Quelques chiffres pour bien commencer 2020

On peut s’amuser __ si on a le cœur à ça ___ à mettre en parallèle les divers gouvernements sur trente ans avec la progression des cadeaux et gratifications concédés au patronat.
Tout le monde aura pu constater l’impact de ces mesures sur les chiffres de l’emploi. Vous ne manquerez pas d’attribuer la paternité de ces « maigres » offrandes au pauvre patronat si nécessiteux.
Heureusement , ce début d’année 2020 nous conserve quelques raisons d’espérer.
Sinon…
Où irions nous?

Qu’un gouvernement défende sa politique , on est habitué. Depuis toujours, le plus étourdi des observateurs, comme le plus attentif, ne sauraient faire la distinction entre le détournement, l’affabulation , le travestissement ou le mensonge éhonté des gouvernements différents et successifs.

Différents et successifs certes en apparence , mais identiques dans le contenu  et la conduite politique de désespoir systématique comme seule perspective.

De « la politique ne peut pas tout » à toutes falsifications, garanties et promesses non tenues de l’un ou de l’autre ; ….on ne les écoute même plus.

Des extrémistes du caritatif à ceux du libéralisme : une seule solution. Alors que des fortunes qui auraient fait rêver les aristos du 17è siècle s’accumulent au sommet ; à la base on n’entend que des applications et des justifications de cet état de fait.

24 octobre 2018 – « Retraite par points » égale « point de retraite »
https://www.blagues-et-dessins.com/tag/reforme-des-retraites/

Pire ; ceux dont la carrière et les moyens d’existence dépendent du mandat que nous leur avons confié ne savent trouver que les mots du renoncement du « serrer la ceinture » du sacrifice nécessaire et « raisonnable ». En fait ces gens n’hésite plus à jouer ouvertement le rôle d’agents de transmission des mesures qui frappent ceux qui les ont élus pour les défendre.

La déconfiture des ex partis dits ouvriers…Vocable dont j’ai usé et même abusé.

J’ai pu , toutefois , noter un changement et une accentuation dans la véhémence des condamnations C’est l’unanimité de tous les petits roquets du journalisme, indifférents et soumis aux intérêts de ceux qui les soudoient….

Attention , pas d’excès dans la formulation.

On peut noter une évolution dans la trahison délibérée mais pas un changement de nature. Ils sont là pour ça.

.

  • Ces gens là nous méprisent. Ceux qui organisent notre misère __ non pas parce qu’ils sont méchants ou mauvais ___ mais, parce que le maintien de leur système en dépend, ceux qui nous trahissent en vivant de nos votes et de notre confiance trahie, , et enfin les petits roquets aux ordres…..

Apprenons à leur rendre ce qu’il méritent.

Si nous refusons de baisser la tête , si nous réfléchissons et décidons des tâches qui nous attendent.

La première de toute sera de nous débarrasser de ces représentants traîtres.

Mais , il ne faut pas rêver…

Ce réveil , ce changement de cap est coûteux…Coûteux en énergie et en vigilance.

  • Pour les voix de son maître ….

Nous verrons alors les petits roquets prendre le vent …..Vous les verrez se rappeler soudain des exonérations de cotisations patronales se montant à 37 Milliard d’euros Vous les verrez sortir de leurs fichiers le CICE crédit d’impôt compétitivité emploi initié par Hollande et converti par Macron en baisse permanente de cotisations « patronales »

Vous les verrez réapprendre à faire des additions

Nous en avons déjà tellement vu.

Pour ces gens là , Macron n’est pas un adversaire mais un modèle qu’ils sont ,d’un jour à l’autre, prêts à suivre. Pas seulement prêts….

Lectures :1785
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments