Diableries de caméras à Berne

Lectures :4543

Je vais vous parler ici d’un leurre, tellement gros qu’il a échappé à notre grand maître es interconicité.

Un bon vieux leurre d’appel sexuel, à une heure de grande écoute, cela ne devrait pourtant pas passer inaperçu pour un limier de sa trompe.

En tout cas, mon Papy lui n’a pas raté l’affaire, au point d’oublier son quart d’heure d’incontinence habituelle, pour ne pas en perdre une goutte.

Ce même Papy s’était fendu naguère d’une lettre à la rédaction de France 3 Sport, pour réclamer le retour des caméras dites de « dessous pervision »  permettant d’apprécier le passing short au féminin.

Le fameux soupirail de Rolland Garros, cher aux amateurs de la petite balle jaune, est aujourd’hui cadenassé…, un coup pendable de la commission de censure.

Pour autant, ces messieurs de la télévision s’emploient comme de beaux diables à nous faire aimer le sport au féminin.

Ceux qui ont suivi le récent championnat européen de patinage artistique de Berne auront pu apprécier le grand retour des ralentis et gros plans suggestifs sur les pirouettes de ces dames.

Pour nous aider sans doute à mieux comprendre les subtilités techniques du patinage, notre caméraman, qui a dû vendre jadis des crèmes dépilatoires, a cru bon de s’attarder sur les aisselles des patineuses.

Une revue de gros plans, sur les patins, sur les aisselles et surtout sur les dentelles de ces dames, un bien mauvais coup porté au salon de la lingerie qui se tenait au même moment à la Porte de Versailles.

Filmer les chutes, les chutes de rein, de tous petits rien qui, avouons-le, font plus d’audience avec que sans…

http://www.wat.tv/video/eurosport/nathalie-pechalat-fabian-bourzat-3bjex_2f1o7_.html

27 comments to Diableries de caméras à Berne

  • Léon

    Et Popaul ne nous a même pas fait un Nartic ? Pfff… il baisse !

  • Léon

    Ceci dit, cet article se bouscule quand même sacrément avec celui d’Annie Sugier sur les femmes aux JO. Sur le même sujet, parfois on peut plaisanter, parfois non. Prenons le parti, ici, de nous amuser. On a bien le droit, de temps en temps. 🙄

    • yohan

      J’y ai pensé en voyant l’article d’Annie Sugier. Ouf, il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes. 😉 C’est de quart d’heure de rigolade…comme dit Léon, « on a bien le droit de temps en temps »

  • maxim

    c’est quand même plus agréable à regarder qu’une prestation de lanceuse de poids Est Allemande !

  • D. Furtif

    Ça me rappelle l’heureux temps de Katarina Witt où elle surclassait ses concurrentes tant sur le plan sportif qu' »artistique » sans contestation, mais où elle et son staff profitaient d’imprécisions du règlement pour tuer le concours avant d’avoir lancer son premier patin .
    L’emploi de cette arme sournoise et incontestable surprenait à l’époque venant de la très rigoureuse et puritaine et pas là pour rigoler tous les jours, Allemagne de l’Est

    C’est des fédérations occidentales que vint la parade à cette arme. Évoquant le problème quasi sans le nommer, j’ai entendu des journalistes parlant de centimètres bien précis en des endroit bien précis du maillot.

    En compétition, les patineurs portent des tenues adaptées au thème de leur programme. Les tenues ne doivent pas gêner les patineurs dans l’exécution de leur programme.

    .
    En clair c’en est fini de l’age d’or du Patinage féminin quand les tenues de filles s’inspiraient de plus en plus de celles du Lido. Pour Katarina ils auraient pu la recouvrir entièrement voire l’habiller en none, elle aurait toujours fait fondre toutes les banquises même celle du Vatican.

  • maxim

    même les tenniswomens foutent des shorts maintenant ! 😕 ! où sont ils les dessous roses de Gabrièla Sabatini ,de Chris Evert Loydd ? et de toutes ces reines des courts ou de la patinoire qui nous ravissaient tant !

  • maxim

    pas de bol,que dalle ! décidément ! quand ça veut pas !……eh ben ça sera pour une autre fois !

