Un numéro spécial de Sciences et Pseudo-Sciences sur le 11 septembre

Lectures :2877

Quinze jours après avoir lancé bastison je précisais bien qu’il ne fallait surtout pas que le lecteur croie aux éléments exposés sur ces différentes pages, mais qu’il les comprenne, ce qui est bien sûr fondamentalement différent.

Pour cela, j’invitais les personnes ayant (encore) des doutes à aller dans les labos, les écoles d’ingénieurs, pour rencontrer de vrais spécialistes de chaque question traitée et surtout éviter les mensonges des camelots bien connus de la conspiration, experts autoproclamés seulement intéressés à vendre leurs DVD, t-shirts, pin’s et mugs, ou véhiculer des arrière-pensées politiques.
L’association Reopen911, qui milite en France depuis de nombreuses années pour la « réouverture de l’enquête » et récolte le pécule du quidam crédule pour toutes sortes d’actions, aurait pu consacrer une part de ces fonds pour entamer cette démarche. Cela ne leur aurait même pas coûté un sou puisqu’il existe des personnes compétentes dans le calcul de structures, par exemple, dans toutes les grandes villes… juste quelques minutes à discuter plutôt que de perdre des heures et des heures à traduire les derniers documents complotistes, ineptes et mensongers, trouvés sur le net. Mais non, l’avis des scientifiques compétents ne les intéresse pas. Leur opinion est faite. Ils savent. Depuis deux ans et demi que je me suis penché sur ce sujet, j’ai dû me rendre à l’évidence : l’important pour eux n’est pas de savoir où est la vérité, mais de recruter chaque jour de nouveaux adeptes pour véhiculer leurs lubies ascientifiques au travers d’un prosélytisme agressif.

Suite à l’article assez catastrophique paru sur lemonde.fr,  lorsque le rédacteur en chef de la revue Science… et pseudosciences (SPS) m’a demandé d’écrire un article pour réagir, je me suis dit qu’une énième contribution de ma part n’apporterait rien : après un site internet, des conférences, deux ouvrages, à quoi bon un nouvel article ? De toute façon les ‘reopenistes’ n’en ont cure, ils ne lisent pas ce qui ne va pas dans leur sens. Par contre, puisque malgré mon insistance ils ne semblaient manifestement pas décidés à aller voir les scientifiques compétents, il m’a paru beaucoup plus intéressant que ces vrais experts, eux (!), des questions évoquées, s’expriment sur les ‘doutes’ avancés par Jean-Marie Bigard, Mathieu Kassovitz, Roland Dumas ou le citoyen lambda.

