Dictionnaire à l’usage des éplucheurs d’annonces immobilières

Lectures :3607

Il est toujours amusant de constater le décalage entre les louanges d’un produit qu’on nous vante et la triste réalité des faits.  Petit pot pourri des expressions immobilières…

-oOo-

Rénové avec goût : mais pas le vôtre, ni parfois, pas le bon! (très dangereux si les propriétaires sont fans de V.Damidot et ses stickers sur fond violet)

Studio : studette

Studette : placard à précaires

4 chambres, 5 possibles : 5  pièces rikiki à condition d’aimer les séparations avec des rideaux.

Exceptionnel : la commission de l’agence

Unique : vous comprendrez pourquoi ça ne se fait plus…

Maison d’architecte : prévoyez un budget conséquent de lave vitres et des meubles pouvant tenir dans des pièces aux formes non communes

Maison bourgeoise : avec des pierres (contr: pavillon)

Maison de maître : avec des pierres aussi mais une plus grosse commission

Maison de ville : (ellipse. Maison avec les inconvénients de la ville.) directe sur la rue, sans jardin.

Proximité RER : proximité des rails du RER (1 rame toutes les 3minutes, par contre, pour aller à la gare il faut faire un détour de 20 minutes)

Proximité gare : de l’autre côté des voies de la gare. On peut y accéder en 20 minutes par un pont à 5 km.

Proximité métro : votre rez de chaussée va vibrer et se fissurer.

Proximité commodités : toilettes publiques non loin

Proximité commerces : trafic de drogue et prostitution en bas de chez vous

Quartier recherché : mal indiqué et pas pratique d’accès

Calme : aucun commerce ou activité à moins de 15 km.

Idéal première acquisition : bienvenue aux jeunes pigeons!

Belle opportunité : pour le vendeur

Lumineux : prévoir la climatisation et devoir fermer les volets 4 mois/12 pendant la journée

Idéalement situé: pas loin de l’agence

Résidence de standing : parfois, l’ascenseur fonctionne

Résidence de grand standing : les charges sont celles du grand standing, c’est déjà ça.

Très propre : les propriétaires ne pissent pas partout

Tomettes, parquet, cheminée : +5% par item

A rafraîchir : à rénover de fond en comble

A rénover : à reconstruire entièrement

Beaucoup d’authenticité : fenêtres qui jointent mal, éclairage à la bougie et humidité

Jardin : jardinet

Jardinet : bac à herbes

à 10 minutes : en prenant l’hélicoptère

Fort potentiel : dans 15 ans éventuellement, le quartier aura fini sa rénovation et le prix de votre bien pourra commencer à monter

Beaux volumes : vous allez voir votre facture de chauffage!

Terrain paysagé : pelouse et arbre

Site privilégié : Impôts locaux en conséquence

Beaucoup de charme : tout est à remettre aux normes

Façon loft : aucune cloison, le WC se trouve au milieu du salon, la cuisine donne sur la chambre

Le charme de l’ancien : mal isolé, pas pratique, (voir: à rénover)

Coup de cœur : grosse commission

Bien atypique : tarabiscoté et invendable sauf à des pigeons (syn. idéal première acquisition)

Dressing : nouveau terme pour placard avec penderie

Idéal investisseurs : habitable… pour les autres

Nous avons donc:

Coup de cœur! Idéal première acquisition: maison de maître rénovée avec goût, tomettes, parquet, cheminée, avec jardin sur terrain paysagé, 4 chambres poss.5, beaux volumes dans un site privilégié et unique. A 10 minutes de la gare, commerces à proximité. Belle opportunité pour ce bien atypique qui possède le charme de l’ancien. Quelques rafraîchissements à prévoir.

À vous de trouver la solution!

Nous vous donnons ici une possibilité:

Maison faite de pierres mal jointées dont personne ne veut, un coup de peinture fuschia a été passé au salon et la cuisine est noire avec des autocollants, 5 pièces pour qui n’est pas trop regardant avec une facture de chauffage conséquente, implantée dans un jardinet avec arbre à moitié mort sur un site parfaitement isolé mais devant l’aiguillage de la gare de triage et non loin des bosquets où se retrouvent les mâles en manque d’affection. La toiture est à revoir, l’isolation des combles, les fenêtres et la chaudière également.

10 comments to Dictionnaire à l’usage des éplucheurs d’annonces immobilières

  • Léon

    J’espère que tout le monde aura apprécié la subtilité des illustrations ! 😆

  • COLRE

    Excellent ! ça sent le vécu… 😀

  • Johanna Sebrien

    Très marrant!

    Par contre, le « proximité commerces »: trafic de drogue et prostitution… => un peu tiré par les cheveux…

    • COLRE

      Assez d’accord, de même que le « Maison de ville : Maison avec les inconvénients de la ville. »
      J’aurais dit l’inverse : les avantages de la ville avec les inconvénients de la maison… 8)

  • maxim

    et le pire c’est quand les nouveaux heureux propriétaires débarquent dans leur nouvelle acquisition,et demandent à un professionnel un devis détaillé pour rénover l’ensemble !

    parfois,je n’osais même pas présenter ce devis tant il y avait de boulot et le prix qui allait avec bien entendu !

    donc,en définitive,les gens s’endettent pour payer les murs ,et se surendettent pour payer les travaux .

  • Causette

    Pfff! c’est passeque vous ne savez pas chercher les bonnes occases de l’immobileux :mrgreen:

  • D. Furtif

    Tordant.
    J’apporte ma contribution , elle vient d’une amie qui, il y a trente ans, cherchait un nouvel appartement à Paris et la proche banlieue .
    Tout près du= charme de l’ancien, en plus catastrophique et riquiqui, on pouvait rencontrer souvent dans les annonces
    « coquet et de caractère »