Roland Garros à Paris: décision courageuse ou conservatisme frileux?

Les 195 élus de la FFT ont choisi ce dimanche le projet d’extension parisienne au détriment de Versailles, Gonesse et Marne la Vallée. Nous n’allons pas revenir sur les avantages et les inconvénients de chaque candidature pour recevoir le prestigieux open; tout a été dit dans la presse, notamment spécialisée. Les réactions oscillent entre satisfaction et ton faussement outragé qu’on puisse encore préférer le 16ème arrondissement à une banlieue en béton anonyme encensée par le politiquement correct.

Alors Roland Garros encore aristocratique et élitiste? Pourquoi n’avoir pas choisi l’avenir avec des projets permettant de se mettre aux standards internationaux du spectacle (surface, matchs nocturnes, éco compatibilité, décentralisation…) comme celui de Marne la Vallée défendu par Thuram? Après tout, le tennis c’est la télé, la caméra se moque d’être à Gonesse ou à Auteuil non? Pourquoi donc l’open de France voudrait à tout prix conserver son rang de plus petit tournoi du Grand Chelem en terme d’accueil? Idiote et non visionnaire la FFT?

Pas si sûr.

Le vote a voulu conserver la seule chose qui ne pourra jamais se retrouver dans n’importe quel autre tournoi du grand chelem: le prestige de Paris. Car ne nous leurrons pas, de la surface à qui mieux mieux, des stades immenses et modernes, des complexes neufs ne font pas un tournoi du grand Chelem. Même si à court terme cela permet de répondre à une certaine demande, qu’en sera-t-il quand des pays comme le Qatar, Oman, les EAU ou la Chine seront capables d’aligner beaucoup plus d’argent, des stades plus grands, des complexes plus luxueux et des facilités encore plus importantes pour le spectacle? Que vaudra Gonesse face à cela? Plus rien.

En conservant un brin de nostalgie et d’histoire, la décision de la FFT va certes à contre courant de la direction que prend le sport-spectacle actuel; mais elle permet de cibler une valeur historique et prestigieuse unique. Le seul moyen de résister aux pétrodollars sans doute. En cela je pense que les récentes décisions des fédérations sportives internationales pour la tenue des événements sportifs majeurs a certainement plus fait que n’importe quel lobbying. C’est sûrement aussi pour cela que la candidature de Versailles était également bien placée.

C’est juste mon avis.

liens:

Résumé des candidatures

Thuram: Un site qui ressemble à ceux qui jouent

Libération: RG reste à Paris

Vision aristocratique et élitiste

La Charente Libre: RG reste à Paris

Lectures :4215
Notifier de
Léon
Léon

Vouaye. Mais alors ces serres splendides qu’il va falloir détruire et mettre ailleurs ? Car la FFT n’a pas pris la décision de tout laisser en l’état, elle a bien l’intention d’agrandir , ou cela a été rejeté ?
Thuram a raison, le tennis dans son principe reste un sport aristocratique, une figuration du duel à l’arme blanche.

maxim
maxim

ouais …..

alors que Thuram la mette en veilleuse,je le connais bien vu qu’il est de Fontainebleau,qu’il était copain avec mon second fils,qu’il fréquentait toute la bande de gamins de l’époque qui jouaient au ballon sur une aire de jeu à la Résidence de la Faisanderie,qu’une fois arrivé Star du Foot et milliardaire,il s’est fait construire dans les quartiers résidentiels un vrai Bunker très clinquant voire Bling Bling ( à vendre !..)avec un nombre à sept chiffres !

alors les leçons …surtout pas de Thuram !

D. Furtif
D. Furtif

Ehh oui , si seulement il était Hongrois.

maxim
maxim

ah la Hongrie !….son miel,son Tokay,son Goulasch,ses violonistes,ses cités romantiques…et son………..

snoopy86
snoopy86

J’ai été ramasseur de balles à Roland Garros et ai joué au tennis à un honnête niveau régional ( 15/1)

Il y a belle lurette que le tennis n’est plus un sport aristocratique. C’est le deuxiéme sport le plus pratiqué en France aprés le foot avec plus d’un million de licenciés …

Ce choix des élus de la FFT n’a rien de surprenant, c’est le choix provincial et égoïste de gens qui tous les ans s’offrent un jour ou deux à Paris au printemps, dans une ambiance trés agréable. On les imagine mal aller à Gonesse ou Marne la Vallée.