Au moment de la rédaction de ma communication pour les rencontres AUGC 2009, puis de mon article pour la revue Annales du Bâtiment et des Travaux Publics, j’avais expliqué que, tôt ou tard, une initiative collective serait souhaitable pour annihiler les rumeurs les plus folles circulant sur le net ou ailleurs. Des collègues m’avaient alors manifesté leur intérêt, mais la forme et l’opportunité d’une telle action restaient à trouver. Avec SPS, le média était tout indiqué. Cette revue permet en effet aux scientifiques d’écrire des articles, sans le filtre journalistique, pour informer le public et dénoncer toutes les entreprises charlatanesques. Elle est éditée par l’AFIS, l’association française pour l’information scientifique.
C’est donc de bonne grâce que de nombreux scientifiques ont répondu favorablement à mon invitation. Plusieurs spécialistes de génie civil, de façon évidente, mais aussi de bien d’autres items liés de près ou de loin au 11 septembre : chimie des explosifs (pas un, mais deux experts donneront un avis détaillé sur le fond de l’article de Jones et Harrit), statistiques (censées détecter des délits d’initiés), aéronautique (les avions ayant soi-disant réalisé des manœuvres impossibles)… Des personnes qui surtout, à la différence des nombreux leaders conspirationnistes qui se sont autoproclamés omniscients, n’ont plus à faire leurs preuves dans le domaine traité !
  • Pour savoir comment ont été menées les enquêtes sur ces effondrements, qui aller voir sinon des scientifiques spécialisés depuis des années dans l’étude des ruines de bâtiment (ce qu’on appelle l’ingénierie forensique) ?
  • Pour savoir si ces bâtiments pouvaient tenir face à de tels incendies, qui aller voir sinon des chercheurs travaillant spécifiquement sur la tenue au feu des ouvrages ?
  • Pour savoir comment ces structures pouvaient réagir vis à vis de telles sollicitations, qui aller voir sinon les scientifiques qui établissent justement les règlements de calcul pour les constructions en acier, et tout spécialement, leur calcul au feu (au niveau européen bien sûr [Eurocodes], mais aussi international [ISO]) ?
  • Pour savoir quel a été le type de rupture sur les éléments structuraux, qui aller voir sinon un spécialiste ayant étudié pendant des dizaines d’années la rupture de l’acier et expertisé à ce titre de nombreux accidents ?
  • Pour savoir si la thèse de la démolition contrôlée a une quelconque vraisemblance, qui aller voir sinon un scientifique ayant co-écrit l’un des rares ouvrages sur le sujet et spécialiste du calcul de structures métalliques ?
  • Pour savoir si les plans de vols étaient cohérents avec les capacités des pilotes et des appareils, qui aller voir sinon un ancien pilote intervenant régulièrement comme enquêteur sur les catastrophes aériennes ?
  • Pour savoir si l’article des apprenti-sorciers Jones et Harrit vaut décidément un peu plus qu’une cacahouète avariée, qui aller voir sinon des scientifiques travaillant – eux ! – dans le domaine de la chimie des explosifs et des matériaux énergétiques ?
  • Pour savoir si les tests statistiques présentés pour attester la survenue de délits d’initiés sont appropriés, qui aller voir sinon un enseignant-chercheur spécialisé dans les statistiques, auteur de plusieurs ouvrages de référence sur le sujet ?
Deux sociologues ont également analysé en détail le phénomène de la rumeur et le contexte socio-politique, pour mieux comprendre les raisons du succès des thèses conspirationnistes.
Au final, plus d’une douzaine de scientifiques de tout premier plan dans leur discipline, français ou francophones, ont apporté leur contribution.

Il convient de préciser que faire appel à des personnes ainsi reconnues, dans chacune des disciplines traitées, n’avait pas pour but d’user (et abuser) de ce qu’on appelle « l’argument d’autorité ». Chacun pourra s’en rendre compte à la lecture du dossier, c’est tout sauf cela. Simplement, depuis des années, les truthers présentent des gens totalement incompétents pour traiter des questions posées : des architectes d’intérieur ou des ingénieurs en électronique pour expliquer l’effondrement des tours, des spécialistes du cholestérol pour nous parler de chimie des explosifs, etc. Cette supercherie est même le pilier des démonstrations complotistes… mais elle reste hélas peu perceptible pour des personnes non-averties. Une telle escroquerie intellectuelle, délibérée, devait donc être mise en lumière, tout en lui opposant une réponse adéquate et suffisamment explicite pour toutes les questions, parfois légitimes, soulevées par les truthers. C’est ce qui a été patiemment construit au travers de ce travail collectif pour SPS.

Dans ce dossier au moins, le lecteur est assuré que les personnes qui s’expriment savent vraiment de quoi elles parlent. Et surtout, elles le font de manière totalement désintéressée, sur un plan purement scientifique et technique.

J’ai bien sûr été extrêmement flatté que l’AFIS me confie la tâche de monter ce dossier, mais ce qui m’a encore plus surpris, c’est le fait que pour chacun des thèmes à développer, de telles références scientifiques répondent spontanément et de manière positive à cette proposition de participation. Chacun ayant bien d’autres choses à faire que de s’intéresser aux dernières théories délirantes en circulation sur le net, les collègues m’ont juste demandé un peu de temps pour rédiger leur chapitre.

Nous avons donc dû travailler sur ce projet, avec le comité de rédaction, pendant près de neuf mois ! Mais le dossier est désormais assemblé : au final, il a pris une telle ampleur qu’il a été décidé d’en faire un numéro spécial hors-série. Cela retardera légèrement la parution, mais il sera disponible dans le courant du mois de juin chez plus de 3000 marchands de journaux (liste des points de vente) : ne le manquez pas, offrez-le, faites-le connaître….
Si un effort a été fait sur la vulgarisation et la pédagogie, le résultat est surtout exemplaire sur le plan scientifique car, bien entendu, c’est uniquement sur cet aspect-là que se place ce travail. Le lecteur ne pourra alors que se rendre à l’évidence : comme c’est expliqué en long, en large et en travers sur ce site…

NON, à l’heure actuelle et malgré l’énorme brassage de vent opéré par les truthers, il n’y a AUCUNE controverse scientifique, ni AUCUN argument un tant soit peu sérieux et rationnel,permettant de remettre en cause les grandes lignes des enquêtes techniques sur les attentats du 11-Septembre.


