Les Juifs du Coran

 

Bataille des fossés

On ne peut se pencher sur l’histoire de l’Islam en faisant l’économie des faits avérés, se voiler les yeux et se taire pour laisser la place à la légende dorée d’Amour et de Paix . L’Inspiré de Dieu, le prophète au message révélé par Dieu lui même , n’est qu’un chef de Guerre très peu regardant sur les moyens et n’hésitant pas à répandre les massacres à profusion, même et avant tout parmi ceux qui l’ont aidé aux débuts de son ascension. Les Juifs.

La dernière marche d’accession au trône de Commandeur fut , si on en croit ce que les musulmans eux même professent, de cadavres et de sang. La bataille du Fossé nous apprend beaucoup de choses

Oui mais quels Juifs???

Si on admet l’existence très hypothétique d’un royaume unifié , fondé par David ( vers – 1000), on ne peut contester la certitude de la scission en deux Royaumes vers -930.

Quels Juifs ?

Les Juifs , Hébreux habitants de la seule Judée (Juda) ou les Juifs d’Israël ceux du Nord, de Samarie et Galilée.

On n’oubliera pas que le vocable Israël fut accaparé par les Judéens lors de la Conquête Assyrienne (720 av JC) du seul royaume du Nord ( Israël) et que sous ce titre usurpé que les Judéens partiront en exode à Babylone 130 ans plus tard ( 590 av JC)

On n’oubliera pas non plus que les Juifs de Judée ( Jérusalem) ne se privaient pas de mépriser ceux du Nord beaucoup trop modernes et hellénisés à leur goût. Inversement les Israéliens du Nord prenaient les Judéens du Sud pour des Ploucs.

On n’oubliera pas encore que l’exil des « Nordistes » arrangeait bien ceux de Jérusalem en les protégeant d’une remise en cause de la primauté des Grands Prêtres de Jérusalem.
.

Nous avions une foule de sectes en présence:


– Les Zélotes
– Les Sadducéens
– Les Pharisiens
– Les Esséniens
– Les Baptistes
– Les Chrétiens ( lesquels?)

      • Les chrétiens Hébreux suivant La Loi et de rendant à la synagogue ou au Temple à Jérusalem => Les Judeo-chrétiens
      • Les chrétiens convertis au monothéisme issus des non juifs Les Hellèno-chrétiens puisque tout le monde parle Grec ou les Pagano-Chrétiens.

– Les Juifs de la Diaspora qui hébergent toutes les croyances , de la plus stricte orthodoxie au syncrétisme le plus échevelé

– Un autre groupe bien particulier le Judaïsme Alexandrin avec sa branche le groupement des thérapeutes, sorte, d’essénisme alexandrin, apparenté à celui de Palestine, préoccupé « d’éthique et de cosmologie, d’allégorie et de mystique, plus que de casuistique, de messianisme et d’eschatologie

Tous détestaient l’Empire mais à des degrés divers allant de la révolte à la complaisance, à la recherche d’un agrément ( les chrétiens de Paul) et à la collaboration les Sadducéens Grands Prêtres du Temple…
C’est entre eux que les sentiments de haine et les conflits théologiques se réglaient au poignard…ou à la lapidation . Avant, pendant et après la Pâques de l’an « zéro » les exécutions ne manquèrent pas…Elles allèrent en s’amplifiant.
La révolte contre les Romains masqua ce qui étaient en profondeur une guerre civile Juive.
Le Temple concrètement et symboliquement ne s’en relèvera pas.
.
Au sein des derniers venus _ les chrétiens __ des dissensions de plus en plus grave apparurent.
Le concile ou l’assemblée de Jérusalem tenta de régler le problème.Nous étions aux environs de 20 ans après la mort de Jésus


Trois points essentiels posaient problème


1- La circoncision obligatoire
2 – les interdits alimentaires ( refus des juifs de manger à la même table que des païens , fussent-ils chrétiens)
3 – le statut des femmes et particulièrement celui des veuves. Ces dernières parmi les pagano chrétiennes( non juives) ne suivant pas la tradition d’épouser le frère du mort
.
Paul arguait que
__ Jésus
est le Messie des Juifs
__ La Résurrection
était la promesse ,donc plus besoin de suivre la loi de Moïse sur la circoncision
__ Les Message du Christ est lancé à toutes les Nations c’en est fini du seul peuple élu.
__ La faute des Juifs est de ne pas avoir reconnu le Messie et de l’avoir conduit à la Mort.
.
L’affrontement fut très sérieux…et ne fut pas résolu.


.
Sur place à Jérusalem ceux qui ont connu Jésus en restent à la reproduction de
la conduite de Jésus…Une sorte de super Juif fidèle de l’observance de la Loi.
Ils se rangent sous la conduite d’un type pratiquement inconnu Jacques le Juste qui n’a joué aucun rôle mais qui au plan de la vie quotidienne des Juifs compte énormément . Il se retrouve porté à la tête des chrétiens.
Son frère Jacques. Simon Pierre (le chauve), lui, tergiverse.
.


Comme dans les congrès de la SFIO , on fait donner au maximum la motion de synthèse. mais rien n’est réglé.


Certains Hellèno/pagano/chrétiens = ETIENNE, sont liquidés par le Temple sans que les partisans de Jacques ne bougent le petit doigt.
.
En vérité on a deux pôles qui se jalousent et se confrontent à grands coups de missions fraternelles, de conseil , de soutien…et de dénonciations perfides
Et Paul est bien isolé
Il bouge tout le temps et invente un truc un peu incompréhensible pour ceux de Jérusalem qui eux en sont toujours à la Reconquête de la primauté sur le Temple .