Mais rien n’est fait, on est parti pour 10 ans de batailles juridiques autour des serres d’Auteuil et c’est tant mieux, car les détruire pour construire un stade qui sert quinze jours par an :mrgreen:

les arguments exposés sont souvent grotesques. Il y a depuis des années des tournois trés dotés au royaume des pétrodollars et aucun n’est devenu un majeur. Quant aux joueurs, pour la plupart d’entre eux Roland-Garros et Wimbledon sont les 2 grands rendez-vous de l’année.

snoopy86
snoopy86

Mais le discours des politiques dans l’article du Monde est consternant 👿

Léon
Léon

C’est un sport aristocratique dans son principe, pas dans sa clientèle qui s’est effectivement beaucoup démocratisée

Waldgänger
Waldgänger

De toute manière, je savais avant, comme tout le monde, que l’on allait rester à Paris, pas besoin de réfléchir longtemps, il n’y a plus aucun projet d’envergure qui se fait à Paris, et dès qu’il faut choisir entre des projets, on prend le pire, le moins ambitieux. Exemple, les Halles à Paris, il y avait de vrais projets architecturaux et des noms de l’architecture actuelle, et il a fallu que l’on prenne le moins audacieux. Il y a eu aussi des cérémonies pour la réouverture du Grand Palais, tout ça pour de la réfection d’un monument vieux d’un siècle.

Je n’aime pas Mitterrand en général, mais il avait tout à fait raison en matière de monuments. Sa pyramide du Louvre est une réussite pour moi.

Les serres, je veux bien, mais à un moment on ne peut pas tout classer monument historique. Il y a des choses que l’on ne devra jamais toucher, comme la Sainte Chapelle ou Venise, évidemment, mais la formule du « tout conservation » a des limites. Les Anglais ont détruit Wembley prce qu’il était vétuste, c’est le destin de l’espèce humaine, on peut regretter par exemple que plein de monuments soient édifiés sur des sites où il y avait d’autres édifices, ce qui a amené par exemple la destruction d’églises romanes en nombre. Mais cet état d’esprit a permis le développement de l’Europe.

A Lyon, on ne peut pas toucher au stade de Gerland parce que les arches sont classées, résultat, ce stade est dépassé et sera à terme muséifié, est-ce que c’est ce que voulait Tony Garnier, son architecte ?

Pour Roland Garros, je regrette, c’est un exemple parmi d’autres d’un Occident qui fait à tour de bras dans la nécrologie.

Ce qui va se passer est très simple, ce sont des querelles juridiques à n’en plus finir par rapport au toit prévu sur le court central, sur les serres, des plaintes de riverains, etc… Pour un projet qui sera dépassé quand il aura été terminé.

maxim
maxim

et puis Roland Garros c’est une institution! il aurait plus manqué qu’on le déplace à la Courneuve tant qu’on y était ! 8)

AGNNP
AGNNP

Parait que la famille Lacoste veut le reconvertir en ferme à crododiles, c’est vrai cette rumeur ?

Waldgänger
Waldgänger

Bon, j’ai vu ailleurs que le toit est fait seulement pour la pluie et ne permettra pas les sessions de nuit, ce qui est LE gros point faible parmi d’autres déjà nombreux. Ce que je pense à terme, c’est qu’il y aura une délocalisation du tournoi, qu’un riche organisateur de tournois espagnol ou asiatique obtiendra le déménagement, et que le grand chelem sur terre battue ne sera plus en France.

