La campagne qui vient

Depuis le temps que je le laisse le bec dans l’eau.

Ça fait déjà un bon moment qu’il m’a posé cette question.

Hé Donatien ! Comment vois-tu la campagne électorale qui arrive sur Disons.fr ?

En général, quand il me pose une question, ma réponse fuse et je m’étends tellement en digressions multiples, qu’il ne comprend pas et qu’il m’en pose d’autres pour comprendre la réponse. On ne s’ennuie pas tous les deux.
Bin là ça fait plus de 6 mois que je reste sec.

Rien pas une idée, nib de nib, pas le plus petit commencement d’idée.  Comment traiter de la campagne électorale sur DISONS? Comment traiter sur DISONS de la campagne électorale qui approche sans que notre blog explose sous l’impact des affrontements. Sauf à affirmer présomptueusement que la politique n’est pas un affrontement et instaurer un état de siège lénifiant et hypocrite. Comment garder ce ton de sincérité et de liberté  sans y perdre DISONS.
Pour un gars qui se la pète et joue à avoir réponse à tout.
.
Bin là bernique, je sèche, je plusquesèche , je n’ai pas le premier millimètre de réponse à offrir à Léon.
Ce n’est pas une question de divergences; depuis des années nos divergences nous amusent, on vit avec. C’était d’ailleurs la règle de vie des triumvirés avant que l’un d’entre eux ne puisse plus être à la hauteur des règles qu’il avait contribué à établir.
.
Un minimum de l’honnêteté dont je fais assez lourdement profession sur le blog exige que j’éclaire un peu la partie.
.
1- Pendant longtemps j’ai fait partie d’une organisation politique avec laquelle je conserve des liens assez distendus.
2- Si je ne milite plus depuis longtemps, aucune des autres organisations de l’échiquier politique ne trouve grâce à mes yeux;
3- Je demeure ___ ce que je crois être ( croire verbe du doute et de l’incertitude méthodique) ___ un marxiste matérialiste athée convaincu
.
Je ne tolère pas les faux semblants et les postures.
Je m’applique à moi même mes méthodes de lecture du monde et des hommes.
.
Je suis incapable d’imaginer ce que pourrait être cette campagne sur DISONS

La seule solution qui me vient à l’esprit est pitoyable.
Je ne me vois pas être autre chose qu’un TAVERNE à l’époque où il était au maximum ridicule, se croyant chez lui sur Maboul, en pays conquis avec un direction acquise à ses vues..
Je me suis trop moqué de lui pour ne pas voir à quel point je ne pourrais que recopier sinon singer ses proclamations et ses caricatures de débats sous ses articles.
.
Je suis coincé dans un cul de sac moral. Comment d’une main garder la sincérité de la partialité de l’homme convaincu et  de l’autre afficher une impartialité de posture à la manière des sages vénérables de Maboul. J’ai assez critiqué ces arbitres imposteurs ailleurs pour venir sur DISONS en jouer la caricature.
.
Soit je me tais et je laisse dire ce que je condamne
Soit je me retire.

Soit je ne sais pas.
Ne croyant pas au journalisme d’information neutre,  je ne vais pas entretenir l’imposture de la déontologie d’un journaliste d’occasion sur le Net.
Voilà où j’en suis. Coincé. En revanche je ne suis pas hostile à écouter, lire et étudier l’idée géniale qui me sortira de cette impasse. À vous de jouer et de me sortir de ce guêpier.

.
.
En conclusion hors sujet
Il y aurait bien une solution.
Mais elle me gêne un peu
Ce serait de faire fonctionner la Couveuse de DISONS et noyer tous les autres sous une avalanche de commentaires en faveur de la dictature de l’internationale des Soviets ouvriers.
Hélas ; je ne m’appelle pas Morice dont je doute qu’il approuve cet objectif

Lectures :4496
52 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
COLRE
COLRE
26 septembre 2011 10 h 34 min

Bon, je m’y recolle.

Hier, au bar, mais ça va disparaître bientôt, j’essplikais pourquoi je n’ai jamais répondu à la vieille question de Léon :
« comment pourrions-nous nous insérer dans le débat de la campagne électorale qui s’annonce, d’une manière intelligente et un peu originale ? ».

