Je cause de nous dans le poste…

Lectures :7043

Bon, on ne se moque pas SVP ! Je n’ai pas l’habitude des interviews. ..

C’était ce matin à 8h sur Radio-Maguelonne

J’ai réussi à mettre trois lecteurs possibles selon celui dont vous disposez. Il y en a toujours au moins un qui marche. Je ne voudrais pas vous faire rater la sainte parole…

Notifier de
Monique Peyron
Monique Peyron

Bonjour Léon.
Pourquoi se moquerait-on ? Présntation explication de ce qu’est Disons.fr très claires. Et puis, maintenant, nous connaissons votre voix 🙂

Léon
Léon

Vous êtes gentille, Monique. Pas comme ces deux autres qui me font la gueule depuis que le journaliste m’a donné deux fois du « Léon, le fondateur de Disons »…

Monique Peyron
Monique Peyron

Laissez, caprice de jeune fille frustrée. Mais comme nous vous apprécions tous les trois, et nous, nous savons qui sont les fondateurs, n’est-ce pas l’essentiel? Il faudra peut-être leur envoyer des boites de chocolat, la douceur c’est important 😆

Ph. Renève
Ph. Renève

Bonjour Monique hi everybody

Mgrlgrfhz pour faire la gueule encore faudrait-il que j’en eusse une. 😉 Non, on a la longue habitude de voir Léon tirer à lui la couverture médiatique; nous sommes vaccinés depuis belle heurette ma pauvre.

Quel cabot ce Léon, il n’est pas chien de célébrité pipole… 😀

Monique Peyron
Monique Peyron

Alors les chocolats vous les voulez pas?

Ph. Renève
Ph. Renève

Qu’il envoie toujours, on verra après ! 😀

maxim
maxim

c’est très bien de pouvoir entendre la voix de Léon,ça n’en donne que plus de consistance au site,et nous quittons cette dimension virtuelle pour une autre plus humaine .

Ph. Renève
Ph. Renève

C’est vrai, Maxim. Avoir une idée du magnifique organe de Léon aide à apprécier la pénétration de sa pensée.

maxim
maxim

mais bien sur Renève …

et ça permet une ouverture plus grande ! 🙂

Ph. Renève
Ph. Renève

Voilà. Aboutissant à une entreprise de création nouvelle.

ranta
ranta

Plutôt bien, même très bien. Entre ce que l’on a envie de dire, le temps que l’on a pour le faire et le rythme que donne l’interviewer c’est un exercice difficile.

Perso, dans un autre domaine, le foot, je me suis souvent mordu les doigts à m’entendre.

Asinus
Asinus

Bonjour Léon.
Pourquoi se moquerait-on

ben je vas me gener tiens!!:-P

http://www.youtube.com/watch?v=GkfhCnq7PiQ 😛

COLRE
COLRE

Ça y est ! il m’a fallu 2 écoutes et un gros effort d’abstraction pour savoir à qui votre voix me faisait penser… J’ai trouvé : Montebourg !… en peut-être un peu moins « chantant », mais le timbre et l’intonation y sont.
Pas mal comme comparaison, c’est un avocat, tout de même. 😀
Bravo, en tout cas Léon…

Fantomette
Fantomette

Bravo Léon! Non seulement ce n’est pas ridicule mais ça résume bien ce qu’est Disons… e tpuis on connait votre voix désormais 😉 (elle est très bien votre voix :oops:)

Léon
Léon

Elles sont gentilles tout plein… 😆

Causette
Causette

Bonjour à tous, bonjour Léon, d’accord avec Colre votre voix a des intonations « Montebourgeoise » 😆

Bonne présentation de Disons. Causer au poste quand on n’en a pas l’habitude est un exercice assez difficile. Entendre sa voix à la radio, c’est une surprise assez gênante dans un premier temps; et puis, après coup, on se reproche plein de trucs, ah j’ai oublié ceci, ah je n’aurai pas dû le dire comme ça. J’en ai fait l’expérience plusieurs fois, et les copains qui vous ont écoutés vous rassurent tout de suite, ouais! t’as bien parler dans l’poste, c’était bien, etc… En fait, tout le monde devrait faire l’exercice, enregistrer pour écouter sa voix: commencer en lisant un texte ou un poème.

