Bruiteurs et « sound designers »

Le bruitage.

Le métier de bruiteur consiste à produire ou reproduire des sons concrets à partir d’objets, d’outils divers et avec son corps.
Le bruiteur travaillait  beaucoup  sur les anciennes pièces radiophoniques  jouées en direct, mais aujourd’hui, son activité  essentielle se fait dans les films.
Il intervient en post-production, c’est-à-dire une fois les images tournées et montées.
Le bruitage se déroule dans des studios d’enregistrement spécialisés qui comportent les principales surfaces sur lesquelles sont supposés pouvoir marcher les acteurs. En effet l’essentiel (80 % disent-ils) de leur travail est de produire ou reproduire des bruits de pas.  Ce sont,  d’ailleurs, il faut le savoir, les bruits les plus difficiles à faire. Les raisons en sont assez complexes : absolument nécessaires, ils doivent être cohérents avec le personnage, sa taille, son sexe, sa corpulence, ses chaussures, le milieu dans lequel il évolue et la surface sur laquelle il marche et bien sûr synchrones avec l’action. Voici des exemples de studios de bruitage où l’on voit les photos des différents sols disponibles.

La question du réalisme ou plutôt de la crédibilité des bruitages est plus complexe qu’il n’y paraît, certains sons réels peuvent ne pas être jugés « réalistes » pour des raisons techniques (son trop faible par exemple) ou des raisons plus culturelles : les gens ont pu être habitués à un bruit artificiel qu’ils prennent pour le son réel. C’est le cas paraît-il du son de la Winchester dans les westerns qui serait un bruit inventé n’ayant qu’un rapport assez lointain avec le vrai et qui a fini par s’imposer comme le son réel de cette carabine.

On pensera évidemment aussi aux bruitages des dessins animés qui eux n’ont aucune ambition de réalisme, bien au contraire….
Les techniques utilisées sont multiples et reposent sur des « combines » généralement transmises de père en fils. Les bruiteurs, en France, sont très peu nombreux, une quinzaine, (peut-être un peu plus), et de véritables dynasties familiales.
Les plus connus de ces « trucs » sont les sabots de chevaux avec les noix de coco et les pas dans la neige où la neige est remplacée par de la fécule de pomme de terre. Une fois un bruiteur m’a fait la démonstration d’un freinage de voiture avec une simple bouillotte en caoutchouc frottée sur un sol carrelé.  À noter, au passage, que c’est un métier assez fatiguant car les bruiteurs travaillent toujours en apnée pendant la prise de son. Vous trouverez des exemples de ces techniques ici.

Le montage-son

Il ne faut pas confondre le bruitage qui se fait en direct sur le déroulé du film avec le « montage son » qui consiste à caler des sons, déjà enregistrés sur d’autres supports, aux endroits désirés, synchronisés sur un time-code et qui peuvent être puisés dans des  sonothèques .

Le sound design

Il ne faut pas confondre non plus le bruitage avec le « Sound design »,  métier qui consiste à inventer une ambiance sonore générale homogène et créative. On y fait beaucoup appel à des trucages de sons numériques, qui donnent une signature sonore particulière, notamment dans les films de science-fiction et fantastiques. Tout le monde, par exemple, reconnaîtra ces sons-là :
Que ce soit le bruitage, le montage son ou le sound design, il s’agit de métiers absolument passionnants.
Après le cinéma, les jeux vidéo sont devenus ,à leur tour, demandeurs de créations sonores de plus en plus élaborées.
Lectures :11536
Notifier de
Radix
Radix

Bonjour Léon

Sympa l’article !
J’ai appris un tas de chose que j’ignorais, surtout que le métier de bruiteur est très fatigant à cause du travail en apnée !
Quand c’est expliqué, c’est évident…

Le bruit de la Winchester, je n’avait pas remarqué, mais le bruit du silencieux au cinéma m’a toujours fait rire, dans les tontons flingueurs cela ajoute à l’humour, dans d’autres c’est tout simplement ridicule quand ils se prennent au sérieux !

Bonne journée

Radix

Léon
Léon

Un essai pour le premier son
Pour le deuxième son
Le troisième son

Dites-moi si ça marche ainsi sous Firefox.

