Fiction

storytelling-referencement
— Papa, faut que je te parle ..
— Oui ma fille, qu’y a-t-il ?
— Avec Louis et Florian nous avons regardé de près les sondages et voilà le résultat de nos analyses : les thèses plaisent mais il y a encore une forte proportion de gens qui hésite à nous rejoindre à cause du passé facho et de cette frange d’extrême-droite au Parti. Il est clair que nous aurions intérêt à régler le problème : on perdrait une poignée d’électeurs, mais on en gagnerait un très grand nombre.
— Bon, et alors ? Que suggères-tu ?
— Papa, tu veux vraiment te présenter aux régionales en PACA ?
— Bof, tu sais j’en ai plein les bottes, j’ai annoncé ça, c’est plutôt pour emmerder le monde de l’UMPS. Non je n’y tiens pas spécialement. Je commence à être vieux et fatigué.
— Bon, alors tu pourrais me rendre un énorme service, à moi et au Parti : fais en sorte que je sois obligée de t’exclure.
— C’est à dire ?
— Débrouille-toi pour te faire interviewer et sors des énormités: sur les juifs, Pétain, la beauté de la collaboration, la supériorité de la race blanche etc. Lâche-toi pour de bon, comme quand on est à table entre nous, tu sais faire. Pour une fois tu es autorisé…
— Je peux vraiment tout dire ?
— Oui, oui, plus tu en feras, mieux ce sera !
— Rhhha, le bonheur ! Bon, et ensuite ?
— Avec Florian et Louis, on va prendre des mines graves, faire des déclarations fracassantes comme quoi cela suffit, que tu portes tort au parti etc. Les merdias vont s’engouffrer dans le drame familial, le « meurtre du père » et toutes les autres conneries de ce genre. On va t’exclure du Parti, invalider ta candidature aux régionales. Bien sûr tu la maintiendras à titre personnel et nous, on investira Marion qui continuera à te tailler des croupières pour alimenter le buzz. Tu te rends compte, on va carrément mobiliser les médias exclusivement sur nous pour toute la durée de la campagne !
— Ma fille, tu es géniale !
— Mon papounet, je tiens de toi…
— Mais je peux vraiment dire qu’il faudrait reconstruire des fours crématoires ?
— Euh, c’est toi qui vois Papa. Peut-être pas, quand même… Si on veut espérer que les juifs nous donnent un jour du fric pour qu’on les débarrasse des arabes…

Lectures :3545
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Léon
Léon
9 avril 2015 17 h 46 min

Devrais-je plutôt intituler « Fiction ?« 

D. Furtif
Administrateur
D. Furtif
9 avril 2015 17 h 54 min

Attends plutôt que les critiques viennent t’accuser de tous les maux.

Léon
Léon
9 avril 2015 18 h 00 min

Tu veux dire « de tous les mots  » ?

snoopy86
snoopy86
10 avril 2015 11 h 21 min

Moi ce qui me frappe c’est cette détestation de l’immigration :

Jamel debbouze sort un navet :  » pourquoi j’ai pas mangé mon père  »
 »
Illédiatement Marine réplique et sort un navet :  » pourquoi j’ai mangé mon père « 

D. Furtif
Administrateur
D. Furtif
10 avril 2015 12 h 12 min
Reply to  snoopy86

😆 😆 😆
….
J’ai lu, je ne sais plus, où quelques contorsions savoureuses qui osaient ne pas applaudir….

ranta
ranta
10 avril 2015 16 h 22 min
Reply to  snoopy86

JMLP, lui, aurait dit « son père était pas bien bon à manger »

ranta
ranta
10 avril 2015 16 h 24 min

Fiction, oui.

je ne crois pas du tout à un truc arrangé. Je pense plutôt que la fracture est profonde.

D. Furtif
Administrateur
D. Furtif
10 avril 2015 17 h 27 min

Pour ma part , l’histoire et l’expérience m’ont enseigné qu’il était dangereux de sous estimer son adversaire.
Penser que cette erreur monumentale, cette farce entre un père et sa fille pourrait être prise au premier degré 😯 ❗
je n’y arrive pas…
Je valide donc à 100% le Nartic de Léon.

Léon
Léon
10 avril 2015 17 h 47 min

Je pense que c’est à la fois le maintien aux régionales en PACA de la candidature du père à titre personnel, face à l’investiture officielle par le FN de la petite-fille qui validera cette fiction. Si ce n’est pas le cas, ce ne sera qu’une hypothèse complotiste de plus !

Léon
Léon
12 avril 2015 8 h 45 min
D. Furtif
Administrateur
D. Furtif
13 avril 2015 16 h 50 min

Puisque c’était comme un jeu entre nous c’est le contraire qui se passe .
Ta fiction tient le coup….Elle reste une fiction.

mais
Le Paternel se retire…
J’avais raison de ne pas y croire..