De mon point de vue (mais ce n’est que mon point de vue), la chose est impossible.
Pourquoi ? pour pas mal de raisons mais surtout à cause de la mutation du citoyen sur-informé (= mal informé) qui l’a conduit à des attitudes égotistes et nihilistes.

Or, disais-je :
« Pour voter et parler politique efficacement, il faut un minimum de confiance pour le personnel politique, un minimum d’écoute, un minimum de respect pour celui avec qui on n’est pas d’accord, et donc un minimum de valorisation du compromis, du moindre mal.

Autant de prérequis qui ne me semblent pas réunis sur les forums, même ici où nous avons peu ou prou construit des relations d’amitié numérique et de quasi-respect. »

Léon
Léon
26 septembre 2011 10 h 45 min

Bon, je me lance à mon tour .
Si je récapitule ce qui a déjà été dit : Furtif pense que c’est compromettant, Buster a rappelé un de ses posts en plein dans le sujet considérant cela dangereux, Colre pense que c’est irréalisable et Aria, inutile.
J’attends que les autres s’expriment, évidemment, mais déjà, je trouve que cela fait beaucoup de qualificatifs. Sur Disons, on serait capables de parler de religions, de la gauche quantique, du féminisme, des médias et nous serions incapables de participer aux choix électoraux ?
D’abord cela me semble impossible : au nom de quoi on devrait s’interdire d’aborder un sujet qui va certainement passionner tout le monde ? Pour moi la question n’est pas de savoir si on le fait ou pas, mais comment on le fait. C’est là que je n’ai pas de réponse. Mais que j’ai tendance à faire confiance, a priori, aux intervenants de Disons. Et puis n’oubliez pas qu’aucun article ne peut sortir sans notre accord, et là je demande votre confiance. Si les contributeurs de Disons ont envie de proposer quelque chose on l’examinera. S’ils pensent qu’il est « impossible » « inutile » ou « dangereux » de le faire, ils ne le feront pas, c’est évident.
Mais il ne faut rien s’interdire a priori : il peut se passer encore tellement de choses d’ici l’élection que j’aurais plutôt tendance à laisser tout ouvert.
C’est mon idée. Celle de juger sur pièces. Mais je suis peut-être à côté de la plaque.

Lapa
Administrateur
Lapa
26 septembre 2011 10 h 56 min

Cette campagne électorale s’annonce comme la plus puante qu’il soit.

Elle augure peut-être d’un changement radical dans l’aumône politique. Moins les politiques ont de pouvoir, plus ils s’accrocheront à obtenir les prébendes au dépend de ceux d’en face. C’est la fin des projets,des idées, des illusions et des solutions. on arrive à la posture intégrale, à la mise en place de cercles cooptant le moindre reliquat de pouvoir, souvent local, on se paye sur la bête et on attend la suite. Pour obtenir ces postes, tout sera permis. Mais surtout pas d’avoir une vision claire de la conduite d’un pays. Des chargés de com’, des éléments de langages, des promesses et voilà qui devrait suffire à obtenir les pleins pouvoirs (sauf celui de faire quelque chose.)

J’ai voté la dernière fois en 2002 contre un certain Le Pen au second tour. Depuis je persiste à penser que le meilleur moyen de ne pas être cocu est de ne pas se marier…

J’ai envers cette campagne l’œil très critique du mec qui n’attend rien de personne. On croit toujours avoir connu le pire, mais chaque jour, l’être humain nous démontre le contraire.
Franchement que ce soit le conglomérat PS_EELV qui l’emporte ou UMP; ça ne changera rien à ma vie. Ces crétins ne jouent que pour eux, je ne leur ferai pas le plaisir de leur apporter le moindre intérêt électoral. Je ne ferai donc de la pub pour personne.

Si seulement l’abstention pouvait être record…

Comme j’ai une petite tendance très française à préférer les outsiders, je serai hilare que le PS se ramasse une nouvelle fois malgré leur fanfaronnades. Après,l’alternance permet de rendre les gens heureux et plein d’espoir (et cocus) à tour de rôle. Mais ce sera sans moi.

