises on découvre des petites histoires autour du Mali, et j’aime bien les petites histoires, par ex Petroma, et son Pdg qui avait lancé un « appel pour la paix au Mali », dans lequel on peut lire:
    « Déjà dans notre histoire, un homme avait compris les vertus du partage. Il y a sept siècles, Mansa Moussa, originaire du Sud, après son célèbre pèlerinage fit bâtir la grande mosquée Djingareyber de Tombouctou, fait majeur dans le rayonnement inégalé de cette cité. Par cet esprit de partage, il assura à l’ensemble du pays une longue période de paix, de sécurité et de stabilité comme en témoigne Ibn Battuta dans ses récits. » Aliou Diallo (lire aussi la discussion wiki en +)

    Vertu du partage wouaf!
    Ah! le fameux inoubliable pèlerinage à la Mecque de Mansa Moussa 🙄
    extrait wiki
    Le pèlerinage à la Mecque de Kanga Moussa le rendit célèbre en Afrique du Nord et dans le Proche-Orient. Il part pour l’Arabie en 1324, sa suite comprend 60 000 hommes, 12 000 esclaves, des hérauts vêtus de soie et porteurs de bâtons d’or s’occupent des chevaux et des sacs. Moussa fournit tout ce dont a besoin la procession, fournissant nourriture aux hommes et aux animaux9. Au sein de la caravane se trouvent aussi, selon certains récits, 80 dromadaires portant entre 50 et 300 livres d’or en poudre chacun (le Mali ignorait la monnaie). Dans chaque ville qu’il traverse, Moussa offre ses richesses. Il est aussi indiqué qu’il construit une nouvelle mosquée chaque vendredi, quelle que soit la localité où il s’arrête ce jour-là. Plusieurs témoins directs rendent compte de son voyage.

    Le Pdg de Wassou-l’Or (première mine d’or industrielle au Mali) prenant comme exemple Kanga Moussa un des plus grands esclavagistes africains, ça ne manque pas de sel.

  • Causette

    (je rapatrie ce message, que j’avais mis par étourderie dans le jardin)

    MALI Un appel des Amazighs de France
    Depuis la décolonisation du Mali, les citoyens de l’Azawad (nord-Mali) vivent dans la marginalisation et le dénuement. Leurs révoltes ont été souvent violemment réprimées et les «accords de paix» signés avec l’Etat malien n’ont jamais été suivis d’effet (… la suite)

    Sur ce site, une interview de l’historien Bernard Lugan
    « La nouvelle géopolitique post-Kadhafi explique les problèmes actuels » au Mali

    Autre entretien intéressant
    André Bourgeot, anthropologue et chercheur au CNRS spécialiste de la zone saharo-sahélienne.

  • animation 78

    Vous avez de toute évidence passé quelque temps sur ce sujet. Bien vu! Ceci est un poste de grand!

    $=$=$=$=$
    Et vous de toute évidence vous n’êtes intéressé que par la pose de poteaux indicateurs
    Le Furtif

  • Léon

    L’aspect militaire de cette guerre mériterait quelques développements. Ce n’a pas du tout été une promenade de santé pour l’armée française, les combats ont été très durs et les victimes nombreuses: plusieurs centaines, tous combattants confondus.

  • Asinus

    yep ce qui nous vaux un satisfecit des usa bien qu’en réduction d’effectifs nous sommes l’une des dernières nations occidentales disposant de 10 à 15000 combattants « ce qui veux dire 20 000 effectifs en soutiens » équipés techniquement et ayant les compétences pour aller au contacts sauf que la on est au maximum ya plus de gras .
    Pour la casse seule sont signalée à/par la presse celles au feu en fait en plus il y a eu une/deux centaine d’insolations de piqures/morsures de bras jambes cassés et autres « accidents » liés entre autre à la charge portée par les combattants !
    Par ailleurs les blogs mili attestent que contrairement à l’image véhiculés sur les téles du jeune djihadiste se rendant
    complètement sonné la plupart des engagements n’on donnés lieu a quasiment aucun prisonnier valide et se sont reglés in fine
    une fois les gus fixés au sol par nos soldats à coups de bombes roquettes et canon de 20/30mm .

  • D. Furtif

    Plus Haut Léon regrette que le lien de Mooréa ne fonctionne pas
    ça pourrait être ça Challenge
    .
    ou celui-là du Nouvel Obs

  • ranta

    Je vais encore faire pleins de copains mais je tiens à dire que j’en ai rien à cirer des deux journalistes qui sont allés au tapis. Je dirais même que ça me gonfle veugra tout ce cirque chaque fois qu’il y en a un qui se fait dégommer. Des couvreurs, par exemple, tombent d’un toit tous les jours, des tas de gens ont des accidents du travail tous les jours. On en fait pas tout un cinéma.

    Au moins une chose est sûre : c’est pas le journaliste citoyen morice avec son cul vissé dans son fauteuil devant son ordi à qui ça pourrait arriver 😆

    • Lapa

      il faut dire quand même que les conditions sont assez floues. Enlevés puis exécutés de suite. Par qui? pour quoi? ça n’a pas de sens tout ça.

  • snoopy86

    Bien qu’ayant perdu quasiment tout contact avec l’armée, je ne puis qu’approuver le commentaire d’Asinus.

    Il y a toutefois déjà une leçon à tirer de l’intervention au Mali c’est le constat regrettable du retard que nous avons pris en matière de drones offensifs

    Nous avons une connaissance unique de la région et les meilleurs spécialistes mondiaux du renseignement sur le monde islamique,

    Nous avons une unité parmi les meilleures au monde ( avec les anglais ) pour la recherche de renseignement en territoire hostile,

    Avec des drones offensifs nous n’aurions pas eu à déployer autant d’hommes dans des conditions aussi difficiles et aussi risquées