Les Julia,Claudiennes. Ah la famille ! (1)

Ça commence par un énorme loupé, un ratage énorme, scandaleux. Les Claude ( Claudii) sont une famille arrivée à Rome au moment des synœcismes à la fin du VIème siècle . En plus des membres de la famille ils comptaient 5000 membres rien que dans leur clientèle .

D’abord on a les 3 frères :
Un Claudius consul en – 54, un autre préteur en  56  qui s’activent dans les rangs des Optimates.

Le troisième, lui  change de nom pour raison de plan de carrière. Son avenir étant un peu bouché du coté des Optimates, ou simplement pour pourrir la vie de Cicéron,  il se fait appeler Clodius qui « sonne » plus peuple et se faire élire comme tribun de la plèbe en +58. Grand chef de la racaille il se rangera du coté de Caesar et sera tué pour cela par Milon. L’histoire officielle qui ne recule jamais devant l’infamie ne manquera pas de le taxer d’incestes en rafale avec ses trois sœurs.
Trois sœurs qui, bien que légères au plan de la morale ne manquent pas de s’inscrire dans la politique familiale.  Elles se retrouvent mariées

  • -Clodia major, selon  Cicéron  folle de son frère parait-il, se serait un peu débarrassée de son mari  le consul Q. Cæcilius Metellus
  • – Les deux autres sœurs de Clodius, Clodia minor, mariée à Lucullus le grand général , Clodia Tertia, mariée à Marcius Rex, avaient aussi joué à Hera/Junon avec Zeus / Jupiter/Clodius. Quand on a une famille issue du panthéon, n’en adopte-t-on pas les usages ? D’autant que tout le monde romain vit une fascination/répulsion  pour les pratiques des Lagides <