Sinon pour en revenir à Disons, je pense qu’il faudrait voir le programme des candidats sur des thèmes peux exploités médiatiquement mais qui les différencient vraiment. Après une analyse médiatique des événements de campagne peut se faire, ce n’est pas parce qu’ils sont en campagne qu’on doit se priver de relever les idioties qu’on trouve à la pelle.

snoopy86
Membre
snoopy86
26 septembre 2011 12 h 58 min

Bonjour

Un aller-retour en Espagne pour convoyer Reina Sofia verre sa demi-patrie et Disons me manquait ….

Au retour j’épluche et que trouvé-je : une polémique sur une déclaration de MoriSSe ( Mais quand donc allez-vous oublier ce misérable naze ? ) et deux tauliers en pleine angoisse existentielle à propos de la campagne à venir …

Et bien, pour ce qui me concerne je suis trés optimiste et je pense au contraire qu’on va bien se marrer et décrypter les conneries et saloperies qui commencent déjà à fuser de tous bords ….

Quant au défi de Léon me proposant de faire un éloge de la Sainte Gourde, faut pas éxagérer, mais je le reléverai partiellement en vous préparant un panégyrique de Flanby qui me semble chaque jour un peu plus l’homme de la situation 😆 Oui, pour la deuxième fois de ma vie je prépare à voter à gauche ( je vous sens déjà trés inquiets 😆 )

snoopy86
Membre
snoopy86
26 septembre 2011 12 h 59 min
Reply to  snoopy86

Il y a un verre de trop dans mon commentaire, mais je vous rassure, je suis à jeûn 😆

Léon
Léon
26 septembre 2011 14 h 10 min
Reply to  snoopy86

Non, Snoopy, il ne s’agissait pas de la déclaration de Momosse, puisqu’elle n’est pas de lui. C’était le contenu de ce texte de Laurent Levy, qu’il reprenait à son compte, qui était discutable. Le truc concernant son origine était juste une cerise marrante sur le gâteau.

Léon
Léon
26 septembre 2011 14 h 19 min
Reply to  Léon

Pour les panégyriques des uns ou des autres déjà « Sainte Gourde » ou « Flanby », c’est mal barré pour des débats apaisés… 😆

COLRE
COLRE
26 septembre 2011 14 h 20 min
Reply to  Léon

exact !…

snoopy86
Membre
snoopy86
26 septembre 2011 15 h 43 min
Reply to  COLRE

Mais c’est affectueux Flanby 😆

Pour son ex, je propose que quelqu’un d’impartial à son égard, Furtif me semblant tout désigné, choisisse l’appellation qui la désignera. De toutes façons, on n’en parlera plus sous peu 😆

maxim
maxim
26 septembre 2011 13 h 19 min

Bon …..

alors perso je suis pour que l’on débatte sur le programme de chaque concurrent, ici justement c’est le seul endroit ou l’on peut discuter sans se faire traiter de …….ou de …….!

bien qu’ici bien des idées diffèrent, rien n’empêche chacun d’exposer ses accords ou désaccords sur les programmes étalés sur la table, pas tout le contenu mais au moins les grandes lignes !

il n’y a pas de raison, lors de la campagne de 2007 dont nous débattions férocement sur La galerie marchande, bien que les avis soient entièrement différents entre nous, je parle de ceux présents ici , il me semble que beaucoup d’entre nous respectaient les idées, ou au moins le point de vue de celui ou celle qui ne pensait pas du tout de la même façon, et c’est bien pour cela que malgré nos idéologies différentes nous nous connaissons suffisamment pour nous respecter…..

vous devez bien vous douter que je ne roule pas pour la gauche,mais je respecte tout à fait toutes les opinions si l’interlocuteur même si il n’est pas d’accord avec moi, respecte de son côté ce à quoi je croie !

maxim
maxim
26 septembre 2011 14 h 45 min
Reply to  D. Furtif

Furtif….

tu sais très bien qu’en venant ici, je laisse mon casque à pointe au vestiaire, bon ceci dit,inutile de me rappeler que nous sommes effectivement éloignés l’un de l’autre …

bon alors je me permettrai de venir que lorsqu’il sera question de musique ….si ça m’est accordé bien entendu ….

maxim
maxim
26 septembre 2011 15 h 12 min
Reply to  D. Furtif

Alors comme ça d’accord !

je suis quelqu’un de bonne volonté et très fréquentable quand on me tend la main !