  • yohan

    Bonjour Furtif

    Si tu te donnes « la peine » de regarder la video à partir de la 1ère minute, tu verras que la tolérance en patinage est plus grande qu’en tennis par exemple. Les règles évoluent d’une saison à l’autre. Cette année, à l’open d’australie, les joueuses arborant des tenues trop sexy pouvaient être condamées à 1000€ d’amende.
    Sauf que ramené à ce qu’elles gagnent et à ce qu’elles pourraient gagner en sponsoring et recettes dérivées, les joueuses qui ont plus de sex appeal que de talent ont intérêt à préférer la prune.
    Il est clair que des filles comme Kournikova ont beaucoup fait pour la vente de billets et la promotion de son sport et,contrairemet aux autres sports en général, en patinage, c’est rarement les cageots qui montent sur le podium 🙄

  • COLRE

    C’est vrai ça, on pourrait imposer par contrat télévisuel qu’elles jouent en string pour faire de l’audience auprès du sportif-téléspectateur type… 8)
    Au diable les accessoires inutiles, raquettes et autres balles !

    Mieux : en cas sex-appeal jaugé insuffisant, on exigerait d’elles une jupe longue, comme du temps de Suzanne Lenglen… ou on les ferait jouer sur les cours annexes. Un classement de ce type pour le tennis féminin, ce serait quand même plus utile qu’un bête classement ATP !

  • D. Furtif

    Convenons que le cas Kournikova est la caricature de ce glissement vers des extrémités peu recommandables plus proches de la Gogo danseuse que de la sportive.C’est à mon avis une conséquence directe de la main mise du sponsoring et des techniques peu recommandables de la publicité.
    Aussi je préfère me rappeler le temps où ces fléaux ne pourrissaient pas tout
    Le temps où la seule beauté associé au talent savait nous conquérir, l’heureux temps de Temesvari qui savait en tout occasion conserver une élégance qui charmait sans exhibition graveleuse

    • COLRE

      Eh oui… Kournikova a mis en avant ce talent particulièrement vendeur de sa personne, ce qui n’empêche pas qu’elle fut aussi une très bonne joueuse, on finit par l’oublier.
      Quand on pense à ces milliers et milliers d’heures d’entraînement, tout ça pour ça…
      C’est sûr qu’une joueuse de tennis avec la gueule de Ribery, elle n’a aucune chance, quand bien même elle jouerait comme Nadal ! 🙄

  • snoopy86

    Je sens chez Furtif une profonde nostalgie d’ Arantxa Sanchez, il doit bien aimer Marion Bartoli 🙂

    La belle Kournikova, même si elle a beaucoup figuré dans ces revues que les adolescents lisent de la main gauche a fait partie des 10 meilleures joueuses mondiales …

  • yohan

    Il se dit « dans les milieux autorisés » que Gourcuff aurait fait l’objet de railleries et de mise à l’écart par les joueurs QI d’huitre certifiés halal, pour cause de trop belle gueule (avait-on dit dans la presse pour ne pas dire), en raison de son homosexualité….

    • ranta

      Salut Yohan,

      j’ai lu un truc délirant à ce sujet émanant soit disant de Gervais Martel la président de Lens. En gros le clan des blacks musulmans contre ceux d’origine Arabe et cette soi disant cabale au sujet de Gourcuff.

      Sincèrement je ne crois pas une seule seconde que ça vienne de Martel mais que c’est un hoax de l’extrème droite.

  • Léon

    Homo, Gourcuff ? Rhhha, j’en connais qui vont être déçues…

  • yohan

    Attention, pour l’heure ce sont des rumeurs; et il est possible qu’il ne soit qu’un célibataire endurci. Si Ribéry l’a traité de tapette, c’est peut-être qu’il a refusé de s’envoyer en l’air avec la pétroleuse mineure. Gourcuff est un gars bien élevé et bien cadré par son père

    • snoopy86

      Gourcuff a 24 ans, pas encore l’âge où on peut se définir comme célibataire endurci. Mais il est beau gosse, normalement éduqué, pas trop con et adulé. Tout ce qu’il faut pour se faire détester par les racailles anancéphales qui étaient avec lui en Afrique du Sud …

  • ranta

    C’est, enfin une des versions. D’autres traînent sur les sites de ll’X droite

  • snoopy86

    Il semblerait que Furtif ait été désigné par les lecteurs de Têtu comme étant le journaliste citoyen le plus sexy. Morice crie au complot 😆

  • snoopy86

    En patinage artistique, un leurre en cache un autre, c’est l’inflation