Une canicule extrême en Russie en ce moment

L’information sur la canicule qui s’est abattue sur la Russie depuis trois semaines n’a pas encore été reprise par les médias français et il faut aller sur le site de Novosti pour  se faire une idée de la situation, assez alarmante. Une telle chaleur n’avait pas été observée en Russie depuis 130 ans.

L’état d’urgence a été décrété dans 14 régions. Dans celle de la Volga, ce sont des températures de 39-40°sous abri qui ont été atteintes et la population souffre terriblement.

Des incendies spontanés se déclenchent, notamment dans les tourbières et les forêts,  le goudron des routes fond, les accidents cardiaques et les « coups de chaleur » se multiplient, les urgences sont totalement débordées.

Une partie importante de la récolte de céréales est perdue (9 millions d’hectares sur 48 plantés ont été détruits). L’eau potable commence à manquer par endroits. Guennadi Onichtchenko, le chef des services sanitaires russes incite les Russes à introduire la « sièste » dans leurs habitudes et conseille, dans les administrations et les entreprise, de concentrer l’activité le matin très tôt et le soir.

Les Russes se précipitent vers les lacs et les fontaines qui sont devenus de véritables bouillons de culture, bactéries et larves d’anophèles s’y développent en quantités.
Plus inquiétant peut-être, les contrôles sanitaires étant peu développés en Russie, beaucoup de produits avariés sont apparus sur le marché, notamment certaines boissons non pasteurisées conservées dans des tonneaux comme le traditionnel kvass.

Même la relève de la garde présidentielle à Moscou, où la température atteint 35°, a été annulée.

On espère un léger mieux ce week-end…
( D’après Novosti)
Lectures :2356
Notifier de
Ph. Renève
Ph. Renève

Phouuuh les pauvres.

A la tienne Léon et à la bonne vôtre. Comme disait Rabelais, buvez frais et mangez salé.

Lorenzo
Lorenzo

Excellente mesure en ce qui concerne l’introduction de la Siesta, vieille coutume espagnole, pour lutter contre les effets de la chaleur.
Communément en Europe l’alimentation pratique en trois repas au long de la journée,mais une seule nuit de sommeil réparatrice.
Le fractionnement du temps de sommeil est d’un bien meilleur équilibre et permets de reprendre des forces.
Cette coutume est souvent critiquée par tous ceux de l’Europe du nord qui se plaignent que tout ferme a deux heures de l’aprés midi,
oubliant que vers 18 heures la vie reprends,les commerces ouvrent de nouveau, qu’il est possible d’avoir une consultation chez le dentiste
á 22heures et que si en sortant on a pas mal aux dents, on peut aller au restaurant á 22h30, et goûter á la fraîcheur revenue.

Claude µ
Claude µ

Bonjour, je ne suis pas certain que Rabelais ait raison :en grande chaleur boire frais est à déconseiller : eau à température et au contraire café et thé chaud…Quant à manger salé ce n’est pas bon non plus : ça donne soif , ça fait travailler les reins à vide et surcharge l’appareil cardio vasculaire .Il vaut mieux prendre conseil auprès des méharistes .

rocla
rocla

J’ vas demander à mon tonton , il a une méhari ….

D. Furtif
D. Furtif

En regardant attentivement la photo, je me demande.

Dis moi Léon , les moches ? Elles ont pas chaud?

Léon
Léon

Y en a pas en Russie des moches…

Waldgänger
Waldgänger

J’avais remarqué ça en 1993 à Moscou et à Voronej, j’étais assez « âgé » pour remarquer ce genre de détail. Je l’ai encore plus constaté à Prague en 2000, « moche » et slave paraissent antinomiques.

D. Furtif
D. Furtif

Je vois Wald que tu t’intéresses aussi à la géographie humaine.

WALDGANGER
WALDGANGER

Excellent Furtif. :-))

rocla
rocla

Impossible de tirer un moche coup tellement elles sont jolies … 😉

L'enfoiré
L'enfoiré

Vu cela hier en effet à la télé.
Ce qui était bizarre, c’est la vidéo montrait un thermomètre qui était fixé à 31°C et non pas les 35 à 40 du commentaire.
Beaucoup de noyés était-i dit.
Pourquoi ?
Parce que les Russes confondent eau et eau de vie sous forme de Vodka.