La prochaine fois, c’est Furtif ou Philippe qui s’y colle?

Ph. Renève
Ph. Renève

Causette,

Le Furtif et moi sommes d’une telle modestie que nous refusons toute interview malgré les sollicitations incessantes.
Et puis nous laissons Léon essuyer les plâtres… 😉

COLRE
COLRE

Léon : votre incise sur les bords politiques représentés à Disons m’a amusée : « …depuis presque l’x-droite jusqu’à l’x-gauche, quoique l’x-gauche un peu moins… » dites-vous. C’est vrai qu’à Disons s’est retrouvée pratiquement toute la palette des opinions, alors pourquoi une lacune à l’x-gauche ? L’une des caractéristiques de l’x-g est bien leur sentiment d’avoir absolument raison dans le domaine de la morale (et des idées), et d’en déduire ipso facto que leurs « opposants » sont forcément des salauds ou des cons, voire les deux… Quoi de plus légitime, alors, que d’exhaler son mépris et ses injures, et de vouloir les écraser comme une vermine… Leur monde est consubstantiellement binaire… Pas de demi-mesure : la vie est un combat, du Bien (eux) et de la Raison (eux) contre le Mal (les autres) à dénoncer et/ou éradiquer. Il leur est donc impossible de s’acclimater sur un site où toutes les convictions se côtoient, c’est pour eux proprement inacceptable d’être obligé de subir la parole de ceux qui sont l’incarnation de la saloperie… Voilà un trait de caractère qui leur est étranger : tolérer l’autre sans se croire forcément supérieur à lui et autorisé à l’insulter… les momo, sisi, pyra et autre tankon, par ex, ont tout de suite la haine à la bouche, mais il y en a tant d’autres sur AV. Ici, GB et mimile ont tenu un temps, mais sans comprendre ce qui ne collait pas dans leur comportement. De toutes façons pour la « gauche auto-proclamée » type AV, on n’est que des fachos et des suppôts du sionisme… Des « rats », comme disait sisy… 😉 L’x-droite a un fonctionnement différent… D’abord, elle est beaucoup plus hétérogène, et dans l’ensemble elle a bien intégré la culpabilité et la faute morale dramatique de son courant idéologique dans l’histoire (ce qui n’est pas le cas des cocos qui ne voient pas le moins du monde en quoi ils seraient redevables en quoique ce soit des horreurs communistes… c’est amusant, cette différence d’analyse, eux, les inventeurs de l’autocritique). Aujourd’hui, l’x-droite a donc tendance à faire davantage profil bas. Il existe néanmoins une tendance moins « humble » chez les x-droitistes… et qui est l’exact opposé/semblable de leurs petits camarades x-gauchistes : pleins de morgue et de mépris, tout aussi prêts à éradiquer cette « engeance » chargée de tous les péchés, les autres, le Mal également… tous de gauche ! C’est cette x-droite-là, les bons vieux nostalgiques de n’importe quelle… Lire la suite »

Ph. Renève
Ph. Renève

COLRE,

L’extrême-droite est obligée de faire profil bas et se revendique rarement comme telle, puisque ce serait renvoyer aux horreurs du fascisme et du nazisme. Mais entre eux, ses membres sont tout aussi sûrs de détenir la vérité que les x-gauche qui sont seulement un peu plus voyants puisque un peu moins cachés…
C’est précisément le trait principal des extrêmes que d’obéir à une doctrine intangible et indiscutable qui ne peut s’accommoder d’alliances que tactiques et jamais idéologiques.