Causette
Causette
26 septembre 2011 14 h 13 min

Bonjour Furtif, à tous

comment on le fait? Dans un premier temps on pourrait faire une présentation succincte de chaque candidat, avec un petit bilan sans complaisance de ses actions en tant qu’élu-e. Et deux trois mots sur ce que ce candidat met en avant dans son programme.

Mais ce qui est important, si on parle bien de démocratie, c’est de savoir qui parmi ces candidat-es souhaitent une réelle représentation de tous les partis à l’assemblée et au sénat? car tout de même voir certains partis politiques avoir des fauteuils dans ces deux chambres alors qu’ils ne font à tout casser que 2% de résultat, alors que d’autres avec plus de5% et 10% n’y sont pas, il y a quelque chose qui cloche, non? Comment ne pas écoeurer les ceusses qui votent si leur choix politique n’est pas représenté?

Buster
Membre
Buster
26 septembre 2011 15 h 12 min

Tout cela n’est pas grave, ni très difficile :,Il suffit d’un peu d’ordre et de méthode.

1 – Nous sommes tous égaux (sauf quelques exceptions prévues pour fluidifier la lecture et huiler la mécanique)
2 – Chacun a le droit au meme temps de parole dur Disons. Ce temps sera contrôlé par huissier. Un capital de 2000 lignes de 178 signes (y compris les espaces et la ponctuation) sera attribué le 1er Novembre jusqu’à la fin du scrutin.
(Furtif, dont la parole est éliptique, sera lui limité à 12 lignes de 8 signes, ce qui devrait lui suffire)
3 – Interdiction absolue de s’en prendre au physique d’un candidat. (Seul Snoopy aura le droit à quelques précisions morphologiques sur Martine Aubry)
4 – Interdiction à tous de pratiquer la mauvaise foi dans les commentaires (A l’exception évidemment de Léon et de moi qui ne pouvons malheureusement faire autrement)
5 – Asinus verra ses horaires de prise de parole limités à la période de 1h à 4h du matin. :mrgreen:
6 – COLRE sera obligée d’utiliser un minimum de 3 smileys souriants 🙂 ou clin d’oeil 😉 par ligne de commentaire, pour adoucir un peu ses propos.

Ces premières règles de bon fonctionnement ne sont pas exclusives, vous pouvez aussi proposer les vôtres. (Sans toutefois revenir sur ces 6 premières dispositions qui seront la base intangible de nos échanges)
.
A l’issue du scrutin, et pour nous remettre de nos émotions, un banquet sera organisé le 18 juin sur la terrasse de Furftif. Taverne-Assurancetourix sera à cette occasion dument attaché et bâillonné.

yohan
yohan
26 septembre 2011 15 h 32 min

Pas mal Buster
Mais comment se déterminer quand aucun candidat ne colle à mon programme 🙄
J’ai traduit mes attentes dans le logiciel ELECTIONPIEGACON, un convertisseur de vote : le nom qui en ressort c’est Marine Vallsbayrou :mrgreen:

Buster
Membre
Buster
26 septembre 2011 15 h 40 min
Reply to  yohan

Ceux qui n’auront pas de candidat « choisi » se verront attribuer un candidat d’office.
Pour toi la machine a décidé que ce serait Mr POUTOU.

snoopy86
Membre
snoopy86
26 septembre 2011 16 h 24 min
Reply to  Buster

En 2007 il y avait Bidou , j’imagine qu’on va le revoir en 2012

COLRE
COLRE
26 septembre 2011 15 h 43 min

La question n’est pas que l’on s’interdise par principe d’aborder le sujet, mais qu’on soit incapables de traiter un tel sujet…
Je parle évidemment pour moi… 😉
Sinon, je suis persuadée que la question des présidentielles va revenir sur le tapis régulièrement sur Disons. Je pense même qu’il y aura des discussion nombreuses et conviviales entre ceux qui sont déjà grosso modo d’accord, et surtout et essentiellement pour taper sur la cible politicienne…

