Porc haché épicé thaïlandais

Lectures :10093

Voilà une recette que ma compagne a rapportée de Thaïlande, et dont je ne me lasse pas. En plus elle est inratable (la recette !).

Pour 4 personnes

Matériel : 1 robot hacheur pour le porc, 1 wok assez large (ou une grosse casserole, ou une sauteuse), et une robuste cuillère en bois.


Ingrédients classiques (européens) :

500 g de porc (sauté de porc)
2 gousses d’ail
3 échalotes
2 cuillerées à soupe d’huile de tournesol ou d’olive
4 petites tomates (olivettes)

Ingrédients plus exotiques :

2,5 cm de racine de gingembre frais
1 cuillerée à soupe de pâte de curry rouge
1 cuillerée à soupe de sauce de soja épaisse
2 cuillerées à soupe de sauce de poisson thaïe
4 feuilles de kefir lime coupées en petits fragments
3 cuillerées à soupe de coriandre fraîche (feuilles) hachée au couteau

Accompagné par :
Nouilles fines aux œufs
Ou Riz au safran
Ou Nouilles chinoises

Cette recette est en fait très simple, toute l’astuce consiste à mettre les ingrédients au bon moment et à remuer en permanence la préparation. Il est commode de tout préparer à l’avance (voir photo), et l’exécution même de la recette ne prend pas plus d’un quart d’heure.

Les ingrédients exotiques sont assez faciles à trouver dans les épiceries extrême-orientales. La sauce de poisson thaïe peut éventuellement être remplacée par du nuoc-mam, mais qui est beaucoup plus salé, il faut en mettre un peu moins. Le gingembre frais, on en trouve partout maintenant. Les feuilles de kefir lime (ou kaffir lime, ou encore combava) sont assez typiques de la cuisine thaïlandaise : ce sont les feuilles d’une espèce locale de citron très parfumées. On les trouve fraîches ou séchées, et elles résistent très bien au congélateur, quand vous en trouvez, n’hésitez pas à faire des réserves.

Tout d’abord, hachez le porc ; choisissez des morceaux pas très chers, comme du sauté de porc :  la texture de départ n’a aucune importance. Le porc haché ne se conserve pas très bien, faites-le au dernier moment, quand vous avez déjà tous les ingrédients prêts.

Première partie : préparez la cuisson de la viande (2 minutes) :
Faites sauter à feu moyen dans le wok ou la sauteuse les échalotes et les gousses d’ails finement coupées, mélangées au gingembre haché (ou râpé), dans l‘huile de tournesol. Attendez que les échalotes deviennent transparentes.

Deuxième partie : la viande : montez à feu fort, et  ajoutez le porc haché en remuant bien. Remuez jusqu’à ce que la viande soit bien dorée. Incorporez alors la sauce de poisson (l‘odeur de poisson qui se dégage disparaît assez vite), puis la sauce de soja, et enfin la pâte de curry et les feuilles de kefir lime, tout en remuant et en mélangeant sans cesse. Le tout doit prendre quelques minutes.

Pour la pâte de curry rouge, quelques précautions : une cuillérée à soupe bombée pour 500 g de porc représente un maximum pour un gosier occidental peu habitué aux épices. Si vos hôtes sont plus habitués aux saveurs pimentées, allez-y, mais sinon, prenez une cuillérée rase ou un peu creuse.

Troisième partie : quand tout est bien mélangé, ajoutez les tomates en morceaux, mélangez toujours, et laissez les exprimer leur jus (et naturellement : mélangez, mélangez, je vous avais dit, faut du poignet pour cette recette !). En cinq minutes c’est prêt.

Quand tout est bien cuit, il ne reste plus qu’à servir, après avoir saupoudré avec la coriandre hachée, avec les accompagnements choisis. Moi je préfère le riz (avec une touche de safran, mais pas forcé), mais les nouilles ou les spaghettis sont aussi très bien.


Bon appétit !

15 comments to Porc haché épicé thaïlandais

  • rocla

    Bonjour pas vilain ni petit canard ,

    On peut aussi venir le manger chi-toi ?

    Merci pour la recette , je commencer d’ entrainer mon cochon à sauter d’ abord .

  • Lorenzo

    Hmmm trés appétissant merci 😉

  • Léon

    La Halde va être saisie de cet article discriminant qui fait de la publicité pour de la viande antisémite.
    Sinon, je vais essayer d’en goûter dans un restaurant Thaï d’abord. Ce qui est embêtant, c’est qu’il faut ensuite utiliser des trucs qui restent du genre inutilisables : la sauce thaï, la sauce de soja épaisse, sans parler du Curry.

    • snoopy86

      Ca a l’air aussi bon qu’un vilain petit canard laqué …

    • Lapa

      BAh Léon, la pa^te de curry peut s’utiliser plus souvent qu’on ne croit.

      Avec des escalopes de poulet par exemple, ou des filets mignons… diluez là dans un peu de crême fraîche et de lait de coco, faites revenir avec oignons, tomates, maïs, banane et riz et vous aurez un plat qui se tient.

      Par contre la sauce poisson effectivement…

    • Non pas du tout, ça s’utilise tout le temps ! La pâte de curry, on peut s’en resservir dans des tas d’autres plats (et ça se conserve très bien, contrairement au curry en poudre de chez Dugros), le soja, j’en mets une touche dans la vinaigrette ou dans les soupes, et la sauce de poisson thaï, c’est comme le nuoc-mam, ça se conserve super longtemps, et on peut s’en servir pour saler dans des tonnes de trucs frits ou sautés (pas trop liquides comme des soupes, en revanche). En plus, ça casse un peu le goût écœurant du lait de coco, les deux vont très bien ensemble.

  • D. Furtif

    Article assez déloyal en regard de la soupe de légumes qui m’attend ce soir.
    J’en ai eu des bouffées de souvenirs de ma table vietnamienne ( ce n’est pas loin).

  • C’est que ça a l’air bon, une fois préparé bien sûr.

    Ca me met en appétit, je vais aller manger de ce pas un bon canard à l’orange.

    Et bienvenue ici à l’auteur, que je me souviens avoir croisé ailleurs. 🙂

  • Causette


    « Manger épicé »
    kim di l’Autre 😆
    Il faut que je trouve trois cobayes pour goûter cette recette thaï – ça ne se bouscule pas, je ne sais pas pourquoi? Il m’arrive de rater mes compositions culinaires mais pas toujours, tout de même 🙄

  • rocla

    Pour réussir cette recette il faut que la cuisinière se tourne de façon à ce que le curry

  • asinus

    Il m’arrive de rater mes compositions culinaires mais pas toujours, tout de même

    on sent comme un doute la, NON? 😈

    • Causette

      😆 faut pas faire cette tête Asinus pour les ingrédients, on peut composer

      pour le curry, je mettrai bien une grande cuillère bombée plutôt qu’une petite… pour voir la tête de mes cobayes 😳