19 comments to Un numéro spécial de Sciences et Pseudo-Sciences sur le 11 septembre

  • D. Furtif

    Le site Batison net est infesté par une pub Nomi web com

  • D. Furtif

    Les deux derniers ( 3 et 4 ) liens sont foireux
    Bonne nuit

    DDDD

  • ranta

    Salut Mooréa,

    Comme je te l’avais écrit en prenant sur ton temps tu as fait preuve de salubrité publique à tenter de dépolluer les cerveaux fragiles. Las, tous tes travaux servent aussi aux vendeurs de tee shirts, de casquettes, de mugs et autres babioles : comment pourraient-ils continuer à exister sans grain à moudre ?

    heureusement aussi tu auras permis à beaucoup d’y voir plus clair

    • Je comprends ton objection, mais ce n’est pas moi qui leur ai fait de la pub. C’est Bigard, Kassovitz, LePen, Dumas, Cotillard…
      Il faut savoir que j’ai refusé plusieurs ‘débats’ avec eux (y compris pour des télés !)pour ne pas faire justement office de faire-valoir. Ils n’attendent que ça.

  • Léon

    Salut Moorea,
    On devrait te décerner la légion d’honneur pour ton travail contre l’obscurantisme . Pour autant, ne te fait pas d’illusion, ceux qui soutiennent les théories du complot n’en démordront pas, quelles que soient les preuves qu’on leur apportera. Ils sont besoin de ces affabulations, cela relève d’une véritable maladie psychiatrique. Ils se sont valorisés avec ça, détruire leurs rêves c’est les renvoyer à leur médiocrité. Une partie infime de truffeurs sincères et honnêtes accepteront ces conclusions.

    • Je ne me fais aucune illusion Léon… 😀

      Mais je pense qu’avec la sortie de ce dossier justement, on va pouvoir, comme tu le dis, distinguer ceux qui sont ‘récupérables ‘ et ceux qui relèvent d’un autre domaine des sciences que la mécanique… 🙄

  • maxim

    très bon article et remise des pendules à l’heure !

    sans être Ingénieur du BTP,j’ai quand même une formation de Technicien Supérieur du Bâtiment,et une explication possible du processus de l’effondrement des tours,j’en ai discuté avec d’anciens collègues à l’époque des faits et nous conclusions se rejoignaient .

    j’avais même lu qu’on avait utilisé de la Thermite pour faire fondre la structure en acier des tours ! comme si l’on pouvait mettre en oeuvre spontanément une mise à feu simultané à des endroits stratégiques des édifices,en supposant qu’il faille au préalable les installer en catimini sans éveiller l’attention des services de sécurité et de maintenance !

    enfin bon !…….

    on a lu tellement de conneries émises par des gens qui ne connaissaient pas grand chose pour ne pas dire rien du tout,mais qui reprenaient des hypothèses émises par une bande de malades en mal de sensations fortes et de reconnaissance,il viennent régulièrement » vous savez où  » et tout le meute d’éternels toutous que l’on connait aboie de concert !

  • Buster

    Alors comme ça, Môssieur Quirant voudrait tuer le petit commerce ?
    Môssieur Quirant se croit investi d’une mission divine peut-être ?

    Qu’est-ce que ça peut lui faire à Mossieur Quirant qu’une entreprise bien FRANCAISE comme ReOpen se développe en gagnant toujours de nouveaux clients ?
    Qu’est-ce qu’il en a a faire si l’éditeur de talent, Demi-Lune, propose toujours plus de grands auteurs pour assouvir le besoin de culture élevé des membres de la secte du MOUVEMENT POUR LA VERITE ?
    En quoi cela le dérange que JoseW anti NWO vende des Mugs et des T shirts par containers entiers ?

    Et tout ça au nom d’une certaine idée des lois physiques ?
    Et l’imaginaire alors, et la poésie, l’art, l’interprétation personnelle, les mystères mystérieux, les miracles, les prodiges incroyables.