Pour ce qui est de blaguer et d’ironiser, c’est sûr qu’il y aura un public de choix 😉 😉 😉
Mais de mon point de vue je n’appelle pas ça : « traiter le sujet »… 😆 :mrgreen:

snoopy86
Membre
snoopy86
26 septembre 2011 16 h 27 min
Reply to  COLRE

Si on doit s’interdire de blaguer et d’ironiser pendant une élection elle perd tout intérêt 😆

COLRE
COLRE
26 septembre 2011 19 h 33 min
Reply to  snoopy86

Mais qui parle d’interdire la blague et l’ironie ?!
Je dis simplement que lorsque la blague et l’ironie occupent systématiquement la place de l’analyse électorale, il ne faut pas espérer traiter du sujet.

C’est peut-être rigolo de temps en temps, mais moi ça me lasse. 8)

yohan
yohan
26 septembre 2011 16 h 42 min

Je ne vois pas pourquoi on devrait automatiquement s’écharper sur les élections. Seuls les gens convaincus d’avoir trouvé le candidat miracle seront tentés d’imposer leurs vues à autrui. Ici, il n’y a guère, a priori, que des sceptiques éclairés.
D’alleurs, sur ma BECANAVOTER, j’ai coché deux ou trois attentes qui correspondent aux miennes : « assainir la vie politique », « gouverner sans mentir ni tricherr », « développer nos exportations », « réguler l’immigration »
Le nom du notable à voter est apparu ; Le comte LADESSU-HEBOIDELOT

Buster
Membre
Buster
26 septembre 2011 17 h 17 min

On pourrait analyser de façon plus » transversale », sujet par sujet et non candidat par candidat.

– Le candidat le plus crédible sur l’économie…. sur la laïcité, la justice, l’éducation, l’ordre, le développement, les retraites, l’irrigation des golfs en période de sécheresse* etc.
Cela permettrait d’avancer les arguments de plusieurs candidats, de comparer, de combattre éventuellement…

* Sans faire d’humour ou d’ironie, car :
Article 7 : L’acte d’humour sera interdit pendant toute la campagne.

Léon
Léon
26 septembre 2011 17 h 43 min

Un truc que je voudrais dire, c’est que je ne vois pas trop les gens de Disons « parler pour ne rien dire », ce n’est pas trop le style de la maison. Je suppose que vous êtes comme moi : souvent, devant des événements importants ou graves on se dit qu’il faudrait en parler sur Disons, mais le pb c’est, qu’en ce qui me concerne en tous cas, je n’ai pas toujours quelque chose à dire ou un avis qui mérite à mes yeux d’être publié. Je me pose toujours la question ; quelle valeur ajoutée je peux apporter à écrire sur un sujet? Question encore plus épineuse lorsqu’un sujet est abondamment traité déjà par la presse et sur Internet. ( C’est l’un des innombrables reproches aux articles de Maboulvox : c’est du plagiat médiocre d’articles de la presse écrite par des mecs qui se prennent pour de grands éditorialistes).
Bin si ma réponse est : aucune, je m’abstiens tout simplement. Et à mon avis la majorité des gens qui fréquentent Disons sont comme moi. Donc, ton idée, Buster, qui pourrait être séduisante sur le papier, a peu de chances de marcher, à mon avis : qui va faire ces papiers ? Mais bon, on ne sait jamais, ce n’est pas une raison pour ne pas essayer.

L’irrigation des golfs en période de sécheresse, ça, c’est un vrai sujet… 😆

Buster
Membre
Buster
26 septembre 2011 18 h 21 min
Reply to  Léon

Pas forcément besoin d’un long article, juste cadrer le sujet et ceux qui veulent défendre ou au contraire combattre la position de tel ou tel sur ce sujet avancent leurs arguments.
On y répond, on s’engueule, on se tape dessus… et on se retrouve au bar.