COLRE
COLRE

Bonjour Philippe,
Je ne comprends pas bien votre raisonnement.
En France, aucun (grand) parti ne s’accommode d’alliance, même pas tactiques.

Ici, le compromis est vécu comme une compromission et l’alliance comme une trahison ou la perte de son âme…
Croyez que je le regrette. Je suis pour les « fronts populaires » ou les « fronts républicains », unis pour un projet commun, particulier et contractuel…
Moi qui suis socialiste, j’adhère pourtant à l’opportunité d’un « front antisarko » qui va du PC aux hervémoriniens… 😉
On se retrouve sur des points communs, essentiels et on les met en pratique un tmps. Après, on voit le résultat.

Léon
Léon

Hum, Colre, je ne sais pas si la conviction absolue d’avoir toujours raison est un trait spécifique de l’extrême-gauche. Je ne la savais pas si nombreuse. Euh, mon épouse par exemple… (Aïe, chérie, non, pas sur la tête !…)

Buster
Buster

Quoi qu’il en soit, la forte tendance « Hervé Moriniste » de Disons n’a, à mon sens, pas été suffisamment signalée. 🙁 🙁 🙁

Ph. Renève
Ph. Renève

Ah oui, Buster a raison: nous devons tant à ce tribun admirable, ce penseur sublime et ce grand homme d’Etat.

COLRE
COLRE

C’est vrai ? moi, je n’en ai jamais connu des qui « doutent vraiment » (pas les professionnels autoproclamés du doute…), et des vrais gauchistes, j’en ai pourtant connus bcp…
Cette certitude d’être légitime et cette habitude de la diabolisation m’a toujours semblé un point commun chez eux.

C’est vrai que des gros beaufs quasi-fachos (comme mon frère… 😉 ), j’en connais aussi, et ils bouffent du syndicaliste ou du gauchiste (ce qui va jusqu’à Sarko…) sur n’importe quel sujet.
Mais j’ai tout de même l’impression que ces gens-là sont d’abord moins nombreux, et plus névrosés. On est avec eux à la frange de la maladie psychologique, tandis qu’avec les vrais x-gauchistes, ils se croient vraiment tous les droits, en garants de la morale publique…

Léon
Léon

Aïe… Effectivement ! 😐

Léon
Léon

Je parlais de la sous-représentation du courant « moriniste »

COLRE
COLRE

Toujours à propos de média citoyen…

Qqu’un sait ce qu’il s’est passé sur 100pap ? la reprise en main du néditeur a été tellement foireuse, débauchant les pires nauteurs d’Agogo, en leur laissant les clefs de la maison assortis d’une confiance aveugle du patron…

Qqu’un a-t-il pu imaginer que le site n’allait pas boire la tasse et devenir la pétaudière attendue ? Car le choc des egos chez les nuls, cela fait un grand bruit mou qui ne donne pas envie de s’attarder…

Franchement, je me demande vraiment comment on a pu faire confiance à :
• qqu’un qui introduit une guégerre franco-québecoise là où la défiance nationale envers la maison-mère est encore puissante…
• qqu’un qui trouve que momo est un grand journaliste, que Jules a des choses à dire, que DW est un intervenant de confiance qui va donner de la valeur ajoutée… et j’en passe !
• qqu’un qui pense d’abord que le site a besoin de visiteurs et de participants et qui, dans ce but, ouvre toutes les vannes de la médiocrité, puis, submergé par le trollisme et l’injure avoxienne (pourtant parfaitement prévisibles), les referme, tente des Îles au Diable et des fermetures de commentaires, lui qui se faisait le chantre de la liberté d’expression totale…
Tant d’incohérence…

Bon… je n’ai pas tout suivi… mais cette descente dans les limbes était parfaitement programmée…

Et le voilà qui maintenant s’en va, la bouche en coeur… sans le moindre bilan, la moindre analyse circonstanciée, sans même parler d’autocritique!…

Je me demande ce qu’en pense notre ami Pierre… 🙂

Léon
Léon

Oui Colre,
Cette tentative de PJCA sur 100 Pap est à l’évidence un bide. Je crois bien que l’origine de cet échec se situe dans la volonté de rémunérer les auteurs, ce qui ne pouvait se faire que par de la pub, elle-même ne pouvant être générée que par du trafic. Et pour obtenir du trafic, ben on fait n’importe quoi.

