À la suite d’un article ancien de Léon.

Lectures :2680

Il est bon de revenir sur l’article de Léon non pas pour y reprendre la discussion qui avait avancé fort loin dans le sens d’un éclaircissement, mais nous avait offert des enseignements que nous n’avons hélas pas vus d’assez près sur ce que certains individus étaient en voie de commettre pour conserver le petit cocon en feutre de leur âme fragile et tourmentée.

Existe -t-il une guerre propre , ce fut le débat sous l’article de Léon.

L’Union des trois triumvirés en sortit entamée. Nous y apprîmes l’art de la contorsion porté à son plus haut point.

Ce n’était que le début.  Notre ami recrutait déjà avec une science exacte de la félonie et de la volte face.

.


La discussion que nous avons eu hier soir au jardin du 19 Juillet  nous a ramenés à un article ancien de Léon
Nous pouvons y voir un ami de 3 ans se découvrir une âme de Fanfan la Tulipe et nous vanter les mérites de la guerre propre sans violence et sans honte , sans jamais
pouvoir en citer une seule.
C’est avec stupéfaction que nous verrons de la même manière cet athée proclamé livrer sa haute conception de la religion modérée sans jamais non plus nous en donner le plus petit élément de définition.

Sous cet article , nous avons reçu la visite de gens très étranges. Porteurs de conseils et porteurs de sarcasmes, ils franchissaient notre porte sans trop demander si leur visite nous convenait. Chez les autoproclamés convenables c’est comme ça qu’on se conduit.
Tous en soutien  soutien des errements notre ami , nous avons pu rencontrer ces intrus venus de chez Maboul dont le moindre ne fut pas l’Imam de Constantine : en exemple de guerre propre sans doute. Ahhh Taqiya quand tu nous tiens.
Pour ceux qui iraient faire un tour sous cet Nartic, il y rencontreraient aussi UN certain Claude, pas une certaine Claude dont nous sommes toujours très inquiets, mais Chantecler qui s’amuse beaucoup à faire assaut de platitudes et de farces avec son ami de l’almanach Vermot.

En vérité nous y voyons des gens incapables de se conduire hors les habitudes de Maboulvox et qui se permettent d’exiger chez les autres ce qu’ils oublient de demander même poliment chez leur fournisseur habituel d’extrade. Cela ne les empêche pas de se servir de l’espace qu’on leur offre à se trocher dans nos rideaux et autres privautés .Ils exposent là toute l’étendue et la validité de leurs prétendus principes.
Je n’ai aucun regret de les avoir reconduits dehors.
Faire les pitres sur une estrade, il y a des lieux pour ça. Parmi eux les pires étant ceux qui cultivent le genre main sur le coeur.
.
Pour revenir au sujet qui a vu ces curieuses professions de foi contre la violence abjecte de la torture.
J’attends toujours ces bonnes âmes présentent un conflit armé , un seul , où cette arme n’aurait pas été employée. Puisqu’ils affirment , ils doivent bien en connaître un ! Mais non, rien , rien de rien , cet exemple indispensable à leur démonstration ne viendra jamais. Il faut les croire sur parole. Il ne l’on jamais vu mais ils en ont entendu causer…à ce qu’il paraît.

En vérité ils n’en ont rien à faire.

On doit les croire un point c’est tout, La guerre sans violence est possible , elle existe , ils le savent , ils le proclament et nous l’opposent. Faut-ils que nous soyons malveillants pour ne pas adopter illico leur vision du monde. Faut-il que nous ayons le goût du sang !

Mais d’où vient cette invention dont ils ne connaissent pas le premier mot


On peut sans difficulté connaître la raison de ce déni .
C’est l’aspiration à une pureté de genre chrétien, une sorte de virginité au regard de l’histoire, d’un Jugement ultime dont ils gardent la crainte.
Ces gens là encombrent l’espace de la discussion par leurs mièvreries, leurs rodomontades et leurs effets de manche, ils dévoilent là soit leur incompétence soit leur fourberie . Ne comptez pas sur eux pour tenir une barricade à vos cotés. S’ils ont une occasion de vous trahir , ils n’hésiteront pas longtemps. En attendant ne soyez pas surpris par leur insultes et leurs fausses accusations.
Soyez prêts à affronter leur piteuses excuses sur leur horreur du sang qui impliquent évidemment que vous, vous aimiez le faire couler. Soyez prévenus , ils en sont capables
Ils sont bons vous êtes mauvais.
Ils sont modérés , vous êtes excessifs.
S’il y a un caillassage, leur pas les conduisent à la défense des caillasseurs, question de patrimoine et de différence culturelle sans doute.
.
Mais ne comptez pas en avoir fini avec eux.
S’il faut donner l’ordre d’employer « tous les moyens » pour vaincre parce que leur vie à eux dépend de votre fermeté. Ils vous donneront l’ordre ( mais en se bouchant le nez) et en se dépêchant vite d’oublier leur part de responsabilité. Sont comme ça les donneurs d’ordres.
Ces bonnes âmes fragiles et éthérées ne pourraient pas survivre à la honte d’avoir trempé dans telles ignominies. Par contre en recevoir les fruits ne les gênera pas beaucoup , vous verrez..
.
Ils vous expliqueront sans doute , ……rappelez vous.
Toutes les sociétés sont respectables , toutes les sociétés ont une religion respectable elle aussi . Ces combattants là passent leur temps à prendre la défense des adversaires selon le principe bien connu chez les quantiques : Il ne faut pas stigmatiser l’ennemi.
De proche en proche il en arriveront à refuser de stigmatiser les Einsatzgruppen, au nom du patrimoine ou du respect des valeurs humaines.
Et bla bla bla.