D. Furtif
D. Furtif

Au poil ça marche
Va pitêtre falloir que je migre sur Chrome….

Waldgänger
Waldgänger

Salut vous deux, 😉

Content de vous croiser. Chrome, Furtif, je te le conseille vivement. Fenêtre épurée, vitesse remarquable, léger, un régal.

Quant aux extensions, elles s’améliorent régulièrement, même si le stock disponible ne vaut pas Mozilla

mmarvinbear
mmarvinbear

ça marche très bien sous FF.

J’ai essayé Chrome 10 minutes. J’ai jamais viré un logiciel aussi vite de mon ordi après l’avoir téléchargé… Affichage erratique de tout ce qui n’est pas texte pur, gestion calamiteuse du changement de taille de caractères, grossissement d’images qui perd tout sens des proportions, je crois que j’ai eu la totale avec ce bousin…

Asinus
Asinus

Le bruit de la Winchester:lol:

yep j’ai toujours cru que ma 44/40 avait un son bizarre , l’oreille éduquée aux westerns de Ford

Léon
Léon

Oui, ce bruit du silencieux est bizarre. Ce que je ne sais pas, en revanche, c’est s’il correspond à une quelconque réalité. Peut-être pourrait-on demander à Asinus, s’il passe dans le coin ? Il sait peut-être.

Radix
Radix

Bonjour Léon

Excuses-moi, je n’avais pas développé, il y a un un gars qui a déposé un brevet pour un réel silencieux. Son argumentaire, preuve à l’appui, était que si l’on tire avec un tel engin on n’entend pas « Plop », mais le bruit métallique du percuteur qui frappe la culasse.

Son invention consistait à amortir ce bruit en bordant la culasse de caoutchouc.

Radix

Asinus
Asinus

@Léon nan le plop des tonton flingueur 😀 je crois pas en fait un silencieux c est un assourdisseur
et comme le precise radix il y a le fonctionnement mecanique percuteur obturateur ejecteur et culasse
en vas et viens des bruit qui sont normalement couvert par la détonnation je parle sous le controle des anciens  » maxims snoopy » qui ont connus des temps et armes plus anciens mais le plop plop je crois pas trop.
Jai assisté une fois a un tir avec silencieux ont devrais dire reducteur de son c etait des sayarots qui tiraient au uzi et au galil de mémoire un bruit genre une coquille de noix qu on ecrase .

Marsupilami
Marsupilami

Sur le traitement du son dans le cinéma, podcaster ou écouter cette émission avec David Lynch, très intéressant.

Lorenzo
Lorenzo

Léon,

je me souviens d’une époque oú le dimanche j’écoutais la piéce de théâtre á 14h proposée par France Culture.Le travail de ces bruiteurs était assez exceptionnel et allié á celui
de la prise de son des voix donnait un relief spatial saisissant.L’écoute en stéréo donnait la sensation de « voir » les personnages se déplacer dans l’espace.
Pour profiter au maximum de l’effet il fallait bien sûr se placer (comme pour la musique) á la pointe du triangle isocéle formé par les deux enceintes acoustiques et l’auditeur.
Merci de cet article 😉

D. Furtif
D. Furtif

Deux souvenirs d’enfance qui m’ont fait sentir l’importance du bruitage.Avant je ne posais pas la question. Une séance de guignol à l’école primaire où le marionnettiste avait parfaitement imité le bruit typique d’une Peugeot et quelques mois plus tard un fim La belle américaine
Le ploup de la machine à détuber…La salle éclatait de rire à chaque Ploup précédé d’un grincement.Le shhhhhouh de la flèche de Robin des bois. Les kitiklop des chevaux des cowboys…( voire Sacré Graal)

ranta
ranta

le nain bleu, ce n’est pas du bruitage. C’est un vrai pétomane.

D. Furtif
D. Furtif

Euhh pour aller vite
Est-ce que les gens utilisant Firefox voient les trois derniers liens du texte?

Je ne vois pas les icônes sonores de Léon et les liens qu’il vient d’installer ne sont pas actif chez moi

Je dois donc copier l’adresse http et l’écouter sur un nouvel onglet…

Very strange nicht wahr?

