Un document historique précieux.

Lectures :712

.

Certains lecteurs et auteurs de la prétendue « Presse citoyenne » se targuant pourtant de citoyenneté n’hésitent pas à voir des prophéties partout. Sauront-ils reconnaître dans de ce texte de 1936, toute la valeur , la profondeur et le caractère prophétique de ce que des gens ,au-delà de tout soupçon, ont eu le courage de nous annoncer à cette époque.

Les auteurs sont

.Aziz Agha al-Hawash, Mahmud

Agha Jadid,

Mahmud Bek Jadid,

Suleiman Assad,

Suleiman al-Murshid,

Mahmud Suleiman al-Ahmad.

 

Je ne me sens pas autorisé à modifier une ligne ou un mot de ce texte qui répond aux angoissantes questions de ce début de siècle

.

La lettre en entier (que l’on trouve sur plusieurs sites).

« Cher Monsieur Léon Blum, Premier Ministre de France,

A la lumière des négociations actuelles entre la France et la Syrie, nous, les chefs Alaouites de Syrie, attirons respectueusement votre attention et celle de votre parti socialiste sur les points suivants :

La nation Alaouite, qui a su, avec zèle et courage, préserver son indépendance au cours des années, au prix de nombreuses pertes humaines, est une nation différente des nations musulmanes sunnites,

– dans sa foi,

– ses coutumes

– et son histoire.

Jamais la nation Alaouite, qui vit dans la montagne, sur la côte occidentale de la Syrie, n’a été dirigée par les Musulmans, qui règnent sur les villes à l’intérieur du pays.

La nation Alaouite refuse d’être annexée à la Syrie musulmane, car la religion islamique est censée être la religion officielle du pays et la nation Alaouite sera dès lors considérée comme hérétique par la religion islamique. Dès lors, nous vous prions de prendre en considération le destin terrible qui frapperait les Alaouites s’ils étaient forcés à s’annexer à la Syrie musulmane, à la fin du mandat français. Les Musulmans auront alors le pouvoir d’instaurer leurs lois religieuses. (L’Hérétique dans l’islam a le choix entre se convertir ou être exécuté. Les Alaouites appartiennent à une secte chiite hétérodoxe, une branche du chiisme, qui s’écarte de la « doctrine », ils sont donc considérés comme hérétiques par les Musulmans sunnites.)

Le Sandjack d’Alexandrette restitué par la France à la Turquie

Accorder l’indépendance à la Syrie et annuler le mandat constituerait un bon exemple de l’application des principes socialistes en Syrie, mais cela signifierait aussi la prise de contrôle de la nation Alaouite par quelques familles musulmanes en Cilicie, à Askadron (la bande d’Alexandretta, que les Français ont enlevé à la Syrie et annexé ( rendu) à la Turquie) et dans les montagnes d’Ansariyya (dans la partie occidentale de la Syrie, la continuation topographique des montagnes libanaises).
Même le fait d’avoir un parlement et un gouvernement constitutionnel ne garantira aucune liberté individuelle. Le contrôle parlementaire n’est qu’une façade, sans aucune valeur réelle et la vérité dans cette histoire, c’est qu’il sera contrôlé par des fanatiques religieux, qui persécuteront les minorités.
Est-ce l’objectif des responsables français de voir les musulmans contrôler la nation Alaouite et de la précipiter dans la misère ?

L’esprit de fanatisme et l’étroitesse d’esprit, dont les racines sont profondément ancrées dans le cœur des Musulmans arabes envers tous les non Musulmans, est l’état d’esprit qui nourrit continuellement la religion islamique, et dès lors, il n’existe aucune espoir pour que la situation change.
Si le mandat est annulé, les menaces de destruction et de mort s’abattront sur les minorités en Syrie, même si l’annulation du Mandat sera suivi d’un décret autorisant la liberté d’expression et la liberté de culte.

