Homme politique c’est 5 ans de droit et tout le reste de travers.

Lectures :3221

Putain de camion !

Ou heureux camion.

Coluche  se coltinait avec d’autres pointures que celles d’aujourd’hui.

5 ans de droit et tout le reste de travers qu’il disait, aujourd’hui c’est tout de travers et je retourne à l’école. M’enfin tout de travers, ! pour ça il faudrait au moins avoir un fil directeur – c’est que faire du nawak ça se fait pas comme ça- non, se planter consciencieusement c’est un vrai travail.

A la limite Staline était compétent, il savait où il voulait aller et se donnait les moyens pour y parvenir. Adolf  lui aussi, et puisqu’on cause beaucoup de Zemmour ces temps-ci on dira que Pétain lui aussi avait une vraie vision servie par une réelle compétence. Bon, c’était pas pour le meilleur des mondes non plus. Dans le même ordre d’idée De Gaulle avait lui aussi une idée de ce que devait être l’état et à l’opposé de tout ceux que j’ai cité il s’en est plutôt bien tiré.

Non, aujourd’hui – et c’est tout à l’honneur de Montebourg de l’avouer- ministre c’est occuper un espace.  Il semble qu’il n’y a aucune corrélation entre la fonction et les compétences requises.  J’étais ministre de l’économie mais retourne à l’école pour être haut dirigeant d’entreprise parce que finalement je n’y connais rien du tout, qu’il nous dit en substance.  Je comprends mieux, je comprends d’autant mieux que ce type était candidat à la primaire socialiste….. C’est à dire que ce type l’aurait gagné qu’il serait aujourd’hui à la place de Hollande. Lequel Hollande n’st juste finalement cornaqué par des gens qui ne lui évitent de pas faire n’importe quoi mais qui lui évitent que ce soit illégal,comme nous l’explique Zoé Shepard.

Et là, on arrive à la substance de loi. Pour moi, elle n’est que des magouilles légales, et pour d’autre un garde-fou

4 comments to Homme politique c’est 5 ans de droit et tout le reste de travers.

  • D. Furtif

    Pour ce qui est de Pétain et dont Zemmour s’est laissé à embrouiller la question volontairement voire avec plaisir.
    On ne peut pas dire que le tueur qui rate ses cible les épargne.
    Les ordres donnés l’ont bien été et ça Zemmour le sait .
    Ceux qui sont passés à travers ne doivent rien à sa prétendue clémence du chef de tous les bourreaux.
    Il n’est absolument pas question de reconnaitre quoi que ce soit à ce chef de guerre contre son propre peuple.
    Les tentatives de le réhabiliter sont une mode qui revient à peu près tous les dix ans…
    Des anciens miliciens ????…il en reste.
    Que Zemmour fasse son petit numéro n’est dû qu’à la présence en face de lui de gens dont les fausses bonnes consciences outragées ne masquent pas la nullité crasse.
    Il n’y a là que partage des rôle sur la même estrade…
    Pour Pétain.
    On n’aurait pas dû le priver de son destin qui était le même que celui de Darlan.

    • ranta

      Réhabiliter Pétain ?

      Je me suis franchement demandé où voulait en venir Zemmour,j’étais partagé entre un stupide buzz et l’innommable.

      Et puis j’ai réfléchi. Toute la culpabilité que la gauche côté « Dijonnais » et politruk Lyonnais met depuis des décennies sur les épaules de la France vient de la..

      Imagine ça…l’état français qui donne tous ses et ces juifs pour les envoyer au massacre.

      Comment se sentir français après un tel crime ?

      Comment aimer la France ?

      De Gaulle ne suffit pas, c’est, comme dirait Duflot, une tache indélébile sur la nation (ils ont rendu haïssable aussi le concept de nation, à cause de ça)…or la France et l’un des pays qui a (avec l’Italie)eu le moins de juifs exterminés.

      Il semblerait qu’en France c’est mission impossible de reconnaître ça, c’est le tabou absolu…il s’en est découlé des milliers de film, de pièces de théâtre, de bouquins, de l’essai au roman, qui ont forgé ainsi une image détestable de la France et des français.

      Or, apparemment ça ne corresponde pas spécialement à la réalité, Zemmour donc remis les points sur les i

      Et je ne crois absolument pas qu’il soit dans la démarche de faire de Pétain un humaniste.

  • D. Furtif

    Ce n’est pas trop le sujet mais…
    Comme l’auteur parle
    de qui fait quoi
    et de qui sait quoi faire.
    Il serait bon qu’il se plonge dans l’histoire de l’Amgot et des accords Darlan Clark de Nov 1942

    • Cosette

      Cette histoire plus ou moins passée sous silence, je l’ai découverte avec le film de Patrick Jeudi « L’ami américain ».

      A ranger dans votre vidéothèque
      Il y a 36 ans « La Voix de son maître »
      documentaire de Gérard MORDILLAT & Nicolas PHILIBERT
      « Le nouvel animal politique »
      « Les Gagneurs »
      « Gentil organisateur »

      Valéry Giscard d’Estaing et François Mitterrand tour à tour firent interdire ce film sous leurs présidences respectives
      Compte rendu.