D’autant plus curieux que cela fonctionne très bien sur IE

Radix
Radix

Bonsoir Le Furtif

J’utilise Firefox et je ne vois pas les liens, je n’ai pas voulu embêter Léon avec des détails techniques qui n’avaient rien à voir avec son article, mais cela m’avais intrigué.

Radix

D. Furtif
D. Furtif

Ahhhhh alors j’annule le RDV chez le mécanicien des boyaux de la tête

Waldgänger
Waldgänger

Arghh, Radix, essayez ce qu’il y a de mieux en navigateur, évidemment c’est le mien, Chrome 8 (une version bêta). :mrgreen:

http://www.filehippo.com/download_google_chrome/

Installez le, puis allez sur cette page en le copiant dans la barre d’adresse, et activez les options.

about:flags

Vous ne serez pas déçu.

Radix
Radix

Bonsoir Wald

Je ne sais pas, en informatique je commence à devenir un vieux con un peu dépassé par les nouveautés.
J’ai pris certaines habitudes avec Firefox et j’ai pas envie d’en changer, du moins pas avant qu’il ne soit obsolète.

Radix

Waldgänger
Waldgänger

Bonsoir Radix, Firefox 3.6, qui est probablement votre navigateur, est encore très bon, et ses plug-in sont remarquables.

Personnellement, je me suis trop habitué à la vitesse de chargement des pages de Chrome pour en changer. Je me suis aussi habitué à ses extensions. Et en plus mon choix est le même que celui de MCM, grand connaisseur ès science informatique.

J’ai sur mon ordinateur la version bêta de Firefox 4, et je peux vous dire qu’elle est excellente, je l’ai essayée pour naviguer, une fois que la version stable sera sortie vous serez libre de la télécharger et de l’installer. Les petits défauts de Firefox 3.6 (pas le meilleur en vitesse surtout, lent à démarrer, interface un peu vieillie et encombrante) ne sont plus que des mauvais souvenirs sur Firefox 4. Vous adorerez la nouvelle version du navigateur, j’en suis sûr.

D. Furtif
D. Furtif

Merci Wald pour le lien , je suis un peu casanier tendance Radix mais je vais voir ça demain

Léon
Léon

Ah, oui, franchement, Chrome, c’est super ! je ne me sers plus que de ça.

D. Furtif
D. Furtif

Léon pour aller vite
Je te signale que tu viens de demander à Lech de faire de son super commentaire un article
J’ai dû l’effacer pour que des cambrioleurs n’aillent pas le lire en douce à la poubelle
Je te l’envoie par mail car les voleurs d’articles ont des yeux partout

Radix
Radix

Bonsoir Le Furtif

Ben dis donc t’es rapide et ma réponse à Lech est restée en l’air… Préviens quand tu retire l’échelle !

Bon en fait on est d’accord cela mérite un article, heureusement que je ne suis pas un voleur !

Radix

D. Furtif
D. Furtif

La fréquentation de Léon me fait mettre en pratique la méthode des taxis russes dans les années 20

J’accélère
Je double
et je corne

C’est ma méthode pour avertir.

Causette
Causette

Super cet article

les films qui m’ont le plus impressionné en bruitage, c’est la série « Il était une fois… »
des trains, des claques, des coups de flingues, des galops…
http://www.dailymotion.com/video/x2ijv7_il-etait-une-fois-dans-l-ouest-trai_shortfilms
(celui que je préfère dans la série, c’est « Il était une fois la Révolution »

Asinus
Asinus

dans il etait une fois la revolution ya deux gags dantesques avec des tir à la maxim  » la mitrailleuse pas notre copain » sans trepier et tenue dans les bras et je crois meme avoir vu passser une mg 34 😯

Asinus
Asinus

trepieds ! oh que j ai honte :oops::oops:

Causette
Causette

Bonsoir Asinus
Je n’ai pas retrouvé la mitrailleuse, mais cet extrait http://www.youtube.com/watch?v=pFhGYJNW6ZM

Asinus
Asinus

bonsoir Causette merci pour l extrait dans la foulée j’ai retrouvé l extrait mitrailleuse c est encore plus
cheaps que dans ma mémoire pour les officinados :le heros rafale à la mg 42 sans crosse d’epaule marwaff
excusez cette private joke.

Causette
Causette