Il y a autre chose, me semble-t-il: Est-ce moi qui fantasme, mais il me semble que l’ergonomie, la présentation, la maquette de 100 pap est défaillante ? Elle est moche, triste, les grandes vignettes des articles sont déformées, la page d’accueil est très encombrée, et surtout le système des commentaires me semble mal foutu, rien n’est fait pour les faciliter à part cet assortiment de smileys dont l’abondance est inutile. Quand je pense au temps que j’ai passé pour améliorer tous ces points sur la maquette de Disons en tenant compte de chacune des remarques qui m’étaient faites…
Mais c’est vrai qu’il aurait été intéressant qu’il fasse une autocritique. On voit mal ce que ce site va devenir…

Léon
Léon

Un exemple d’erreur (que j’aurais faite d’ailleurs, si HKS n’avait attiré mon attention là-dessus): les articles, comme les commentaires pour être bien lisibles doivent occuper toute la largeur de la page et non une sorte de large colonne centrale…

COLRE
COLRE

D’accord avec vous : cette maquette est moche, illisible et incompréhensible… une chatte n’y retrouve pas ses petits…
Mais bon… si ce n’était que cela ! c’est la cerise pourrie sur le gâteau de l’incompétence… pour employer une image « achille talonnesque »… 🙂

chantelois2010
chantelois2010

Colre bonjour. Léon bonjour. L’échec de l’éditeur de Centpapiers était prévisible. Je ne reviendrai pas sur tous les griefs que j’ai déjà formulés dans le passé sur le sens de l’éthique de l’ancien éditeur. Il est clair que ce dernier a vu trop grand et qu’il a voulu servir ses fins propres à travers ce pseudo-lancement d’un forum qui ne ressemblerait à rien d’autre. La prétendue originalité de Centpapiers s’est résumé à parcourir une route déjà tracée pas ses anciens concurrents. La quantité du lectorat était plus importante que la qualité. L’éditeur n’a pas su gérer une équipe et valoriser le travail de tout un chacun. L’éditeur était trop préoccupé par sa propre image au sein du groupe et par la notoriété de son propre blogue. Il a ouvert les portes à tous les abus. Il a laissé le bateau dériver en haute mer. Son autorité morale s’est éteinte le jour où Centpapiers s’est lancé dans les dénonciations personnelles, les dévoilements d’adresses IP, l’absence de règles d’éthique, les injures. les quolibets et encore. Centpapiers a perdu sa personnalité à partir du moment où l’éditeur a placé ce forum en constante concurrence avec Agoravox et Disons. Ce que souhaitait l’éditeur tournait autour d’un seul et unique principe : déshabiller Jacques pour favoriser Pierre. En d’autres mots, récupérer tous les rédacteurs générateurs d’audimat des forums concurrents. Quel qu’en soit le prix à payer. Pour ma part, 2010 aura marqué le déchéance de Centpapiers. Un lectorat de qualité et une équipe rédactionnelle de haut calibre sont plus des facteurs de réussite que tous les Iles du diable de ce monde. Léon a fait allusion à cette volonté de rémunération. L’inexpérience de l’éditeur en matière de gestion d’une équipe de rédaction a montré ses limites et les erreurs de jugement qui se sont multipliés les unes après les autres. Il est inutile de préciser que je ne regretterai pas le départ de l’éditeur de Centpapiers. Pour ma part, je n’y remettrai plus les pieds. Combien de rédacteurs prendront la même décision? Le nouvel éditeur, François Marginean, a le potentiel de remettre Centpapiers sur les rails. Il faudra pour cela qu’il y ait rupture complète avec les erreurs du passé, les manques de jugement et la mise aux services d’intérêts personnels de Centpapiers. Il faudra que Centpapiers renoue avec une certaine éthique et qu’il fasse tabula rasa de ces concepts aussi inutiles que distrayants, les… Lire la suite »

COLRE
COLRE

Merci Pierre de votre réponse.