À la recherche de la direction du peuple élu,

au rétablissement du Royaume…
Paul , lui fabrique tous les jours son machin qui s’adresse à tous les hommes et non aux seuls Juifs, les Romains sans doute l’appelleront le  Christianisme .
.

Pour Paul le Royaume est une blague puisque Judéo et pagano Chrétiens sont d’accord sur ce point : le Royaume qui va advenir c’est le Jugement Dernier , la Parousie qui est pour demain c’est certain…

Le seul vrai Royaume qui vient : c’est le règne de Dieu sur Terre pas seulement à Jérusalem.

Je relis Mordillat et Pieur…
Les querelles entre chrétiens du début
Jésus après Jésus et leurs dissensions de plus en plus graves

Pagano chrétiens ( les chrétiens tendance Paul les convertis non Juifs)
versus
Les Judeo chrétiens( des juifs observant la loi de Moïse comme Jésus l’avait toujours fait, mais reconnaissant Jésus comme le Christ c.a.d. Le Messie de Juifs)


En fait ce ne sont pas les Judeo-Juifs (
les vrais juifs juifs canal habituel) qui ont émigré vers le sud, vers l’Arabie. Nous n’avons pas un combat entre deux camps mais un combat entre Juifs et Chrétiens, des chrétiens divisés qui deviennent des adversaires irréductibles.Une sorte de combat triangulaire.
.
Ce sont ceux les judeo chrétiens qui, après le double massacre de
70 et 132 et après la décision impériale de les chasser de Judée , sont partis vers le Sud,

Les Juifs (juifs) sont partis retrouver les cités de la Méditerranée où un diaspora ancienne les avait déjà conduits
Les pagano/helléno chrétiens sont allés se disperser dans l’empire eux aussi


Mais il y avait les Judeo chrétiens, pris entre deux feux

Étant sur place ils ont participé à l’insurrection de 70 ( Titus) Les Romains ne firent pas de distinction et massacrèrent en gros et en détail les tenants peu différenciables pour eux d’un monothéisme qui les révulsait.
La seconde révolte Juive (132) de Simon Bach Kochba ne voulut pas d’eux. On ne voulait pas entendre parler de Jésus Dieu fils de Dieu . Au contraire Kochba les persécuta….comme les romains et les autres »étrangers fidèles à l’empire.
Au bout du compte en 135 =>
Quand l’empire les chassa de Judée, il n’y avait plus de place pour eux .
Pas au sein des communautés Pagano/chrétiens qu’ils détestaient et qui les craignaient.
Pas au sein de la diaspora Juive , trop de morts les séparaient.
Alors ils émigrèrent vers Edom vers les Sud …

C’est ainsi que peut s’expliquer la présence de tant d’éléments de l’Ancien Testament Abraham, Moïse mais aussi celle de Jésus …dans le Coran
Car, Jésus, aucun Juif d’alors n’aurait pu le reconnaître…
.
Alors Il nous reste à tenter d’expliquer cette animosité irréductible et injustifiable , cette décision féroce qui aboutit au massacre des Juifs par les musulmans.

Comme beaucoup d’affrontements qui se veulent idéologiques , ils invoquent la divergence. En vérité il n’y a là que concurrence de la plus basse espèce. Ces Juifs qui n’en étaient pas avait fourni tous le corpus du dogme du nouveau prophète. ¨Prétendu prophète qui, pour des raisons qui lui étaient propres se prétendait inspiré par Dieu lui même. Que cela soit bien entendu .

Et comme pour tout crime , même ceux contre la pensée et la Vérité, il fallait éliminer les témoins.
Une simple jalousie , un méchant complexe d’infériorité du Prophète à leur égard…
Il fallait un pouvoir incontestable et qu’il ne soit incontesté par personne. Tous les lettrés arabes surent à quoi s’en tenir. Ils entendirent le message.

On n’était plus là pour discuter
On voit que dès le début l’Islam joue la carte des Neuneus et on comprend une des raisons essentielles de son succès. La parole était maintenant à l’épée. L’oppression fiscale des deux empires Perse et Romain offrait un boulevard.

4 comments to Les Juifs du Coran

  • D. Furtif

    Il y a toujours une raison d’aller se renseigner sur http://www.islam-documents.fr/
    Ne serait-ce que pour vérifier ce que j’avance dans mon Nartic…
    …..
    L’essentiel est issu du livre de Prieur et Mordillat Jésus après Jésus

  • Léon

    La décision du massacre des juifs de Medine, suivant les analyses que l’on trouve sur IDO, s’inscrivent dans tout un processus. Muhammad a d’abord trouvé une oreille bienveillante auprès des juifs tant sa doctrine empruntait au judaisme. Mais lorsqu’il a tenté de se faire passer pour un de leurs prophètes, les juifs lui ont ri au nez. Il en conçut une humiliation et une rancœur qui aboutit d’abord à l’abandon d’une partie du rituel juif, notamment la direction de la prière qui ne se faisait plus vers Jerusalem mais vers la Mecque, et les juifs furent accusés d’être des faussaires de la vrai foi. Constituant une population riche qui refusait de se soumettre au pouvoir théologique et temporel de Muhammad, ce dernier utilisa contre eux son argumentaire préféré, c’est-à-dire décapitation, spoliation, viol et mise en esclavage des femmes.

  • D. Furtif

    Miracle et Funeste malédiction.
    Comment le Bouzin arrive-t-il à mettre ma réponse à Léon avant Le commentaire de Léon….?

  • Léon

    C’est un miracle.