Buster
Membre
Buster
26 septembre 2011 18 h 32 min
Reply to  Buster

Je poursuis :
Nous n’accordons pas tous la même importance à tous les sujets, ni aux mêmes sujets.
Pour moi l’économie est primordiale, pour d’autres ce sera la justice, ou l’éducation, la laïcité etc…
De cette façon pas un seul candidat ne saurait être adoubé, ou rejeté totalement, mais les points positifs des uns et des autres seraient à un moment ou l’autre examinés.
De plus on peut de plus être en accord avec untel sur tel sujet, mais en désaccord sur 1 autre, ou de nombreux autres.
La balance, in fine, est à faire sur le meilleur programme global malgré tous ses défauts sur les points plus litigieux.

Causette
Causette
26 septembre 2011 20 h 33 min
Reply to  Buster

l’économie est primordiale…

pfff! sans l’économie que devient la justice, l’éducation nationale, le respect de la laïcité, l’habitat, les emplois, bref les services publics? ce serait difficile de discuter de ces sujets sans parler de l’économie, il me semble.

Buster
Membre
Buster
26 septembre 2011 20 h 01 min
Reply to  Buster

Je corrige cette boutade désastreuse.
On y répond, on s’engueule, on se tape dessus… Hum, pas dans l’esprit de Disons ça !
Donc Non, pas du tout : On argumente on écoute, on lit, on contre-argumente, on discute et si possible on ne s’engueule pas.

Léon
Léon
26 septembre 2011 17 h 46 min

Par contre, là, tout à coup, subito, une idée me vient. Et pourquoi, nous on ne proposerait pas des « programmes » ?

Léon
Léon
26 septembre 2011 17 h 50 min

Je poursuis : il y a des domaines, où sans se prendre pour ce qu’on n’est pas, on pourrait peut-être se prévaloir de compétences suffisantes. Enfin il me semble : l’éducation, la recherche, la Justice, la laïcité,la médecine et la sécu… Non ?

Léon
Léon
26 septembre 2011 19 h 03 min

Là, je commence à voir une idée pointer…

Causette
Causette
26 septembre 2011 19 h 22 min

Léon, j’ai regardé le docu « les fauves ». Avec leur défaite au Sénat, ils n’ont pas fini de se tirer dans les pattes pour désigner les coupables. Mais on peut leur faire confiance, ils savent aussi se rabibocher pour garder quelques pouvoirs, les grosses fortunes veillent pour leur faire entendre raison… et présenter une alternative pour dormir tranquille.

Lapa
Administrateur
Lapa
26 septembre 2011 19 h 31 min
Reply to  Causette

allons ne tirez pas sur l’ambulance. Les grandes fortunes ne sont pas l’apanage de la droite! Qu’il leur reste du pouvoir, bah ce sera même pas sûr avec un basculement de l’exécutif et du législatif à gauche en 2012. les régions, les départements, le sénat, l’assemblée nationale et l’Elysée seront à gauche. Je ne pense pas que la vie des gens sera améliorée pour autant. Les visionnaires de leur carrière se frottent déjà les mains pour 2017 et le reste…en prévision d’un gros retour de bâton. Ceux là ne doivent pas être mécontents des déconfitures de Sarkozy.

COLRE
COLRE
26 septembre 2011 19 h 44 min
Reply to  Lapa

Salut Lapa, que veux-tu dire par « Les grandes fortunes ne sont pas l’apanage de la droite » ?
Sans être l’apanage (car rien n’est l’apanage, il y a tjrs des exceptions), les grandes fortunes sont clairement à droite… Comment en serait-il autrement ?! On n’est plus au temps où il y avait encore une place sociale pour « patrons rouges ». Les enrichissements colossaux par les jeux financiers et les défiscalisations dans les paradis fiscaux ne sont plus compatibles avec des comportements marqués à gauche.