Si on va à la guerre : on la fait. Ces gens si attachés au lexique ne peuvent supporter cette  évidence .

. De plus  ils en arrivent à condamner ceux qui exécutent en  absolvant ceux qui la décident. Alors comme ces petits bras sont incapables de mettre en œuvre les lents et difficiles outils politiques de l’histoire, les mouvements de masse qui seuls peuvent la changer et  lui donner un autre cours, ils se réfugient dans des arguties de lexique.
Il faut veiller à ne pas provoquer les réactions de l’armée allemande disaient-ils au moment où ces dernières étaient tout occupées à écraser la Pologne.
Il ne faut pas dire caillasseurs mais jeteurs de pierres..
On peut dire athée mais en respectant la religion
On peut dire droit des femmes à être des citoyennes libre mais en évitant de s’attarder sur les Burkas excisions et autres voiles.
.
Il pourrait ne pas être inutile de rappeler au Politrük d’à coté ce que faisait l’armée rouge à Stalingrad ou à Leningrad aux prisonniers allemands et même à ses propres troupes.

.
Pour y être tous passés , nous savons que par égard à la délicatesse de ces estomacs fragiles, les professeurs d’histoire ont toujours évité d’être trop explicites sur la boue le sang et la merde des conflits à travers les âges.C’est pourquoi le cliché d’une sorte de guerre en dentelle fait la loi dans les esprits de ces philosophes.Ne les privez pas de leurs rêves d’idéal , ils vous le feraient payer très cher.

On ne prive pas impunément  les esprits puérils de leurs rêves, on risquerait d’avoir à affronter ceux qui en font commerce. Tous les charlatans politiques et religieux du monde sauraient vous le faire payer.

16 comments to À la suite d’un article ancien de Léon.

  • ranta

    J’ai relu hier. A l’époque j’étais absent et n’avais donc pris le fil qu’en toute fin de discussion. Ce qui m’a surtout marqué, et encore plus hier, c’est ce déni de demander des comptes aux véritables responsables; le pouvoir politique quoi ! Une armée républicaine, et c’est le cas de la nôtre, n’est jamais qu’au service exclusif de l’exécutif…

    Peu de risques que les donneurs d’ordres n’aient jamais de compte à rendre avec le soutien des contorsionistes qui s’échinent à ne jeter l’opprobre que sur les militaires. On a sans doute là la meilleure des prestations quantiques

  • snoopy86

    Beau coup de gueule Fufu !

    Les belles âmes humanistes et pacifistes ont de tous temps fourni les gros bataillons de collabos …

    En relisant la fiche Wikipédia de Simon Epstein je suis tombé sur cette citation de Sartre :
     » Si par exemple le pacifisme français a fourni tant de recrues à la collaboration c’est que les pacifistes incapables d’arrêter la guerre, avaient tout à coup décidé de voir dans l’armée allemande la force qui réaliserait la paix. Leur méthode avait été jusqu’alors la propagande et l’éducation. Elle s’était révélée inefficace. Alors ils se sont persuadés qu’ils changeaient seulement de moyen : ils se sont placés dans l’avenir pour juger de l’actualité et ils ont vu la victoire nazie apporter au monde une paix allemande comparable à la fameuse paix romaine  »

    Aujourd’hui, si on remplace le nazisme par cet autre totalitarisme qu’est l’islam, on peut aisément prévoir quel sera le comportement de nos contorsionnistes

    • D. Furtif

      Très lourd dossier que les révélations ou rappels ( c’est selon) de Simon Epstein.
      Très lourd couvercle que les années de la fin du XXè et du XXIè ont posé sur le devoir de mémoire.
      Ce qui nous permet de rappeler que le Quantisme cultive particulièrement la souplesse d’échine et la défaillance en matière de mémoire.
      Rappelons-nous comment le scieur à trois notes et le cycliste côte à côte nous invitaient à oublier les offenses et le griefs envers Maboul.Le premier se voulant l’avocat du second.
      Il faut dire que prétendant condamner la dite entreprise, ils en alimentaient en même temps les colonnes encore plus qu’avant.