Aujourd’hui encore, nous voyons les habitants musulmans de Damas exiger des Juifs, qui vivent sous leur domination, qu’ils signent un document leur interdisant d’envoyer de la nourriture à leurs frères juifs en Palestine, victimes d’une situation terrible. La situation désastreuse des Juifs en Palestine illustre de façon concrète toute l’importance du problème religieux chez les Arabes musulmans envers quiconque n’appartient pas à l’islam.
Ces braves Juifs, qui ont apporté la civilisation et la paix aux arabes musulmans et ont répandu richesse et prospérité en Palestine, n’ont fait de mal à personne, n’ont rien pris par la force, et malgré cela, les musulmans leur ont déclaré
la guerre sainte et n’ont pas hésité à massacrer leurs enfants et leurs femmes, en dépit de la présence de l’Angleterre en Palestine et de la France en Syrie.
Dès lors, un avenir des plus sombres attend les Juifs et les autres minorités si le mandat est annulé et si la Syrie musulmane est unifiée à la Palestine musulmane. Cette union est le but ultime des Arabes musulmans.

Nous apprécions votre générosité d’esprit de vouloir défendre le peuple syrien et votre volonté de leur accorder l’indépendance, mais la Syrie est loin du noble objectif auquel vous aspirez pour elle, car elle est toujours emprisonnée dans son esprit religieux féodal. Nous refusons de croire que le gouvernement français et le parti socialiste français marqueront leur accord à l’indépendance syrienne, car cela signifierait l’assujettissement de la nation Alaouite et la mise en danger de mort de son peuple.
Nous ne pouvons pas croire que vous accédiez à la requête de la Syrie nationaliste d’annexer la nation Alaouite à la Syrie, au nom de nobles principes. Si les Alaouites soutiennent l’idée de la liberté, ils n’accepteront jamais qu’une nation essaye de voler la liberté à une autre nation en la forçant à l’annexion.

La Nation Alaouite
https://www.lejournalinternational.fr/Diviser-pour-mieux-regner-les-Alaouites-et-le-regime-de-Damas_a2851.html

Vous pensez certainement que les droits des Alaouites et des autres minorités seront protégés par les clauses d’un traité (le traité franco-syrien qui définit les relations entre les états) mais nous insistons sur le fait que les contrats n’ont aucune valeur pour les musulmans syriens. Nous avons pu le constater par le passé avec le pacte signé par l’Angleterre avec l’Irak, qui interdisait aux Irakiens de massacrer les Assyriens et les Yazidis.

La nation Alaouite, que nous, soussignés, représentons supplie le gouvernement français et le parti socialiste français de garantir sa liberté et son indépendance dans ses frontières. La nation Alaouite, amie fidèle de la France, qui lui a rendu de grands services, et qui se trouve aujourd’hui sous la menace de la destruction et de la mort, remet son sort entre les mains des leaders socialistes français, certaine de trouver auprès d’eux un soutien fort et loyal. »

le 15 juin 1936

 

signée par
Aziz Agha al-Hawash, Mahmud Agha Jadid, Mahmud Bek Jadid, Suleiman Assad, Suleiman al-Murshid, Mahmud Suleiman al-Ahmad.

* * *

documents Alaouites

http://www.institut-jacquescartier.fr/2013/01/les-alaouites-dans-le-piege-syrien/
+
http://www.upjf.org/fr/6110-les-alaouites-et-le-parti-socialiste-fran%C3%A7ais-une-longue-histoire-d%E2%80%99amour-%E2%80%A6-de-haine-et-maintenant-de-revanche.html

 

Je ne peux ajouter que quelques mots.

J’ai parfaitement conscience que ce texte pensé et écrit par des musulmans syriens, et , adressé à des gens qui se proclament socialistes, ne peut que faire se dresser contre lui les faux athées républicains Islamocompatibles . En même temps il va faire hurler tous les acharnés de la décolonisation à n’importe quel prix trouvant toutes les vertus aux sociétés archaïques féodales et oppressives auxquelles ils ont ouvert la voie sans un soupir ou un instant de doute.__ Donnant même la main à l’écrasement des voix dissonantes.

C’est ce qui , à mes yeux donne toute la dimension et l’importance actuelle de ce texte.

Cet appel au secours pourrait être lancé dans les mêmes termes aujourd’hui 80 ans plus tard. Il se heurterait nous le savons maintenant au plus honteux et hétéroclite rassemblement d’adversaires.Car « notre ami » le plus important dans la région était leur pire adversaire alors, et rien n’a changé.

 

 

3 comments to Un document historique précieux.

Leave a Reply