C’est vrai que les métaphores qui viennent à l’esprit au spectacle de ce désastre annoncé ont un rapport avec le naufrage… « il a laissé le bateau dériver en haute mer », dites-vous. C’est cela, comme un marin d’eau douce qui prend le grand large par beau temps sur son rafiot à fond plat, un Shadock, pompant, pompant les fuites qu’il a lui-même provoquées, et rejetant l’eau non pas à la mer mais dans la soute à côté…
Avec lui, on hésite entre « Shadoko »(© Furtif) le bien-nommé, ou le Sapeur Camenbert, ou Tartarin…
Désolé pour lui en cette période de compassion rituelle, mais le grotesque l’emporte toujours…

Je retiens aussi votre expression « manque de jugement » car à un tel degré, c’est cela qui me sidère le plus… 😯
Une observation, même superficielle, d’AV aurait dû lui montrer que le trolling, le buzz creux, l’insulte, l’intox, l’inculture ou le soucoupisme et autres dérivés de la « cendre de mulot » sont le rendez-vous inéluctable d’une « liberté » d’expression « citoyenne » tout azimut revendiquée bêtement comme l’alpha et l’omega de la liberté tout court…

Je ne connais pas bien le Québec, mais je sais comme tout le monde à quel point est puissant votre attachement à votre spécificité culturelle et à notre langue commune, le français, dont vous êtes meilleur défenseur que nous.
Alors, dès que j’ai vu, au début, toute cette discussion et ces accusations autour d’une pseudo-xénophobie à l’égard des « invités » dits « français », en réalité agovoxiens – faut pas confondre, je me suis dit : mais sont-il aveugles de ne pas voir que cette intrusion allait non pas apporter un soi-disant sang neuf, mais importer la médiocrité égotique et injurieuse d’AV et de sa bande de « bras cassés », d’imposteurs et d’illuminés – pour rester polie ?

castor
castor

Moi, j’aime.
Bravo Léon, quoi que ce bravo concerne également les deux autres :mrgreen:

yohan
yohan

Je ne vois pas bien l’intérêt d’un site qui ne fait qu’héberger des articles déjà parus et qui plus est venant des pires fêlés de l

yohan
yohan

la galerie marchande. En gros, je vous livre la recette idéale pour foutre un site par terre en quelques mois. Un doigt d’AJM, une pincée de Panda, une louche de Morice, un zeste de DW et un peu de sauce Vilistia, goût russe pas garanti 8)8)

chantelois2010
chantelois2010

Bonsoir Léon. Bonsoir tout le monde. Excellente entrevue qui met en valeur le rayonnement de plus en plus grand de Disons.fr

Léon
Léon

Rhaaaaa, elle est excellente, celle-là ! Je vous recommande ce commentaire de Momo qui vient de découvrir que radio-Maguelonne où j’ai donné cette interview est une radio-catho qui fait partie du réseau RCF (radios chrétiennes de France).
Je vous laisse apprécier la perspicacité des déductions de cet abruti.
Mort de rire !!!!!