Autre solution, l’ATP donne dans 15 ans le choix entre un réaménagement du site, qui équivaudra à un déménagement, ou la perte de l’organisation du tournoi au profit d’un autre pays. Et le projet actuel aura surtout eu comme effet de faire tourner le BTP, ce qui est certes louable mais pas suffisant.

Sérieusement, qui peut croire que le replatrage qui aura lieu sera suffisant à l’échéance de 2025 ou 2030 ?

COLRE
COLRE

Salut Wald 🙂 🙂
Cette affaire est une grosse embrouille entre Sarko et Delanoë, je t’échange la rue de la Paix (le Grand Paris) contre l’Avenue Mozart (Rolland Garros)…
On ne respecte plus rien… tout se vend, maintenant, tout est bon pour faire du fric, prêt à tout sacrifier : les environnements, le patrimoine, les espaces sportifs des scolaires… je vais finir par voter écolo.
Et si y a un truc que je ne supporte pas : c’est qu’en plus on me dise que c’est pour mon bien… ou pour mettre en valeur (si si, Delanoe l’a osé…) les… serres !!

Waldgänger
Waldgänger

COLRE,

Je vis à Lyon et je suis content que ce soit dans une ville qui est encore dans les limites de la taille humaine. Lyon est un peu limite mais reste encore humaine. J’ai vu des villes de taille intermédiaire avec Paris, comme Lisbonne ou Madrid, et déjà, là, je trouvais ça démesuré, alors Paris… La seule finalité de tout cela, c’est une vengeance de l’espèce humaine contre elle même. Il y en a qui font leur beurre là dessus, mais même pour eux, il faut expliquer des décisions qui ne modifieront pas un train de vie déjà établi. Les politiques n’en tirent pas grand chose en termes pécuniers. Quant aux électeurs lambda, ils sont les cocus financièrement, mais ils approuvent souvent. Plus ça va, et plus je pense que c’est une fascination malsaine pour la création de ces espaces artificialisés, réduits à des lieux de signalisation publicitaire, saturés de médias et de caméras, où ont lieu des flux de spectateurs, d’information et d’organisation gigantesques et voués au culte de la performance qui est à l’origine de leurs créations. C’est comme les multiplexes de périphérie, ils fascinent par leur aspect ripoliné, clean, tout est chromé, propre, fonctionnel.

La pure vérité est que j’ai pu éprouver ce sentiment dans des multiplexes, le peu de fois où j’y suis allé. On est souvent soi même touché par ce genre d’imprégnation.

yohan
yohan

A ton avis, contre quoi a t-il échangé l’armistice avec Chirac ? 🙄

Causette
Causette

Roland à MickeyLand, un pari bien trop risqué.
Il y a longtemps que le tennis s’est démocratisé, il y a plus de vingt ans que certaines municipalités ont fait construire des courts et que les adhésions à l’année étaient très abordables pour celles et ceux qui avaient vraiment envie de pratiquer ce sport.

A propos de ce département 77:
Au 31/12/2010, les habitants de 157 communes ne bénéficiaient toujours pas d’une eau de qualité conforme aux normes. 42 communes sur 157 sont toujours en restrictions d’usage.

maxim
maxim

pas qu’un peu que le tennis s’est démocratisé ….

un de mes derniers grands chantiers c’était justement sur un tennis couvert à Vigneux sur Seine,ville gérée par les Cocos à l’époque!

COLRE
COLRE

Comment s’étonner de cette décision de la FFT… On demande à la FFT :

– voulez-vous dépenser 200 millions d’euro ou plus de 600 millions ?
– voulez-vous rester dans l’un des quartiers les plus riches de Paris, au bord du Bois de Boulogne, dans un environnement superbe avec un jardin botanique à l’ancienne et des serres classées en guise d’espace vert rien que pour vous, ou des vrais espaces verts en synthétique tirés au cordeau dans la banlieue nord, sous les passages d’avions de Roissy, ou près de Disneyland ?
– Voulez-vous 20 millions de subventions et un loyer de 99 ans à prix d’ami, ou peau d’zob ?
– voulez-vous venir passer 3 jours à l’Etap Hôtel de Gorges-les-Gonesses ou l’hôtel de Longchamp avec soirées au Lido ?