Lapa
Administrateur
Lapa
26 septembre 2011 23 h 28 min
Reply to  COLRE

COLRE, les grandes fortunes sont avec le pouvoir quel qu’il soit. C’est le principe pour rester une grande fortune. mais si certains penchent à droite, d’autre à gauche. Vous pensez peut-être que les 7500 euros de loyer mensuel du siège de désir d’avenir était payés à l’époque par les prolétaires? Bah nan c’est Bergé qu’est loin d’être un smicard.
L’affaire DSK a bien montré également que les fortunes personnelles et bonne relation d’affaires sont aussi à gauche. Lagardère aime tout autant Sarkozy que Delanoë, si on prends les relations strauss khaniennes on a par exemple Pigasse patron de la banque Lazard (là ou un simple analyste a des bonus de 100k euros),un ex de Marie Druker, -le monde est petit hein- qui a racheté les inrock; une danseuse à 6,8 millions d’euros..etc…
Le PS ne fait pas peur aux grandes fortunes puisqu’ils ont tous les moyens pour échapper à d’éventuelles impositions qui ne se feront que sur les pigeons les plus riches, ceux que Hollande n’aime pas. Le cadre ou la profession libérale qui ne touche que 7000 euros par mois. Ceux qui sont au million sont loin au dessus et savent se montrer incontournables quelque soit le gouvernement… 😉 pour peux qu’ils veuillent se refaire une conscience à peu de frais…

Causette
Causette
26 septembre 2011 19 h 59 min

« La femme est mieux au foyer »

« Pour moi, une femme qui se bat au judo ou dans une autre discipline, ce n’est pas quelque chose de naturel, de valorisant. Pour l’équilibre des enfants, je pense que la femme est mieux au foyer ». « On dit que je suis misogyne. Mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes !  »
David Douillet

Causette
Causette
26 septembre 2011 20 h 12 min
Reply to  Causette

euh David Douillet nouveau ministre des sports en Sarkozie.

asinus
Membre
asinus
26 septembre 2011 20 h 34 min

Je suppose que vous êtes comme moi : souvent, devant des événements importants ou graves on se dit qu’il faudrait en parler sur Disons, mais le pb c’est, qu’en ce qui me concerne en tous cas, je n’ai pas toujours quelque chose à dire ou un avis qui mérite à mes yeux d’être publié.

NABSOLUMENT ET JE DIRAIS MEME PLUS
Je suppose que vous êtes comme moi : souvent, devant des événements importants ou graves on se dit qu’il faudrait en parler sur Disons, mais le pb c’est, qu’en ce qui me concerne en tous cas, je n’ai pas toujours quelque chose à dire ou un avis qui mérite à mes yeux d’être publié.

ranta
Membre
ranta
28 septembre 2011 8 h 29 min

Salut à tous,

Intéressante question Furtif; on a dû tous se la poser. Et j’imagine que personne n’a vraiment LA solution. On peut peut être la prendre à l’envers : et pourquoi serait-il nécessaire que Disons traite de la campagne électorale ? Jusqu’à lors Disons ne s’est jamais focalisé sur l’immédiat, n’a jamais franchement suivi l’actualité parce que c’est l’actualité et parce qu’il faudrait en parler. D’autant que pour une bonne partie d’entre nous la vraie question n’est pas de rouler pour l’un ou pour l’autre mais de se demander qui est le moins pire; de se demander où est le moindre mal. J’en arrive à penser que c’est ça LA vraie question : comment et pourquoi en sommes nous arrivés à nous demander QUI fera le moins de dégâts ? Ce serait peut être de ça dont il faudrait parler.

Causette
Causette
28 septembre 2011 16 h 12 min

Lèves toi! debout! ♫♫♫♪ lèves-toi pour tes droits
n’abandonne pas le combat ♪ ♫ ♪ Get up, stand up ♫♫♫

:mrgreen: chante Arnaud Montebourg (le parisien)

Que peuvent bien chanter les autres candidats à la primaire?

Causette
Causette
28 septembre 2011 17 h 57 min

Ah bin tiens! notre Barbier des plateaux vient de retourner sa veste pour une énième fois, vu que ça sent le roussi du côté du locataire de l’Elysée, y semble vouloir soutenir Hollande, la bouée de secours des droitiers.

Allez Montebourg! :mrgreen: tape dans l’mou!

Buster
Membre
Buster
29 septembre 2011 10 h 43 min

« C’est pourquoi , ici , j’ai tenté d’initier une conduite qui serait . On annonce la couleur et on cause. »

Tu souhaites que chacun d’entre nous précise un peu plus clairement sa position politique ?

asinus
Membre
asinus
1 octobre 2011 18 h 26 min

.Faites vos choix en conscience perso j’ai choisis je ne participe pas à cette mascarade dont je paie les lampions  »
Asinus