Ph. Renève
Ph. Renève

Magnifique ! Sherlock Holmomo avec une recherche sur Gogole a trouvé le « pot aux roses  » ! Quel homme…
Et un interviewé par ce média ne peut être qu’un rat de sacristie islamophobofacho, bien entendu.
Pousser à ce point la bêtise satisfaite frise l’exploit. 😀

Ph. Renève
Ph. Renève

Finalement, ceux qui commanditent la tribu Momo doivent se mordre les doigts: faire faire de la propagande par une telle bande de bras cassés qui se ridiculisent chaque jour un peu plus, ça relève de l’erreur historique… 😀

D. Furtif
D. Furtif

Réflexions particulières et générales : Momo, Momo team , la Machine à Hoax Rien de neuf il nous avait taxé des mêmes tares il y 10 mois en y ajoutant celle de fréquenter des pornocrates sujet qui lui est pour des raisons que nous laisserons obscures , si sensibles.Nous étions alors parce que sur Bloger comme bien des débutants devenus, selon lui, des facho pétainistes. Quand nous avons fait connaitre ces diffamations, un certain cycliste, toujours à l’affut , qui nous avait ouvert la voie sur Bloger, était venu nous en demander raison. Ces types là passent leur vie à demander des comptes aux autres sans jamais en rendre. Aujourd’hui entre les comparses de la Machine à Hoax, c’est toujours le grand amour. D’autre part , il m’apparait comme un grave recul par rapport aux résultats acquis depuis des années, de continuer à présenter Momo comme un homme seul alors que tout nous a montré que l’entité Momo était multiple .La déloyauté de ses pratiques elles aussi n’est pas que de sa responsabilité mais bien de celle de son employeur. Leurs liens étroits ont été montré souvent, leur connivence et même plus. Pour moi l’entité Momo n’est qu’un profil factice ( la variété des types de rédaction l’atteste) non pas au service de son employeur mais un pseudopode de la machine considérée dans son entier. Cynisme , prétention et mauvaise foi étant les caractères bien connus sur la place de Paris de la Machine à Hoax. Nous avons démontré l’existence de la Couveuse qui , en elle même contient , toute la déontologie de la Machine. – Multiplication des faux nez – Interventions éhontées dans les débats par Censure et repliements – Nettoyage des fils après provocations organisées centralement – Sondage bidon avec bourrage d’urnes – Flirty fishing organisé en direct .Nous avons fait partie des prises – Marketing tout azimut: soucoupes, Voyance, Mulot,Fakirs, prophéties en gros et en détail, avec le soutien des comparses vénérables. Ces agissements et cette méthode ont été testées dans un premier temps au cours de l’épisode Nain bleu: une sorte de bénévolat intéressé d’un pitre complaisant.Cette période d’observation a permis de développer l’outil Momo avec toutes ses dépendances.La machine à clicks en a été boustée. Les évènements de l’hiver dernier nous ont montré l’étendue de l’imposture.Des pseudo et des avatars en pagaille , parfois dans un tel foutoir que les uns poursuivaient les propos… Lire la suite »

COLRE
COLRE

absolument totalement complètement d’ac ! tout cela est archi-prouvé depuis des lustres.
momo(marque déposée) fut l’un des pivots de tout le système avec 2 ou 3 autres (dont le Grand Bleu).

Amusant de voir aujourd’hui l’échec de ces 2 machins : momo qui ne fait plus du tout recette, n’est plus qu’une machine qui continue à tourner sans but et sans fonction. Et l’autre qui s’est sabordé en appelant à la suppression des commentaires par pure bravade égotiste, comme si le seul contenu de ses articles comptait, alors que son succès à clic n’était dû, au contraire, qu’à ces fils merdiques, moqueurs et injurieux qu’il entretenait par ses cascades de réponses autocentrées. Il n’y avait que les jeux du cirque pour faire du clic… Mais qui lisait ses nartiks ? et momo, pareil : juste un support pour introduire le fil des « commentaires ».