… et l’on s’étonne qu’elle ait choisi Paris ❗ ❗ …

L’Etat et les pouvoirs publics sont prêts à toutes les compromissions pour le fric, le fric, le fric ! Pas besoin d’aller en Afrique pour y trouver la Françafric…
Lisez la Tribune de l’Art (l’actualité de l’Hisoire de l’Art Occidental du Moyen-Âge aux années 30), fondée par l’inflexible Didier Rykner, déjà responsable de la pétition « Les musées ne sont pas à vendre » et pourfendeur de la grande braderie du patrimoine…

Waldgänger
Waldgänger

Salut

Après, il faut savoir que le sport fait connaitre dans le monde entier, et qu’en termes purement économiques, il y a retour sur investissemnt pour une commune ou une communauté urbaine.

Maintenant, tu trouves sans trop des types ordinaires au fin fond de la Moravie ou de la Pologne et qui connaissent Guinguamp, tout ça parce que le club de la ville a joué quatre matches dans des coupes d’Europe secondaires au cours des quinze dernières années. Le nom de La Corogne est connu de pas mal en France parce que leur club a été un des meilleurs en Europe au début des années 2000 (je me souviens de leur beau jeu court si technique, Ranta pourrait en témoigner).

Certes, ce n’est peut-être pas vrai pour des JO, qui sont dans des villes déjà connues et qui ne durent que peu de temps, mais avoir un club de foot ou un tournoi de tennis connu contribue vraiment au prestige d’une ville. Triste mais ainsi, non pas que je n’aime pas le sport, mais c’est le côté marchand qui me dérange.

P

Waldgänger
Waldgänger

Par contre, je pense qu’il y a une donnée importante et savoureuse à prendre en compte. En effet, il y a des avantages en terme de confort d’esprit à choisir Paris, le plaisir de la routine. Or, il aurait été possible de faire des choix plus audacieux, et les trois autres tournois du Grand Chelem l’ont fait.

Pourtant, quand on voit la composition de la FFT, ce sont souvent des notables provinciaux, par exemple l’ancien président qui était pharmacien. Si l’on suit à la lettre certains discours « libéraux », ce choix n’est pas explicable, car de telles couches de la société sont naturellement dotées d’une volonté d’action, d’initiative et de vision/projection à long termes de buts ambitieux qui sont la marque d’une catégorisation, ce qu’on appelle la mentalité d’entrepreneur (et il y en a, ne soyons pas injustes). Ils auraient choisi Versailles ou Marne la Vallée dans ce cas.

Certes le projet coûte plus cher, mais imagine rien que sur un an, la différence d’attractivité, plus de loges VIP (une vache à lait pas possible en NBA), plus d’audiences. Les sessions nocturnes, trois heures par jour de plus de programmes dont on vend les droits à 200 pays (et on connait les montants énormes pour les droits TV des sports majeurs). Nettement plus de spectateurs aussi, me semble t-il, car plus de places. Et probablement aussi plus de latitude pour des boutiques et des espaces de vente de produits dérivés.

Tu vois, c’est pour ça que je peux être très hostile à certains discours idéologiques, ce sont au fond des hommes avec leur faiblesses, comme les autres. Ils ont montré une mentalité de gagne-petit avec leur sinécures, loin de l’idéal type du capitaliste à la Weber ou de l’entrepreneur Schumpeterien. Le dynamisme n’est pas l’apanage d’une classe sociale.

D. Furtif
D. Furtif

Waldgänger je t’adresse quelques mots au bar…tu serais bien gentil………. 😆 😆 😆 😆
😆 😆 😆 😆

Waldgänger
Waldgänger

Mais j’ai vu ça

SANDRO
SANDRO

Bonjour Lapa,
Un de mes frères figurait parmi les votants. Pour avoir déjeuné avec lui la semaine dernière au restaurant de la FFT à R.G (avec vue sur les serres, superbes, dont je crois que la verrière est de Gustave Eiffel), je crois en effet que c’était un choix raisonable par défaut.
Versailles (ou plutôt des friches au bout du Grand Canal),c’était 10 ans de travaux et également un site classé ( procédures complexes).