  • D. Furtif

    Il est vrai que je vous convoque à un exercice un peu long
    Lire mes considérations pas si nouvelles et relire article et commentaire du mois de juin 2010.

  • snoopy86

    On peut aussi relire le fil de Grenoble , le schisme s’y annonce aussi 😆

    Il semble néanmoins qu’à l’époque Gogolito était sous traitement 😆

    • D. Furtif

      Ah l’article sur Grenoble……En effet il n’aime guère qu’on lui rappelle ses débordements sur les ethnies.
      Égarements qui lui ont donné de la valeur aux yeux du patron de la Mosquée d’à coté

  • Cosette

    J’ai relu l’article de Léon, mais pas encore les interventions.

    Comme ça juste pour commencer, ça me rappelle cette phrase que j’avais noté de Jean-Paul Sartre, engagé politique à l’extrême-gauche, entre autres.


    « Je n’ai pas de religion, mais si je devais en choisir une, ce serait celle de Shariati ».

    Ali Shariati (1933-1977) membre du Centre de propagation des vérités islamiques et du mouvement des « Adorateurs socialistes d’Allah », fondateur de l’Association des étudiants islamiques 😯 un maître en taqia. (sa page wikipédia en anglais est plus complète que celle en français)

    Qu’en pensait Madame de Beauvoir, engagée féministe?
    Bin! elle ira en Iran pour soutenir la révolution islamique. Voyant mais un peu tard la tournure des événements elle rectifiera sa position, dit-on.

    Comme quoi même les plus grands intellos peuvent parfois se laisser fourvoyer.

  • Léon

    Qustion : parvenez-vous à vous connecter aux sites suivants : Oumma.com et riposte laique ?

  • Léon

    comment expliquer alos que, chaque fois on me dise que ce site n’existe pas ? Un vrai mystere….

  • Lapa

    Bonjour tout le monde. Pas loin de préparer le barbecue, j’en profite pour passer. Il est évident pourtant que la guerre propre existe. Elle existe dans la tête de ceux qui ne la font pas. Encore une fois on retrouve le fossé entre la pensée a posteriori, confortable sur son canapé, et la difficulté d’une situation de terrain. La France, 60 millions de sélectionneurs dit-on? Presque autant de procureurs de salon. Fantasmer sur une guerre ne tuant que de manière modérée les méchants militaires, c’est bien, mais après faut pas en faire une vitrine de sa conscience car on se ridiculise. La guerre est une saloperie sans nom.

  • Asinus

    Yep depuis les grandes compagnies le soldat ne fait plus la guerre pour son propre compte. Il la fait pour une nation , une idéologie , une foi mais toujours au nom d’un peuple ou d’un régime.Guerre morale elle l’est pour le vainqueur vu que c’est lui qui écrit l’Histoire .Guerre faites de manière immorale , heu m’est avis qu’il n’y a pas d’autre manières de la faire .
    Depuis que cro magnon c’est équipé d’un gourdin et à fait un détour pour défoncer néandertal la moralité a quitté le champs de
    bataille .La différence me direz vous ben c’est que nos grasses sociétés ayant délégué le service armé à des pros , elles ne veulent plus non plus assumer le fardeau moral des conflits .Comme le disait Shakespeare « . “Demain, dans la bataille, le Roi portera tous les péchés de son armée”. Et il y a gros a parier que vu que le sang et le péché soit intégralement porté aux comptes des armées celle ci décident de bosser pour le leur de compte.Nos peuples ne veulent plus du poids des armes et des péchés afférents à la place de citoyens en armes et d’officiers républicains ils auront des reîtres et des prétoriens .

    ps , quelqu’un fait quelques part allusions à l’inhumanité de l’homme d’armes je m’inscrit en faux , le soldat s’accroche à son humanité la preuve il chante !

    : « Comptez-vous, soldats – soldats depuis longtemps comptés !
    Votre fardeau est fait de dollars et de souffrance.
    Nos colliers d’argent brillent sur vos âmes.
    Comptez-vous, soldats – soldats depuis longtemps comptés.
    A chacun son dû de temps, sans illusion.
    Et passe le mirage de la fortune, avec nous,
    lorsque s’achève notre temps sur un dernier rictus.
    Comptez-vous soldats – soldats depuis longtemps comptés. »

  • D. Furtif

    À Demain Asunus en repalera.jr mendors sur le clavier