Lorenzo
Lorenzo

Léon,

lá, le Momo il vient de pulvériser le mur du çon 😆 on savait la connerie insondable, un nouveau record vient d’être enregistré :mrgreen:

Léon
Léon

Bah, il m’avait déjà trouvé un jour comme intervenant je ne sais plus sur quel site d’x-droite parce qu’il y avait un rédacteur qui avait le même pseudo.
Mais c’est intéressant tout de même car
cela donne une idée juste de la validité de son système d’enquêtes et de déductions, nécessairement le même que celui qu’il applique à ses « articles ». Une preuve irréfutable de leur escroquerie et de leur bidonnage…

Ph. Renève
Ph. Renève

Oui, on voit le sérieux des « enquêtes »… Méfie-toi, si un jour un « Léon » assassine des petits enfants, Momo va te faire lyncher ! 😀

Asinus
Asinus

yep souvenir emu , premiere intervention d’asinus sur ago
conteste un commentaire sur les n’avions
reaction d’amour immédiate gudiste! faschiste et nazi ! depuis notre amour dure toujours 😉

Ph. Renève
Ph. Renève

Ah ça, les Momos ont toujours des petits mots doux délicieux…

Ça fait partie de la provoc visant à faire du buzz et des clics: le nouveau venu est si étonné qu’il répond, s’étonne, revient, et puis reste… Toutes les manœuvres des Momo’s boys ont deux buts: un lobbying anti-USA forcené et le racolage d’un max de couillons prêts à entrer dans les stats de Carlito, pour faire payer la pub un peu plus cher, pardi.

Buster
Buster

Dites donc, Z’en avez pas assez d’embêter ce pauvre Morice ?
Puisque vous cherchez indéniablement à gagner son amitié, puisque cela semble votre but, c’est assez simple.
J’vous donne la recette.
Momo est un binaire décomplexé : Ami ou Ennemi – Point Barre. (Pyralène, Le Gus OU Facho, Nazi).
Pas difficile à comprendre !

Donc, alors, virez-moi de ce site à tous les Fachos répertoriés qui pullulent ici : les Furtif, Léon, Philippe Renève, COLRE, Lorenzo, Castor, Marsu, Causette, Fantomette, Ranta, Yohan, HKS, Monica, Sandro, Xavier, Lapa, Monique Peyron, Asinus, Pierre Y Chantelois, Mooréa, Waldgänger, Florentin Piffard, Lech, Buster….. et j’en oublie des affreux.

Donnez les clés à PJCA. (B.P. La Havane) – Une pointure dans la gestion des sites communautaires.
Donnez-en un double à Momo (B.P. Tourcoing) , à DW (B.P. Moi, rien que Moi) , à Charmord et à sa clique (B.P. Reopen)…
Vous pouvez aussi en confier un jeu à AJ, histoire de renforcer la crédibilité des informations publiées. (B.P. AFP)

Et vous verrez enfin ce site reprendre vie !
Vous pourrez, nous pourrons, ensuite revenir sous un nouveau pseudo, avec des interventions conformes à la nouvelle direction éditoriale.
Et voilà, en 2 temps 3 mouvements vous aurez transformé un site Facho-Nazi-Caca en l’une de ces merveilles du Web qui propulsent le journalisme citoyen dans les hauteurs stratosphériques de la pensée du XXI° siècle.

Monique Peyron
Monique Peyron

Au-secours !!!!!!!!!!!!!

Lorenzo
Lorenzo

Buster,

Arrrrgh ! quelle vision cauchemardesque, 😯 😯 😯

Buster
Buster

Meuhhh Non, Lorenzo.

D’ailleurs Léon, en privé, ne tient pas d’autre langage. 😯
Hier encore il me disait vouloir virer tout le monde et accueillir Momo à bras ouvert, dont il se sent de plus en plus proche.

Bon, là, il fait semblant, Léon, pour donner le change.
Mais au fond, depuis longtemps nous avons tous bien compris combien il regrettait les articles irréprochables, l’analyse imparable et la délicate courtoisie de Momo.
Sont faits pour s’entendre ces deux là, faudrait pas s’illusionner.