Les autres propositions étaient un baroud d’honneur de la « lieuban » et de ses avocats habituels.

Reste que ce qui a emporté le morceau (mais chut), c’est que le plan de reconversion de Rolland Garros ( en cas de départ de la FFT du site) prévoyait la construction d’un complexe hôtelier de 10/ 12 hotels , entourés de parcs et fontaines.
Mais le lobby des hoteliers de Paris est puissant. Constamment saturé (du moins 8 mois par an, avec les salons, etc), le marché parisien des hotels est une manne. Le sous-volume constant de l’offre de nuitées par rapport à la demande assure , comme à Rome, des prix exhorbitants, y compris pour les gourbis miteux.
Il n’était pas question que cela change avec 2000 chambres de plus disponibles à Paris, singulièrement dans les beaux quartiers Ouest.Comme pour les taxis (autre mafia), la pénurie , c’est de hauts revenus assurés…Pas question d’y toucher.

De plus (soyons juste), les frais de démolition des 8 cours étaient exhorbitants.

Asinus
Asinus

yep Snoopy d’accord pour les pratiquants mais suis pas sur que les allées de roland garros soient peuplées en juin par des officionados se pensant  » du peuple » et je connais les serres que Delannoé veut sacrifier au pognons et à ses potes et eux sont pas du  » peuple » Anecdoctiquement il me revient un reportage « daction
discrete » soutenant le team tennistique français lors d’une compete ou etais le gag? BEN !les supporter brandissaient des drapeaux helvetiques vus que nos millionnaires tricolores sont tous refugiés politiques oups! fiscaux suisses hé hé ont les voient jeter des coups d’oeils nerveux vers ces supporters encombrants
mais o combien revelateurs des faux derches peuplant la plupart de nos federations sportives de haut niveaux !

snoopy86
snoopy86

quelques précisions quand même sur cette « indispensable » extension

1) L’Open de France reste un des tournois les mieux dotés au monde ( 2° ou 3°, environ 15 millions d’euros)
2) Il est extrêmement rentable (l’article date un peu mais est toujours d’actualité)
3) Les gros postes de recettes sont les droits TV et les partenariats loin devant la billetterie …
4) Avec ou sans extension cela restera toujours, aprés Wimbledon, le deuxiéme des trois majeurs et demie( l’open d’australie étant un demi-majeur ) dans l’esprit des joueurs comme dans celui du public

Je soupçonne un peu la FFT d’avoir monté une grosse manip pour piéger les politiques. Un déménagement en banlieue c’aurait été tuer la poule aux oeufs d’or. Apparemment Delanoé est tombé dans le panneau…

Asinus
Asinus

Apparemment Delanoé est tombé dans le panneau…

de son copain Decaux ????? 😈

desolé allez dodo asinus ……..

snoopy86
snoopy86

Un élément que je viens de découvrir …

La FFT est locataire du stade qui appartient la ville de Paris et dont le bail actuel se termine en 2015 😆

Ne cherchez pas l’explication plus loin, il fallait simplement faire pression pour le renouveler dans de bonnes conditions.
Gesticulation, chantage, manip
Je vous parie qu’on ne touchera pas aux serres d’Auteuil

SANDRO
SANDRO

@ Snoopy,
il n’y a pas que les cours ouverts (qui servent aux qualif.)
Il y a 4 stades en dur (le Central, Suzanne Langlen, etc) avec gradins, sous-sol, etc.
Le problème est aussi que R.G est le siège de la FFT, ses bureaux, ses permaments. Or ceux-ci sont dispersés dans les sous-sol des 3 stades en dur, c’est peu pratique et ils sont à l’étroit. L’extension vers les serres, ce n’était pas pour construire de nouveaux cours, mais pour agrandir les bureaux de la FFT.