    Je suis colère, très colère ! 👿

  • finael

    De toutes les façons je suis un lecteur régulier de SPS et puisque vus ne l’avez pas fait, je ne saurais trop recommander le site de l’AFIS.

    Ceci dit je crois qu’on ne trouvera le prochain numéro qu’en juillet dans nos kiosques

  • Buster

    Excusez-moi.
    Je sais qu’il y a des choses importantes.
    Des sujets sérieux, pas comme ces histoires de complotistes.

    J’y peux rien, ces histoires (et ces gens) me fascinent toujours.
    Par exemple : Bravo pour l’illustration de cet article !
    Belle efficacité, l’évolution telle qu’elle va, les clins d’oeil de l’histoire…
    Qui est responsable de cette iconographie ? Qu’il se dénonce !
    Tout simplement droit au but !

    Je vous copie 1 post que j’ai mis ailleurs, pour faire rire (tu parles)
    La mort de Ben Laden a réveillé chez moi, comme chez d’autres j’imagine, une pathologie qui me reprend périodiquement et pour laquelle aucun traitement n’est efficace.

    L’attrait irrésistible du vide, m’a à nouveau entrainé vers les « sommets » de la pensée Reopénienne et Agoravoxienne.

    Cette fascination pour le vide m’étonne autant qu’elle me sidère.

    J’imagine que de nombreux sociologues se penchent sur ces sites et ces forums où des internautes manifestent inexorablement leurs Doutes, font des Nenquêtes, et voudraient découvrir La Vérité.
    Ces sociologues pourront eux justifier par des publications tout le temps passé à observer ces drôles d’animaux doués de moyens d’expression, à défaut d’avoir de la raison.

    Nous ressortons de ces périodes de crise avec le sentiment d’avoir un peu perdu notre temps, mais aussi avec l’impression d’avoir observé de plus près l’un des grands mystères qui nous entourent :

    « Le mystère des pensées qui tournent en rond »

    Les Reopéniens ( et consorts ) tournent en cercles concentriques à une allure toujours plus rapide autour de tous les évènements liés de près ou de loin au 11/9, repassant mentalement en revue toutes leurs hypothèses et revenant inéluctablement à leur point de départ. Et ainsi de suite.
    Nous observons ces truthers, qui, comme des enfants sur un manège fou, passent et repassent devant nous en essayant vainement d’attraper la queue d’un Mickey inexistant qu’ils aperçoivent pourtant de toutes parts.

    De notre place de spectateur nous observons tous ces bras se tendre vers des chimères, s’agiter pour rien.

    .
    .
    .

    Moorea,
    Chez ReOp ils sont jaloux de votre site, clair, synthétique, efficace…
    Ils souhaiteraient le même, vous ne pourriez pas les aider ?
    Un peu, discrètement ?

  • D. Furtif

    Il est vrai que la configuration de leur forum est calamiteuse, mais elle leur est aussi indispensable car seule la confusion savamment organisée 😆 8) de leur foutoir permet de conserver ensemble les errements disparates qu’elle prétend rassembler.
    La moindre clarté dans le timing articulée à des propositions techniques précises ( pas le nuage confusion de propositions apparemment analogues)
    .

    .Nanothermite ou Nologramme peut ne pas plaire forcément aux partisans du et/ou

    .
    amènerait la plupart des coreligionnaires ReOpen à rompre .D’autres part les tenants vénérables de la Nenquête indépendante souvent aussi allumés qu’eux dans leur obstination ne supporteraient pas ce qui aurait l’allure d’une Version O Bis

    Comme toutes les Chapelles ils sont condamnés à ne pas être trop précis sur le dogme sauf à prononcer l’excommunication des hérétiques dans les mêmes termes employés pour combattre Bastison

    • Une de leur technique favorite est le découpage. Dès qu’un mec dévie sur fil et pose des questions génantes, censure systématique : ce n’est pas le lieu, crée un fil ailleurs !!!

      Résultat, effectivement, un énorme foutoir qui permet de tout dire et son contraire…

      « Le propre de la théorie du complot est de se nourrir de n’importe quoi et de son contraire »

  • Avant toute chose, bonjour à toutes et tous, et je suis heureux de voir que disons.fr continue son chemin.
    @Moorea34, Merci encore pour ce travail salutaire qu’il conviendra de citer.